Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Pourquoi l'or n'a pas grimpé

IMG Auteur
Publié le 03 septembre 2015
591 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 1 vote, 5/5 ) , 1 commentaire
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
1
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Marchés

 

 

 

 

Alors que le marché haussier de l’or suivait son cours, l’un des arguments cités en sa faveur était la dévaluation du dollar. Les politiques monétaires employées par les Etats-Unis ont été positives pour le prix de l’or, et ont créé l’illusion d’un marché haussier sans fin.

Mais au cours de ces dernières années, le prix de l’or a perdu près de 45% depuis son record de 2011.

Beaucoup de haussiers sont étonnés de voir que malgré les politiques monétaires de quantitative easing mises en place par les banques centrales, l’or ne se comporte pas de la manière attendue. Au cours de ces quelques derniers trimestres, la Banque centrale européenne a lancé un programme d’achat d’obligations. La banque du Japon poursuit quant à elle ses politiques monétaires laxistes au travers de ce qu’on appelle aujourd’hui l’Abenomie.

Plus récemment, la banque centrale très agressive de la Chine a pris la décision de relâcher ses politiques monétaires. Ses taux d’intérêt ont baissé cinq fois au cours de ces neuf derniers mois. Les ratios minimums de réserve ont été abaissés, le yuan a été dévalué, et de grosses quantités de liquidités ont été injectées dans le système bancaire.

Cette quantité colossale de nouvelle monnaie n’a pas été bénéfique à l’or, malgré le maintien par la Réserve fédérale de sa politique de taux zéro. Voilà qui indique que, globalement, le rôle de l’or en tant que valeur refuge est de moins en moins apprécié.

La récente hausse du prix de l’or jusqu’à un record à la hausse sur six semaines a été largement lié à la couverture de positions à découvert entre 1.075 et 1.170 dollars l’once sur le Comex. Les traders ont décidé de couvrir leurs positions face à l’instabilité des marchés boursiers, la faiblesse de la devise chinoise suite à la dévaluation qui a eu lieu en début de mois, et le resserrement potentiel des politiques monétaires américaines.

Les marchandises sont sous pression, notamment celles qui sont exposées à la Chine. En tant qu’actifs financiers, il peut être tentant de sortir de l’argent de leur marché pour le réinvestir ailleurs.

Nous avons pu voir une certaine positivité quant à l’assurance représentée par l’or, mais elle n’est pas parvenue à surpasser tout le reste. La hausse de court terme du prix de l’or servira eput-être de point d’entrée pour une potentielle chute jusqu’à 1.000 dollars.

La reprise du marché américain et le caractère plutôt positif des données économiques ont quelque peu coupé l’élan du prix de l’or, qui semble avoir atteint un plafond sur le court terme, et devrait demeurer faible en raison des facteurs suivants :

- Nous vivons dans un environnement de désinflation, de faible croissance, ce qui ne bénéficie pas aux marchandises. Les marchés émergents continuent d’être pris de convulsions, ce qui est inquiétant pour les marchés mondiaux.

- Vient s’ajouter à cette incertitude la possible hausse des taux d’intérêt par la Fed suite à sa réunion de septembre. Au vu de la volatilité de l’action des prix sur de nombreux marchés, il est possible que la Fed repousse sa hausse des taux à décembre, voire à l’année prochaine.

- L’or a manqué de remonter face à la crise du marché boursier chinois. Les investisseurs, qui ont souffert de la fin d’un marché haussier de douze ans, se tournent vers les actions et les obligations plutôt que vers l’or dans l’attente de savoir ce que fera la Fed.

- Malgré les politiques chinoises, l’affaiblissement de la croissance globale pourrait continuer d’avoir des conséquences baissières pour l’or à mesure que la demande baisse.

 

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Chine | Etats-unis | Japon | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Chine | Etats-unis | Japon | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (1 vote)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
La hausse de court terme du prix de l’or servira eput-être de point d’entrée pour une potentielle chute jusqu’à 1.000 dollars.

A cout terme, c'est la baisse....
Dernier commentaire publié pour cet article
La hausse de court terme du prix de l’or servira eput-être de point d’entrée pour une potentielle chute jusqu’à 1.000 dollars. A cout terme, c'est la baisse.... Lire la suite
samideano - 03/09/2015 à 12:48 GMT
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX