Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Articles associés à Pauvreté
 
Charles Sannat - Insolentiae
Pour BFM TV il faut relativiser la hausse de la pauvreté….
Qu’ils sont mignons chez BFM TV, quand la pauvreté augmente, il ne faut pas s’en inquiéter.Non mes amis, il faut la « relativiser »…Bien évidemment, le seuil de pauvreté en France, n’est pas le même qu’au fin fond de l’Ouganda, mais ce n’est pas une raison suffisante pour « relativiser ».Pour l’INSEE le nombre de pauvres dans notre pays a augmenté de 400 000 personnes en 2018, et c’est tout sauf négligeable, et pour ceux qui sont concernés, les fins de mois difficiles… ne se relativisent pas vra
vendredi 18 octobre 2019
Ludwig von Mises.
  La philosophie sociale de l'homme ordinaire 
L'émergence de l'économie comme nouvelle branche de la connaissance fut l'un des événements les plus prodigieux de l'histoire de l'humanité. En ouvrant la voie à l'entreprise capitaliste privée, elle transforma en quelques générations toutes les affaires humaines de façon plus radicale que ne l'avaient fait les dix mille années précédentes. À partir du jour de leur naissance et jusqu'à leur mort, les habitants d'un pays capitaliste tirent bénéfice à chaque minute des merveilleuses réalisations des méthodes capitalistes de pensée et d'action
lundi 14 octobre 2019
Benjamin Constant.
De la liberté des anciens comparée à celle des modernes
« Il aimait la liberté comme d’autres hommes aiment le pouvoir, » a dit un admirateur de Benjamin Constant au XIXe siècle. Son plus grand souci, tout au long de sa vie adulte, était l’établissement d’une société libre, notamment dans son pays adoptif, la France. Et si les chroniqueurs français (non sans critique) exagéraient parfois à l’appeler l’inventeur du libéralisme, il est vrai qu’au cours des deuxième et troisième décennies du XIXe siècle, alors que le spectre du libéralisme descendait sur l’Europe, Constant a partagé avec Jeremy Bentham l’honneur d’être le champion théorique de ce courant de pensée.
dimanche 6 octobre 2019
Peter Schiff. - Euro Pacific Capital
  Une reconsidération de l’étalon or 
Alors que les Républicains viennent de terminer leur convention pour nommer Mitt Romney et clore le programme de leur parti, il se pourrait fortement que la position qu’ils ont récemment adoptée en la faveur de l’étalon or attire bientôt tous les regards. Leur programme ne recommanderait pas pour ainsi dire un retour à l’étalon or, mais proposerait l’établissement d’une commission chargée d’en considérer la possibilité. En revanche, à en juger par la manière dont cette proposition a été reçue par une majorité de Républicains, c’est à se demander si le programme n’aurait pas mieux fait de proposer un retour à l’esclavage.
vendredi 6 septembre 2019
Ludwig von Mises.
  Capitalisme contre socialisme 
La plupart de nos contemporains sont très critiques sur ce qu'ils appellent « l'inégale distribution des richesses ». La justice, telle qu'ils la voient, réclamerait une situation dans laquelle personne ne bénéficierait de ce qui est considéré comme un luxe superflu tant que d'autres continueraient à manquer des biens nécessaires pour préserver la vie, la santé et la bonne humeur. La condition idéale de l'humanité serait, prétendent-ils, une distribution égale
dimanche 1 septembre 2019
Ludwig von Mises.
L'interventionnisme est voué à l'échec 
Rien n'est plus impopulaire de nos jours que l'économie du marché libre, c'est-à-dire le capitalisme. Tout ce qui, dans les conditions actuelles, est considéré comme ne donnant pas satisfaction, est mis sur le compte du capitalisme. Les athées rendent le capitalisme responsable du fait que le christianisme a survécu. D'autre part, les encycliques pontificales reprochent au capitalisme les péchés de nos contemporains et l'extension qu'a prise l'irréligion; les églises et les sectes protestantes ne sont pas moins vigoureuses en
mardi 27 août 2019
Jesse. - Jesse's Cafe
  L’origine de l’échec des nations 
Ce qui a contenu les Egyptiens jusqu’à aujourd’hui a été le gouvernement inefficace et corrompu qui leur a empêché d’exercer leur talent et d’user de leur ambition et de leur ingénuité, et l’éducation qui a été mise à leur disposition. Tous reconnaissent que la racine de leurs problèmes est politique.
vendredi 9 août 2019
Isabel Paterson
  L'humanitariste avec une guillotine 
Dans le monde, la plupart du mal est faite par des braves gens, non par accident, faute ou omission. C'est au contraire le résultat de leurs actions délibérées...
jeudi 25 juillet 2019
Lew Rockwell.
  La menace fasciste V - Le futur 
Le futur Je ne peux aujourd’hui penser à une priorité plus grande que la mise en place d’une alliance anti-fascise. Elle est aujourd’hui en train de se développer, bien qu’elle ne soit pas officielle. Elle est composée de tous ceux qui s’opposent aux politiques de la Fed et refusent d’adhérer aux politiques fascistes du gouvernement, de tous ceux étant favorables à une décentralisation, qui demandent une réduction des impôts et une libéralisation des échanges, demandent un élargissement du droit d’association, vendent et achètent en fonction de leurs désirs propres, éduquent eux-mêmes leurs enfants, épargnent, et s’expatrient.
samedi 20 juillet 2019
Ludwig von Mises.
  Les fondements économiques de la liberté 
Les animaux sont poussés à l'action par des besoins instinctifs. Ils cèdent à la pulsion du moment et cherchent à obtenir satisfaction sur-le-champ. Ils sont les marionnettes de leurs appétits charnels. La grandeur de l'homme se trouve dans le fait qu'il choisit entre des alternatives. Il gère son comportement de façon délibérée. Il peut contrôler ses impulsions et ses désirs; il a en son pouvoir la capacité de supprimer des désirs dont la satisfaction le forcerait à renoncer à l'atteinte de buts plus importants. En bref: l'homme agit; il vise délibérément les fins qu'il a choisies. Voilà ce qu'on veut dire lorsqu'on affirme que l'homme est une personne morale, responsable de sa conduite
lundi 15 juillet 2019
Jérémie T. Rostan
Don contre échange marchand 
On entend souvent dire que, dans l’idéal, les relations entre les membres de la société devraient consister en dons réciproques et non en vils échanges marchands. Chacun ferait alors le bien de l’autre sans rien attendre en retour, mais en recevrait tout de même ce dont il a lui-même besoin. Dans le cas de l’achat et de la vente, au contraire, chacun ne satisfait l’autre que de manière conditionnelle, c’est-à-dire se satisfait en fait lui seul, de manière indirecte.
samedi 13 juillet 2019
Nathan Lewis. - New World Economics
Les cycles de croissance et de recession du temps de l’étalon or 
Selon les économistes Keynésiens, les systèmes monétaires basés sur un étalon or auraient tout au long de l’Histoire été à l’origine de cycles de croissance et de récession. Très récemment, j’expliquais qu’aucun évènement économique majeur n’avait été causé par une devise à la valeur stable. L’objectif d’un étalon or est de garantir la stabilité de la valeur d’une devise – pour autant que ce soit possible dans notre monde imparfait – et j’aimerai ajouter qu’il y est parvenu pendant un certain nombre de siècles.
mercredi 10 juillet 2019
JS Kim.
  La monnaie digitale, une arme d’oppression massive II 
Un système monétaire basé sur une devise digitale pourrait étouffer toute forme de contestation, et ce de très nombreuses manières. Que se passerait-il si vous croyiez en la théorie du réchauffement climatique, mais pensiez que l’argument du carbone n’était qu’une théorie développée par le cartel bancaire pour augmenter encore plus les taxes pesant sur les citoyens, et que vous refusiez de payer une taxe sur le carbone parce vous la considériez comme étant injuste ? Dans un monde purement digitalisé, la désobéissance civile et le refus de payer ce que vous considérez être un impôt non-justifié pourraient rapidement devenir impossibles, dans la mesure où le cartel bancaire serait en mesure, s’il le désirait, de siphonner votre compte.
mercredi 10 juillet 2019
Jesse. - Jesse's café
  Pourquoi certaines nations sont vouées à l’échec 
‘Les économies du monde se distinguent les unes des autres par leurs différences en termes d’institutions et de règles économiques, ainsi que des motivations de leurs citoyens’, écrivent Acemoglu et Robinson dans une étude intitulée « Pourquoi certaines nations sont vouées à l’échec ». Les institutions que l’on pourrait appeler d’exclusion, telles que la féodalité de l’Europe médiévale ou le travail des enfants dans les champs de coton en Ouzbékistan, ont toujours eu pour objectif premier de transférer les richesses depuis les masses vers l’élite.
lundi 8 juillet 2019
JS KIM. - JS Kim.
  La monnaie digitale, une arme d’oppression massive I 
Il n’est guère contestable que les élites ont toujours recherché à manipuler les médias et contrôler les croyances populaires en finançant les universités et dirigeant les chaînes de distribution d’information. Notre histoire n’est rien de plus qu’une chronique des désirs des élites à contrôler et influencer l’opinion publique par le biais du trafic de l’information et du rejet de l’objectif premier de l’industrie journalistique
samedi 6 juillet 2019
Jérémie T. Rostan
  Illogismes : Le « pouvoir de l’argent » 
Je pense sincèrement que l’hostilité à l’égard du libéralisme tient au fond à deux choses. Elle tient pour une part à la confusion entre la société qu’envisagent les libéraux et celle dans laquelle nous vivons. Elle tient aussi à des objections qui, si elles étaient valides, remettraient effectivement le libéralisme bien compris en question.
mardi 18 juin 2019
Lew Rockwell.
  La menace fasciste I 
Nous savons tous que le terme ‘fasciste’ a une connotation péjorative, et que tout locuteur l’utilise pour décrire un système politique envers lequel il ressent de l’aversion. Personne n’oserait jamais se lever et déclarer ‘Je suis fasciste, et je pense que le fascisme est un système social et économique fabuleux’.
samedi 8 juin 2019
Ludwig von Mises.
  Les débuts historiques de l'École économique autrichienne (3)
Quand les professeurs allemands attachèrent l'épithète « autrichien » aux théories de Menger et à ses deux successeurs et continuateurs les plus anciens, ils utilisaient cet adjectif dans un sens péjoratif. Après la bataille de Koniggrätz – 1866, où les Prussiens de Guillaume 1er remportèrent une victoire nette contre l'armée autrichienne –, la qualification d'une chose comme autrichienne avait toujours cette coloration désobligeante à Berlin, ce « quartier général du Geist » comme l'avait appelé Herbert Spencer de façon sarcastique[17]. Mais l'insulte recherchée eut un effet de boomerang. Rapidement, la désignation « École autrichienne » fut célèbre dans le monde entier.
vendredi 12 avril 2019
Henry Hazlitt.
L’Economie politique en une leçon
Il n'est pas de science humaine qui soit entachée d'autant de sophismes que l'économie politique.Et cela n'est pas un hasard.Les difficultés qui lui sont inhérentes seraient déjà immenses, mais elles sont multipliées mille fois par un facteur qui, pour d'autres disciplines telles que la physique, les mathématiques ou la médecine, reste insignifiant, je veux parler de la défense des intérêts particuliers.
jeudi 14 mars 2019
Jérémie T. Rostan
  Création et partage des richesses 
Tout le monde rêve d’un système idéal dans lequel la création de richesses serait incitée par les récompenses qu’elle offrirait tout en assurant qu’elle bénéficie à la communauté entière, et notamment aux plus pauvres. Or, ce miracle existe : c’est l’économie de marché. L’intervention gouvernementale, elle, ne fait qu’enrayer son mécanisme.
lundi 11 mars 2019
12345678910...