Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Articles associés à démocratie
 
Damien Theillier
  Nozick vs Rawls : la justice comme droit de propriété ou comme équité  
Déjà formulée au XIXe siècle par les libéraux français (Destutt de Tracy, Frédéric Bastiat mais aussi Charles Comte et Charles Dunoyer), la revendication de l’État minimal a resurgi avec vigueur aux États-Unis au cours du XXe siècle, notamment dans la controverse entre JohnRawls et RobertNozick.
mardi 24 décembre 2019
Ludwig von Mises.
  La caractéristique sociale du capitalisme et les causes psychologiques de sa diabolisation
Le trait caractéristique du capitalisme moderne est la production de masse de biens destinés à la consommation des masses. Le résultat en est une tendance à l'amélioration continue du niveau de vie moyen, à un enrichissement croissant pour le grand nombre. Le capitalisme déprolétarise « l'homme ordinaire » et l'élève au rang de « bourgeois ».
lundi 9 décembre 2019
Ferdinand Lips. - Horizons et Debats
  Les guerres de l’or: conflits militaires, or et crises monétaires 
Je voudrais remercier les organisateurs, M. Graf et M. Brunner, de m'avoir invité ici aujourd'hui. Le fait que vous ayez choisi un sujet aussi controversé que l'or en dit long, et est pour moi une preuve de courage. En effet, jusqu'à il y a encore peu de temps, parler d'or était presque tabou. Quiconque en parlait risquait d'être considéré comme un excentrique. Mais vous avez eu tout à fait raison de choisir ce sujet. Comme je suis sur le point de l’explique,r l'or a joué un rôle central et positif dans l'Histoire de l'humanité, depuis l'aube de la civilisation.
mercredi 4 décembre 2019
Damien Theillier
  Raymond Aron (1905 - 1983) : un spectateur engagé 
Aron est mort il y a trente ans, en octobre 1983. Fondateur de la revue Les temps Modernes avec son complice et ennemi juré Jean-Paul Sartre, éditorialiste au Figaro pendant trois décennies, Raymond Aron est l'incarnation par excellence de l'esprit libre penseur. Au carrefour de la philosophie, de la politique, de l'histoire et de la sociologie, ses réflexions restent de puissants antidotes à la pensée unique et au politiquement correct.
lundi 18 novembre 2019
Douglas French. - Mises.org
  Quel genre de personne désire se faire élire  
‘Ceux désireux d’être élus et de le rester doivent être préparés à briser chaque règle morale qu’ils aient jamais connue’ H.L. Mencken décrivait les politiciens comme ‘des hommes qui, à un moment où à un autre, ont compromis leur honneur, soit en abandonnant leurs convictions, soit en faisant l’apologie de ce en quoi ils n’ont pas foi’. ‘L’homme politique est un homme de vanité’, écrit-il, ‘mais pas un homme de fierté’. Le sage de Baltimore voyait juste quand il disait que gagner une élection aux Etats-Unis nécessitait la suspension de toute règle éthique et de toute forme de bon sens qu’une personne puisse posséder. Même ceux qui embrassent une carrière politique avec les meilleures intentions et qui ont les capacités d’exceller réalisent bien vite que les qualités requises en politique n’ont rien à voir avec ce qu’ils pouvaient penser.
vendredi 15 novembre 2019
Marian Eabrasu
  L’évasion fiscale : un indicateur de légitimité III 
Dans les billets précédents (1 et 2), nous avons expliqué que l’évasion fiscale n’est pas à l’origine des déficits publics et qu’elle ne diminue pas nécessairement nos richesses. Non seulement l’évasion fiscale n’a pas de conséquences économiques négatives, mais au contraire, on peut même considérer qu’elle remplit une fonction économique importante dans la mesure où elle permet de mesurer la perception des finances publiques par les contribuables.
samedi 2 novembre 2019
Réflexion du jour
  H.L. Mencken sur les gouvernements et les hommes politiques 
L’homme le plus dangereux, pour tout gouvernement, c’est l’homme capable de penser par lui-même, sans se soucier des superstitions et tabous prédominants
vendredi 25 octobre 2019
Morris Tannehill
Propriété : la grande solution aux problèmes
La propriété, stable et assurée, permet d'augmenter la richesse par les processus habituels du marché (échange, division du travail) tout en permettant les autres possibilités (dons, legs) associées à la pleine possession de ses droits...
samedi 12 octobre 2019
Yannick Colleu - Roque
  La Confiscation de l’Or 
Que nous apprend l'Histoire ? La décision, souvent qualifiée de confiscatoire, prise par Roosevelt en 1933 a de toute évidence marqué les esprits. Après avoir obtenu à la hussarde le feu vert du Congrès le 9 mars 1933, Roosevelt promulguait son ordonnance présidentielle 6102 (Presidential Executive Order 6102) le 5 avril rendant la détention d'or, de pièces d'or et de certificats or, illégale à partir du 1er mai 1933 (les pièces ayant une valeur numismatique n'étaient pas concernées par cette décision).
lundi 16 septembre 2019
Signé Véner
  Pourquoi la démocratie est pour les idiots 
Saviez vous que le mot « idiot » trouve ses origines dans les premiers jours de la démocratie grecque ? Il y a des milliers d’années, on nommait « idiotes » un citoyen qui se désintéressait de la politique. Le terme signifiait « simple particulier », « personne privée », ce qui avait une connotation péjorative à
mardi 10 septembre 2019
Mac Slavo. - ShtfPlan
YouTube déclare qu'il est «plus important que jamais» d'être une plate-forme ouverte - 1 jour après une interdiction massive de bannir
La PDG de Youtube Susan Wojcicki a déclaré mardi qu'il était "plus important que jamais" pour YouTube de rester une "plate-forme ouverte" juste un jour après une vaste campagne d'interdiction visant les partisans de la droite pour leur "discours de haine". Étonnamment, ce n'est pas une satire.
jeudi 29 août 2019
Jean Louis Caccomo - Chroniques en liberté
  Faillite : quelques éléments de réflexion 
Mon premier souci d'économiste est de m’efforcer de poser des problèmes de fond dans un langage accessible, lesquels auront de grandes chances d'être illustrés par l'actualité en vertu du principe « plus ça change, plus c'est la même chose ». Quand j'évoquais, dans une récente chronique, que tout a un prix et que je considérais des exemples sur le marché immobilier ou dans le domaine de la santé, je ne me doutais pas - mais j'aurai dû m'en douter - que les socialistes proposeraient, dans leur él
jeudi 25 juillet 2019
Jean Louis Caccomo
  Le règle la confusion 
On dit parfois que l’argent ne fait pas le bonheur, mais l’argent n’est pas la richesse. Pourtant, c’est la confusion majeure de notre époque pétri d’illusion monétaire. L’argent est le moyen de la richesse, l’expression de celle-ci mais non sa cause. Il existe des phénomènes qui sont établis au niveau microéconomique mais dont la pertinence disparaît au niveau macroéconomique. C’est le cas de l’équation argent = richesse. Illustrons cette proposition.
mardi 23 juillet 2019
Damien Theillier
  Aux origines du Parti socialiste : Jean Jaurès et la critique de Yves Guyot (2nde partie) 
(…Précédent) La réponsede Yves Guyot (1843-1928) Yves Guyot, contemporain de Jean Jaurès, fut l'un des principaux économistes français partisans du laissez-faire à la fin du 19e siècle et au début du 20e siècle.Il a commencé sa carrière comme rédacteur en chef de plusieurs journaux et revues à la fin des années 1860 et au début des années 1870.
jeudi 4 juillet 2019
Damien Theillier
  Aux origines du Parti socialiste : Jean Jaurès et la critique de Yves Guyot (1ere partie) 
Jaurès, durant toute sa vie, a essayé de réaliser la synthèse entre les notions fondamentales du marxisme et les vieux principes de la révolution de 1789. Cette synthèse, il la fondait sur la justice sociale, l’élimination progressive des privilèges héréditaires créés par le capitalisme ». Le Parti socialiste continue encore aujourd’hui à faire de Jaurès sa référence philosophique fondamentale.
lundi 1 juillet 2019
Damien Theillier
  Hernando de Soto : le capitalisme pour tous 
Hernando de Soto est un économiste péruvien, président de l'Institut pour la liberté et la démocratie (Lima, Pérou). Il s’est fait connaître avec la parution en 2000 du livre The Mystery of Capital. Cet ouvrage a fait l'objet d'une traduction française, sous le titre : Le Mystère du capital. Pourquoi le capitalisme triomphe en Occident et échoue partout ailleurs, réédité en poche chez Flammarion en 2010. Avec son institut, il se consacre, par le biais d’un travail sur le terrain, à la compréhension des causes juridiques de l’exclusion économique et à la présentation aux gouvernements et aux institutions civiles des moyens permettant de mettre en place une politique économique et sociale susceptible d'assurer progrès et prospérité
jeudi 13 juin 2019
Damien Theillier
  Le despotisme doux selon Tocqueville, une nouvelle physionomie de la servitude (I) 
« Le plus grand soin d'un bon gouvernement devrait être d'habituer peu à peu les peuples à se passer de lui. » On ne le dira jamais assez, Alexis de Tocqueville est un de nos plus grands écrivains du XIXe siècle. Non seulement par le style mais aussi par l’extraordinaire clairvoyance de sa pensée.
mardi 21 mai 2019
Ferdinand Lips. - Horizons et Debats
  L’Or interdit la Guerre 
Ferdinand Lips décrit de manière frappante le changement radical qui a eu lieu en 1914 dans le système monétaire mondial. Il y avait des monnaies nationales, telles que le franc suisse, le florin, le mark et le dollar. Toutes les monnaies importantes circulaient sous la forme de monnaies d’or dans la vie quotidienne et dans la vie des affaires. Elles pouvaient être échangées aisément les unes contre les autres, car elles étaient toutes d’or. Le
mardi 14 mai 2019
Jérémie T. Rostan
  Pour en finir avec l’égalitarisme 
L’époque étant au ravivement de l’idéologie égalitariste, une petite explication de texte me semble utile - celle d’un extrait du philosophe David Hume (Écosse, XVIII°), aussi clair que concis, et plus que jamais pertinent : « Les historiens, et même le bon sens, peuvent nous faire connaître que, pour séduisantes que puissent paraître ces idées d'égalité parfaite, en réalité elles sont, au fond, impraticables, et si elles ne l'étaient pas, elles seraient extrêmement pernicieuses pour la société humaine.
samedi 4 mai 2019
Réflexion du jour
  H.L. Mencken sur les hommes politiques 
Si l’expérience nous enseigne une chose, c’est celle-ci: dans une démocratie, un bon politicien est aussi impensable qu’un voleur honnête. Son existence même est une subversion continuelle du bien
lundi 8 avril 2019
12345678910...