Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Articles associés à dette
 
Charles Sannat - Insolentiae
  Billet invité – Une autre contrevérité : les taux d’intérêt bas favorisent la croissance économique 
Par Charles Gave dont la pensée est toujours salutaire. Il y a deux semaines, dans la chronique « Lettre ouverte à notre nouveau Président », j’avais essayé de montrer que si le poids de l’État dans l’économie augmentait, alors la croissance économique baissait de façon structurelle. Dans le papier de cette semaine, je vais m’attacher à prouver (une fois encore) que si les taux d’intérêts sont anormalement bas, alors la croissance économique se met à baisser de façon tout aussi structurelle et q
dimanche 15 septembre 2019
Michael Pento. - Delta Global Advisors
Les banques centrales ont imprimé pour 22 milliards de dollars de nouveau crédit depuis 2008
Nous avons récemment expliqué comment les banques centrales du monde entier avaient créé une machine à utiliser le temps économique en imposant des rendements obligataires de 17 000 milliards de dollars en dessous de zéro pour cent, ce qui représente désormais 30% de l'offre totale du monde développé. Il est maintenant temps d'expliquer comment la machine à voyager dans le temps qu'ils ont construite est en panne.
jeudi 5 septembre 2019
Réflexion du jour - 24hgold
  Règles de saine gestion publique par Ciceron 
Le budget doit être équilibré, le Trésor doit être plein, la dette publique doit être réduite et....
mardi 3 septembre 2019
Charles Sannat - Insolentiae
Les marchés refuseraient-ils la dette allemande à taux négatifs
C’est un article du Monde intitulé « Berlin échoue à placer son emprunt à taux négatif sur trente ans » et qui revient sur une information dont il a été fait assez peu de publicité mais qui pourtant est loin d’être anodine.En effet, si nous savons tous que les taux d’intérêts sont négatifs en Europe, enfin pour certains pays européens comme l’Allemagne, la France ou les Pays-Bas, il n’en reste pas moins que même si au niveau international les taux sont bas, l’on peut trouver nettement mlieux que
lundi 2 septembre 2019
Réflexion du jour - Alian Vidal
Parler de Création Monétaire, un devoir d’Education Populaire
Si les gens de cette nation comprenaient notre système bancaire et monétaire, je crois qu'il y aurait une révolution avant demain matin. Henry Ford
dimanche 1 septembre 2019
Damien Theillier - Damien Thellier
  Jefferson, philosophe et homme politique 
Thomas Jefferson est né en Virginie en 1743 d’une famille riche et respectée. Sur des terres héritées de son père à Monticello, il s’établit comme planteur de tabac et construit lui-même sa propre maison. En tant que politicien, il n’était pas un grand orateur. En revanche, il avait une bonne plume. Rédacteur de la Déclaration d'indépendance, ses écrits sont encore lus et admirés aujourd'hui. Après avoir été gouverneur de Virginie, ambassadeur en France puis premier secrétaire d’État, Jefferson devient le troisième président des États-Unis
vendredi 30 août 2019
Adrian E. Ash. - Bullion Vault
  Les plus grands défauts de paiement de l’histoire: l’Angleterre vers 1300 
La monnaie… Chérie fut un temps par les rois en banqueroute… Désormais prêtée à hauteur de 3,5% sur 30 ans…
vendredi 30 août 2019
Michael J. Kosares. - USAGold
  L’or comme protection contre l’inflation, l’exemple français 
Andrew Dickson White termine son essai historique sur l’hyperinflation, « L’Inflation monétaire pendant la Révolution », par l’une des lignes les plus célèbres de la littérature économique : « Il y a une leçon à tirer de tout cela sur laquelle il est le devoir de chaque Homme de méditer ». Cette leçon, ou le fait qu’il existe une connexion entre l’impression excessive de monnaie par le gouvernement, l’inflation et la destruction de l’épargne de la classe moyenne, a été ignorée tout au long de l’ère moderne. Au point que ceux qui la connaissent ne cessent de se demander si les agents publics l’apprendront un jour. L’essai de White nous explique comment des Hommes aux intentions nobles peuvent plonger une nation dans un chaos monétaire au service d’une fin politique. Mais il nous dit aussi autre chose – quelque chose de peut-être plus profond encore. Les institutions démocratiques, nous dit-il, aussi bien intentionnées qu’elles soient, ont une tendance presque prédestinée à imprimer de la monnaie lorsqu’elles se retrouvent face à des circonstances peu plaisantes.
dimanche 25 août 2019
Alex Wallenwein.
  Recommençons à appeler la monnaie par son poids 
L’erreur que commettent la plupart des analystes est de penser que les problèmes monétaires actuels proviennent de la sortie du système de l’étalon or. Ce n’est pas le cas. La confiscation de l’or des américains par Roosevelt en 1933 et la répudiation des dettes en or par Nixon en 1971 ne furent que des symptômes, pas des causes. La réintroduction de l’étalon or n’aurait rien pu faire pour soigner la maladie.
mercredi 14 août 2019
Damien Theillier
Bastiat Contre l’économie d’État 
L’éditeur parisien Berg International vient de rééditer une série de textes de Frédéric Bastiat sous le titre : Contre l’économie d’État. Ces textes font partie d’un recueil de petits pamphlets de Bastiat intitulé : Ce qu’on voit et ce qu’on ne voit pas, datant de 1850. Frédéric Bastiat (1801-1850) est un économiste et homme politique français, fort méconnu en France, bien que reconnu comme un auteur de première importance dans de nombreux autres pays.
lundi 12 août 2019
Gabriel Gimenez-Roche - 24hgold
  Le cercle vicieux de la dette publique, épilogue : la dette sans fin 
Dans les deux articles précédents, nous avons vu que le problème de la dette publique était fondé sur les relations viciées entre l’État, sa Banque Centrale et les banques commerciales. Nous avons constaté que la BC joue un rôle clé entre l’État et les banques commerciales : c’est son existence qui permet une croissance ininterrompue de la dette publique.
jeudi 1 août 2019
Gabriel Gimenez-Roche
  Le cercle vicieux de la dette publique II: le pourquoi de la Banque Centrale 
Nous avons vu, dans l’article précédent, l’intérêt qu’a l’État à légaliser le système bancaire à réserves fractionnaires. Ce système permet à l’État d’augmenter indirectement l’offre monétaire au sein de l’économie en incitant les banques à créer plus de crédit que leurs réserves de liquidité ne devraient leur permettre.
mercredi 31 juillet 2019
Gabriel Gimenez-Roche
  Le Cercle Vicieux de la dette publique I : Le pourquoi de la réserve fractionnaire 
L’État peut toujours créer plus de monnaie pour payer ses obligations. Reste que pour que l’illusion opère, faut-il encore que la population soit assez riche (et donc productive) pour supporter des taxes de plus en plus lourdes et que la dette soit principalement libellée en monnaie domestique. L’absence d’au moins une de ces conditions explique pourquoi cette
mardi 30 juillet 2019
Histoire de l'argent
  Les frères Hunt ou ce qui se passe si on demande la livraison de son argent 
Si vous voulez savoir ce qui arrive quand des détenteurs de positions longues multiples exigent simultanément la livraison physique d’une matière première, il suffit de lire la saga des frères Hunt dans le commerce de l’argent dans les années 1979-1980.
mercredi 24 juillet 2019
Damien theillier
Introduction aux Harmonies Economiques de Bastiat (1ère partie) 
On caractérise habituellement le libéralisme classique comme une doctrine naïve qui nie l'importance du cadre institutionnel et accorde une foi aveugle dans le mécanisme miraculeux de la « main invisible » pour parvenir à l’harmonie magique des intérêts. Quoique répandue, cette conception n'est rien de plus qu'une caricature.
jeudi 11 juillet 2019
Damien Theillier
  Anne Robert Jacques Turgot, 1727-1781 
Supposez qu’un homme politique arrive au pouvoir et découvre la situation catastrophique des finances publiques. L’État est au bord de la banqueroute, incapable de rembourser ses créanciers. Cet homme n’est pas François Hollande mais un économiste brillant et partisan du « laissez faire, laissez passer ! » des Physiocrates… Non, nous ne sommes pas en 2012 mais en 1774 et cet homme c’est Turgot, nommé ministre des finances par Louis XVI, en pleine crise de la dette.
dimanche 7 juillet 2019
Lew Rockwell.
  La menace fasciste. IV - Les huit points : la planification 
Autarcie est le nom donné à l’idée d’autosuffisance économique. Ce terme fait référence à l’autodétermination économique d’un Etat-nation. Un Etat-nation doit être assez étendu géographiquement afin de supporter une croissance économique rapide dans le même temps que sa population grandit. C’est là la base de l’expansion du fascisme. Sans expansion, l’Etat meurt. C’est cette idée qui se cache aujourd’hui derrière l’étrange combinaison de pression protectionniste et de militarisme, elle-même reposant sur le besoin de l’Etat de contrôler les ressources.
jeudi 27 juin 2019
Charleston Voice. - Charleston Voice
Les leçons à tirer de l’étalon argent Chinois 
L’Histoire se répètera, mais la prochaine fois, les Etats-Unis ne seront plus en mesure de frapper des pièces d’argent pour établir des échanges commerciaux avec l’Asie. Où, oh où est passé mon Empire ?
lundi 24 juin 2019
Gabriel Gimenez-Roche
Comment les banques centrales manipulent les marchés Partie II 
Une banque centrale (BC) vise à contrôler l'offre de capital financier dans une économie. Par ce moyen elle entend contrôler le montant d’'investissement, le niveau de l'emploi, la consommation et la croissance économique. Pour ce faire, la BC incite les banques commerciales à fournir plus ou moins de crédit par le biais de la création de dépôts à vue, non couverts par des réserves de liquidité.
vendredi 21 juin 2019
Jason Hommel.
  Les ahurissantes quantités de papier monnaie dans le monde

mercredi 19 juin 2019
12345678910...