Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Articles associés à théorie
 
Anthony de Jasay
  Nationalisme et rationalité 
En réfléchissant aux causes et aux conséquences des conflits ethniques, je me suis souvenu d'une jeune femme qui, à une époque...
mardi 26 mai 2020
Henry Hazlitt.
La chasse aux exportations
La peur maladive des importations qui existe dans tous les pays n'a d'égale que leur désir maladif d'exporter le plus possible.En bonne logique rien n'est plus absurde.A la longue, importations et exportations doivent s'équilibrer (à condition, bien entendu, de prendre ces deux termes dans leur sens le plus large, qui couvre des sources de revenus aussi « invisibles » que le fret maritime et les dépenses faites par les touristes).
samedi 23 mai 2020
Steve Saville. - Speculative Investor
  Pourquoi des théories économiques erronées demeurent populaires
Ludwig von Mises et Friedrich Hayek, les économistes autrichiens les plus renommés de leur époque, ont su anticiper le krach boursier de 1929 et prédire les lourdes conséquences des tentatives des gouvernements de stimuler artificiellement la croissance économique après l’effondrement. John Maynard Keynes, en revanche, a été complètement pris de court par l’effondrement du marché boursier et le désastre économique du début des années 1930. Et pourtant, ce sont les théories de Keynes qui sont devenues populaires dans les années 1930, alors que le travail de Mises et Hayek a été largement ignoré. Pourquoi ?
vendredi 15 mai 2020
Henry Hazlitt.
Qui protègent les droits de douane
N'importe quel étudiant un peu sérieux en économie politique laissera tomber son livre de découragement lorsqu'il en viendra au chapitre de la politique économiques des nations entre elles.A quoi bon se perdre dans les subtilités de la théorie économique la plus élaborée quand les gens de la rue, ou même nos gouvernants responsables de la politique économique, n'ont pas encore compris Adam Smith, tout au moins en ce qui concerne les relations économiques internationales ? Car les droits de douane que l'on nous impose aujourd'hui, ainsi que la politique commerciale, non seulement sont au moins aussi mauvais que ceux qui sévissaient aux XVIIe et XVIIIe siècles, mais ils sont même incomparablement pires.
samedi 9 mai 2020
Yves Guyot
  M. Gustave de Molinari
Au mois de juillet, la Société d'Économie politique perdait son président, M. Émile Levasseur. Le 28 janvier, elle perdait son président d'honneur...
jeudi 7 mai 2020
Roy A. Childs Jr.
  La Vengeance de la main invisible 
A coup sûr, l'un des plus importants événements qui se soit produit ces dernières années sur la scène intellectuelle fut l'apparition, comme porte-parole éloquent et vigoureux de la doctrine libertarienne...
mardi 14 avril 2020
Lew Rockwell. - Lew Rockwell
De l'argent facile à la destruction de la civilisation 
‘Les Autrichiens avaient raison’, voilà une phrase que l’on entend de plus en plus souvent, et pour une bonne raison. La bulle sur l’immobilier et son explosion ont été pointées du doigt par les Autrichiens, et personne d’autre. Les économistes Autrichiens avaient raison au sujet de la bulle sur la dot-com. Ils avaient raison à propos de la stagflation des années 1970 et de l’explosion du prix du métal jaune après la fermeture du guichet de l’or.
samedi 11 avril 2020
James M. Buchanan
Les implications générales du subjectivisme en économie
J’ai souvent dit que les "Autrichiens" semblaient, pour une raison ou pour une autre, avoir plus de succès à communiquer aux étudiants le principe central de l’économie...
samedi 11 avril 2020
Eric de Carbonnel. - Market Skeptics
Les Guerres de l’Or 
Au début des années 1960, le ratio de 35 dollars pour une once d’or est devenu de plus en plus difficile à maintenir. La demande en or grimpait et les réserves d’or des Etats-Unis se tarissaient en conséquence du déficit commercial des Etats-Unis avec le reste du monde. Peu de temps après l’investiture du président Kennedy en janvier 1961, et pour faire face à ce problème, le nouveau sous-secrétaire du Trésor Robert Roosa a suggéré que les Etats-Unis et l’Europe rassemblent leurs réserves d’or pour empêcher le prix de l’or sur le marché privé d’excéder les 35 dollars par once. Suite à sa suggestion, les banques centrales des Etats-Unis, de la France, de l’Allemagne de l’Est, de l’Angleterre, de la Suisse, de l’Italie, de la Belgique, des Pays-Bas et du Luxembourg ont mis en place la London Gold Pool au début de l’année 1961.
vendredi 10 avril 2020
David Friedman
Marshall déguisé en Pareto
Le passage ci-dessous, tiré du chapitre 15 de "Hidden Order" fait suite à la présentation suivante (par David Friedman) de l'efficacité au sens de Marshal...
jeudi 9 avril 2020
Jude Wanniski
Méthodologie de l'Action humaine
Vernon Smith nous a donné un ensemble très intéressant de réflexions sur L'Action humaine de Mises. Dans le domaine de la méthodologie...
mardi 7 avril 2020
James M. Buchanan
L'offre et la demande des biens publics : une introduction méthodologique
On observe que les gens offrent et demandent certains biens et services au travers des institutions du marché. On observe aussi qu'ils offrent et demandent d'autres biens et services au travers des institutions politiques...
mardi 31 mars 2020
Gerard Jackson. - Gerard Jackson
L’effet de richesse, une analyse autrichienne
Il est dit que si la Fed pouvait simplement relancer « l’effet de richesse » aux Etats-Unis, l’économie du pays pourrait se remettre complètement de la récession. Mais cet « effet de richesse » est un fantôme, une idée fausse économique que seul un Keynésien pourrait inventer. Ceux qui soutiennent cette fiction pensent que la performance d’un marché des actions est liée à un afflux net de fonds qui à son tour est généré par la croissance économique. Les Keynésiens vont encore plus loin en stipulant que la croissance est générée par l’investissement, l’innovation et la productivité, qui influencent les profits des corporations, qui à leur tour influencent les prix des actions. Naturellement, lorsque ces facteurs sont positifs, le PIB gonfle.
lundi 23 mars 2020
Ludwig von Mises.
Les fondements du libéralisme
La société humaine est l'union des hommes en vue d'une action commune. Toute action commune établie selon le principe de la division du travail a, en effet, sur l'action d'hommes isolés l'avantage d'une plus grande productivité. Lorsqu'un certain nombre d'hommes règlent en commun leur action selon le principe de la division du travail, ils produisent, toutes choses égales par ailleurs, non pas autant mais infiniment plus que ne le ferait la somme de leurs actions isolées. C'est sur cette plus grande productivité, due à la division du travail, que repose toute la civilisation humaine. C'est la division du travail qui rend l'homme supérieur aux animaux. Elle a fait de l'homme, dont la force physique est inférieure à celle de la plupart des animaux, le maître de la terre et le créateur des œuvres admirables de la technique. Sans cette division du travail nous en serions toujours, dans tous les domaines, au même stade que nos ancêtres d'il y a mille ou dix mille ans
lundi 23 mars 2020
James M. Buchanan
Vote et marché
Cet article compare les choix individuels dans le processus politique qu'est le vote et dans le processus de marché, les deux étant considérés comme des types idéaux...
vendredi 20 mars 2020
Jude Wanniski
Économistes de l'offre et économistes de la demande
Quand un économiste parle de son "modèle", il le fait comme un artiste parle du sien. L'artiste qui veut saisir sur une toile l'essence de "la femme" ou de "la jeunesse" fera appel à sa vaste connaissance générale...
mardi 10 mars 2020
Mike Hewitt. - Dollar Daze
Offre monétaire et pouvoir d’achat
Je vous propose ici une analyse de la valeur de la monnaie. Je tenterais de rattacher le pouvoir d’achat de la monnaie à celui de l’or pour démontrer comment l’impression monétaire en dilue la valeur. En tant que valeur de réserve, la valeur de la monnaie est représentée par son pouvoir d’achat. Je comparerais donc ici la capacité de la monnaie papier et de l’or à fonctionner en tant que valeur de réserve de long terme. J’en conclurais que l’or est une excellente valeur de réserve, ce qui n’est pas le cas de la monnaie papier. Nous verrons que la création excessive de monnaie papier est la cause ultime de l’incapacité de la monnaie à fonctionner de manière appropriée en tant que valeur de réserve.
lundi 9 mars 2020
Tradosaure
Epidemie de baisse sur les indices, le CAC40 abandonne 3.94
Les investisseurs se rendent compte de la complaisance qui a entouré l'épidémie Covid-19. La panique est totale en ce Lundi. Evidemment, nous revenons en détail dans la vidéo sur les perspectives, mais en préambule, j'aimerai insister sur 2 choses. 1- Toujours commencer par analyser les unités de long terme (vous retrouverez d'ailleurs plus bas mon analyse du Week-End) 2- L'or prend 5% e
mardi 25 février 2020
Tradosaure
Qu'est-ce que la théorie de Dow en Bourse Tutoriel analyse technique.
Il existe des théorie fondatrices, des monuments incontournables et les principes de Dow en font partie. Grace à cette méthode, vous devriez déjà éviter de grosses bévues telles que l'investissement à contre tendance du marché! On est en tendance haussière lorsque les pics et les creux sont de plus en plus hauts.  Selon les principes de Dow, on ne devrait envisager d'acheter des actions que lorsque la tendance est haussière et jamais lorsque la tendance est baissière. Inversement, toute spé
vendredi 21 février 2020
Henry Hazlitt.
Le mirage de l'inflation 
Il m'a paru nécessaire d'avertir le lecteur, de temps en temps, que tel résultat serait la conséquence de telle politique « à supposer qu'il ne se produise pas d'inflation ». Dans les chapitres consacrés aux travaux publics et au crédit, j'ai annoncé qu'il me fallait surseoir à l'étude des complications que l'inflation peut introduire dans tous ces problèmes. Mais les faits et la politique monétaires sont liés si intimement, et parfois d'une façon tellement inextricable, au processus économique que cette dissociation des phénomènes, même due aux nécessités de l'exposition, était difficile. C'est pourquoi, dans les chapitres traitant des conséquences des diverses interventions gouvernementales ou syndicales sur l'emploi, le profit ou la production, il fallut cependant faire une étude immédiate des incidences que peuvent avoir sur ces facteurs les différentes politiques monétaires. Il m'a paru nécessaire d'avertir le lecteur, de temps en temps, que tel résultat serait la conséquence de telle politique « à supposer qu'il ne se produise pas d'inflation ».Dans les chapitres consacrés aux travaux publics et au crédit, j'ai annoncé qu'il me fallait surseoir à l'étude des complications que l'inflation peut introduire dans tous ces problèmes.
lundi 10 février 2020
12345678910...