Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Articles associés à traduction
 
Morris Tannehill
Propriété : la grande solution aux problèmes
La propriété, stable et assurée, permet d'augmenter la richesse par les processus habituels du marché (échange, division du travail) tout en permettant les autres possibilités (dons, legs) associées à la pleine possession de ses droits...
samedi 12 octobre 2019
Henry Hazlitt.
  Le crédit fait dévier la production
Il faut parfois redouter tout autant « l'aide » que l'État peut apporter aux affaires que l'hostilité qu'il peut leur montrer.Cette prétendue aide se présente soit sous la forme d'un prêt direct, soit sous celle d'une garantie d'intérêts aux emprunts privés. La question des prêts gouvernementaux peut se compliquer souvent, car ils impliquent une possibilité d'inflation.
mardi 1 octobre 2019
Hans Hermann Hoppe.
  Pour le libre échange et une immigration limitée 
On prétend fréquemment que le "libre échange" va de pair avec la "libre immigration" comme le "protectionnisme" avec "l'immigration contrôlée"...
lundi 30 septembre 2019
Henry Hazlitt.
Les impôts découragent la production
Il y a encore un autre facteur qui rend très improbable que les richesses créées par les dépenses publiques puissent compenser pleinement celles qu'auront empêché de naître les impôts prélevés pour payer ces dépenses. La question n'est pas aussi simple, elle ne consiste pas, comme on le croit souvent, à prendre l'argent de la poche de droite pour le mettre dans la poche de gauche.
samedi 28 septembre 2019
Henry Hazlitt.
Pas de travaux publics sans impôts 
Aucune foi au monde n'est plus tenace ni plus entière que la foi dans les dépenses de l'État. De tous côtés, on les présente comme une panacée capable de guérir nos maux économiques. L'industrie privée est-elle partiellement somnolente ? On peut y remédier par les dépenses du budget. Y a-t-il du chômage ? Cela est évidemment dû à « l'insuffisance du pouvoir d'achat ». Et le remède est tout aussi évident : le Gouvernement n'a qu'à engager des dépenses assez fortes pour suppléer ce « manque à acheter ». Aucune foi au monde n'est plus tenace ni plus entière que la foi dans les dépenses de l'État. De tous côtés, on les présente comme une panacée capable de guérir nos maux économiques.L'industrie privée est-elle partiellement somnolente ? On peut y remédier par les dépenses du budget.Y a-t-il du chômage ? Cela est évidemment dû à « l'insuffisance du pouvoir d'achat ».
vendredi 27 septembre 2019
Henry Hazlitt.
  La vitre brisée 
Commençons par un exemple aussi simple que possible et prenons, à l'instar de Bastiat, celui d'une vitre brisée. Un jeune vaurien lance une brique contre la devanture d'un boulanger.Celui-ci furieux sort de sa boutique.Mais le gamin s'est enfui.La foule s'amasse et d'abord considère avec une béate satisfaction le grand trou fait dans la fenêtre et les morceaux de vitre qui parsèment pains et gâteaux.
dimanche 22 septembre 2019
Jacques Rueff. - Jacques Rueff. (1896-1978)
  Souvenirs et réflexions sur l'âge de l'inflation 
Une grande prudence s'impose à qui veut qualifier la période dans laquelle il vit...
mercredi 11 septembre 2019
henry hazlitt.
  Les bienfaits de la destruction
Nous en avons terminé avec la vitre brisée.Raisonnement erroné de type élémentaire.N'importe qui, pourrait-on penser, serait capable de l'éviter après quelques instants de réflexion.Il n'en est rien : sous mille déguisements, le faux raisonnement de la vitre brisée est le plus persistant de tous dans l'histoire des idées économiques.
mercredi 31 juillet 2019
Isabel Paterson
  L'humanitariste avec une guillotine 
Dans le monde, la plupart du mal est faite par des braves gens, non par accident, faute ou omission. C'est au contraire le résultat de leurs actions délibérées...
jeudi 25 juillet 2019
Henry Hazlitt. - Henry Hazlitt
Les lois sur le salaire minimum
Nous avons vu à quels résultats néfastes aboutissent les efforts des pouvoirs publics lorsqu'ils se mêlent d'élever les prix des denrées de première nécessité.Il faut s'attendre à des conséquences aussi désastreuses s'ils s'efforcent de faire des lois pour établir le salaire minimum.Cela ne saurait surprendre, car un salaire, en réalité, est un prix.
mercredi 24 juillet 2019
Robert Nozick
  De l'argument randien 
Quels sont les fondements moraux du capitalisme ? Plusieurs partisans du capitalisme, particulièrement parmi les plus jeunes...
dimanche 14 juillet 2019
Robert Nozick
  Qui choisirait le socialisme  
Quel est le pourcentage de la population qui choisirait de vivre dans un régime socialiste ? Les pays communistes ne nous aident pas à répondre à cette question...
vendredi 12 juillet 2019
Fritz Machlup. - Fritz Machlup
Équilibre et déséquilibre
Les économistes ont utilisé la notion d'équilibre dans de nombreux contextes et pour poursuivre de nombreux buts ; en passant d'un sujet à un autre, certains n'ont pas réussi à observer la transformation de l'usage qui en était fait et des significations associées au terme. Plusieurs de ceux qui ont senti les incongruités, les erreurs ou l'usage complètement impropre se sont opposés à toute "économie de l'équilibre," accablant d'injures tout type d'analyse employant cette notion.
mardi 2 juillet 2019
Henry Hazlitt.
Sauvons l'industrie X !
Les couloirs du Congrès sont pleins de représentants de l'industrie X.L'industrie X est malade ! L'industrie X est mourante ! Il faut sauver l'industrie X ! On ne peut la sauver que par un tarif protecteur, une élévation des prix ou une subvention.Si on la laisse mourir ses ouvriers seront jetés à la rue ; leurs propriétaires, leurs bouchers, leurs boulangers, leurs tailleurs et leurs cinémas perdront des clients et la dépression s'étendra à un cercle toujours plus étendu.
lundi 24 juin 2019
Henry Hazlitt.
  Démobilisation militaire et bureaucratique 
Quand, après chaque grande guerre, on parle de démobiliser, on voit toujours renaître la crainte qu'il n'y ait pas assez de travail pour tous et que se produise une crise de chômage.Il est exact que, lorsqu'on rend la liberté à des millions d'hommes à la fois, il peut s'écouler un certain temps avant que l'industrie privée ne puisse les réemployer, quoique l'expérience du passé montre qu'au contraire une telle résorption s'est opérée avec rapidité plutôt qu'avec lenteur.
mardi 11 juin 2019
Henry Hazlitt.
La « parité » des prix
L'histoire des tarifs douaniers est là pour nous rappeler que certains intérêts particuliers savent trouver d'ingénieuses raisons pour soutenir qu'ils devraient être l'objet d'une sollicitude toute spéciale.Ils commencent par faire faire une déclaration par leurs porte-parole, exposant leur projet ; et celle-ci semble tellement absurde que les critiques économistes non intéressés dans l'affaire ne se donnent même pas la peine de la relever.
vendredi 7 juin 2019
Anthony de Jasay
  Nationalisme et rationalité 
En réfléchissant aux causes et aux conséquences des conflits ethniques, je me suis souvenu d'une jeune femme qui, à une époque...
dimanche 26 mai 2019
Henry Hazlitt.
La chasse aux exportations
La peur maladive des importations qui existe dans tous les pays n'a d'égale que leur désir maladif d'exporter le plus possible.En bonne logique rien n'est plus absurde.A la longue, importations et exportations doivent s'équilibrer (à condition, bien entendu, de prendre ces deux termes dans leur sens le plus large, qui couvre des sources de revenus aussi « invisibles » que le fret maritime et les dépenses faites par les touristes).
jeudi 23 mai 2019
Henry Hazlitt.
Qui protègent les droits de douane
N'importe quel étudiant un peu sérieux en économie politique laissera tomber son livre de découragement lorsqu'il en viendra au chapitre de la politique économiques des nations entre elles.A quoi bon se perdre dans les subtilités de la théorie économique la plus élaborée quand les gens de la rue, ou même nos gouvernants responsables de la politique économique, n'ont pas encore compris Adam Smith, tout au moins en ce qui concerne les relations économiques internationales ? Car les droits de douane que l'on nous impose aujourd'hui, ainsi que la politique commerciale, non seulement sont au moins aussi mauvais que ceux qui sévissaient aux XVIIe et XVIIIe siècles, mais ils sont même incomparablement pires.
jeudi 9 mai 2019
Yves Guyot
  M. Gustave de Molinari
Au mois de juillet, la Société d'Économie politique perdait son président, M. Émile Levasseur. Le 28 janvier, elle perdait son président d'honneur...
mardi 7 mai 2019
12345678910...