Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

71 % des jeunes américains sont soit trop cons, soit trop gros…

IMG Auteur
Publié le 07 avril 2017
565 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 4 votes, 5/5 ) , 10 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
10
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Opinions et Analyses

Historique du taux de participation à la population active dans les pays de l'OCDEVoici la plus grosse inquiétude de Jamie Dimon concernant l’économie américaine :

71 % de l’ensemble des jeunes (de 17 à 24 ans) ne peuvent rentrer dans l’armée en raison d’une alphabétisation insuffisante (capacités de base pour lire et écrire) ou de problèmes de santé (souvent l’obésité et le diabète)…

Vous pourrez lire tout le reste, mais globalement, 71 % des jeunes sont soit illettrés, soit obèses. Voilà qui est dit de façon pudique.

Si l’on est direct et que l’on ne prend pas de gants, cela donne 71 % des jeunes américains sont soit trop gros, soit trop cons, et parfois sans doute certains cumulent, et pas les mandats !

Mon point de vue est que la société forge pour beaucoup ce que l’on devient. Si l’on nous « élève » pour devenir de bon « con-sommateurs », alors nous serons au moins de bons cons… Si on nous gave au Coca, alors nous serons gros et gras…

Nos enfants, français comme américains, méritent un avenir plus radieux qu’un mélange de drogue, de Coca, de burgers et de téléréalité comme seul horizon indépassable.

Comme discuté précédemment, la lettre annuelle de Jamie Dimon (JP Morgan) représente un changement par rapport à ses sermons optimistes habituels concernant l’état de la nation, dédiant une section entière de sa lettre de 45 pages pour décrire « quelque chose qui ne va pas » aux États-Unis. Mais de tous les soucis mentionnés, les aspects suivants de l’économie américaine sont ceux qui inquiètent le plus le patron de la JP Morgan.

Sans surprise, ils concernent deux des plus grosses menaces qui pèsent actuellement sur les États-Unis : les tendances démographiques et le marché du travail. Ces éléments montrent que pour au moins un indicateur économique clé, les États-Unis sont les moins bien lotis de la cohorte des pays développés.

Voici ce que Dimon a écrit :

Le taux de participation à la population active des États-Unis est passé de 66 à 63 % entre 2008 et aujourd’hui. Certaines des raisons derrière ce déclin sont compréhensibles et ne sont pas trop inquiétantes, par exemple le vieillissement de la population. Mais si on se penche de plus près sur les chiffres pour se focaliser sur un segment clé du taux de participation à la population active, c’est-à-dire celui des hommes âgés de 25 à 54 ans, on ne peut que constater qu’il y a un sérieux problème. Le graphique (ci-dessus) montre qu’en Amérique, le taux de participation de cette cohorte est passé de 96 % 1968 à un peu plus de 88 % aujourd’hui. Soit un niveau bien en dessous du taux de participation de presque tous les autres pays développés.

Si le taux de participation à la population active de ce groupe remontait jusqu’à seulement 93 %, c’est-à-dire la moyenne des autres pays développés, il y aurait environ 10 millions de travailleurs supplémentaires aux États-Unis. Parmi les autres faits inquiétants, citons :

  • 57 % de ces hommes qui ne travaillent pas sont en état d’invalidité ;
  • 71 % de l’ensemble des jeunes (de 17 à 24 ans) ne peuvent rentrer dans l’armée en raison d’une alphabétisation insuffisante (capacités de base pour lire et écrire) ou de problèmes de santé (souvent l’obésité et le diabète).

Soit dit en passant, nous avons relevé les inquiétudes de Dimon dès 2013 ici, ainsi que l’été dernier.

Article de Zero Hedge, publié le 4 avril 2017 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (4 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Il suffit de voir le niveau des "élites" actuelles. Le Président américain est un fou furieux... il ne fait aucun doute qu'il soit atteint de psychopathie : il dit une chose, puis son contraire, ment sans même prendre la peine de cacher les preuves du mensonge...
Alors si un "con" (attention, il a sûrement un QI élevé, mais aucune sagesse) peut être président, à quoi ça sert d'être le premier de classe en philo ?

Un autre facteur abrutissant est le marketing de la peur. Il est devenu virtuellement impossible de lire un journal sans être bombardé par des informations anxiogènes. Je viens justement d'en trouver une ce matin : "il sembleRAIT que le fait d'avoir des cheveux gris assez tôt soit un indicateur précoce de problèmes cardiaques".
Et paf, tous les trentenaires aux tempes grisonnantes (dont je fais partie) se retrouvent dans un état d'anxiété permanente.

C'est toujours l'importance des mots, des détails... comme pour toutes ces substances cancérigènes qui concernent essentiellement des expositions professionnelles répétées. Par exemple, le formaldéhyde. A exposition répétée à des fortes concentrations, on voit augmenter le risque de cancer des voies respiratoires supérieures.
Maintenant le web est rempli de gens qui pensent qu'ils ont attrapé Ebola en montant un meuble Ikea... Il suffit d'ignorer le contexte, et on pense qu'assembler une armoire c'est la fin du monde.

Le pouvoir appartient à ceux qui maîtrisent les mots. En 1950, c'est un seul mot qui a fait abdiquer le Roi Léopold III. Il avait proposé un accord au parlement, dans lequel il avait écrit qu'il acceptait une mise à l'écart temporaire de ses prérogatives royales, afin de laisser la situation se calmer. (Ce, malgré sa victoire au référendum) Le parlement a approuvé le texte, mais a subtilement effacé le mot "temporaire", et voilà que Léopold III n'avait plus d'autre choix que d'abdiquer définitivement.

Il en va de même pour le dernier fait d'armes majeur en Syrie. Une attaque chimique AURAIT été perpétrée par le régime (pourquoi ? pour se ramasser sur la tronche et perdre son allié iranien qui a horreur des armes chimiques ?).
Pas le temps d'enquêter, pas le temps d'examiner l'hypothèse russe selon laquelle les bombes du régime auraient fait exploser une réserve d'armes chimiques aux mains des rebelles...
Non, pas le temps de rien, le terme "aurait" a été transformé en "a", et Trump balance une cinquantaine de missiles de croisière sur la tronche du régime syrien (alors qu'il parlait de l'aider dans sa lutte contre l'EI il y a quelques mois encore).

On a déjà supprimé le subjonctif imparfait de l'enseignement car ça fait trop "intello ddu 18e siècle", maintenant on pourra aussi supprimer sa forme présente et le conditionnel, ils ne servent plus à rien.

Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Une pierre dans le jardin des Américains ! Diantre, 71%, ce n'est pas rien.

Quand on lit ça, la première question que l'on se pose est : Et en France, de combien est ce taux ?
Je suppose qu'il y a moins d'obèses dans l'hexagone (encore que), mais pour les cons, j'ai peu de doutes.

Et vous savez pourquoi je dis ça ? Simplement parce que ces derniers temps, j'ai entendu dans la bouche de nombreux Français "Dieu qu'ils sont cons !"

Il est vrai que les périodes électorales constituent un véritable révélateur en la matière...

Barrez vous, ce pays est foutu !
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Triste constat
71 % des jeunes américains sont soit trop cons, soit trop gros… et je préciserais jusqu'au plus haute sphère du pouvoir,... à voir l'attaque us sur la Syrie.

Les américains sont trop cons -et- trop gros. La connerie voile la perspicacité et la grosseur empêche la bonne réflexion, tout le temps que l'estomac s'occupe à digérer, c'est autant de perdu pour la clarté de l'esprit. Tenez, King jong, un exemple parmi tant d'autre pour ne pas citer ceux de l'Ouest.
j'en connais en France qui ont amalgamé les deux en même temps. C'est peu de le dire.
Entre parenthèse ce qui arrive à la Syrie est triste et je vois que Trump a revêtu le costume de tous ses prédécesseurs. Ce qu'il a fait sur la Syrie, c'est un peu facile..... Aurait-il la diplomatie de la bombe atomique sans saisir le Conseil des Nations Unis ? Cette histoire ne va pas en rester là.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Panem et circences.
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Hamburgers et Chuck Norris
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Vous n'aimez pas Chuck Norris ?!? Voilà qui me surprend ;-)
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dupond et Dupont
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Chanson et Dalida .
Smith & Wesson, c'est pas mal, mais banal. Je vous conseille plutôt les Korth Allemands, armes d'exception.

http://www.korth-waffen.de/en/models.html

Et si vous préférez favoriser l'industrie Française, vous avez Manurhin, dont la fabrication a été reprise par Chapuis Armes.

Le MR73, c'est quand même quelque chose !

http://www.chapuis-armes.com/26-manurhin
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Il suffit de voir le niveau des "élites" actuelles. Le Président américain est un fou furieux... il ne fait aucun doute qu'il soit atteint de psychopathie : il dit une chose, puis son contraire, ment sans même prendre la peine de cacher les preuves du me  Lire la suite
RalphZ - 10/04/2017 à 10:01 GMT
Note :  2  0
Top articles
Derniers Commentaires
Pourquoi la théorie du réchauffement climatique doit nous faire rir...
20 nov.Louis L.1
Saoulez vous et fumez sans la moindre retenue car il est formellement prouvé que cela est sans incidence sur le taux de mortalité qui demeure obsti...
L'illusion de la gratuité
19 nov.zelectron
Même Hollande s'était fendu d'un : c'est gratuit, c'est l'état qui paye.
Propriété menacée. La société de l’usage, c’est la société du serva...
19 nov.zelectron0
L'ignominie de cette proposition montre à quel point le communisme a laissé des traces quasi- indélébiles pour les débiles de la société.
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
14 nov.Alain J.
et pourquoi çà monte et çà baisse ensuite Il y a 10 ans l'article ci dessus aurait pu s'écrire ... mais autrement. Je suis les articles sur l'o...
Comment on a étranglé la Grèce. Mediapart
15 nov.Patrick W1
La video doit être absolument regardée. Je l'ai vue, et j'ai envie d'acheter le livre de Varouflakis " Conversations entre Adultes" et de voir...
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
13 nov.blitzel
Ahahah, ils veulent nous saborder le "mental." Erreur aujourd'hui mercredi 13 pleine lune sur la dégringolade des cours des banques, Elles ...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
13 nov.blitzel
Article impeccable. Un 11 novembre dans les labours Quand j'entends cela, cela nous rappelle, "aux oreilles de nos ancêtres dans les tranc...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
08 nov.Patrick W3
Tout ce que vous notez est trop vrai.!!!....trop sombre, et le véritable drame est que la machine ne s'arrêtera pas, quelque soient les actions men...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX