Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

La production d’or en Afrique du Sud en phase terminale ?

IMG Auteur
 
Publié le 02 décembre 2009
960 mots - Temps de lecture : 2 - 3 minutes
( 0 vote, 0/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Or et Argent

Barry Sergeant, dans un récent article sur Mineweb.com, rapporte que la conclusion finale probable à tirer  d’un article du South African Journal of Science est que l’industrie de l’or sud-africaine se trouve dans sa phase finale malgré des réserves massives dans son sous sol.


Chris Hartnady, directeur technique et de la recherche de l’agence de conseil Umvoto African, basé au Cap a mis en évidence que les champs aurifères du Witwatersrand sont épuisés à 95% et anticipe que les taux de production devraient chuter de manière permanente en dessous de 100 tonnes par an dans la décennie à venir.


Il écrit que la production d’or du Witwatersrand, le plus grand champ aurifère du monde, a eu son apogée avec 1000 tonnes d’or par an dans les années 1970 et qu’elle est en déclin continu depuis. Hartnady indique que le déclin a été « assez précipité » initialement (1970-1975) et qu’il n’a été interrompu que par de courtes périodes de renversement de la tendance (en 1982-84 et 1992-93).


Léon Esterhuizen, un analyste spécialisé de chez RBC Capital Markets basé à Londres, ajoute que le « déclin de la production d’or en Afrique du Sud n’est pas une nouveauté, mais ajoute « qu’il se pourrait qu’il aille plus plus vite que nous ne l’anticipions actuellement » ce qui est une nouveauté. 


Concernant les réserves, Chris Hartnady estime que   l’or résiduel de l’Afrique du sud, après production en 2007, n’est plus que 2948 tonnes, soit n peu moins de trois fois le niveau de production de 1970, niveau 90% inférieur au niveau des réserves affichées officiellement.


Les réserves d’or du pays seraient donc deux fois moins élevées que le niveau estimé par l’enquête du bureau géologique des USA (USGS) ; soit 6 000 tonnes. L’Afrique du Sud se classerait donc au quatrième et non plus au premier rang des réserves après l’Australie (5000 tonnes), le Pérou (3500 tonnes) et la Russie (3000 tonnes), selon les recherches d’Umvoto African.


L’enquête d’USGS estime les réserves de l’Afrique du Sud a environ 6000 tonnes tandis que l’Afrique du Sud estime le total de ses réserves à  36 000 tonnes, soit 40% des réserves mondiales. Les résultats de Hartnady sont basés sur les chiffres de la chambre des mines et des modèles mathématiques basées sur les modèles du géologue américain M. King Hubbert.


Les plus récentes indications d’Harmony Gold (même avec un prix de l’or au niveau actuel) montrent que les vieilles mines – en particulier les champs d’or de Free State- sont entrées en phase terminale.  DRDGold a pris en charge Blyvooruitzicht et tente d’obtenir la permission de continuer à creuser encore un peu plus longtemps (et tout autour de Blyvooruitzicht a été fermé) tandis que certaines sociétés comme  Pamodzi Gold vont d’échec en échec et que d’autres, comme  Simmer & Jack’s à Buffelsfontein sont entrainées à la faillite.







Les analystes ont exprimé leur surprise, si ce n’est leur étonnement, concernant les commentaires récents du PDG du groupe AngloGold Ashanti, Mark Cutifani, concernant le processus de restructuration de leurs opérations en Afrique du Sud. Il leur semble inimaginable que les « activités opérant sur les mines les plus rentables en Afrique du Sud soient….restructurées ? »


Un nombre de plus en plus grand de sceptiques se demande également si Gold Fields qui développe South Deep –qui a été acheté pour 3 000 millions de dollars en 2007- ne sera jamais vraiment rentable. Il est d’ores et déjà évident que cette mine ne produira jamais un retour sur investissement réel sur le capital qui a été nécessaire pour donner vie au projet, selon Esterhuizen. Il note également que les projets de grosses sociétés Sud Africaines comme Gold Fields et Harmony se trouvent désormais hors des frontières de l’Afrique du Sud.


Les pronostics d’Hartnady sont assez sombres : « Etant donné les problèmes énergétiques environnementaux associés au contrôle des nappes phréatiques, à la contamination des ressources aquifères par le drainage acide dû aux mines et à la possibilité que du mercure et d’autres facteurs de pollution ne se répandent en raison du traitement illégal du minerai d’or par les zama-zamas (mineurs illégaux), les jours de gloire de l’exploitation minière de l’Afrique du Sud sont sur le point d’arriver finalement et logiquement à leur terme.


Esterhuizen mentionne un certain nombre d’autres défis que les mineurs d’Afrique du Sud vont devoir affronter : royalties (une nouveauté), des coûts d’électricité grandissants, le fardeau des BEE (black economic empowerment ou la prise de pouvoir économique des noirs), des fermetures dues aux règles de sécurité, des « coûts de sécurité massifs » et un contrôle des changes des devises omniprésent. Dans ces secteurs, Esterhuizen argumente que le gouvernement est probablement en train d’accélerer la fin de cette industrie.


Esterhuizen affirme “qu’il reste une petite chance qui pourrait être un fort marché futur de l’uranium –qui réduirait effectivement les coûts liés à l’or en obtenant un revenu lié à un produit secondaire ». Cela a déjà lieu dans un certain nombre de mines d’or, où de l’uranium est un sous produit. Certaines veines aurifères fermées dont on sait qu’elles contiennent de grandes quantités d’uranium font l’objet d’investigation en vue d’une possible reprise d’activité.



Nicolas Flamel

Alchimiste moderne


L’alchimie moderne c’est facile ! Prenez de la monnaie-papier, allez chez un changeur et transformez-la en or !


Tous les articles par Nicolas Flamel



Nicolas Flamel est contributeur à 24hGold.com. Les vues présentées sont les siennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour.   Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à réaliser un quelconque investissement.  L’auteur, 24hGold ainsi que toutes parties qui leur seraient directement ou indirectement liées peuvent, ou non, et à tout instant, investir ou vendre dans tous les actifs présentés dans ces colonnes. Tous droits réservés.




Données et statistiques pour les pays mentionnés : Russie | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Russie | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :0 (0 vote)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Derniers Commentaires
L’or de la banque de France appartient-il encore à la banque de Fra...
21 févr.GAP
Excellent :)
Surnuméraire. Comment vous êtes de trop et pourquoi il faut vous tuer
23 févr.merisier
Charles vous parlez d’Or et votre schéma (Ermite, sans H !, militaire et prêtre) renvoie à la stabilité de la société telle qu'elle était vue par ...
Vite, il nous faut un service public de l’Humour officiel !
22 févr.merisier1
La censure existe même à l'échelon départemental... Je reçois par e-mail tous les 15 jours les news du département, via un site que je ne citerai p...
Les robots au cœur du nucléaire !
21 févr.Monrose1
L'onde de submersion du barrage de Vouglans sur l'Ain pose problème: Quatre centrales nucléaires seraient inondées, risquant de perdre leur ali...
Les Français n’auraient pas confiance dans leurs élus ? Comme c’est...
21 févr.Bernard Conte1
Le problème de notre démocratie élective c'est aussi le copinage. voir : https://www.pouruneconstituante.fr/spip.php?article1174 c'est ce q...
Les Français n’auraient pas confiance dans leurs élus ? Comme c’est...
20 févr.Saphir
https://twitter.com/AntoineRtfrance/status/1098140483484831744
Le plus gros goulot d'étranglement de la révolution des énergies re...
19 févr.Louis L.
Merci Monrose, "Perdre Mais perdre vraiment Pour laisser place à la trouvaille Perdre La vie pour trouver la victoire." ...
Heureusement, nous ne manquerons pas de catastrophes
18 févr.merisier3
L'écologie-politique, la nouvelle secte qui permet de justifier d'aller un peu plus profond dans nos poches. Dire que l'homme n'est même pas re...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX