Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Ce qu’il faut robotiser ? L’État !

IMG Auteur
Publié le 23 novembre 2017
347 mots - Temps de lecture : 0 - 1 minutes
( 3 votes, 5/5 ) , 9 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
9
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux
24hGold - Ce qu’il faut roboti...

C’est le titre du dernier billet de la rédactrice en chef du magazine suisse Bilan, et dont j’aime bien suivre régulièrement les analyses, Myret Zaki.

Je vous indique en lien son article, mais disons qu’elle s’interroge sur la robolution en cours, la place de l’IA dans le monde ainsi que la nôtre, avec finalement une vision très optimiste de la chose – ce qui n’est pas mon cas – et pense qu’il faudrait justement en profiter pour robotiser l’État, et là, je ne peux que la rejoindre tant la gabegie dans les gestions quotidiennes par exemple des communes est agaçante et ce, dans le monde entier, la corruption et la collusion n’étant pas des spécificités françaises.

“Il est un domaine où l’IA possède une voie royale : l’État. Ce qui devrait d’abord être robotisé, c’est la fonction publique. Si l’on compare la théorie de l’État à sa mise en pratique, il apparaît que la variable de l’imperfection n’est autre que l’humain et sa faillibilité trop évidente (corruption, ego, incompétence, fiscalité sous-optimale, prodigalité, surendettement, erreurs…). Avec l’avènement de l’IA, des possibilités émergent de gérer rationnellement et avec intégrité les affaires de millions de citoyens. Le système de transactions blockchain a même le potentiel de devenir ce nouvel «État» inviolable. Quête de pouvoir surhumain individuel ? Pourquoi pas. Mais l’IA peut-elle d’abord incarner un pouvoir surhumain collectif ?”

Pour le reste, nous allons assister à une forme de dépassement de l’homme “obsolète” que beaucoup parmi nous peuvent être parce que ne possédant pas de compétences particulières, et je ne parle pas là d’études générales qui risquent justement d’être le plus court chemin pour le chômage car par définition, un “généraliste” ne sait pas faire grand-chose.

Il est certain que cette robotisation de la fonction publique, d’ailleurs en cours, s’accompagne d’une baisse sans précédent des fonctionnaires… C’est ce que l’on appelle “encaisser” les gains de productivité, et cela va commencer à se voir, ce qui n’était pas le cas jusqu’à maintenant, la fonction territoriale ayant compensé par des créations d’emplois d’un côté les destructions d’emplois qui avaient lieu de l’autre.

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Suisse | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Suisse | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (3 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Les machines ont toujours fasciné pour les possibilités qu’elles peuvent procurer. Cela me rappel une chanson :
https://www.youtube.com/watch?v=1HUMwinV2AQ
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
C'est marrant ça me fais penser à la traite des vaches moderne : robot, prélèvement, vache à lait, troupeau, numéro d'identification. La prochaine étape quoi.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Rappelez-vous le ministre récemment :
"Le BÙT d'un gouvernement est de prendre le plus d'impôts possible". Ce n'est même pas un lapsus.

J'ai pas l'impression de lui avoir délégué cette mission. Pas du tout.

C'est l'histoire du concierge salarié en CDD qui se prenait pour le bailleur à titre gracieux et magnanime de tous les copropriétaires.
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Bon l'air de rien les fonctionnaires ne sont rien d'autre que cela, par nature, des operateurs qui remplissent une fonction. Si un algo, un drone ou un robot peut le faire, il faut les remplacer ET VITE! Ca couteramoins cher, ils seront polis, presents, travailleurs et a l' heure et personne ne se sentira oblige d'en recruter des incapables sous le pretexte de la diversite
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Ouah! On dirait que vous etes alle a la Poste il n'y a pas longtemps vous !
Mais toutes les fonctions ne sont pas identiques !
Certaines doivent inspirer l'autorité (voire l'exercer) ce que je refuse d'emblée de déléguer à une machine.
Qu'un ordi remplace le notaire pour enregistrer une transaction entre deux tiers, pourquoi pas. Pas d'erreur, pas de frais, auto-declaration des intéressés.
Qu'un ordi désigne ceux qui seront envoyés en détention provisoire, même s'il a une grande puissance de calcul... Niet!
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
@ Pâris
Probablement que vous n’avez jamais eu affaire à un gendarme à l’ego démesuré, le genre de type qui est bien conscient de son pouvoir de coercition. Cela dit, je ne crois pas que les robots doivent remplacer tous les travailleurs; la technologie coûte très chère et ce sont les facilités de crédit qui favorisent les investissements. Sans compter qu’elles consomment de l’énergie qui est à un prix planché pour des raisons géopolitique.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
@ Pâris
Qu'un robot simplifie le travail, rende une opération mécanique extrêmement fiable etc d'accord. Après tout, le treuil avec sa poulie et son moteur fut bien une robotisation de l'opération qui consistait à monter une charge à la force des bras. Personne ne s'en plaint, au contraire. Mais tout a ses limites. Bien sûr ce n'est pas marrant d'avoir à faire à des gens qui ont un pouvoir et en abusent, sciemment ou pas. Mais ce sont des expériences de vie, c'est aussi un enrichissement. "De toutes choses il faut tirer la quintessence" comme disait ce bon vieux Montaigne!
Cela dit, si vous êtes courtois avec votre interlocuteur, ça se passe toujours bien. L’amabilité et la politesse désarment un bourru bien plus efficacement que monter sur ses grands chevaux, ce qui est stupide, puisque cela conforte ledit bourru dans ses prérogatives.
Je préfère mille fois avoir affaire à un c** qu'à une machine!
Même si on a envie de taper dessus!!!!!!




Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Essayez de faire le distinguo entre les vraies missions de l'Etat, et celles que l'Etat total s'est auto-attribué cette dernière génération, voir si votre opinion reste intacte.
Dernier commentaire publié pour cet article
Essayez de faire le distinguo entre les vraies missions de l'Etat, et celles que l'Etat total s'est auto-attribué cette dernière génération, voir si votre opinion reste intacte. Lire la suite
Pâris - 26/11/2017 à 21:19 GMT
Top articles
Derniers Commentaires
Clownerie ministérielle : Bruno Le Maire veut une blockchain publique
14 sept.Fortuna
This country is fucked up
La BCE en mode Père Noël avec 1000 euros pour à Noël !!
10 sept.ramin974
Bonjour, Tout ça me rappelle les parties de monopoly que je faisais quand j'étais petit. Normalement quand un joueur n'a plus de sous, il ...
Martin Armstrong : de nouvelles découvertes compromettent le dogme ...
10 sept.Alain J.
Bonjour Venez habiter entre 1800 et 2200 m d'altitude Mr Flamel. L'expérience en science vaut mieux que toute théorie avec des idées préconçues...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Red Pill1
Mais, mais, mais, je pensais que nous avions le meilleur systeme de secu du monde, que le monde entier nous l'enviait, et que nos enarques, la fine...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Go4Gold
Il y a trois sortes de comptables : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas compter
L’avenir inquiétant des banques… et de vos frais !!
07 sept.jymesnil2
Bon la blague qui consiste à prétendre que les banquiers prêtent l'épargne des clients est une blague....les depots sont ridiculement insuffisants ...
Grâce au glyphosate, la SNCF va nous coûter encore plus cher !
06 sept.Fortuna
En France on n'a pas de petrole, on n'a pas de bonnes idees mais au moins on n'aura plus de desherbants
L’avenir inquiétant des banques… et de vos frais !!
06 sept.Josey Wales1
Ca me rappelle une vieille blague : vous etes dans une salle, face a un banquier et a un criminel pedophile. Vous avez un pistolet et deux balles ...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX