Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Comment la Chine se prépare à la confrontation avec les USA

IMG Auteur
Publié le 07 décembre 2017
665 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 2 votes, 4/5 ) , 5 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
5
commenter
Notre Newsletter...

24hGold - Comment la Chine se ...

Cet article revient sur les préparatifs militaires chinois pour contrer les actes éventuellement bellicistes des Américains qui pourraient être tentés parfois d’appuyer un peu trop vite sur la gâchette.

Si cela est le cas avec les pays militairement inférieurs, et ces presque deux dernières décennies de guerres américaines l’illustrent parfaitement, contre les “ennemis” plus costauds, l’Oncle Sam, aussi puissant soit-il, se trouve assez rapidement à court d’options militaires.

La Chine continuera donc à se doter d’une force militaire de plus en plus dissuasive d’ailleurs financée en grande partie par les excédents commerciaux obtenus auprès des… Américains !!

D’un point de vue purement technique, une confrontation hypothétique entre la Chine et les USA pourrait commencer dès demain : les deux pays disposent d’un nombre suffisant d’armements et affichent régulièrement leur détermination et leur capacité à « aller jusqu’au bout ».
Cependant, les conséquences d’un tel conflit armé, même mineur, pourraient être irréparables, écrit lundi le site de la chaîne Zvezda.

Les experts militaires américains notent régulièrement depuis 2015 que les relations entre les États-Unis et la Chine ont franchi le « point de non-retour » et que chaque démarche de l’administration présidentielle américaine doit être « minutieusement réfléchie ».

Hormis les leviers purement économiques de pression sur la Chine, les USA ont commencé à afficher leur présence militaire en Asie. Ce qui a provoqué des contre-mesures : Pékin a nettement renforcé ses propres forces armées et a commencé à développer des technologies militaires avancées.

En 2017, la crise dans les relations entre ces deux pays s’est traduite dans les déclarations de leurs représentants officiels. En mai, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères de la Chine Lu Kang a appelé les USA à « cesser leurs provocations en mer de Chine méridionale » et à « respecter l’intégrité territoriale de la Chine ». Cette déclaration faisait suite à l’apparition du destroyer USS Dewey dans la zone de 20 km de la mer de Chine méridionale située près de l’archipel des Spratleys qui fait l’objet de longs litiges territoriaux entre différents pays de la région.

La construction active de la flotte chinoise, comprenant non seulement des navires de différentes classes mais également des sous-marins polyvalents, n’est qu’une partie du programme militaire national A2/AD visant à « restreindre et interdire l’accès et les manœuvres » des forces navales et aériennes étrangères.

Les militaires chinois mettent l’accent sur les actions défensives : en effet, les compagnies du pays créent, testent et fabriquent des systèmes dotés essentiellement de missiles de croisière antinavires à grande portée.
Un éventuel conflit local ne se limiterait certainement pas à des actions purement défensives. Selon les experts, un scénario très négatif est envisageable, dans lequel la Chine détruirait les bases d’appui et les sites militaires proches des USA dans la région. Fin octobre, la revue américaine Defense News a rapporté que pendant les derniers exercices l’aviation chinoise s’était entraînée à détruire des sites similaires à la base aérienne des USA sur l’île de Guam.

La probabilité d’un passage du conflit entre Washington et Pékin à une phase chaude est très improbable, pensent les experts. Si des opérations militaires étaient lancées, il n’y aurait pas de gagnants : les unités opérationnelles de la marine et l’aviation des USA, représentant la « pointe de la lance » seraient détruits, et après l’ordre de riposte les principaux sites militaires américains dans la région pourraient être rayés de la surface de la Terre, y compris la base navale de Yokosuka au Japon et la base aérienne Andersen de Guam.

La préparation impressionnante de la Chine à une éventuelle invasion garantit pour l’instant le recours aux méthodes diplomatiques pour régler la plupart des situations conflictuelles en Asie-Pacifique. Mais sa revendication du statut de principale puissance dans la région ne convient pas aux États-Unis, habitués à la domination globale dans pratiquement toutes les régions du monde.

Les opinions exprimées dans ce contenu n’engagent que la responsabilité de l’auteur de l’article repris d’un média russe et traduit dans son intégralité en français.

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Chine | Japon | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Chine | Japon | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4 (2 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Article mal informé, car il oublie de préciser que l'annexion par la Chine de la totalité de la mer de Chine est illégale. Les eaux territoriales ne s'étendant pas au delà de 20 milles nautiques d'après les droit internationale et le droit de la mer! Donc tous les navires ont le droit de voguer où bon leur semble. C'est l'impérialisme Chinois de son dictateur Xi Jing Ping qui est à l'oeuvre!
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
je vais revendre une partie de mes bites cornes et acheter du silver au prix d'une savonette.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
le bite corne frise les 15 000 €, c'est une beubeule, non vous n'avez encore rien vu !
En attendant, ça se corse avec l'Inde aussi. La Chine accuse l'Inde d'avoir envahi son espace aérien avec un drone, qui s'est écrasé.
On comprend aussi mieux pourquoi Trump faisait campagne en parlant hindi... il sait très bien à qui il faut frotter la manche.

Mais bon, tout ce qui intéresse Trump c'est d'alimenter son économie en vendant des armes. Il en vend pour des centaines de milliards à l'Arabie Saoudite, et ensuite il la fâche en reconnaissant Jérusalem comme capitale d'Israel.
Ou bien il fait guerre d'insultes avec la Corée du Nord, et comme par hasard ensuite il vend des armes à la Corée du Sud.

Bientôt il en vendra aussi en Inde...

Mais la Chine ne se laisse pas faire. Une bonne partie de ses armes sont elles aussi destinées à l'exportation. Elle a développé deux avions chasseurs furtifs... un destiné à son usage propre, et l'autre à l'exportation.
Même la Russie en profite.
Y a que françois nullande qui n'a rien compris et annulé la vente des Mistral à la Russie... vous pourrez le remercier quand la France sera devenue insignifiante.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Si je devais choisir entre la Chine et les USa , je choisirais... la France.
Et vu que la France est ce qu'elle est, c.a.d. plus rien puisque tous ses pouvoirs ont été transférés,... (même bientôt l'économie), il est logique que je choisisse le Breizxit, le Breiz atao quoi ! C'est la mode en ce moment !
Mais de vous à moi, ce qui déplaît à l'oncle Sam c'est que le Yuan veuille faire cavalier seul et se reposer sur l' or. Une insulte au dollar. Les yeux bridés n'ont rien à voir la-dedans.
De là à régler les différents financiers par des manoeuvres militaires, ça s'est souvent vu, il ne serait pas opportun que les conflits de cet ordre soient réglés par une confrontation nucléaire.
Et pourtant nous y allons tout droit, qu'on le veuille ou non, et quand elle sera déclarée, choisissez plutôt un casque en métal plutôt qu'en or, ce sera plus protecteur... et contre les pierres à Qods. et une tenue NBC.
Ni le Bitcoin, ni le lingot ne protégera contre les virus et les radiations.... ( un avant-goût en Corée du Nord avec les enfants mals formés).
Le monde de demain n'a aucun point commun avec celui d'hier et pourtant ceux qui ont mal digéré l'histoire seront appelé à la revivre... en couleurs.(comme l'on dit).Je vous souhaite à vous tous qui préparés les fêtes et qui priez, un joyeux noël avec la tenue de camouflage et le casque dans les cadeaux.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Article mal informé, car il oublie de préciser que l'annexion par la Chine de la totalité de la mer de Chine est illégale. Les eaux territoriales ne s'étendant pas au delà de 20 milles nautiques d'après les droit internationale et le droit de la mer! Don  Lire la suite
Virgilius - 07/12/2017 à 10:52 GMT
Note :  1  0
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX