Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Comment les sociétés marginales affectent le prix de l’or

IMG Auteur
Publié le 19 mars 2015
355 mots - Temps de lecture : 0 - 1 minutes
( 3 votes, 2,3/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Marchés

Izabella a écrit un article pour le FT Alphaville au sujet de la structure changeante du marché pétrolier. Ce qui m’intéresse personnellement est la rapidité à laquelle l’industrie de schiste a pu se développer, mettre la clé sous la porte puis se réaffirmer, qui laisse sous-entendre que « le prix d’équilibre doit être, dans un monde de schiste, bien moins élevé encore pour dissuader les investissements superflus, et doit également grimper en une bien moindre mesure pour les encourager lorsqu’ils deviennent nécessaires ».

La conséquence pour le marché de l’or est que la poussée du prix de l’or jusqu’à 1.900 dollars a entraîné le développement d’un certain nombre de mines d’or marginales qui n’auraient peut-être pas dû voir le jour. Aux prix actuels, ces mines ne sont pas profitables, mais elles poursuivent leurs activités parce que le prix de l’or actuel suffit à couvrir leurs coûts marginaux. Nous avons besoin d’un prix de l’or bien inférieur pour étouffer cette offre potentielle, mais il tarde à arriver – nous n’avons pas encore enregistré de banqueroutes et de mises en maintenance en chaine. Et la baisse du prix du pétrole offre certainement à ces mines une marge de manœuvre accrue.

Puisque l’argent dépensé dans le développement de ces mines est un coût irrécupérable, le problème est qu’elles ne fermeront pas. Nous n’avons besoin que de voir le prix « augmenter dans une moindre mesure » pour les encourager à produire de l’or sur une base de coût au comptant. La conséquence en est que la hausse du prix de l’or pourrait s’en trouver ralentie, ce qui ne serait pas le cas si les mines marginales et le potentiel d’une augmentation de l’offre suite à une hausse prix disparaissaient.

Rick Rule a beaucoup parlé de l’avantage que présentent les juniors minières pour les investisseurs. Malheureusement, la baisse du prix du pétrole signifie que toutes les autres ne rejoignent pas le paradis des sociétés, ce qui donne naissance à un prix de l’or stagnant puisqu’elles se remettent à produire à chaque fois que le prix de l’or se renforce, et affectent ainsi l’équilibre de l’offre et de la demande.

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :2,3 (3 votes)
>> Article suivant
Bron Suchecki est responsable de l'analyse et de la stratégie à l'Atelier Monétaire de Perth, en Australie
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX