Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Coup de rabot sur les niches fiscales, encore une histoire de carburant!

IMG Auteur
Publié le 28 mai 2019
338 mots - Temps de lecture : 0 - 1 minutes
( 0 vote, 0/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Opinions et Analyses

24hGold - Coup de rabot sur le...

Pour la magazine Capital, les coups de rabots sur les niches fiscales se précisent

Le GNR le gazole non routier!

Parmi les possibilités évoquées depuis belle lurette puisque c’était déjà prévu lorsque la crise des Gilets Jaunes a éclaté, « la fin du taux réduit pour le gazole non routier dans le secteur du BTP. Les Échos affirment que celle-ci, « paraît acquise ». Elle se ferait progressivement, sur trois ans, même si l’impact économique sur le secteur doit encore être évalué. « En tout état de cause, il faut avoir une vision claire des matériels substituables (vers des énergies plus propres, ndlr) et des conséquences aussi sur les entreprises produisant en France des matériels où le matériel substituable n’est produit qu’à l’étranger », explique une source parlementaire à nos confrères »….

Le gouvernement avait vite rétro-pédalé lorsqu’il avait vu les pelleteuses et autres tracteurs sortir aux côtés des Gilets Jaunes sur cette question. Mais le cap… est conservé, et la tonte aura bien lieu, à moins de ressortir les tractopelles.

En gros par exemple, toutes les entreprises qui font du terrassement comme les agriculteurs à leurs heures perdues par exemple, vont payer beaucoup plus cher leur carburant.

« La fin de cette niche fiscale est évoquée depuis plusieurs mois, mais tend le secteur du BTP qui bataille contre cette mesure : cet avantage fiscal est estimé à 1 milliard d’euros, dont 700 millions pour les travaux publics ».

L’autre niche fiscale dans le viseur c’est le mécénat

« Selon la loi Aillagon, les entreprises peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt de 60%, plafonnée à 0,5% de leur chiffre d’affaires, si elles financent le secteur culturel, en plus de contreparties (mise à disposition d’une salle, événements privés…). Ce taux pourrait être revu à la baisse, alors qu’un peu moins de 60.000 entreprises en bénéficient : la facture est estimée à 930 millions d’euros pour l’État ».

Quand il n’y a plus de sous dans les caisses les secteurs culturel et associatif qui sont subventions-dépendants sont inévitablement destinés à souffrir.

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :0 (0 vote)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Derniers Commentaires
Une canicule prévisible mais insurmontable
26 juinmerisier1
Perso je fais ma "contre-propagande" auprès des jeunes autour de moi ! Il faut d'ailleurs se rendre compte qu'ils ne sont pas totalement lobotomisé...
Dépenses sociales : un pognon de dingue
24 juinmerisier1
@LOUIS L. Si nous avions des gouvernants avec des baloches (des vraies !) et qui voudraient vraiment faire de l'écologie pour le bien public, ...
Dépenses sociales : un pognon de dingue
24 juinLouis L.2
A propos de sécu, je trouvais un peu fort de café les honoraires de dispensation en pharmacie pour un service inchangé mais je trouve avec effareme...
Dépenses sociales : un pognon de dingue
24 juinmerisier2
@ gloopy La sécu qui coule lentement mais sûrement la France, est un schéma de Ponzi de par son mode de fonctionnement, structure financière à ...
Immobilier : Les Français organisent leur propre misère
24 juinSaphir
Les français, ou les gouvernements français ?
Dépenses sociales : un pognon de dingue
24 juingloopy1
sans doute notre merveilleuse "Sécu" ( qui fut imposée aux Français, sans jamais leur demander leur avis, dans l'immédiate après-guerre ) n'est-ell...
Des élus de plus en plus dangereux
24 juinmerisier1
@ LOUIS L. et gloopy Après vérification, 24h Gold n'a plus publié les cours des Mpx depuis le 09 avril 2019 ! ???????????????????????
Dépenses sociales : un pognon de dingue
23 juinmerisier2
Pas de souci, grâce à Agnès Buzyn (ministre de la santé !) on va avoir la couche supplémentaire avec la prise en charge de la PMA si l'on en croit ...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX