Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Des imprimantes 3D capables d’imprimer des organes humains.

IMG Auteur
Publié le 19 septembre 2013
745 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 7 votes, 5/5 ) , 2 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
2
commenter
Notre Newsletter...
SUIVRE : Belgique Chine
Rubrique : Editoriaux

La science avance à la vitesse de l’éclair. Le ‘réplicateur’ de Star Trek qui semblait autrefois tant tiré par les cheveux est désormais parmi nous.

Voici par exemple : Vous vous êtes coupé l'oreille? Imprimez-en une autre


La semaine dernière, des chercheurs de l’université de Hangzhou Dianzi, en Chine, ont dévoilé une imprimante 3D baptisée Regenovo. Contrairement aux imprimantes 3D classiques, qui fonctionnent grâce à du plastique ou de la poussière de métal, Regenovo imprime des tissus vivants – comme ces petites oreilles.

L’équipe de Hangzhou Dianzi n’est pas la seule à imprimer des membres du corps humain. Plus tôt cette année, une équipe de l’université de Cornell à Ithaca, New York, présentait également une imprimante capable de répliquer des oreilles, et Organovo, à San Diego, serait sur le point de fabriquer des foies humains.

Une imprimante 3D équipe une femme d’une nouvelle paire de mâchoires


L'an dernier, le magazine New Scientist publiait un article intitulé 3D Printer Provides Woman with a Brand New Jaw


Une Belge de 83 ans est à nouveau capable de mâcher, de parler et de respirer normalement grâce à une nouvelle mâchoire qu’elle doit à une imprimante 3D. Créées à partir de poudre de titane sculptée grâce à un laser très précis, ses nouvelles mâchoires se sont prouvées aussi efficaces que l’étaient ses mâchoires de naissance avant qu’une infection du nom d’ostéomyélites n’en ait eu raison.


Les médecins responsables de cette révolution ont conscience qu’il s’agit d’une première. ‘C’est la première fois qu’une personne voit ses mâchoires entièrement remplacées’, expliquait Jules Poukens, chercheur à la tête des opérations à Biomed, département de recherche médicale de l’université de Hasset, en Belgique. ‘C’est un premier pas très prudent’.


Les chercheurs de Hasset ont soumis des radios IRM à l’imprimante 3D pour façonner les mâchoires de leur patiente aux bonnes mesures, qui les a ensuite reproduites grâce à des particules de titane. Les mâchoires ont ensuite été couvertes d’une couche en céramique. Aucun détail n’a été laissé de côté, pas même les cavités permettant l’attachement des muscles et les canaux qui permettent le passage de nerfs mandibulaires – ainsi que les structures de support d’implants dentaires dont la patiente pourrait avoir besoin dans le futur.


Pour lui permettre de vivre à nouveau une vie normale, la reproduction en titane de ses mâchoires a été plongée dans des cellules souches avant d’être placée dans l’abdomen de la patiente pour y développer des tissus biocompatibles. En 2009, des chercheurs sont également parvenus à reproduire les os d’un pouce, ouvrant la voie au remplacement de phalanges à l’aide d’IRMs.


L’équipe s’est dite très impressionnée de l’opération, qui a eu lieu en juin 2011 mais n’a que très récemment été révélée.


Besoin d’un organe ? Imprimez-le !


Je vous conseille de lire cet article : Scientists 3-D Print With Human Embryonic Stem Cells


Les imprimantes 3D peuvent produire des armes, des ailes d’avion, de la nourriture et bien d’autres choses, mais voilà qui pourrait être la plus folle de ses créations : des cellules souches embryonnaires humaines.


En utilisant des cellules souches comme ‘encre’, des chercheurs Ecossais espèrent pouvoir concevoir des organes et tissus. Une équipe de l’université Heriot-Watt utilise une technique dite à valves pour déposer sur une surface des cellules entières sculptées selon une forme spécifique.



Les cellules flottent dans une ‘encre biologique’, pour reprendre le terme utilisé par les chercheurs qui ont développé cette technique. Ils sont parvenus à créer de petites gouttes d’encre contenant cinq cellules ou moins, d’une variété de tailles et de formes. Pour produire ces ensembles de cellules, l’équipe a imprimé des cellules avant de les mélanger à de l’encre biologique vierge pour former des gouttes ou sphères de cellules. Les cellules se regroupent ensemble dans ces sphères. La taille de ces gouttes, ou sphères, est la clé du bon fonctionnement de l’expérience, parce que les cellules nécessitent des conditions particulières pour agir normalement. C’est pourquoi les imprimantes 3D ont tant d’importante pour la recherche biologique.


Après avoir été éjectées d’une petite valve, les cellules nouvellement créées se sont avérées être vivantes et viables, et capables de se transformer en n’importe quelle cellule du corps humain. C’est la première fois que quiconque est parvenu à imprimer des cellules souches embryonnaires, comme l’expliquait Will Wenmiao Shu, professeur à Heriot-Watt.


Les mots ‘fascinant’ et ‘remarquable’ peuvent à peine décrire cette technologie. ‘Incroyable’ est un terme plus approprié. Je ne peux qu’imaginer les avancements que nous verrons ces vingt voire cent prochaines années.


Données et statistiques pour les pays mentionnés : Belgique | Chine | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Belgique | Chine | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (7 votes)
>> Article suivant
IMG Auteur
Mish 13 abonnés
Réflexions sur de débat de l’inflation /déflation/stagnation et autres remarques sur l’or, l’argent, les monnaies, les taux d’intérêts et les politiques monétaires affectant les marchés mondiaux.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Vivement que les chercheurs impriment des cerveaux pour les greffer aux politiciens et aux dirigeants des banques centrales...
Mais faites vite avant qu'ils ne trouvent le moyen de transformer l'imprimante en imprimante à billet de banque.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Entre nous, je ne suis pas certain qu'il faille aller jusque là.
Milton Friedman, qui était pour une croissance régulière et limitée de la banque centrale, avait dit qu'on devrait remplacer la banque centrale par un petit ordinateur qui gèrerait cela dans son coin tranquillement, et que cela vaudrait mieux.

Et puis, regardez les dégâts que commettent ces politicards et autres banquiers centraux sans cervelle. Imaginez les dégâts s'ils avaient un cerveau !
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Entre nous, je ne suis pas certain qu'il faille aller jusque là. Milton Friedman, qui était pour une croissance régulière et limitée de la banque centrale, avait dit qu'on devrait remplacer la banque centrale par un petit ordinateur qui gèrerait cela dan  Lire la suite
Go4Gold - 19/09/2013 à 18:38 GMT
Note :  1  0
Top articles
Derniers Commentaires
Amiante : vous reprendrez bien un petit repérage obligatoire ?
21 aoûtmerisier1
Contrôle amiante avant le passage d'un artisan ???? On rêve ! Encore une raison de plus de faire du black !
L’arrogance d’un commissaire européen qui se permet d’insulter la S...
20 aoûtblitzel
"le commissaire européen Johannes Hahn" Le Commissaire, c'est tout dire. L' UE est un Commissariat Central de police économique où tous les...
Hidalgo a ruiné Paris
16 aoûtmerisier1
Se présenter aux élections pour la mairie de Paris c'est accepter le commandement d'un navire en train de sombrer, de nuit et dans le brouillard. M...
Zapata contre Greta
16 aoûtLéopold II1
Dieu seul sait comment ce mouvement finira ! C'est pourtant simple, cher Merisier : les Jeunesses Climatiques ( Klimatjugend ) finir...
Introduction de WeWork : potentiel 3,000 milliards de dollars avec ...
15 aoûtJack A.
La prétendue "nouvelle économie" n'existe que du fait de l'alliance de Wall Street et de la FEd, qui inonde le marché de "liquidité", entendez d'ar...
L’insupportable ultra-libéralisme des supermarchés ouverts le diman...
15 aoûtblitzel
La machine comme l'instrument est fait pour l'homme. Non l'homme pour la machine. Quand l'homme est soumis au rythme de la machine et notre soc...
L’insupportable ultra-libéralisme des supermarchés ouverts le diman...
14 aoûtFortuna
La France est un pays merveilleux, ou tout est possible entre adultes consentants. Sauf travailler l'un pour l'autre, bien entendu
Taxes par-ci, taxes par-là, échec partout.
11 aoûtAlain J.
Il faut savoir il est de gauche ou de droite. Il est socialiste ou libéral. Il taxe ou pas. tout est relatif dans la vie ça dépend de votre...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX