Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Important. Les 4 bonnes raisons pour lesquelles il faut reporter les élections municipales

IMG Auteur
Publié le 13 mars 2020
488 mots - Temps de lecture : 1 - 1 minutes
( 0 vote, 0/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Opinions et Analyses

Cette histoire de coronavirus n’est pas de la gnognotte, et si vous regardez ce qu’il s’est passé en Chine où l’épidémie commence à être enrayée avec des méthodes drastiques de chez drastiques, ou ce qu’il se passe en Italie, où le système s’est effondré au bout de deux semaines, il convient de partir du principe que nous ne ferons pas mieux que la Chine et certainement moins bien, et sans doute guère mieux que nos amis italiens.

C’est dans ce contexte que nous allons parler rapidement des élections municipales.

Il faut les reporter, et il ne devrait y avoir aucun doute sur la nécessité de le faire. Voici quelques arguments.

1/ En Iran, les élections législatives au début de l’épidémie n’ont pas été reportée car les autorités voulaient leurs élections. Les élections ont été un accélérateur de contamination. Nous avons le précédent iranien. Nous savons que les élections sont et seront un bouillon de culture. Le lavage de main c’est bien, mais le virus est également aéroporté.

2/ Nos anciens doivent déjà commencer à se confiner et à se mettre en retrait ce qui veut dire que 20 % de notre population ne pourra pas aller voter ce qui pose un problème y compris pour établir les procurations puisque les gendarmes doivent se déplacer ! Possible pour 0.5 % du corps électoral, impossible pour 20 % sans compter le risque très réel de fraude. Sans oublier le phénomène accru d’abstention.

3/ Face à une crise sanitaire d’une ampleur considérable, ce n’est en aucun cas le moment de déstabiliser le fonctionnement local des mairies. L’arrivée de nouvelles équipes c’est toujours une période de flottement. Le flottement par gros temps, c’est aller au naufrage. Mieux vaut donc laisser les équipes en place qui au moins connaissent le numéro du Préfet du coin et celui du directeur de l’hôpital et qui savent en gros « qui fait quoi ».

4/ Il faut reporter les élections à une date ultérieure par principe évident de précaution, il faut assurer les listes que les frais de campagne seront tous remboursés, légèrement étendus pour une seconde campagne rapide, avec un petit forfait pour refaire un ultime tract quand nous reprendrons ces élections.

Bref, nous ne sommes pas à un mois ou deux près.

La priorité absolue est la protection de la vie de nos concitoyens les plus fragiles et de nos anciens. Reculer les élections de deux mois, ne devrait pas être un enjeu même si cela est contrariant, la sagesse impose cette décision.

« Ceci est un article « presslib » et sans droit voisin, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :0 (0 vote)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX