Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

J – 8 ! L’extrême droite européenne passe un premier test aux Pays-Bas en cette année électorale

IMG Auteur
Publié le 10 mars 2017
310 mots - Temps de lecture : 0 - 1 minutes
( 6 votes, 5/5 ) , 1 commentaire
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
1
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Opinions et Analyses

N’oubliez pas que la semaine prochaine les Pays-Bas vont voter.

N’oubliez qu’en 2005 ils avaient, comme les Français, refusé le projet de Constitution européenne.

N’oubliez pas qu’à l’unanimité du Parlement néerlandais, les Pays-Bas ont lancé une enquête sur le fait de savoir s’il faut sortir de l’euro et si oui… comment le faire.

C’est évidemment une échéance politique essentielle. Un test fondamental.

« Avant les Français en avril mai, et les Allemands en septembre, les Néerlandais se rendent aux urnes, mercredi 15 mars, pour des élections législatives. Le parti du leader d’extrême droite Geert Wilders pourrait devenir la première force politique du pays, sans toutefois être représenté dans le futur exécutif.

Ses thèmes de prédilection – islam, asile, immigration, questions identitaires – ont dominé les débats, ses sorties fracassantes ont attiré l’attention des médias néerlandais et étrangers et son Parti pour la Liberté (PVV) pourrait battre un nouveau record historique.

À une semaine des élections législatives du mercredi 15 mars aux Pays-Bas, où 26 listes politiques brigueront les suffrages des électeurs néerlandais pour le renouvellement des 150 députés de la deuxième chambre de parlement, Geert Wilders affirme avoir en tout cas gagné la campagne en termes de visibilité.

«Beaucoup de candidats reprennent mes idées. J’espère seulement que le jour du scrutin, les citoyens sauront préférer l’original à la copie» explique le leader d’extrême droite, proche du FN, qui entend « rendre les Pays-Bas aux Néerlandais ». De fait, depuis des mois, les sondages le placent en tête des intentions de vote, avec des prédictions pouvant lui offrir jusqu’à 35 sièges au Parlement (contre 15 actuellement). »

Dans tous les cas, la constitution d’un gouvernement sera rendu très complexe et difficile car les votes seront vraisemblablement très éclatés.

Il n’empêche que les Pays-Bas risquent de basculer et de créer un précédent qui pourrait tomber à point nommé pour le FN français.

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (6 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Geert Wilders caracole en tête des sondages...

On va voir si il arrivera à faire passer ses idées, car les Pays-Bas c'est aussi le pays de l'assassinat du réalisateur Theo van Gogh le 2 novembre 2004 par Mohammed Bouyeri à la suite d'un court-métrage critiquant l'islam, c'est aussi le pays de l'assassinat de Pim Fortuijn le 6 mai 2002 par Volkert van der Graaf, un écologiste radical qui, comme il l'a déclaré à son procès en 2003, voulait l'empêcher de « se servir des musulmans comme boucs émissaires ».
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Geert Wilders caracole en tête des sondages... On va voir si il arrivera à faire passer ses idées, car les Pays-Bas c'est aussi le pays de l'assassinat du réalisateur Theo van Gogh le 2 novembre 2004 par Mohammed Bouyeri à la suite d'un court-métrage c  Lire la suite
rg100 - 10/03/2017 à 18:44 GMT
Note :  3  1
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX