Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

L’affaire de l’amende de 10 milliards de dollars envers BNP Paribas, un signe inquiétant

IMG Auteur
Publié le 05 juin 2014
472 mots - Temps de lecture : 1 - 1 minutes
( 14 votes, 4,9/5 ) , 5 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
5
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

L’amende de 10 milliards de dollars dont pourrait écoper BNP Paribas aux Etats-Unis ne manque pas de soulever des interrogations. Nous n’avons pas vraiment l’habitude ici de défendre les banques, mais tout de même, la première banque française n’a enfreint aucune loi française, européenne ou internationale ! Elle n’a simplement pas respecté un embargo américain envers l’Iran, le Soudan et Cuba concernant le négoce de matières premières. Elle n’a pas initié ces transactions, elle a juste assuré leur couverture en dollars, et la sanction tombe. En outre, les autorités américaines demandent la démission de plusieurs responsables de la BNP et, plus grave, sa licence bancaire aux Etats-Unis pourrait être suspendue temporairement, ou définitivement.

La survie de la banque n’est pas en jeu, mais cette amende représente tout de même presque deux années de bénéfice. C’est autant d’argent en moins pour renforcer ses fonds propres, à l’heure où toutes les banques européennes sont requises de le faire. La perte de la licence bancaire sur le sol américain, même temporairement, porterait un coup très dur à cette banque globale.

BNP Paribas a reconnu sa faute, mais la disproportion de l’amende est évidente (l’une des plus lourde jamais envisagée dans le secteur financier). Par ailleurs, on le sait, d’autres banques européennes sont dans le collimateur de Washington. Après les banques suisses, sévèrement punies pour leur secret bancaire, on a l’impression que les Etats-Unis cherchent à faire le ménage chez eux et à décourager les banques étrangères de prendre trop d’importance sur leur marché.

Ce qui est inquiétant dans cette affaire, c’est son aspect unilatéral. A l’heure où se négocie le Traité transatlantique (TAFTA, Transatlantic Free Trade Area), sensé créer un marché commun entre les Etats-Unis et l’Union européenne, l’attaque américaine contre la banque française semble relever d’une autre époque, d’un pur rapport de force. A ce tarif-là, pourquoi est-ce que l’Europe ne condamnerait pas les banques américaines pour leur responsabilité dans la crise des subprimes ? Pourquoi n’impose-t-elle pas 10 milliards d’amende aux filiales européennes de JP Morgan, Goldman Sachs, Bank of America, etc. en vertu d’une directive opportunément votée à cet effet ?

Pour l’instant les clients et les déposants ne sont pas inquiétés, mais au vu de ces méthodes agressives, on a un peu peur de ce qui pourrait se passer en temps de crise. Pour des Etats désargentés et en situation précaire face à un krach, les dépôts bancaires apparaissent comme un trésor bien tentant. Déjà l’Union européenne a émis une directive pour que les banques en faillite puissent puiser dans les comptes de leurs clients afin de se renflouer. Les Etats-Unis pourraient se servir également d’une façon comparable.

Il faudra suivre le dénouement de cette affaire mais elle semble traduire un regain de protectionnisme et un unilatéralisme de la part des Etats-Unis qui fait peser une menace supplémentaire sur les banques.

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Cuba | Etats-unis | Iran | Soudan | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Cuba | Etats-unis | Iran | Soudan | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,9 (14 votes)
>> Article suivant
Philippe Herlin est chercheur en finance et chargé de cours au Conservatoire National des Arts et Métiers à Paris. Il est également contributeur sur le site Goldbroker.com
Derniers sujets du forum :
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
"A ce tarif-là, pourquoi est-ce que l’Europe ne condamnerait pas les banques américaines pour leur responsabilité dans la crise des subprimes ? Pourquoi n’impose-t-elle pas 10 milliards d’amende aux filiales européennes de JP Morgan, Goldman Sachs, Bank of America, etc. en vertu d’une directive opportunément votée à cet effet ?"

Parce qu'ils sont les patrons et nous les employés! Il n'y aura jamais une telle directive. Les "Européens" -heureux péones- ne dirigent rien. Jamais.
Signature du TAFTA = point final de la mise en esclavage par les USA, si cette merde passe c'est fini pour nous, échec et mat !
Evaluer :   8  1Note :   7
EmailPermalink
Questions ?

Réponses :

1) Pourquoi ? --> Protectionnisme américain

2) L'UE ne condamne pas ? --> Normal, elle est dirigée par des tapettes complètement asservies par l'oncle sam

3) "ce qui pourrait se passer en temps de crise" --> Euh, nous sommes en temps de crise, depuis 2008. Ce n'est pas ce qu'il POURRAIT se passer, mais bien ce qu'il se PASSERA.

Perso, je suis client de BNP (avant Fortis). Mon agent de contact me paraissait vraiment très bizarre lors de notre dernière entrevue (pour ouvrir un compte d'épargne-logement, avec un taux moins ridicule que le taux d'épargne). D'habitude toujours dynamique, enthousiaste, rentre-dedans,..... voilà qu'elle avait l'air abattue, démotivée, limite désintéressée. Quand j'ai posé la question de savoir si ce compte serait aussi protégé par la garantie d'Etat, elle disait que oui, mais n'avait pas l'air de trop y croire... (si l'état peut se porter garant pour les banques, qui se porte garant pour un état dont la dette tourne autour des 100% du PIB ? )

C'était bien avant cette histoire d'amende, mais sûrement que chez BNP ils sentaient le sale coup venir....
Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
Protégé hein ? ? ?
Le fond "ad hoc" ne couvrirait pas la faillite de la plus petite banque Française ! ! !
Pas pour rien qu' "ils" ont prévu de se payer sur la bète avec pour noyer le poisson un nom exotique : "bail in"
du vieux Français : bailler qui peut se traduire par "je te le donne / met dedans".
Détail symptomatique : Les US ont eu ( l'ont ils toujours ?) un fond de protection des en cas de faillite bancaire
assorti d'un délai de remboursement de trois ans . . . ce qui est déjà lourd .
Aucun délai n'est prévu en URSSF : vous serez remboursé ( dans quelles proportions ? ) un jour . . . ou bien . . .un autre jour .
L'était pas si fou que ça Cantonna quoiqu'en dise Lagourde .
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
cette affaire parait beaucoup plus grave qu'il ne parait. En effet, et si je comprends bien, il est reproché à la BNP d'avoir travaillé avec des Etats sous embargo US avec des dollars. Cela implique que 1/ le quasi monopole du dollar pour les Etats peu développés est sérieusement remis en question, le dollar perd son image de marque de monnaie universelle et intouchable. D'autre part, si utiliser le dollar est interdit quand on a affaire à ces Etats, 2/ demain cela impliquera d'autres produits dérivés des USA: pièces de moteur, vêtements, ordinateurs, etc... Faudra-t-il démonter les pièces US des Avions qui en contiennent X %, les puces informatiques, supprimer les médicaments d'origine ou sous licence US quand on s'y déplace ? Il n'y a pas de limites à ces menaces permanentes. Enfin , et tout aussi grave, 3/ cette attitude va aggraver l'anti américanisme ambiant qui ne cesse de croître depuis quelques années. J'entendais ce matin, une "historienne" déclarer que la vraie victoire de 1945 était due à Stalingrad ( 2 février 1943) et aux Soviétiques qui avaient mis en face 300 divisions contre 10 ou 30 fois moins pour les USA, gommant du même coup: le pacte germano-soviétique, l'aide massive des USA à la Russie, la Guerre du Pacifique purement US où l'URSS attendit le dernier jour pour agir, et l'ouverture du Front en AFN le 8 novembre 1942 qui stoppe définitivement l'avancée des Allemands au sud de la Méditerranée en les chassant de Tunisie, en Juin 1943.
Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
"A ce tarif-là, pourquoi est-ce que l’Europe ne condamnerait pas les banques américaines pour leur responsabilité dans la crise des subprimes ? Pourquoi n’impose-t-elle pas 10 milliards d’amende aux filiales européennes de JP Morgan, Goldman Sachs, Bank  Lire la suite
nymeo - 26/06/2014 à 11:44 GMT
Top articles
Derniers Commentaires
Non, la France n’est pas en guerre! Slobodan Despot
27 marsLouis L.
Il serait aussitôt banni .
Non, la France n’est pas en guerre! Slobodan Despot
25 marsSebastien H2
Bravo, cet article est extraordinaire; il se situe au-dessus de la mêlée! Quel courage pour oser écrire un tel papier "contrarien". Aucun journaleu...
Confinement : forcément, ça va bien se passer
24 marsdilapidor
Le gouvernement a quand même été efficace sur un point. Augmentation de l'indemnité de logement de 33% pour les députés. Dépenses de cabinets entre...
L’effondrement et la sidération
21 marsblitzel
Le "bobo à trottinette", tout juste; c'était déjà grave de voir celà (à pile en plus). Vendredi 13 le Jour où tout a commencé, le jour de ...
L’effondrement et la sidération
21 marsClepsidre
Jamais le moment n'a été aussi fort où l'on doit prendre conscience que la seule richesse que l'on possède est l'instant présent ; et surtout ensem...
Pourquoi payer des impôts quand il leur suffit d’imprimer de l’arge...
21 marsClepsidre
Sans aller jusqu'au possible utopique de cette solution qui ne sera pas du tout viable à long terme, il est en effet possible en certaines très gra...
Coronavirus : d’une pierre, quatre coups
21 marsClepsidre
C'est effectivement, brossé par vous, un portrait fidèle de l'humanité en devenir. Toutes ces décennies à somnoler sur le lit si imparfait...
Coronavirus : au-delà des humains, un impact économique déjà énorme
21 marsClepsidre
Bonjour. Le Covid-19 n'est que le catalyseur, l’accélérateur d'une crise majeure qui était déjà là, du fait que l'économie mondialisée tendait ...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX