Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

La mort des grandes monnaies Romaines

IMG Auteur
 
 
Extrait des Archives : publié le 16 janvier 2012
380 mots - Temps de lecture : 0 - 1 minutes
( 53 votes, 4,8/5 ) , 9 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
9
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Histoire de l'or

 

 

 

 



 

La monnaie aux temps des romains eut une histoire aussi mouvementée que celle du petit village gaulois d'Astérix. On dénombre ainsi près de 45 monnaies différentes qui se succédèrent durant l'époque romaine. On peut citer parmi les plus connus le sesterce, le denarius ou le drachme romain qui sont tous les exemples d'un même phénomène.

 

Les mécanismes de l'inflation pour les Romains étaient les mêmes que ceux que l'on connait actuellement : tout d'abord le gouvernement qui voulait mener une campagne de guerre ou construire des monuments, levait des impôts de plus en plus étouffants pour le peuple qui était prompt à réagir et à montrer son mécontentement.

 

Restait alors la solution de se procurer des liquidités par l'inflation en ajoutant des métaux de faibles valeurs aux pièces en or ou en argent pour créer plus de pièces en circulation. Comme les prix montaient en réaction, les empereurs avaient l'habitude d'interdire toute forme de hausse de prix (sous peine de mort même avec le règne de Dioclétien).

 

Quand on vit les marchands déserter les uns après les autres, une nouvelle loi vint menacer de mort quiconque abandonnait son métier, puis menacer les clients qui changeaient de marchands et ainsi de suite.

 

Les libertés se perdaient au fur et à mesure que l'inflation faisait des ravages … c'est ainsi que la plupart des monnaies romaines furent tuées : d'une part via l'inflation c'est à dire la perte de valeur des pièces, puis par la fin prématuré de l'empereur (pour ses excès liberticides!) qui avait créé la monnaie.

 

C'est finalement Constantin, le premier empereur à se convertir au christianisme qui apportera une stabilité monétaire et économique à Rome avec l'émission du solidus et de ses dérivés (demi solidus, tiers de solidus, etc.). Cette nouvelle monnaie va se distinguer des précédentes par son incroyable longévité, puisqu'elle survivra  même à l'empire romain et servira de base monétaire au monde byzantin jusqu'au XI e siècle, soit près de 7 siècles d'existence!

 

Quel était donc le secret du solidus qui fit de lui l'une des monnaies les plus usitées de l'Histoire?


Ce fut la valeur d'échange qui connut le moins d'interventions de l'empereur sur son poids, son cours ou sa quantité. Un secret incroyablement simple et pourtant si efficace …


 

La désastreuse histoire de la monnaie

 

 

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,8 (53 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Avis aux détracteurs de l'€uro !
Bon nombre d'entre eux ne réalisent pas ce qu'il en est vraiment d'une monnaie: sa valeur intrinsèque c'est la confiance qu'on lui porte et le fait que la BCE soit indépendante du pouvoir politique la rend bien plus efficace qu'il n'y parait.
Changer de monnaie ne sert à rien ! ce sont comme le dit Philvar les guerres, les inutilités, la corruption qui en sont les véritables ennemis, adopter un système avec brouettes pour transporter les billets n'effacera en rien les maux habituels de gaspillages. prévarication et dépenses somptuaires.
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
"le fait que la BCE soit indépendante du pouvoir politique..."

Le contraire est-il mieux ???
Le fait que le pouvoir politique soit dépendant de la BCE.

Si la BCE ne donne pas aux banques les moyens d'acheter les oblig' pourries, si le gouvernement ne fait pas 60Mds de déficit, c'est la crise sociale, la guerre civile et sa chute.

La main qui donne est au dessus de celle qui reçoit.

Tant qu'à faire d'établir une dépendance, il vaut mieux que la réalité soit conforme à la théorie ou à l'idée qu'on se fait de la normalité.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Le pouvoir politique tombe toujours dans la facilité de faire fonctionner la planche à billets et il n'y a pas d'exemple contraire dans l'histoire. La responsabilité du directeur de la BCE est immense ! Il doit continuellement résister aux pressions des uns et des autres pour assurer tant que faire se peut la stabilité de la monnaie et surtout qu'elle échappe le plus longtemps possible aux vautours spéculateurs. La grande taille (relative) de la zone euro est de nature à décourager qui que ce soit de s'aventurer dans ce genre d'option.
Le politicien élu n'est pas plus vertueux que le banquier et vice-versa.
Il faut donc leur retirer à l'un comme à l'autre les moyens de manipuler l'unité de valeur qui sert à toute la population (et qui sert à rembourser leur dettes !)
Et s'ils ont quand même une monnaie manipulable entre les mains, il faut alors absolument que cette monnaie soit en concurrence avec d'autres sur un même territoire.
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
"La responsabilité du directeur de la BCE est immense ! Il doit continuellement résister aux pressions des uns et des autres pour assurer tant que faire se peut la stabilité de la monnaie et surtout qu'elle échappe le plus longtemps possible aux vautours spéculateurs"

Euh... on ne devrait pas verser une petite larme aussi pour Mario Draghi ? Déjà qu'il a magouillé les comptes de la Grèce avec les conséquences que l'on sait... et à l'époque il n'était pas directeur de la BCE ni sous une pression immense, je pense ! Il travaillait pour GS et on sait très bien le rôle que joue cette banque dans la crise mondiale qui a été VOULUE !

Le problème, c'est l'existence des banques centrales et des empires ! C'est eux qui sont responsables du foutoir partout et qui financent les guerres qui coûtent des ponts aux citoyens qui ne désirent qu'une chose, c'est vivre en paix !

:-(
Evaluer :   2  1Note :   1
EmailPermalink
Magnifique article ! Je note toujours très bien les articles qui m'ouvrent l'esprit, élargisse mon horizon. Je ne connaissais pas le solidus, de même que je ne connaissais pas la fantastique histoire de l'Union Latine. Je remercie les auteurs de tous ces articles, qui nous montrent dans l'histoire les égarements de la monnaie, mais aussi les puissantes réalisations de stabilisation de celle-ci. Et je suis agréablement étonné de découvrir, plus de sagesse parfois dans le passé, que dans notre présent.
Evaluer :   6  0Note :   6
EmailPermalink
A l'étude de l'évolution des monnaies de tous temps et en tous lieux, il se montre une corrélation entre son usage et sa valeur. Car tant qu'elle sert à des échanges vertueux elle conserve sa valeur et dès qu'elle est utilisée pour créer du périssable (guerres, somptuosités sans utilités) ou non rentable, elle se dégrade très vite. Finalement elle est le reflet de la décadence du pays sous-jacent.
Evaluer :   7  0Note :   7
EmailPermalink
l'article est intéressant, j'ai voulu attribuer une bonne note mais l'informatique ,plus rapide que moi, ne m'a laissé que le temps de cliquer sur une seule étoile....excusez moi!
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Cela m'est arrivé aussi au début. Maintenant je vais directement à ma note par en dessus ou par en dessous mais jamais de gauche à droite .
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
"La responsabilité du directeur de la BCE est immense ! Il doit continuellement résister aux pressions des uns et des autres pour assurer tant que faire se peut la stabilité de la monnaie et surtout qu'elle échappe le plus longtemps possible aux vautours  Lire la suite
Lolo27 - 09/01/2014 à 09:52 GMT
Note :  2  1
Top articles
Derniers Commentaires
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
11 oct.glemet
Il y a longtemps que la chèvre de M Seguin rêvait de quitter son petit enclos. L’herbe est si verte ailleurs et l’Europe montre tant de faiblesses,...
Nouveau Monde, la mobilité de masse arrive. Un visuel
09 oct.Patrick W2
C'est drôle..... quand on clique sur vos liens pour obtenir des renseignements pour trouver vos livres, ça ne fonctionne pas. En tout cas, brav...
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
09 oct.Patrick W3
Oui, il est fort possible que Boris Johnson arrive à ses fins et on doit reconnaître que pour ou contre le Brexit, Boris Johnson est droit dans sa ...
La France et ses administrations criminelles
08 oct.Louis L.
Heureusement, il est consolant de savoir que pour cette épidémie d'incendies industriels depuis Notre Dame jusqu'à ce jour, aucune autre cause qu'...
Les réserves de cash au plus haut ! 600 milliards planqués sous les...
07 oct.Louis L.
Charles parle ici de 600 Mds € stockés par tous les européens sous forme d'espèces. Sa phrase est ambigüe car tous les européens sont 513 mil...
La France et ses administrations criminelles
07 oct.blitzel
Très bon article.... vu la situation critique. Les choses hélas ne sont plus comme elles étaient dans le temps il y a 50 ans. Il y avait ...
Crise de liquidité. Mais où est donc le cadavre ?
06 oct.blitzel
Mise à jour, Delamarche vient de donner sa version (définitive ?) de la crise des taux repo, et son explication un temps évasive dans un premie...
Les réserves de cash au plus haut ! 600 milliards planqués sous les...
02 oct.Attilio
Si on considère qu'en France il y a 67 millions d'habitants,les milliards d'euros planqués en cash cela fait en en moyenne pratiquement 9 000 euro...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX