Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Le déclin de la classe moyenne Américaine

IMG Auteur
 
Publié le 26 août 2013
507 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 14 votes, 4,6/5 ) , 6 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
6
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

Après avoir enregistré un déclin régulier depuis les années 1960, le mode de vie Américain est sur le point de s’effondrer. Mon idée peut paraître contre-intuitive, au vu des loisirs auxquels nous sommes tous capables de nous adonner : regarder la télévision sur un écran 50 pouces et nous informer grâce à des appareils électroniques disponibles à tout instant, manger des hamburgers au bœuf de Kobe assaisonné au sel rose de l’Himalaya, conduire des voitures de luxe qui passent de zéro à soixante kilomètres heure en moins de quatre secondes, prendre des photos en safari ou en croisière sur les fjords de Norvège et les îles des Galápagos, avoir accès un vélo en graphite, des pantalons waterproof et des manteaux capables de nous tenir chaud par moins 30 degrés. Quel roi ou empereur aurait pu profiter d’un tel contrôle de son environnement ?


Et pourtant, malgré cette longue liste de choses que nous avons à notre disposition, nombreux sont ceux qui sont loin d’appartenir à la classe moyenne. Les mères au foyer se font rares, les retraites anticipées sont une impossibilité financière. Les services de santé de première classe sont réservés à ceux qui peuvent se permettre les services d’un concierge. Les étudiants, pour quatre ans d’études, sont prêts à contracter des dettes à six chiffres. Nous achetons la plupart de nos biens dans des dépôts plutôt qu’en magasin.

Le bétail du voyage aérien

Ce déclin n’est nulle part aussi évident que dans le domaine des transports publics. Il y a soixante ans, un train de seconde classe offrait un luxe qui aujourd’hui est réservé à un pacha. Nappes en tissu, couverts en argent et porcelaine étaient autrefois la norme pour tous les voyageurs. Aujourd’hui, ces tables et leurs menus ont été remplacés par des vendeurs qui nous vendent une tranche de fromage au goût de plastique sur du pain rassis pour 10 dollars. Les voyageurs aériens sont encore moins bien lotis, entassés dans des sièges si petits qu’il est impossible d’ouvrir un journal entièrement ou de s’incliner pour un minimum de confort. Plus récemment, ils sont également devenus leurs propres  bagagistes. Pire encore, ils se voient payer 35 dollars pour le privilège de placer leur valise dans les compartiments au-dessus de leurs sièges. En conséquence, monter à bord d’un avion est devenu un calvaire qui peut prendre plus d’une heure. Si les Etats-Unis sont si riches, comme nous ne cessons de l’entendre, alors pourquoi nos services sont-ils si limités ? Et pourquoi les ménages qui disposent de deux revenus ne peuvent-ils pas se permettre de placer leurs enfants au collège sans avoir à mettre leur maison en hypothèque ?

La triste vérité, c’est que de nombreux Américains ne peuvent plus se permettre ce que la classe moyenne prenait jusqu’il y a très récemment pour acquis. Comment cela a-t-il pu se produire ? les banquiers sont-ils responsables de notre nouvelle servitude ? Le gouvernement nous a-t-il piégés en gonflant les actifs et dévaluant le travail et l’épargne ? Comment n’avons-nous pas vu s’éroder le rêve Américain ?


Données et statistiques pour les pays mentionnés : Etats-unis | Norvège | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Etats-unis | Norvège | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,6 (14 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
TANT DE naiveté, ne serait ce pas de la mauvaise fois car le déclin des us a commencé fin des années 60 et leur richesse n'a commencé que pendant la seconde guerre . Donc 25 ans de croisssance réelle et 50 ans d'imperialisme économique et monétaire DANS UNE ECONOMIE NON VIABLE ! ET ils nous entraine avec eux dans la chute de l'occident .
les Etats-Unis !!

le seul pays qui soit allé de la préhistoire à la décadence, sans passer par la civilisation !!
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Bravo Rüss ; que c'est bien dit ; et toc dans leur nombril !
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Quand on vit au dessus de ses moyens , le retour de bâton est logique .
Et c'est tant mieux .
Tu as profité , tu pais cash .
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Logique .
Vivre sans dettes , c'est si bon.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Bravo Rüss ; que c'est bien dit ; et toc dans leur nombril ! Lire la suite
MI - 28/08/2013 à 13:04 GMT
Note :  1  0
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX