Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Le Disneyland désertique de la Chine

IMG Auteur
Publié le 19 décembre 2011
450 mots - Temps de lecture : 1 - 1 minutes
( 18 votes, 4,8/5 ) , 3 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
3
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

 

 

 

 

A 45 minutes de Pékin se trouvent les ruines désertées de ce qui aurait dû être le plus grand parc d’attraction de la planète. Aujourd’hui, les fermiers de la région se sont depuis longtemps réappropriés les terres, et ont planté de champs de maïs dans un décor inspiré de Disneyland.

Sur la route de l’une des destinations touristiques les plus populaires du pays – la Grande Muraille de Chine – gisent les ruines de ce qui aurait bien pu être une nouvelle destination touristique de renom, mais qui désormais n’est plus qu’un exemple de la Chine des temps moderne et des problèmes qui lui font face.



24hGold - Le Disneyland désert...



Sur une zone de plus de 100 acres, et à 45 minutes de route du centre de Pékin, gisent les ruines d’un monde enchanté. La construction du parc a pris fin il y a plus de dix ans, les développeurs en ayant alors fait la promotion en le décrivant comme ‘le plus grand parc d’attraction d’Asie’. Certains financements furent retirés après que des désaccords aient éclatés au sujet du prix des terrains entre le gouvernement local et les fermiers.


24hGold - Le Disneyland désert...



Ce qu’il en reste, ce sont les restes squelettiques d’un palais, d’un château, et l’ossature de fer de ce qui aurait pu être un terrain de jeu intérieur au beau milieu d’un champ de maïs.

24hGold - Le Disneyland désert...

En sortant de la voie rapide pour m’engager sur le parking du parc, je m’imaginais que des gardes me demanderaient de m’arrêter. Mais il n’y avait absolument personne en vue. J’ai marché au travers de l’une des entrées du parc, et ai immédiatement commencé à être pris de quintes de toux. Devant moi se trouvaient de nombreuses salles vides et du mobilier abandonné, recouvert d’un épais manteau de poussière et d’un silence de plomb qui donnait au lieu une atmosphère fantomatique – une émotion qui n’est normalement pas associée avec une aire de jeu pour enfants.


24hGold - Le Disneyland désert...

Toutes ces ossatures rouillées et murs délabrés sont un autre triste exemple du développement immobilier en Chine, qui implique un gaspillage de monnaie et de ressources et un déracinement des fermiers et de leurs familles. C’est là une image parfaite de l’état du marché de l’immobilier en Chine. Je suis inquiet d’une éventuelle inflation qui pourrait déboucher sur l’explosion d’une bulle sur ce secteur, dans la mesure où les ventes immobilières contribuent à environs 10% de la croissance du pays.



La Chine a l’honneur incertain des plus grands centres commerciaux à l’abandon, des plus grandes villes fantômes, et des plus grands parcs d’attractions en ruines du monde.

Beaucoup pensent encore qu’il n’existe pas de bulle sur l’immobilier en Chine. J’ai une nouvelle à vous annoncer : cette bulle existe, et elle a déjà explosé.



24hGold - Le Disneyland désert...




 

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Chine | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Chine | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,8 (18 votes)
>> Article suivant
IMG Auteur
Mish 13 abonnés
Réflexions sur de débat de l’inflation /déflation/stagnation et autres remarques sur l’or, l’argent, les monnaies, les taux d’intérêts et les politiques monétaires affectant les marchés mondiaux.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Les photos sont super anxiogènes.

Ca fait flipper ! Dommage qu'il n'y avait pas de ciel bleu ;-)
Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
Une des raisons de ce gachis monumental provient du fait que les crédits bancaires sont accordés par clientèlisme politique, et donc que le profit d'un promoteur se fait à la construction, pas à la vente.

Dans un pays occidental, le promoteur prépare un projet immobilier, le fait financer par la banque et par les avances sur livraison touchées de ses clients, et perçoit son profit à la fin, une fois que le batiment est construit, livré et payé.

En Chine, un promoteur va d'abord obtenir un pret, mettons 10 millions, puis va construire quelquechose, mettons pour 5 millions. Son profit est de 5 millions et il n'a pas besoin de vendre ou de louer son immeuble pour gagner sa vie parce qu'il ne remboursera pas son prêt.

C'est le sale petit secret de la banque à la chinoise, qui est assise sur un montant colossal de créances irrécupérables.

C'est aussi ce qui explique ces immenses villes vides et ces immeubles où l'on voit à travers, comme les appellent les chinois.


http://chine.aujourdhuilemonde.com/ordos-ville-nouvelle-et-ville-fantome-de-la-croissance-chinoise
Evaluer :   8  0Note :   8
EmailPermalink
Le boom Chinois n'est rien d'autre qu'une expansion économique financée par de la dette, et il finira comme toutes ces expansions, par un désastre, la ruine de milliers d'entreprises, des millions de chomeurs le temps que les capacités de production artificielles qui ont été crées soient détruite ou réaffectées à des mains plus capables.

Croisons les doigts pour que le parti au pouvoir ne voie pas dans une militarisation du pays une porte de sortie pour occuper des dizaines de millions de chomeurs.
Evaluer :   4  1Note :   3
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Les photos sont super anxiogènes. Ca fait flipper ! Dommage qu'il n'y avait pas de ciel bleu ;-)  Lire la suite
JRis2fun - 21/12/2011 à 06:54 GMT
Note :  0  1
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX