Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Le fisc peut désormais rémunérer les délateurs !

IMG Auteur
Publié le 29 avril 2017
760 mots - Temps de lecture : 1 - 3 minutes
( 5 votes, 5/5 ) , 9 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
9
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

C’est assez étrange.

Dans notre pays, lorsque l’on incite ou que l’on récompense la délation, c’est que généralement la situation est très mauvaise.

La mise en avant de la délation est un symptôme assez remarquable de nos dérives et de nos maux qui nous rongent, moralement aussi.

Voici la photo d’un assignat.

Vous pouvez voir sur la partie en bas à droite que la nation récompense le « dénonciateur », car il faut savoir qu’à cette époque, personne ou presque ne voulait de cette « monnaie » papier. Les gens voulaient de l’or et de l’argent, des pièces de monnaies en métal. Pas des morceaux de papier qui ne valaient rien.

Pour que cette monnaie « fonctionne », il a fallu forcer le cours, réprimer les manants qui ne voulaient pas se faire couillonner.

À chaque fois que la situation de notre pays était catastrophique, à chaque fois que c’était la chienlit, nous avons, enfin nous, l’État, pour être plus précis, a appelé à dénoncer son voisin.

C’est un signe de fin de régime qui ne trompe pas. Nous y sommes.

Une fois de plus.

Vous pourrez dénoncer le voisin.

Vous en serez même « récompensé ». Payé.

Un décret autorise désormais la rémunération des informateurs du fisc

 » En application de l’article 109 de la loi de finances 2017, le décret publié le 21 avril dernier autorise la rétribution des «indics» de l’administration fiscale, à titre expérimental, pour une durée de deux ans. La mesure ne s’applique qu’aux cas de fraude internationale.

C’était l’un des points les plus polémiques de la loi de finances 2017. Voté par l’Assemblée nationale, avec le soutien du gouvernement, en novembre dernier, l’article 109 prévoyait «d’autoriser l’administration fiscale à indemniser toute personne étrangère aux administrations publiques, dès lors qu’elle lui a fourni des renseignements ayant amené la découverte d’un manquement à une obligation fiscale». En application de ce texte, un décret publié le 21 avril dernier vient d’autoriser la pratique à titre expérimental, pour une durée de deux ans.

Désormais, tous ceux qui, à l’instar de l’informaticien Hervé Falciani dans l’affaire HSBC, ont transmis des informations capitales à la France dans la lutte contre la fraude fiscale, seront indemnisés. Pour éviter toute forme de dénonciation vengeresse, il est également précisé que la rémunération ne s’appliquera qu’aux cas de fraude internationale. »

Pour le moment donc, la loi se limite au cas de fraudes « international ». Rassurez-vous. C’est comme la CSG créée à 0,5 %… c’était symbolique ! On peut bien payer 0,5 % ! Et puis insidieusement, petit à petit, année après année, loi de finance après loi de finance, vous savez ce qu’il s’est passé ? Eh bien la CSG est à 15,5 % ! Légèrement plus.

C’est la théorie de la grenouille qui cuit sans s’en rendre compte dans sa casserole car elle a été plongée dans de l’eau froide, que l’on fait chauffer très doucement. Elle s’affaiblit notre petite grenouille. Quand elle se rend compte que rien ne va plus, il est trop tard.

Nous partageons tous le funeste destin de ces petites grenouilles.

Alors un jour, on devra dénoncer son voisin. Le traître. Celui qui a un peu plus que vous. Nous transformerons nos vies en enfer.

La transparence est souhaitable mais doit être limitée. Imaginez un monde où vous n’auriez aucun secret. Tout ce que vous faites serait vu. Je dis bien tout. Plus aucune intimité possible. Ce serait l’enfer.

L’intégrité est souhaitable. Mais il faut aussi pouvoir transgresser… car c’est aussi le corollaire de la liberté.

Bref, nous laissons bien trop de pouvoir à l’État sur nos vies.

Il ne faut pas uniquement réduire l’État en termes de nombre de fonctionnaires. C’est la culture même de l’omniprésence de l’État qu’il faut réduire.

Quand un État incite à la délation, quand l’État veut éduquer vos enfants à votre place au lieu de les instruire, quand l’État veut vous imposer de plus en plus de règles pour vous rendre par nature délinquant, alors cet État devient un danger pour les libertés individuelles.

L’État devient l’aliénation des peuples.

L’État devient totalitaire.

Ce ne sont pas les fascistes qui ont rendu notre pays totalitaire.

Ce sont les bons socialistes de la « Hollandie » qui nous lèguent un pays avec des lois sécuritaires jamais atteintes, les bons socialistes qui nous laissent un pays en état d’urgence permanent, ce qui signifie en état d’exception.

Maintenant la délation. Tout cela encore est un très mauvais signe, un véritable cygne noir même.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Données et statistiques pour les pays mentionnés : France | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : France | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (5 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Tout ceci est bien la preuve qu'une véritable guerre s'engage entre l'état et les citoyens.

Ne pensez surtout pas que vous avez perdu d'avance.

La première bataille à gagner est électorale. Ridiculisez donc ce pantin "Hollandesque" en train de lancer une véritable OPA sur le pouvoir. Cet homme là, aujourd'hui à la une d'une magazine pour homosexuels, tente par tous les moyens de vous duper, de vous arracher le peu qu'il vous reste.

Soyez fermes et renvoyez le à son univers bancaire.

Mieux, dénoncez le. Faites en sorte qu'une enquête fiscale sérieuse soit menée sur la disparition toujours inexpliquée des millions d'Euros qu'il a perçu il n'y a pas si longtemps.

N'oubliez pas non plus qu'il a bradé de grands groupes Français dans le seul but de percevoir de juteuses commissions et un soutien médiatique pour sa campagne électorale.

La stature de Monsieur Macron n'est pas présidentielle, mais pestilentielle.

Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
protegez vous de la vague qui arrive
achat d or et d argent, en dehors du systheme bancaire
un lopin de terre et des reserves alimentaires pour 1 mois minimum
la crise bancaire arrive a grand pas,
bon vent
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Tout cela est mauvais signe, c'est certain : nous nous dirigeons vers l'oppression ayant régné dans tous les états fascistes (de gauche ou de droite), caractérisée par la propagande, la censure, la délation, la méfiance généralisée, l’orthodoxie officielle.

Mais c'est également le signe que malgré les belles promesses de redressement économique et de croissance future auxquelles ils ne croient pas eux-mêmes, il n'y a plus d'argent pour nourrir le gouffre d'un Etat-Providence devenu obèse car pour ce faire les politiciens ont endetté le pays d'une façon qui devient insoutenable. Il faut donc aller chercher l'argent qui leur manque encore plus profond dans vos tiroirs !

Je pense qu'il va bientôt falloir ajouter aux panneaux des postes-frontières cette inscription, inspirée par Dante : "Vous qui entrez en France, laissez toute espérance".
Evaluer :   6  0Note :   6
EmailPermalink
Très bonne analyse bravo!!!
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
De ce point de vue c'est un peu dommage que Hollande s'en aille. Je pense qu'on aurait pu denoncer tous les membres de son gouvernement pour se faire un peu d'argent
Evaluer :   7  0Note :   7
EmailPermalink
il restera encore emmanuel holland ,mais rassurez vous les traitres vont revenir au pouvoir puisqu ils soutiennent macron
eh oui les veaux ont grandis ce sont des beaux boeufs bien gras et a point pour l abattoir
allez signez votre certificat d abatage en votant macron
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
certificat d abattage en votant ....
O combien vous dites vrai !
Hélas la France est parvenue à la fin de son cycle.
Elle est au bout du rouleau et commence à dévorer ses enfants.
Il faut dire que ses dirigeants ont tout fait pour assécher notre économie, nos finances et aussi, le plus important nos valeurs.
Petit à petit au fil des ans, chaque gouvernement a amputé notre patrie.
Il ne reste plus qu'à l'achever par la dilution de la grande finance, par l'appauvrissement de la population, celui du produit du travail et par la perte de notre culture chrétienne, mais de ce côté là il faut remonter à Louis XVI pour que nous puissions percevoir les effets de la grande révolution qui a vu la délation des "mauvais citoyens" emporter bon nombre de patriotes sur l'échafaud sans motif. Pour l'instant nous n'en sommes qu'à la délation fiscale quoique la sanction des pensées ayant déjà fait son oeuvre par le politiquement correct et certains interdits de remise en cause de l' histoire.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Vous avez encore la possibilité :
Soit de voter Marine,
Soit de voter blanc!!!
Macron = piège à cons
Le représentant, aujourd’hui, sous nos yeux, de cette oligarchie financière s’appelle Emmanuel Macron.
Comment peut-on s’apercevoir qu’il est l’homme de l’oligarchie ? Simplement en ouvrant les yeux sur ceux qui le soutiennent. La presse, qui est gérée par l’oligarchie, et ses principaux éditorialistes, n’ont que des mots d’amour à son égard tout en listant soigneusement ses ralliements. Pis, ils s’offusquent de ce que certains, tels Jean-Luc Mélenchon, osent ne pas se soumettre. Macron se voit entouré de tout ce que la politique anti populaire, depuis cinquante ans, a pu créer comme dirigeants réactionnaires, c’est-à-dire toute la droite, toute la gauche, tout le centre ! On peut ajouter des « antifascistes » bien connu comme Gattaz, président du Medef ou Laurence Parisot, qui en est l’ancienne présidente. Bonjour le progrès social !
Vous avez sans doute remarqué que notre petit banquier gère les ralliements sur le mode psychorigide : il n’envisage aucune négociation programmatique. Mieux, il nous a expliqué qu’il gouvernerait par ordonnances. Tous ceux qui s’apprêtent à voter pour lui en se réservant pour les élections législatives peuvent déjà commencer à pleurer.
Macron représente non seulement l’oligarchie en France mais aussi l’oligarchie mondialisée : il a été faire allégeance à Berlin, à New-York, à Tel-Aviv, à l’Otan. Il a aussi déclaré qu’il interviendrait en Syrie, même sans mandat de l’ONU, tout en affirmant son hostilité à la Russie.
Évidemment, il s’enthousiasme pour l’Union Européenne, qui est précisément le syndicat de l’oligarchie, et il soutient la mondialisation, les deux mâchoires à broyer les intérêts populaires.
Les élections, organisées par la bourgeoisie, avaient pour but de nous demander de choisir un Président, mais sans nous permettre de choisir sa politique : on l’a clairement vu lorsque, pour se débarrasser de Sarkozy, François Hollande fut élu. On a vite compris qu’il a fait pire. Cette élection est une nouveauté, parce que le candidat explique clairement sa politique : « je vous écraserai… » La moindre des choses est de répondre : « sans moi ! »
http://numidia-liberum.blogspot.fr/2017/05/macron-piege-cons.html
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Macron = piège à cons Le représentant, aujourd’hui, sous nos yeux, de cette oligarchie financière s’appelle Emmanuel Macron. Comment peut-on s’apercevoir qu’il est l’homme de l’oligarchie ? Simplement en ouvrant les yeux sur ceux qui le soutiennent. La  Lire la suite
houm - 05/05/2017 à 03:11 GMT
Note :  3  0
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX