Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Le Palladium, un métal unique

IMG Auteur
 
 
Extrait des Archives : publié le 25 septembre 2012
592 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 9 votes, 4,4/5 ) , 6 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
6
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Université de l'or


Le palladium est un des métaux du groupe du platine (EGP) qui couvre le platine, le ruthénium, le rhodium, l'osmium et l'iridium. Ruthénium, iridium et osmium sont moins chers mais le palladium est plus facile à fabriquer du fait qu’il dispose du point de fusion le plus bas des platinoïdes. C'est aussi la moins dense et le plus résistant à l'oxydation et à la corrosion.

Le palladium est un métal à usages multiples mais son utilisation la plus courante est celle de catalyseur. Le métal est essentiel dans la production de polyester, de l'acide nitrique utilisé dans les engrais et de l'essence à indice d'octane élevé. Le processus de Wacker exige également du palladium pour catalyser la production d'éthanol.

Environ 45% de la demande pour ce métal provient du marché des catalyseurs automobiles. Les alliages de palladium dans les pots catalytiques éliminent le soufre, l'oxyde nitreux, les hydrocarbures et les particules. La demande grandissante de voitures dans les pays en développement couplée aux problèmes de pollution vont faire en sorte que le marché des pots catalytiques devraient continuer à croître. Cela devrait compenser l'augmentation du recyclage et prévenir la réduction des quantités de métal utilisé dans la production.

Le palladium permet également de supprimer d'autres produits chimiques indésirables. Johnson Matthey cherche par exemple à utiliser le palladium pour nettoyer le charbon des métaux lourds et toxiques comme le mercure et l'arsenic dans le processus de gazéification. Il est également étudié pour ses effets dans la purification de l'eau afin d’éliminer les composés organiques volatils comme le tétrachloroéthylène.

Comme le palladium est hypoallergénique, il a de nombreuses applications médicales. Les dentistes l'utilisent pour les broches, couronnes et bridges. Il est bien toléré par l'organisme au niveau des articulations artificielles. Isotope radioactif, le palladium-103 est formé en «graines» et injecté dans la prostate pour traiter le cancer. Cette technologie prometteuse est également testée pour une utilisation dans le traitement du cancer du sein.

Les bijoutiers utilisent de plus en plus de palladium, en particulier en Chine et au Japon. Il est plus léger et plus dur que l'or, moins cher que le platine et il ne s’oxyde pas.

Le palladium est un métal idéal pour les applications électroniques. C'est un excellent conducteur pour les condensateurs en céramique multi-couches et en placage pour les connecteurs. Le fil de palladium produit également un son riche pour les systèmes stéréo hauts de gamme.

Le palladium a la propriété unique d'être en mesure d'absorber jusqu'à 900 fois son poids en hydrogène à température ambiante et sous pression normale. Cela permet de sécuriser le stockage de gaz hydrogéné dans un récipient sous pression. Ce gaz hydrogéné, couplé à de l'oxygène, peut être utilisé pour alimenter les piles à combustible. Ces systèmes utilisent une membrane de palladium qui purifie l'hydrogène. Seul l'élément pur permet cette diffusion en laissant derrière lui les autres contaminants. Cela permet à la pile à combustible de fonctionner mieux. Il est déjà, entre autres, utilisé à petite échelle dans les voitures, les aéroports et les immeubles de bureaux.

Ce métal blanc a pris du galon en 1989 avec l'annonce faite par Pons et Fleischmann de la fusion à température ambiante grâce à l’utilisation d’une cathode de palladium. Après avoir été initialement acclamé, leur travail a été rejeté durant de nombreuses années tandis que d'autres expérimentateurs ont été incapables de reproduire leurs résultats. Toutefois, des études plus récentes ont trouvé des preuves de la possibilité de fusion nucléaire sans nécessiter de hautes températures ou de pression. Ceci peut représenter une source de demande potentiellement énorme de paladium.









<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,4 (9 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
on connaît aussi les mille et une propriétés prodigieuses de l'argent métal qui font que son cours est à peu près le même qu'il y a dix ans et que tant d'ânes à listes ont décrites comme extraordinaires !
comment en acheter ?
Bullionvault en vend en ligne, on peut aussi acheter des pièces sur la plupart des sites de vente de métaux précieux (comme Swiss Gold)
c tres interressant , merci beaucoups.
Evaluer :   3  2Note :   1
EmailPermalink
yep, beaucoup de choses qu'on ne savait pas sur ce métal, à quand des amalgames dentaire au palladium pour remplacer le mercure ?
Evaluer :   2  2Note :   0
EmailPermalink
ca existe deja depuis tres longtemps.
pas de probleme pour casses les noisettes.....
Evaluer :   2  2Note :   0
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Bullionvault en vend en ligne, on peut aussi acheter des pièces sur la plupart des sites de vente de métaux précieux (comme Swiss Gold) Lire la suite
samideano - 23/10/2017 à 14:00 GMT
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX