Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Les "idiots utiles" de gauche

IMG Auteur
 
 
Extrait des Archives : publié le 17 octobre 2012
881 mots - Temps de lecture : 2 - 3 minutes
( 16 votes, 3,8/5 ) , 4 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
4
commenter
Notre Newsletter...
SUIVRE : Communisme, Socialisme

 

 

 

 

 

Lénine est supposé avoir qualifié les apologistes et les défenseurs aveugles de l'Union soviétique qui existent dans les démocraties occidentales "d'idiots utiles". Pourtant, même Lénine serait probablement surpris de voir à quel point ces idiots utiles ont pu mener leur esprit partisan - y compris à notre propre époque.

 

La famine créée par Staline en Union soviétique au cours des années 1930 a tué plus de millions de gens que n'en a tué Hitler avec l'Holocauste - et la famine créée par Mao en Chine a tué plus de millions de gens qu'il n'en mourut en URSS. Cependant, non seulement nous entendons aujourd'hui très peu de choses, voire rien du tout, sur ces deux catastrophes atterrantes du monde communistes, mais on en a très peu parlé dans les démocraties occidentales quand elles avaient lieu. En fait, beaucoup d'idiots utiles ont nié que de telles famines se produisaient en Union soviétique ou en Chine.

 

Le plus célèbre de ces idiots fut le correspondant à Moscou du New York Times, Walter Duranty, qui reçut un prix Pulitzer pour avoir raconté aux gens ce qu'ils voulaient entendre, plutôt que ce qu'il se passait réellement. Duranty affirmait à ses lecteurs "qu'il n'y a pas de famine ou de disette véritable, et qu'il n'est pas vraisemblable qu'il y en ait". De plus, il mettait les comptes rendus contraires sur le dos "de fabriques de rumeurs" porteuses d'un biais antisoviétique.

 

C'était des décennies après les faits, avant la première étude universitaire sérieuse sur cette famine, écrite par Robert Conquest de l'Institut Hoover, toujours défini comme "de droite" dans les cercles politiquement correct. Toutefois, quand les propres statistiques soviétiques sur les morts de la famine furent finalement publiés, sous Mikhaïl Gorbatchev, elles montrèrent que le nombre véritable des morts dépassait même les millions estimés par le Dr. Conquest.

 

Les statistiques officielles des morts de la famine chinoise sous Mao n'ont jamais été publiées, mais des estimations bien documentées dépassent les 20 millions de gens. Et pourtant, même ici, il y eut les mêmes négations narquoises des sympathisants et des compagnons de route occidentaux que lors de la famine soviétique précédente. Un "expert" célèbre de la Chine écrivait : "Je ne vois pas de personnes mourir de faim en Chine, rien qui ressemble aux vieilles famines." Aussi horribles que furent les famines pré-communistes, elles ne tuèrent jamais autant de monde que la famine de Mao.

 

Aujourd'hui, même après l'évidence de ces famines artificielles massives du monde communiste, après les révélations de Soljenitsyne sur les goulags et après les horreurs des camps de la mort du Cambodge, les idiots utiles continuent à nier ou à minimiser les effroyables tragédies humaines des dictatures communistes. Ou sinon ils commencent à établir une équivalence morale, comme Eleanor Clift, rédactrice à Newsweek et experte à la télévision, l'a fait lors de la controverse sur Elian Gonzalez, quand elle a dit : "Être un enfant pauvre à Cuba peut être sur plusieurs points mieux qu'être un enfant pauvre à Miami, et je ne veux pas condamner leur mode de vie aussi facilement."

 

Apparemment, la dictature totalitaire est juste un mode de vie, comme de porter des sandales et des colliers ou comme utiliser la médecine des plantes. Il ne semble pas venir à l'esprit d'Eleanor Clift de se demander pourquoi les pauvres à Miami ne prennent pas des embarcations de fortune avec leurs enfants dans un effort désespéré de gagner Cuba.

 

Elian Gonzalez et sa mère ne furent que les derniers de millions d'individus à avoir fui les dictatures communistes au péril de leur vie. Certains ont été tués par balles en essayant de franchir le mur de Berlin et des centaines de milliers de "boat people" ont été noyés en essayant fuir le Vietnam communiste que beaucoup d'idiots utiles célébraient au même moment depuis les démocraties libres. Parmi ceux qui réussir à fuir l'Union soviétique pour l'Ouest durant la Seconde Guerre mondiale, nombreux est ceux qui furent renvoyés par les autorités américaines, à l'exception de ceux qui préférèrent le suicide au retour.

 

Et, cependant, rien de tout ceci n'a vraiment été compris pour une très grande partie de l'intelligentsia occidentale. Les capitalistes de l'Ouest ne sont d'ailleurs pas à l'abri d'un tel aveuglement. Le propriétaire des Baltimore Orioles a annoncé qu'il n'engagerait pas de joueurs de base-ball s'étant enfuis de Cuba, parce que ce serait une "insulte" envers Castro. Le magnat de la télévision Ted Turner a sponsorisé une mini-série sur la Guerre froide qui a régulièrement adopté la ligne de l'équivalence morale.

 

Les instructions de Turner à l'historien responsable de cette série étaient de renoncer à tout "triomphalisme", ce qui voulait apparemment dire ne pas dépeindre le triomphe de la démocratie sur le communisme. De nombreux chercheurs qui se sont spécialisés dans l'étude des pays communistes ont critiqué les distorsions de cette mini-série dans un livre récemment publié et intitulé "Le documentaire de CNN sur la Guerre froide : questions et controverse" [CNN's Cold War Documentary: Issues and Controversy], édité par Arnold Beichman.

 

Pendant ce temps, cette mini-série, avec son équivalence morale, est diffusée dans les écoles américaines de tout le pays, comme pour transformer nos enfants en idiots utiles du futur.

 

Traduction :  Hervé de Quengo


Article tiré de The Jewish World Review (numéro du 1er septembre 2000), également disponible sur Newsmax.com

 

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :3,8 (16 votes)
>> Article suivant
Commenter cet article
>Suivre tous les commentaires du site
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
  Tous Favoris Mieux Notés  
Le totalitarisme est néfaste, qu'il soit de gauche ou de droite, point finale. Augusto Pinochet n'était il pas de droite ? Supporté par Kissinger et les économistes de la Chicago university.
Ceci dit, Mao et Staline étaient de véritable pouriture mais entre les Castro de 2014 et Augusto Pinochet je crois que je prends Castro. C'est facile pour un américain qui n'est jamais aller à Cuba de dire que Castro est l'équivalent de Staline mais pour les canadiens qui peuvent aller à Cuba, le discour n'est vraiment pas le même. Bien sur, il n'y a pas d'émigration massive de Canadien vers Cuba, mais à Cuba il N'y a pas de famine (malgré les pénuries) et il y a un minimum de bien-être qui est supérieur à ce que vive bien des américains vivant dans leurs voitures en ce moment. Il ne faut pas oublier l'embargo impitoyable des USA envers Cuba qui ironiquement permet de justifier le régime Castro. Je suis persuadé que si les USA cessait leur embargo et avait une attitute juste envers les cubains, les Castro n'auraient d'autre choix que de laisser plus de liberté aux cubains ou de disparaitre.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Ne pas oublier que l'histoire est toujours écrite par les vainqueurs.... Après, pour en savoir plus, il faut fouiller, si on le peut.
Dans le genre faux-culs lobotomisés, j'avais bien aimé en son temps le chanteur Renaud, grand gocho-bobo devant l'Eternel, qui avait été témoigner au tribunal correctionnel pour soutenir des syndicalistes qui avaient saccagé une sous-préfecture. Je suppose que ce n'est pas lui mais bien le contribuable qui a payé pour les dégats ?
Evaluer :   2  1Note :   1
EmailPermalink
Les idiots utiles sont des idiots. C'est la raison pour laquelle on laisse pisser, avec un petit air de comisération. De plus, les famines n'ont pas été programmées comme moyen d'extermination, semble-t-il. La bêtise alliée aux bons sentiments fait plus de morts que le crime allié à la ruse, mais les victimes de la première pèsent moins que les victimes du second. L'intentionnalité fait toute la différence.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Peut on ajouter que les problèmes économiques à Cuba et au Vietnam étaient dûs en grande partie à un blocus économique des Etats Uniens ?.
Le Vietnam ayant été au préalable couvert de napalm et d'agent orange, puis "puni" pour avoir gagné son indépendance vis-à-vis de l'occident après des décennies de colonisation.
On peut aussi mentionner les opération de sabotages de la C-y-A à Cuba pour faire capoter le régime.
La démocratie à coup de bombes, de drones et de coups tordus (et plus récemment d'espionnage à grande échelle) c'est cela qu'il faut ?. Comme en Afghanistan, en Irak, en Libye par exemple ou en Syrie ?
Evaluer :   6  4Note :   2
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Le totalitarisme est néfaste, qu'il soit de gauche ou de droite, point finale. Augusto Pinochet n'était il pas de droite ? Supporté par Kissinger et les économistes de la Chicago university. Ceci dit, Mao et Staline étaient de véritable pouriture mais e  Lire la suite
walmarde - 22/10/2014 à 15:49 GMT
Note :  1  0
Top articles
Derniers Commentaires
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
11 oct.glemet
Il y a longtemps que la chèvre de M Seguin rêvait de quitter son petit enclos. L’herbe est si verte ailleurs et l’Europe montre tant de faiblesses,...
Nouveau Monde, la mobilité de masse arrive. Un visuel
09 oct.Patrick W2
C'est drôle..... quand on clique sur vos liens pour obtenir des renseignements pour trouver vos livres, ça ne fonctionne pas. En tout cas, brav...
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
09 oct.Patrick W3
Oui, il est fort possible que Boris Johnson arrive à ses fins et on doit reconnaître que pour ou contre le Brexit, Boris Johnson est droit dans sa ...
La France et ses administrations criminelles
08 oct.Louis L.
Heureusement, il est consolant de savoir que pour cette épidémie d'incendies industriels depuis Notre Dame jusqu'à ce jour, aucune autre cause qu'...
Les réserves de cash au plus haut ! 600 milliards planqués sous les...
07 oct.Louis L.
Charles parle ici de 600 Mds € stockés par tous les européens sous forme d'espèces. Sa phrase est ambigüe car tous les européens sont 513 mil...
La France et ses administrations criminelles
07 oct.blitzel
Très bon article.... vu la situation critique. Les choses hélas ne sont plus comme elles étaient dans le temps il y a 50 ans. Il y avait ...
Crise de liquidité. Mais où est donc le cadavre ?
06 oct.blitzel
Mise à jour, Delamarche vient de donner sa version (définitive ?) de la crise des taux repo, et son explication un temps évasive dans un premie...
Les réserves de cash au plus haut ! 600 milliards planqués sous les...
02 oct.Attilio
Si on considère qu'en France il y a 67 millions d'habitants,les milliards d'euros planqués en cash cela fait en en moyenne pratiquement 9 000 euro...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX