Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Valls : « La France a désormais un cadre sécurisé contre le terrorisme »

IMG Auteur
Publié le 15 novembre 2015
994 mots - Temps de lecture : 2 - 3 minutes
( 9 votes, 4,4/5 ) , 6 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
6
commenter
Notre Newsletter...

Vendredi 13 novembre, c’était la journée de la gentillesse. Cependant, ce soir-là, à Paris, ce qui devait arriver arriva : certains ont rangé les Bisounours et sorti les kalachnikovs.

À la différence notoire du 7 janvier dernier, qui avait plongé le pays dans la guimauve politicienne et les jacasseries mièvres d’une presse éberluée, cette fois-ci, tant les journalistes que les élus semblent avoir compris, enfin, que le pays était confronté à une véritable menace, permanente et concrète. La stupeur des événements passée, ils n’hésitent plus à parler de guerre et à décréter l’état d’urgence (dont on peut d’ailleurs critiquer la pertinence), version à peine édulcorée de loi martiale qui sied comme un gant aux déclarations chevrotantes d’un président un peu secoué par son évacuation rapide du Stade de France.

Ceci posé, l’abasourdissement de la classe jacassante n’est que de courte durée, et une fois son soliloque frénétique repris, une fois admis qu’un conflit est en cours, les habitudes reviennent au galop. Après l’abomination de l’attentat, on en subit un autre, plus feutré mais bien réel, celui des politiciens et des journalistes dès qu’ils ouvrent le bec pour éviter soigneusement la moindre analyse. Impossible alors de seulement constater l’échec cuisant de l’État dans ses prérogatives régaliennes. Pas une ligne n’aura été pondue pour rappeler le petit tweet de Valls, en juillet, fanfaronnant sur sa belle Loi Renseignement :

#LoiRenseignement: la France a désormais un cadre sécurisé contre le terrorisme et respectueux des libertés. C’est un progrès décisif! MV

— Manuel Valls (@manuelvalls) July 23, 2015

Progrès décisif, mais personne ou presque pour noter son bide complet.

Personne pour noter que l’attentat est intervenu alors que les dispositions sécuritaires étaient renforcées dans le cadre de la COP21, ce qui constitue encore un autre type d’échec cuisant. Et, à ce dernier sujet, personne pour noter l’incroyable différentiel de moyens déployés pour combattre ce qui n’est encore qu’hypothèses pendant que des gens se font massacrer par des balles très concrètes.

Dès lors, personne pour rappeler l’omniprésence de l’État sur les routes de France pour éviter les carambolages, interdire les vitres fumées et taxer les cabanons de jardin, et son absence pour prévenir, ou au moins mitiger les événements dont la capitale a été le témoin. L’État règlemente tout (parce qu’apparemment, les terroristes seraient gênés par des décrets, des interdictions et des lois plus sévères), l’État est partout, mais il est aussi dilué à l’extrême, et n’est donc plus efficace nulle part.

Très concrètement, on n’a pas arrêté de diminuer les moyens de ce qui nous protège, au profit de ce qui nous espionne, nous sanctionne, nous traque, nous taxe et nous ponctionne, et le résultat est celui qu’on observe : on est très bien ponctionné, fort bien sanctionné, mais plus du tout protégé. L’État gendarme a laissé place à l’État policier, et les forces de l’ordre, quand elles ne sont plus utilisées pour régler des radars, le sont pour fermer une rue quand un député promène un ministre.

Bien joué.

24hGold - Valls : « La France ...

En réalité, depuis Charlie, depuis les incidents du Thalys, et finalement, depuis plusieurs mois, plusieurs années même, rien n’a réellement changé : on savait tous, confusément, qu’il y aurait un ou plusieurs autres attentats, mais tout le monde (journaliste & politicien) semble avoir été surpris (sidéré, même). Il surnage une impression persistante d’impréparation chronique, de gestion à la va-vite ou à l’impro.

Cette impréparation se traduira d’ailleurs dans les prochaines heures, par ce que les gouvernants pondront comme remarquables mesures pour éviter un nouveau carnage : on peut presque parier que, tout comme pour les attentats de janvier, certains envisagent sérieusement de remettre une couche de laïcité ou de niaiseries vivrensemblistes un peu partout à commencer par les écoles, parce que cela a furieusement bien marché. Dès les prochains jours, sentant la menace planer sur le pays, la police continuera à protéger quelques VIP, et à persécuter les automobilistes. Parce que bon.

Mieux encore : soyez certains que la réponse des autorités sera de renforcer le contrôle… des citoyens. Ce qui n’a pas marché n’ayant été dénoncé par personne ou presque, vous en aurez double dose. Et moyennant quelques appels lacrymaux à l’unité, avec une solide exhortation à dénoncer toutes les abominables récupérations politiques, ça passera comme sur du velours.

24hGold - Valls : « La France ...

Pourtant, les services de renseignement français sont loin d’être inaptes. On sait renseigner et se renseigner. Seulement voilà, il y a des mesures qui protègent les individus et des mesures qui protègent les politiciens. Or, le gouvernement en choisissant les moyens visibles et idiots, les agitations inutiles et les discours grandiloquents, a clairement opté pour les mesures qui les protègent eux, mais pas les individus.

Les mesures qui protègent les individus, comme construire des prisons (la France en manque cruellement), ramener l’ordre et la loi dans les cités de non droit, infiltrer les réseaux, faire du renseignement de personnes (profilage, recoupements), et… laisser les citoyens s’armer, ces mesures ont deux problèmes : elles prennent du temps et des moyens humains, et même en les mettant en place demain, ne porteraient leurs fruits que dans plusieurs années. En outre, le politiquement correct qui englue toute la vie politique française empêche complètement d’y penser. Chacune de ces mesures vient heurter, violemment, le petit chaton qui ronronne dans le cœur de l’individu de gauche, le cerveau consciencieusement lavé par des années de collectivisme et une transformation achevée en petit mouton aimable et manipulable à merci.

En vertu de quoi, si quelque chose doit changer, ce ne sera pas dans le bon sens : le peuple a, malgré tout, choisi ses dirigeants et il s’en est choisi de bien piètres, arrivés là à force de magouilles, connivences, combines, entourloupes, mensonges, compromissions et abandons.

De ce point de vue, tout se déroule donc comme prévu.

24hGold - Valls : « La France ...

J'accepte les Bitcoins !

1JSeCbMD2uzMw4kMLN1vmRUXjh8MBHEc6H

Vous aussi, aidez à mettre Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Source : h16free.com
Données et statistiques pour les pays mentionnés : France | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : France | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,4 (9 votes)
>> Article suivant
H Seize écrit sur http://h16free.com ses chroniques humouristiques d’un pays en lente décomposition, et apporte des solutions dans son livre, Egalité, Taxes, Bisous. Dans un monde toujours plus dur, et alors que la crise, la vilénie, les aigreurs et les misères allant de la maladie aux bières tièdes font rage, un pays fait courageusement face et propose toute une panoplie de mesures plaisamment abrasives qui permettront d'aplanir les aspérités, gommer les difficultés et arrondir les angles. Ce pays, rempli de gentils et d'aimables tous les jours mieux pensant, est devenu un véritable phare scintillant dans la nuit noire de l'obscurantisme des méchants et des vilains. Et pour mieux scintiller, il s'est doté d'une devise qui est parvenue à se hisser au rang de slogan, d'accroche et de modus vivendi : pour chacun et pour tous, il faudra de l'égalité, des taxes, et des bisous.
Voir son site webS'abonner à ses offres
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
"L’État règlemente tout, l’État est partout"

Ca s'appelle un Etat totalitaire. Pourquoi ne pas oser le mot juste ?

A quoi s'attendre sinon à de graves soucis quand on se trouve être gouvernés par des vassaux de Washington , par Bruxelles et par des marionnettes téléguidées par un ou deux minuscules états du proche Orient?
Tout ceci était prévisible et ce n'est qu'un début...
Je leur conseille d'accélérer l'accueil de migrants , de tout vendre au Quatar et les résultats ne se feront pas attendre...Je leur conseille aussi de continuer à se plier à Washington.....
Bien entendu , les péripatéticiennes journaleuses vont encore me dire " vous attisez la haine"...
Ces gens ont de très lourdes responsabilités dans cette tragique affaire...
France ! On n'a même plus le droit de parler de toi , tu as été remplacée par une république fourrée de taupes creusant au bénéfice d'entités étrangères...
France tu perdras tout si tu ne passes pas un sérieux coup de balai....Que soient punis ceux qui parlent d'égoïsme national....
Cher public TF1, pensez-vous que cette tragédie aurait pu survenir si l'Irak et la Libye n'avaient pas été bombardés par nos soins?
Ceci serait-il arrivé si nous avions aidés Bachar plutôt que de monter des tarés contre lui?
A bon entendeur...


Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Ceux qui ont vécu les 8 ans d'évènements " de 1954 à 1962 en Algérie, savaient que tôt ou tard, le terrorisme islamique s'implanterait sur la métropole. On a livré 15 départements français à une fraction arabo-musulmane qui tuait impitoyablement civils et militaires, de toutes confessions, pour imposer sa dictature. On a fait des héros, de Ben Bella, Boumediene , Amiirouche, etc... couverts de sang français, on a ouvert le Val de Grâce à des chefs fellouzes, renflouer l'Algérie indépendante en surpayant le pétrole gaz et en achetant en cachette le vin pour notre armée. Nous avons récolté le mépris, la haine et des millions de double nationalité ( 8 ?) qui préfèrent vivre avec "l'oppresseur colonial" que la misère qui était prévisible puisque 98 % du PNB c'est le pétrole saharien.
Le Maréchal Juin, Constantinois né d'un père gendarme vendéen et d'une mère corse, l'avait prédit dans son testament:
« ... Que les Français, en grande majorité aient, par referendum, confirmé, approuvé l'abandon de l'Algérie, ce morceau de la France, trahie et livrée à l'ennemi, qu'ils aient été ainsi complices du pillage, de la ruine et du massacre des Français d'Algérie, de leurs familles, de nos frères musulmans, de nos anciens soldats qui avaient une confiance totale en nous et ont été torturés, égorgés, dans des conditions abominables, sans que rien n'ait été fait pour les protéger : cela je le pardonnerai jamais à mes compatriotes :
La France est en état de péché mortel.
Elle connaîtra un jour le châtiment. ( fin de citation)
Nous sommes entrés dans la phase 2 de la "Guerre " d'Algérie.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
On a que le résultat de ce que l'on a semé. Je m'explique: On bombarde une partie de l'Afrique, on déclare la guerre au Daesh, car c'est bien une guerre que l'on mène. Et notre gouvernement voudrait que notre ennemi se taise, ne bouge plus, et se transforme en mouton vaincu et docile. La réalité ce n'est pas cela. Ces extrémistes se révoltent. Ils n'ont pas d'avions, pas de chars, pas de porte-avions, mais ils ont des hommes, des armes et de la poudre. Leur seul moyen de se défendre, c'est la ceinture d'explosifs !!
On leur a déclaré la guerre !! il ne faut pas l'oublier.
Et quand j'entends le président de l'assemblée dire quelque chose comme : "Daesh nous a déclaré la guerre, nous allons riposter". NON, ce n'est pas Daesh qui nous a déclaré la guerre, mais bien nous qui lui avons déclaré la guerre.
Et notre Hollande dans tout ça ? Il joue au game boy. Sauf que l'on ne peut pas recommencer la partie, et que ce sont des balles bien réelles ...
Maintenant, quoi faire ? :Vite rentrer nos avions à la maison ? OU Détruire ces extrémistes ?. Mais alors, pas seul avec notre petite armée, mais solidaire avec les Russes et les Américains.

L'histoire n'est qu'une répétition des faits:
En 45, les Américains ont attaqués le Japon; Le Japon a répondu par des kamikazes à Pearl Harbour.
La guerre d'Algérie: On déclare la guerre à l'Algérie qui voulait se retirer de la dominance Française. Résultats: OAS et les attentats de Paris.
Plus récemment, les Américains ont déclarés la guerre à Sadam Hussein; Résultat: 2 avions sur les tours de Manhattan. etc.. etc .......

Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
"Très concrètement, on n’a pas arrêté de diminuer les moyens de ce qui nous protège, au profit de ce qui nous espionne, nous sanctionne, nous traque, nous taxe et nous ponctionne, et le résultat est celui qu’on observe."

CQFD
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
C'est au millieu des Humains et non pas parmi eux qu'il faut rechercher les bêtes immondes.
Dernier commentaire publié pour cet article
C'est au millieu des Humains et non pas parmi eux qu'il faut rechercher les bêtes immondes. Lire la suite
Pâris - 16/11/2015 à 15:02 GMT
Top articles
Derniers Commentaires
Clownerie ministérielle : Bruno Le Maire veut une blockchain publique
14 sept.Fortuna
This country is fucked up
La BCE en mode Père Noël avec 1000 euros pour à Noël !!
10 sept.ramin974
Bonjour, Tout ça me rappelle les parties de monopoly que je faisais quand j'étais petit. Normalement quand un joueur n'a plus de sous, il ...
Martin Armstrong : de nouvelles découvertes compromettent le dogme ...
10 sept.Alain J.
Bonjour Venez habiter entre 1800 et 2200 m d'altitude Mr Flamel. L'expérience en science vaut mieux que toute théorie avec des idées préconçues...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Red Pill1
Mais, mais, mais, je pensais que nous avions le meilleur systeme de secu du monde, que le monde entier nous l'enviait, et que nos enarques, la fine...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Go4Gold
Il y a trois sortes de comptables : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas compter
L’avenir inquiétant des banques… et de vos frais !!
07 sept.jymesnil2
Bon la blague qui consiste à prétendre que les banquiers prêtent l'épargne des clients est une blague....les depots sont ridiculement insuffisants ...
Grâce au glyphosate, la SNCF va nous coûter encore plus cher !
06 sept.Fortuna
En France on n'a pas de petrole, on n'a pas de bonnes idees mais au moins on n'aura plus de desherbants
L’avenir inquiétant des banques… et de vos frais !!
06 sept.Josey Wales1
Ca me rappelle une vieille blague : vous etes dans une salle, face a un banquier et a un criminel pedophile. Vous avez un pistolet et deux balles ...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX