Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Recevez notre Marketbriefing
Dans la même rubrique
STEF41160
Membre depuis mai 2012
8 commentaires -
0 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>Le Mouvement réformateur peut-il décemment promettre un « électrochoc fiscal » ? - Ronny Ktorza - 
La Belgique est un pays compliqué mais où il fait bon vivre car chacun à sa part de représentation dans les différents gouvernements : régionaux , communautaires et fédéral. Les extrémistes ne sont pas bienvenus et même si la NVA surfe sur le nationalisme flamand et les transferts Nord-Sud, il reste "d'abord" un parti de droite. Le Nord de la Belgique est plus à droite et le Sud est plus à gauche. Le M.R , parti de droite du Sud , quand même un peu à gauche, donc centre-droit, ce qui explique sa difficulté à tenir des promesses très à droite (....;-o ) Nous aurons donc peut-être un gouvernement de droite majoritairement appuyé par la Flandre (le Nord), ce qui représentera l'alternance par rapport au précédent, majoritairement appuyé par la Wallonie et Bruxelles (le Sud), qui était plutôt à gauche. La NVA sera alors mouillée dans la gestion de l'état fédéral dont elle voulait la fin initialement et devra appliquer la 6 ème réforme de l'Etat, qu'elle a décrié. Oui, la Belgique est compliquée et bipolaire (cf terme en psychiatrie) .....mais il fait bon vivre etc...

Commenté
il y a 2078 jours
-
envoyer
Début de l'article :Les nombreux événements récents nous feraient presque oublier que des élections fédérales et régionales se sont tenues le 25 mai 2014 en Belgique. Comme lors du précédent suffrage, leNieuw-VlaamseAlliantie (N-VA) est arrivé en tête. Et, comme habituellement, le système proportionnel a conduit à une grande incertitude ayant pour conséquence que plus d’un mois après les élections, le gouvernement n’est toujours pas formé, les alliances étant compliquées à constituer : à eux tous, les trois partis arrivés en tête ne disposent pas de la majorité… En outre, les relations entre les Flamands et les Wallons sont ancestralement mauvaises, ce qui n’arrange pas la situation... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles