Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Recevez notre Marketbriefing
CLAUDE F
Membre depuis mai 2012
320 commentaires - suivi par 2 personnes
2 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>Les origines réglementaires de la crise, Ière Partie : La titrisation  - Gabriel Gimenez-Roche - 
Pauvre et ridicule Nicolas Sarkozy au Sommet de Washington de novembre 2008 qui affirmait le contraire, mais il a été suivi par tous ses semblables, ils nous ont amené unanimement à la crise d'aujourd'hui, insolvable dans le niveau d'endettement ubuesque dont il faudra sortir quand même...mais avec eux, quel drame.
Rappelez-vous, car NS revient demain à la tête de l'UMP en vue de la présidentielle de 2017 pour régler ses comptes personnels avec ceux qui le chatouillent actuellement. La France a un bel avenir.
Mais soyez rassurer braves gens, il restera les impôts, les taxes, les contributions, la TVA, l'ISF, l'impôt sur les plus-values, les DMTO et DMTG et les autres à créer (il avait pensé avec son éminence de l'époque Henri Guaino (secrétaire général de l’Elysée) à imposer le revenu fictif constitué par l'occupation de la résidence principale exempte de dette.(reprise par ses successerus sans succès), ouf mais pour combien de temps?


Commenté
il y a 2985 jours
-
envoyer
Début de l'article :Nombreux sont ceux qui restent convaincus que la dernière crise financière a été en grande partie due à un manque de règlementation. Cela a permis aux banques de mener une politique de crédit laxiste sans aucun contrôle étatique. Cette croyance est pourtant sans fondement et ignore le niveau de règlementation qui existe sur le marché bancaire. De fait, cette règlementation a incité les banques à prendre des risques pour respecter les nouvelles règles qui leur étaient imposées... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles