Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
L'immobilier en cas de crise
IMG Auteur
Membre depuis février 2015
6 commentaires
Publié le 25 février 2015
279 mots - Temps de lecture : 0 - 1 minutes
( 0 vote, 0/5 ) , 4 commentaires
Navré par avance si ce sujet a été évoqué récemment (si c'est le cas, je veux bien le lien : j'ai rien trouvé...).
Ma question est simple : l'immobilier est-il un bon investissement en cas de crise ?
Alors, évidemment, selon qu'on parme d'hyperinflation ou de déflation, la réponse "devrait" être différente mais quelle est-elle?
En effet, l'article de C. SANNAT sur la débancarisation a eu sur moi l'effet d'un électrochoc : j'ai commencé à acheter (pas mal) d'or depuis. et j'envisage fortement d'acheter un terrain agricole et/ou forêt.
Cependant, mon appétence va plutôt à l'immobilier (locatif). C'est ce que je connais et "sens" le mieux.
Aussi, au delà des questions d'inflation ou déflation (si les conditions sont défavorables, je conserverai le bien), la grande question est : pourquoi l'immobilier n'est pas considéré comme actif tangible ? (je sens d'avance la grosse question polémique...)
J'ai lu un avis que je partage disant qu'en cas de crise, il est fort peu probable que le gouvernement "réquisitionne" les propriétés foncières. Ces types de propriétés sont à considérer comme des libertés fondamentales et les gens descendraient dans la rue.
Alors, pourquoi pas l'immobilier ?

Ca c'est la partie "facile à répondre" ...
Car, ce qui rend les choses moins évidentes et que je finance tous mes investissements immobiliers à crédit.
Du coup, question suivante : qu'est ce qui se passera en cas de crise? Est-ce un risque trop grand d'avoir ce type de bien à crédit? Si oui, qu'est ce que je risque réellement?
Si ma banque est "massivement sabordée" pourrait-elle saisir toutes les hypothèques adossées au crédit qu'elle a permis de financer ?
Merci de m'avoir lu et surtout merci de me donner votre avis / vos idées sur la question...
<< Sujet précedent
Evaluer :moyenne :0 (0 vote)
>> Sujet suivant
0
envoyer
4
commenter
Répondez à ce post
>Suivre tous les commentaires du site
vous devez être connecté pour participer aux forums8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Bonjour Joseph67,

pourquoi l'immobilier n'est pas considéré comme actif tangible ? je ne sais pas ou vous avez lu cela, mais pour moi il est vraiment tangible.

Pour la suite, personnellement ayant plusieurs biens immobiliers dont un seul à 100% crédit, j'ai fait le choix d'en vendre un ancien pour rembourser ce dernier tout neuf, et ne devoir rien à mes banques, car je crains le pire de leur part, y compris la confiscation de bien immobiliers via des hypothèques en cas de grise grave, de plus j'anticipe avec un peu de retard une forte baisse du marché, elle a déjà commencé, et j'ai pas hésité à baisser mes prétentions sur la vente sus dites.

J'ai débancarisé assez fortement, reste le risque de confiscation des valeurs mobilières, qui nous pend pend au nez.

Bien à vous
Braxon
Bonjour,

Pour ma part, déjà propriétaire (j'ai un crédit, je ne suis pas Crésus), j'ai acheté un appartement, bord de mer, en Espagne, pour une bouché de pain, face à la mer. Ca m'aurait couté 5 fois ce prix en France ! Mais maintenant, j'ai un pied à terre pour les vacances, et un but pour ma retraite (si je peux la prendre un jour !)
Ajoutez un petit bateau. Quand il n'y aura rien de payable au marché, vous pourrez encore aller chercher du poisson. Une vigne sur le mur, pour la bonne humeur, et une tour à patates sur le balcon, pour le principe.
Dernier commentaire publié pour cet article
Ajoutez un petit bateau. Quand il n'y aura rien de payable au marché, vous pourrez encore aller chercher du poisson. Une vigne sur le mur, pour la bonne humeur, et une tour à patates sur le balcon, pour le principe. Lire la suite
Pâris - 05/03/2015 à 08:56 GMT
Top articles
page générée en 109 ms.