Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

À découvert sur Tesla Motors Inc ?

IMG Auteur
Midas Letter
Publié le 22 janvier 2017
853 mots - Temps de lecture : 2 - 3 minutes
( 2 votes, 5/5 ) , 2 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
2
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

Tesla Motors Inc. (NASDAQ:TSLA) et Ivanhoe Mines Ltd. (TSE:IVN) (OTCMKTS:IVPAF), qui appartient à Robert Friedland, pourraient avoir plus de raisons de négocier qu’Elon Musk oserait l’admettre. Tesla a commencé, au début du mois, à produire des cellules de batterie à l’ion de lithium dans son usine du Nevada, et a récemment annoncé que cette usine accueillerait également la fabrication des composants du moteur électrique et de la boîte de vitesse de sa Model 3.

Mais Tesla n’est pas la seule société à avoir commencé à produire en masse des batteries lithium-ion. Renault, Nissan, BMW, GM, Volkswagen, Dailer, Fiat, Chrysler, Hyundai, Ford et Toyota ont tous promis d’élargir leur gamme de véhicules électriques, ce qui implique une hausse de la demande en piles à combustible à l’ion de lithium.  

Vous ne parviendrez pas à fabriquer des batteries dans votre propre usine, et votre société finira par fermer ses portes. Nous ? Nous ferons rentrer de l’argent en vendant vos actions à découvert – Robert Friedland

A l’heure actuelle, le plus gros producteur de batteries à l’ion de lithium est LG, suivi de près par Samsung et Panasonic, à en croire les données fournies par Navigant Research. A123, BYD, AESC et Johnson Controls ont également pris d’importantes initiatives en ce sens.

En revanche, les implications pour la demande en lithium et en cobalt suggèrent que nous puissions bientôt faire face à des pénuries susceptibles de ralentir la productivité et, par extension, de faire grimper le prix futur des batteries à l’ion de lithium.

Les investisseurs commencent à se demander si Musk sera en mesure de donner vie à la vision de Tesla si les problèmes de chaine d’approvisionnement ne sont pas rapidement réglés.

Pas de cobalt, pas de Tesla ?

J’ai récemment eu l’honneur de m’entretenir avec Robert Friedland, directeur d’Ivanhoe Mines, qui développe actuellement des projets dans la République démocratique du Congo, aujourd’hui source de 65% des réserves globales de cobalt.

« Le prix du cobalt est passé de 17 à 110 dollars par kilo au cours du dernier cycle. En 2008, le cobalt s’affichait à 110 dollars. Cette année, il est passé de 26 à 32 dollars. Et son ascension ne fait que commencer. Une majorité des réserves de cobalt du monde sont extraites de manière artisanale en République démocratique du Congo, mais les producteurs de voitures électriques ont besoin de cobalt qui ne soit pas extrait de manière artisanale, parce que leurs chaines de distribution sont auditées. Il est donc aujourd’hui nécessaire de découvrir du sulfate de cobalt et de nickel hors des frontières du Congo. »

Ce à quoi il fait référence ici, c’est la prédominance du travail des enfants dans les exploitations minières congolaises, une situation que les plus gros fabricants se sont engagés à combattre, dans le respect des attentes des organisations de défense des droits de l’Homme.

L’année dernière, la société chinoise Molybdenum a racheté 56% des intérêts de Freeport McMoRan sur la mine Tenke Fungurime, l’une des plus grosses sources globales de cobalt, située dans la province du Katanga, au sud-est du Congo. Ludin Mining a ensuite annoncé la vente de 24% de ses intérêts sur la mine. La société minière congolaise Gecamines s’est opposée à la vente, une opposition qui a récemment été résiliée.

Voilà qui place la Chine en tête de la révolution du cobalt. La société chinoise Moly possède également des intérêts sur la raffinerie Kokkola, en Finlande, où 10% de la production globale de cobalt de 2016 a été raffinée.

Friedland a résumé la situation ainsi :

« Elon est venu me voir parce que nous disposons d’opérations de sulfate de nickel et de cobalt en Australie, et pas au Congo. Il m’a dit ‘Je possède la plus grosse usine de batteries au monde, et je souhaite acheter votre nickel et votre cobalt au prix marché actuel pour dix ans, parce que je suis le plus gros acheteur’.

Alors j’ai dit à Elon Musk, ‘Vous savez, c’est intéressant, j’y réfléchirai’. Et deux mois plus tard, je suis allé le voir et lui ai dit ‘Elon, vous êtes complètement cuit. Les Allemands construisent une usine deux fois plus grosse que la vôtre, et les Chinois en construisent quatre. Les Japonais en auront bientôt deux, et les Coréens une. A moins que vous acceptiez de payer notre cobalt et notre nickel à prix marché, vous ne parviendrez pas à fabriquer des batteries dans votre propre usine, et votre société finira par fermer ses portes. Nous ? Nous ferons rentrer de l’argent en vendant vos actions à découvert’. »

Les médias et les investisseurs spéculent de plus en plus sur la potentielle restriction des ambitions de Tesla et autres développeurs de véhicules électriques pour des raisons d’interruption des chaines d’approvisionnement.

La vision d’Elon Musk est sans équivoque : l’accessibilité des véhicules Tesla dépend de la capacité de la société à réduire le coût des batteries à l’ion de lithium. Parce que la production de nouvelles batteries surpasse aujourd’hui les réserves de lithium et de cobalt disponibles, cet avenir pourrait être plus distant que le pensent Tesla et les autres consommateurs de batteries à l’ion de lithium.

 

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (2 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Un entrepreneur ne devrait pas se laisser emmerder par un spéculateur. Elon Musk a assez de poids financier pour racheter quelqu'un qui se met en travers de son chemin... non?

POL
A-T-IL un autre poids que celui de ses dettes ?
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
A-T-IL un autre poids que celui de ses dettes ? Lire la suite
Pâris - 23/01/2017 à 06:21 GMT
Note :  1  0
Top articles
Derniers Commentaires
La Russie achète, de nouveau, des titres de la dette américaine
19 oct.blitzel
Et pendant ce temps-là, des manoeuvres militaires de l' Otan en Allemagne préparent actuellement une confrontation fictive d'une guerre nucléaire à...
La crise du REPO… éternelle. Ca r’commence !
19 oct.blitzel
J.P. Chevallier parle de crask obligataire en monétarisme.*1 Delamarche parle d'Obligations insuffisantes de bonne qualité pour garantir ses c...
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
11 oct.glemet
Il y a longtemps que la chèvre de M Seguin rêvait de quitter son petit enclos. L’herbe est si verte ailleurs et l’Europe montre tant de faiblesses,...
Nouveau Monde, la mobilité de masse arrive. Un visuel
09 oct.Patrick W2
C'est drôle..... quand on clique sur vos liens pour obtenir des renseignements pour trouver vos livres, ça ne fonctionne pas. En tout cas, brav...
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
09 oct.Patrick W3
Oui, il est fort possible que Boris Johnson arrive à ses fins et on doit reconnaître que pour ou contre le Brexit, Boris Johnson est droit dans sa ...
La France et ses administrations criminelles
08 oct.Louis L.
Heureusement, il est consolant de savoir que pour cette épidémie d'incendies industriels depuis Notre Dame jusqu'à ce jour, aucune autre cause qu'...
Les réserves de cash au plus haut ! 600 milliards planqués sous les...
07 oct.Louis L.
Charles parle ici de 600 Mds € stockés par tous les européens sous forme d'espèces. Sa phrase est ambigüe car tous les européens sont 513 mil...
La France et ses administrations criminelles
07 oct.blitzel
Très bon article.... vu la situation critique. Les choses hélas ne sont plus comme elles étaient dans le temps il y a 50 ans. Il y avait ...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX