Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Élections, Target 2 : l’euro au bord de l’explosion ?

IMG Auteur
Publié le 05 avril 2017
718 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 4 votes, 4/5 ) , 20 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
20
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

L’élection présidentielle française renforce les craintes pesant sur l’euro, "Le spectre d’une victoire de Marine Le Pen hante toujours les investisseurs", titre Les Echos le 27 mars. Dans l’article, un banquier affirme : "Le programme de sortie de la zone euro pourrait avoir un impact monstrueux. La sortie de la France de la zone euro mettrait sans doute un terme au projet de la devise euro. Ce ne serait pas marginal, mais systémique."

Une rencontre a eu lieu début mars entre plusieurs grands gérants d’actifs et un des économistes du FN, Philippe Murer. Ils en sont ressortis "abasourdis" selon le Journal du dimanche. Un banquier témoigne : "Il nous a dit que, si la France sort, cela fera exploser la zone euro ; qu'afin d'empêcher une sortie massive de capitaux, le gouvernement suivra les transferts d'argent où qu'ils aillent pour les convertir en nouveaux francs ; ou encore que le cas argentin était un exemple à suivre. Ah? Quand le peso argentin s'est effondré en 2001, les investisseurs se sont précipités pour investir mais les épargnants ont été ruinés." Passer de l’euro au franc constitue déjà un choc systémique, mais instaurer un contrôle des changes inquisitoire et faire tourner la planche à billets davantage que la BCE pour financer des dépenses en hausses (cet "économiste" chiffre la transition énergétique à 1.600 milliards !), voilà qui risque de mener la France sur la voie du Venezuela. Les investisseurs et les épargnants ont de quoi s’inquiéter.

Ce scénario peut-il se produire ? Selon UBS Wealth Management, la probabilité que Marine Le Pen remporte l'élection est de 40% ! D’autres banques l’estiment plutôt entre 10 et 20%, rapporte Les Echos. Selon un chercheur au CNRS, qui avait prédit la victoire de Donald Trump dès l’été 2016, la candidate du FN peut l’emporter. Ceci dit, entre les déclarations de campagne et l’exercice du pouvoir, le retour à la réalité peut s’avérer brutal, et parfois salvateur.

Un autre risque politique pèse sur l’euro : il s’agit des élections générales en Italie, dont la date n’est pas encore fixée, mais qui auront lieu avant février 2018. Le Mouvement 5 étoiles de Beppe Grillo s’affiche en tête dans les sondages, et il défend la sortie de l’euro ! Une sortie de la France ou de l’Italie mettrait à bas le projet de monnaie unique, avec tous les troubles qu’un tel événement pourrait générer.

Ceci dit, l’euro peut très bien exploser tout seul, sans l’aide d’aucun pays, et cela à cause de sa conception même. Car l’euro n’est pas une vraie monnaie unique mais une monnaie hybride. En effet la création de la Banque centrale européenne (BCE) ne s’est pas accompagnée de la disparition des banques centrales nationales, ou de leur transformation en filiales régionales, elle s’y est superposée. L’ensemble forme le Système européen de banques centrales (SEBC) et des compensations financières ont lieu entres elles. Chacun peut le constater en prenant les billets dans son portefeuille : le numéro de série commence par une lettre, et il y a de forte chance que ce soit le U si l’on se trouve en France, le S en Italie, le X en Allemagne, etc. (liste complète)

Concrètement, quand un Italien achète une Mercedes, in fine cela se traduit par une créance de la Banque centrale allemande (Buba) sur la Banque centrale italienne. Ainsi l’Allemagne exportatrice se retrouve avec des créances énormes et croissantes sur les pays du sud, qui eux, accumulent les dettes. Il s’agit de la balance "Target 2"; retenez ce nom, il fera un jour la une de l’actualité. Cette balance se déséquilibre de plus en plus : l’Allemagne détient une créance globale record de 814 milliards d’euros, l’Italie une dette de 365 milliards d’euros (la France est presque à l’équilibre). Si l’Italie décidait de quitter l’euro, elle refuserait de s’acquitter de cette somme et ce serait autant de perdu pour le système financier allemand… Voici la bombe à fragmentation qui loge au cœur de la monnaie européenne.

Quoi qu’il arrive (élections imprévues ou accident financier), l’euro court un risque réel d’explosion. La protection ce ne sera pas l’éventuel nouveau franc ou la nouvelle lire, si ces monnaies sont manipulées par les pouvoirs en place, comme cela semble se dessiner, ce sera l’or physique, que chaque épargnant en soit bien conscient.

Achat d’or avec Gold Broker
Données et statistiques pour les pays mentionnés : Allemagne | France | Italie | Venezuela | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Allemagne | France | Italie | Venezuela | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4 (4 votes)
>> Article suivant
Philippe Herlin est chercheur en finance et chargé de cours au Conservatoire National des Arts et Métiers à Paris. Il est également contributeur sur le site Goldbroker.com
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Une vidéo au combien révélatrice sur madame Le Pen, spécialement destinée à ceux qui votent négativement, écoutez de temps en temps ce que dit votre candidate, ça vous changera un peu.

Elle révèle tout simplement, qu'après son référendum, la décision finale lui reviendra, et qu'elle ne sera pas celle du peuple si il demandait une sortie directe de l'UE et de l'Euro, donc comme en 2005, on nous questionne, mais on décide pour nous.

https://youtu.be/jDugyZ1vhZQ
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
Saphir,
Le vote négatif c'est le sempiternel et moutonnier vote UMPS par des grenouilles confortablement installées dans la casserole chauffante.
Des décades de massacre à petit feu pour notre pauvre Pays a veau l'eau.
C'est de la haute trahison, électeurs et élus confondus.
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Saphir, j'ai regardé cette vidéo que vous proposez et j'avoue que je suis surpris par ce que j'ai compris. Marine Le Pen propose : en premier lieu de renégocier les traités européens (avec le temps que ça prendra) puis ENSUITE de proposer par referendum de choisir entre rester dans l'Europe à l'issue de ces négociations ou bien en sortir. Elle affirme ensuite clairement qu'elle conseillera aux Français de choisir de rester dans l'Europe à ce stade ... ce qui signifie qu'elle se battra alors contre une sortie de l'Europe ! Comme elle ne prend pas du tout en compte le fait que la modification des traités européens requiert l'unanimité des autres membres de l'UE (chose qui n'arrivera jamais), cela signifie qu'au final il n'y aura aucun changement par rapport à la situation actuelle sur ce point-là et que le jour où les choses commenceront à aller vraiment mal nous verrons, impuissants, la ponction de nos comptes d'épargne comme l'autorise la directive européenne BRRD. Et il ne faudra pas attendre 5 ans avant que cela nous arrive, croyez-moi !
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
Ils enfument tous, comme le disait Asselineau (lol)

Elle rétropédale de semaines en semaines, elle ne nous sortira jamais de l'Euro ni de l'UE, certains n'ont pas dédiabolisé le FN uniquement pour passer le temps.

“En politique, rien n'arrive par accident. Si quelque chose se produit, vous pouvez parier que cela a été planifié de cette façon.”
Franklin Delano Roosevelt (1882-1945), 32e président américain
Evaluer :   2  2Note :   0
EmailPermalink
"Ils enfument tous, comme le disait Asselineau (lol)"

@Saphir

J'ai eu l'occasion d'entendre plusieurs interventions de François Asselineau et, il est extrêmement convaincant pour un public anti-UE et souverainiste. Pour un public moins au fait des choses, saoulé de propagande pro-UE, pro euro,etc, j'ignore quel effet ses discours et interventions brillants peuvent avoir...Ceux qui sont prêts pour la réflexion, les idées et propositions d'Asselineau feront leur chemin.Mais, chez d'autres, les tétanisés par la propagande, quel effet auront ses propositions? Je n'en sais rien, mais, chez certains, la peur de l'après FREXIT peut survenir...J'ignore à quel point cela va jouern mais je demande à voir!

Quand à moi, je suis très heureux qu'Asselineau soit candidat, au minimum cela fait une voix anti-UE supplémentaire et une voix clairement pro FREXIT! C'est à mes yeux essentiel!

Si françois Asselineau obtenait le 23 avril 7-8% des voix, à mes yeux, les conditions de son élection ne son malheureusement pas encore réunies, ce serait un signal très fort.Ce serait la preuve qu'une voix pro-FREXIT aura été entendue par un fraction significative des électeurs! Rome ne s'est pas construit en 1 jour...

Je souhaite qu'Asselineau soit le plus haut possible.Je n'en fais pas mystère, mais, je suis dans l'impossibilité de l'imaginer au-dessus de 7-8% des voix!Il part de beaucoup trop loin!

C'est mon avis, j'ai donné ma vision des choses à l'aune de ce que je pense connaître.Cela n'engage que moi! On a évidemment le droit d'être en complet désaccord.

Bien cordialement Saphir!
Evaluer :   2  1Note :   1
EmailPermalink
Asselineau...

Je traine depuis assez longtemps sur ce site pour vous dire une chose.

A chaque élection présidentielle il y a plein de commentateurs qui nous tressent ses louanges.... puis on entend plus parler pour 5 ans.

Dans un mois plus aucun de ses thurifaires ne parlera de lui... et ils seront de retour dans 5 ans moins trois mois.
Evaluer :   2  2Note :   0
EmailPermalink
"Dans un mois plus aucun de ses thurifaires ne parlera de lui... "

@Josey Wales

S'il est vrai que jusqu'ici les médias ne parlaient pas d'Asselineau et de l'UPR, c'est qu'effectivement sur le plan électoral strict, l'UPR pesait peu!Ce n'est pas un jugement c'est un constat. Maintenant qu'Asselineau est officiellement candidat, la donne est modifiée. Les médias ne peuvent plus l'occulter et sont obligés de l'inviter...Depuis quelque temps, malgré des résultats électoraux encore modestes, l'UPR disposait d'un réseau militant non négligeable est actif. Est-ce que ses gens actifs vont baisser les bras à partir de l'été? A titre perso je ne pense pas! Pourquoi je pense que les gens de l'UPR ne vont pas retourner à la passivité? Le contexte à quand même évolué par rapport il y a 2 ans...Le BREXIT va devenir progressivement réalité, les voix critiques et hostiles à l'endroit de l'UE se font plus nombreuses et, la fuite en avant proposée par les européistes forcenés vont aggraver les problèmes!

A mon sens, vos remarques s'adressent davantage à Cheminade qu'à Asselineau.

Nous verons dans les mois qui viennent qui d'entre nous à raison ou non sur ce qu'Asselineau et ses partisans vont faire ou non.

NB: Je vous donne mon analyse, je n'affirme pas avoir raison.Nul n'est tenu de partager ce point de vue!

Bien cordialement.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Et bien qu'il explose cet Euro, qu'il explose ! Je n'attends que ça...

Ce sera la preuve que l'UE et l'Euro ne fonctionnent pas.

Ce sera l'occasion (à ne surtout pas manquer) de revenir au modèle des états nations. Notre souveraineté nationale sera restaurée et nous pourrons, enfin, retrouver la maîtrise de notre destin.

Je suis dingue d'écrire ça ! Combien pariez vous que ce n'est pas près d'arriver...

Evaluer :   6  0Note :   6
EmailPermalink
Absolument d'accord avec vous. C'est la raison pour laquelle je soutiens Mr Asselineau. Il est le seul à proposer réellement une sortie de l'euro dans un schéma réalisable. Les autres candidats qui en parlent ne font que des promesses dont ils savent qu'elles n'aboutiront pas, et par conséquent ce sont des menteurs !
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
@rg100,

Ah ! Monsieur Asselineau... J'ai pris la peine, ces derniers mois, de visionner un certain nombre de ses vidéos.

J'ai beaucoup apprécié sa précision et ses arguments concernant la sortie de l'UE et de l'Euro. Je ne m'étends pas là-dessus, tant je crois que vous en connaissez au moins autant que moi.

Je ne vous vexerai pas en disant que, probablement, Monsieur Assileneau ne sera pas au deuxième tour de l'élection présidentielle. C'est regrettable, dans la mesure où, par exemple, il est bien plus utile et pertinent que Monsieur Trogneux, véritable parasite électoral.

Mais voilà, à supposer que Monsieur Asselineau ne soit pas au second tour, il va falloir voter pour un autre candidat le 7 mai. En l'état actuel des statistiques, nous aurons le choix entre Monsieur Trogneux ou Monsieur Fillon et Marine Le Pen.
Alors, je vous pose la question : Quelle va être la position d'un militant de l'UPR ?
Je suppose que je voterai pour Marine Le Pen à ce moment-là, car ma motivation principale est une sortie de cette Europe qui va supprimer ce qui reste de nos libertés si on ne réagit pas. Le problème c'est qu'elle propose un référendum et pas une sortie claire et nette ...
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Nos votes seront donc probablement similaires... Le FN, qu'on le veuille ou non, est aujourd'hui la seule force politique dissidente capable de peser lourdement sur le scrutin.

L'UPR, malgré sa percée encourageante, reste trop confidentiel. D'autre part, je regrette le silence de Monsieur Asselineau sur de nombreux sujets de première importance pour l'avenir du pays.

Les Français, s'ils veulent tenter d'inverser la tendance, doivent impérativement "renverser la table" maintenant. Ensuite, il sera trop tard...
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
" Combien pariez vous que ce n'est pas près d'arriver..."

@glanduron

Votre pari, concerne t'il l'explosion de l'euro ou le retour à la souveraineté nationale?

Si j'en juge par les appréciations fournies par un certain nombre (un nombre non négligeable) des spécialistes des questions financières, l'euro est mal en point.Qu'à plus ou moins longue échéance il finira par voler en éclat, alors je suis quand même enclin à penser que l'échec de l'euro n'est qu'une question de temps et qu'il finira par être acté!

Je me garderai de tout pronostic quand à l'échéance, mais à mes yeux tous les suppôts de l'euro se trouvent dans un contexte de fuite en avant...Or, la fuite devant les problèmes (ceux de l'euro) est une course qu'on ne gagne jamais!

Pour ce qui est du retour à la souveraineté nationale, le scénario du BREXIT est pour le moment un processus unique.Ce que l'on sait, c'est que les catastrophes annoncées ne ce sont pas produites...Cette réalité va t'elle permettre aux craintifs, tétanisés par la crainte des catastrophes "promises" par les suppôts de l'euro et de l'UE, de se mobiliser contre cette funeste UE? On n'en sait rien!Je n'en sais rien.

Si François Asselinea obtenait 7-8 % des voix (ou plus?),j'y verrai un signe! Le signe que sa campagne claire, nette, sans ambiguité en faveur du FREXIT aura trouver un échos favorable! Sa présence à la présidentielle aura été alors très utile!

Pour en revenir à l'UE, celle-ci est au prise de forces centrifuges, comme l'avait été feu l'URSS! L'URSS a fini par se disloquer. Cette dislocation est survenue, autant que je m'en souvienne, assez brusquement alors qu'un an plus tôt, personne ne croyait cela encore possible.Comme quoi!

Comme pour l'euro, je me garderai de tout pronostic quant à la date de cette dislocation, mais, elle est inévitable:aucun empire n'a été éternel...

Pour en revenir à votre pari que ce n'est pas près d'arriver, vous pouvez avoir raison de l"affirmer si vous considérez qu'une échéance de 12 mois relève du long terme! Si le long terme, au contraire relève à vos yeux de la dizaine d'année ou davantage encore, votre pari est peut-être risqué!

Me concernant pour une échéance à 12 mois, j'accepte de risquer l'une ou l'autre pièce de 10 ou 50F Hercule (respectivement 22,5 ou 27 grammes d'argent métal)...

Bien cordialement!

Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Troll d'Asselineau ?
Evaluer :   0  2Note :   -2
EmailPermalink
@Hercule

"
Troll d'Asselineau ? "

Vous penser à qui?A titre perso je ne vois pas qui pourrait l'être! Oui, je pense qu'il y a parmi les intervenants du forum l'un ou l'autre partisan convaincu de l'UPR...Mais, je n'y vois rien de gênant!
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
@ Attilio,

Merci pour votre réponse. En ce qui me concerne, je considère que l'Euro a déjà fait la preuve de son inadaptation aux économies du sud de l'Europe, France comprise.

Il me semble, à ce sujet, que le drame Grec devrait appeler à certaines remises en cause. Or, aucun dirigeant Européen n'ose émettre une critique de la monnaie unique.

Le pourquoi de ce silence se nomme "Volonté politique".

Il est inutile de vous dire ce qui se cache derrière l'Europe telle que nous la connaissons. Contrairement à la version officielle, l'Europe et son Euro ne vise pas la prospérité des nations Européennes, mais plutôt leur disparition.

Dès lors, si l'objectif est bien l'anéantissement des vieilles nations Européennes, on peut dire que tout se déroule pour le mieux. Et, dans ces conditions, la volonté politique n'est pas prête de disparaître...

Cette géopolitique cachée et inavouable est fermement soutenue et mise en oeuvre. Et ce que vous voyez comme une faiblesse ou un échec me semble au contraire être un succès.

C'est pour cette raison que je pariais que la chute n'est pas pour demain. Que signifie demain dans mon esprit ? Au moins cinq ans.

Je précise que nous sommes à un tournant de l'histoire. Soit les Européistes réussissent à instiller plus d'Europe et à transformer l'addition de nos territoires en une fédération, soit les peuples parviennent à éradiquer cette épouvantable construction Européenne... Mon pari dépend en très grande partie de l'opposition des peuples au funeste projet Européen.

Et je suis beau joueur. Si je perds, je serais heureux de vous donner une piéce en argent ;-)
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
NAWAK as usual, la peur comme seul argumentation. La France est entrée dans l'€ au taux de 6,55957Fr pour 1€, en cas de départ de la France, la LEX MONAETA prévoit une sortie a 1 pour 1, qui par le jeux des reéqulibrages économiques et financiers va probablement chuter rapidement vers 0,85, voire 0,75 €. Au final nous seront nantis d'un nouveau-nouveau Fr autour de 5 anciens NFr... ON peut imaginer des situations plus desagréables, d'autant que la sortie de la France va entrainer mécaniquement l'effondrement progressif ou rapide de l'€, des masses énormes de capitaux vont chercher à se sauvegarder, une grosse part ira vers l'US$ ou le FrSuisse, mais il y a aura aussi des mouvements vers le nouveau Fr. Au final le premier sorti sera le mieux placé pour la suite des évènements, les derniers à quitter le Titanic se retrouveront avec un € dont personne ne voudra plus.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Il vaut mieux sortir en premier... Comme de n'importe quel ponzi.
Evaluer :   8  0Note :   8
EmailPermalink
"Il vaut mieux sortir en premier... Comme de n'importe quel ponzi."

C'est ce que dit le prix Nobel Joseph Stiglitz...
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Les deux choses à savoir en cas de panique :

Règle N° 1 : il ne faut jamais paniquer
Règle N° 2 : s'il faut paniquer, il faut etre le premier
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
@Hercule " Troll d'Asselineau ? " Vous penser à qui?A titre perso je ne vois pas qui pourrait l'être! Oui, je pense qu'il y a parmi les intervenants du forum l'un ou l'autre partisan convaincu de l'UPR...Mais, je n'y vois rien de gênant! Lire la suite
Attilio - 12/04/2017 à 12:18 GMT
Note :  1  0
Top articles
Derniers Commentaires
Pétrole : alerte rouge pour la France et nos approvisionnements
16 sept.Josey Wales2
Avant on n'avait deja pas de petrole mais on avait des idees. Maintenant qu'on a plus d'idees...
Clownerie ministérielle : Bruno Le Maire veut une blockchain publique
14 sept.Fortuna
This country is fucked up
La BCE en mode Père Noël avec 1000 euros pour à Noël !!
10 sept.ramin974
Bonjour, Tout ça me rappelle les parties de monopoly que je faisais quand j'étais petit. Normalement quand un joueur n'a plus de sous, il ...
Martin Armstrong : de nouvelles découvertes compromettent le dogme ...
10 sept.Alain J.
Bonjour Venez habiter entre 1800 et 2200 m d'altitude Mr Flamel. L'expérience en science vaut mieux que toute théorie avec des idées préconçues...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Red Pill1
Mais, mais, mais, je pensais que nous avions le meilleur systeme de secu du monde, que le monde entier nous l'enviait, et que nos enarques, la fine...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Go4Gold
Il y a trois sortes de comptables : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas compter
L’avenir inquiétant des banques… et de vos frais !!
07 sept.jymesnil2
Bon la blague qui consiste à prétendre que les banquiers prêtent l'épargne des clients est une blague....les depots sont ridiculement insuffisants ...
Grâce au glyphosate, la SNCF va nous coûter encore plus cher !
06 sept.Fortuna
En France on n'a pas de petrole, on n'a pas de bonnes idees mais au moins on n'aura plus de desherbants
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX