Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Dessous de l’affaire

IMG Auteur
 
Publié le 08 novembre 2011
326 mots - Temps de lecture : 0 - 1 minutes
( 4 votes, 3/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
SUIVRE : Fmi
Rubrique : Editoriaux

 

 

 

 

En parvenant à finalement régler le cas grec (de leur point de vue), après qu’il soit monté au niveau du G20, les membres de celui-ci n’en sont pas moins en retard d’une crise !


Reposant sur des déclarations canadiennes, un éclairage vient d’être apporté par le Financial Times à propos de l’accord qui n’a pu se faire au G20 autour de l’intervention du FMI.


Trois volets complémentaires étaient proposés, mais l’un d’entre eux a été refusé par la Bundesbank, qui a la haute main sur les réserves allemandes, et qui représente le pays au conseil d’administration du FMI. Il s’agit de celui qui consistait à mettre en pool les DTS des pays de l’Eurozone pour renforcer le FESF (Fonds européen de stabilité financière). La part allemande de ces DTS qui équivalent à 60 milliards de dollars représente 15 milliards de dollars. Venant s’ajouter aux engagements déjà pris, cela a été considéré inacceptable.


Le reste du dispositif prévoyait que le FMI accueille des contributions de certains de ses pays membres (les émergents) estimées entre 250 et 300 milliards de dollars et qu’une émission supplémentaire de 250 milliards de dollars de DTS soit réalisée.


L’ensemble venait s’ajouter aux fonds disponibles du FESF, encore loin du millier de milliard d’euros initialement annoncé (et des 2000 milliards imprudemment annoncés auparavant).


Tous ces savants montages raclent les fonds de tiroir et visent à suppléer à l’intervention massive de la BCE, dont certains ont rêvé. La question est désormais posée : ce bouchon va-t-il ou non finir par sauter, lorsqu’il ne pourra plus être fait autrement et que l’Italie tombera dans le trou ?


Il est question qu’un nouveau G20 soit organisé d’ici février prochain, afin de remettre sur le tapis le projet qui a été repoussé. Ce qui expliquerait la référence au FMI maintenue dans le communiqué final du dernier G20…


Ce matin, le rendement de l’obligation italienne à dix ans est monté à 6,543 %.



Billet rédigé par François Leclerc

 

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :3 (4 votes)
>> Article suivant
Paul Jorion, sociologue et anthropologue, a travaillé durant les dix dernières années dans le milieu bancaire américain en tant que spécialiste de la formation des prix. Il a publié récemment L’implosion. La finance contre l’économie (Fayard : 2008 )et Vers la crise du capitalisme américain ? (La Découverte : 2007).
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX