Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Dix ans après

IMG Auteur
Publié le 23 avril 2017
866 mots - Temps de lecture : 2 - 3 minutes
( 10 votes, 5/5 ) , 33 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
33
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

Ce dimanche est un peu particulier. Je comptais, comme les précédents dimanche, vous proposer à la relecture l’un ou l’autre billet du passé, mais la circonstance justifie assez bien de procéder autrement. En remontant dans les archives, je suis tombé sur deux billets qui offrent un éclairage particulier à l’actualité du moment.

C’était il y a tout juste dix ans : le premier tour opposait alors 13 candidats, dont essentiellement trois se distinguaient par leur capacité à rejoindre le second tour. Nicolas Sarkozy, Ségolène Royal et François Bayrou semblaient dans la course pour accéder à l’Élysée. On sait depuis que le gagnant fut Nicolas Sarkozy, et que les perdants furent plusieurs millions qui méditèrent pendant cinq longues années de façon plus ou moins calme sur l’ironie du système démocratique qui leur avait joué ce mauvais tour.

Dix années se sont écoulées et c’est donc avec le recul et le savoir que procure le temps qui passe qu’on peut revenir sur ce qui était écrit à l’époque. Ainsi, entre les deux tours, je proposais le billet « L’impossible vainqueur », qui notait que le débat qui avait opposé Ségolène Royal à Nicolas Sarkozy ne pouvait finalement admettre qu’un seul vainqueur, à savoir la candidate socialiste de l’époque.

Eh oui, on peut l’avoir oublié mais à l’époque mais les médias faisaient déjà l’extraordinaire travail qu’on constate encore de nos jours. Il y a dix ans cependant, leur crédibilité n’était pas aussi amoindrie qu’actuellement et lorsqu’ils accumulaient les articles pour expliquer pourquoi Ségolène Royal avait « gagné le débat d’entre deux tours », pourquoi elle avait montré une solidité de chef d’État, ces médias pouvaient encore faire illusion. Il est évidemment cruel de rappeler leurs analyses devant l’épreuve du temps : non seulement, Royal n’aura pas réussi à l’emporter devant Sarkozy, mais le recul permet d’affirmer que ce débat avait été particulièrement destructeur pour la candidate socialiste. Dans cette joute entre les deux candidats, on se rappelle qu’elle avait surtout enchaîné les sottises consternantes, depuis le raccompagnement de chaque policière en passant par le mélange de la comptabilité de l’État avec celle des assurances sociales, sans oublier sa méconnaissance inquiétante du nucléaire français.

Contre les évidences, la presse de l’époque avait déclaré péremptoirement un vainqueur et s’était donc planté, comme trop souvent lorsqu’elle verse dans le militantisme de base au lieu de s’en tenir à son simple devoir d’information. Depuis, dix années du même régime auront achevé de rendre les médias grands publics particulièrement fragiles. L’actuelle élection promet de confirmer encore cette tendance.

Au-delà de ce constat, je voudrais vous inviter à relire un autre billet, « Et maintenant ? », qui entérinait la victoire de Sarkozy.

Peu s’en souviennent en effet, mais les premières déclarations du nouveau président portaient sur… le changement, ce qui résonne, dix ans après, comme une musique particulièrement ironique :

« Le peuple français a choisi le changement. Ce changement je le mettrai en oeuvre parce que c’est le mandat que j’ai reçu du peuple et parce que la France en a besoin. Mais je le ferai avec tous les Français. »

Ah, oui, le changement ! Ce changement que, finalement, Nicolas Sarkozy se sera empressé d’oublier en rase campagne, dès les premiers mois de son quinquennat qu’il dilapidera en mesurettes évasives et inutiles ! Plus drôle encore, c’est ce même changement qu’on nous proposera ensuite, cinq années plus tard et pourtant caché sous les traits d’un parangon d’immobilisme, François Hollande. Changement qui, comme pour Sarkozy, se traduira par une grande bouffée d’air tiède et quelques bricolages sociétaux dont la France pouvait fort bien se passer, vu les urgences autrement plus importantes qui auraient dû l’occuper.

Déjà, en 2007, on sentait nettement poindre l’absence de réelle envie de changement. Et dès mai 2007, il était facile de comprendre que le quinquennat de Sarkozy ne se plaçait pas sous le signe de la réforme pourtant nécessaire des institutions, des codes et des mentalités françaises.

En mai 2007, j’écrivais que la voie pour une réforme de ce pauvre pays est tellement étroite qu’elle ne laisse pas beaucoup de place à la tergiversation. Malheureusement, le mandat de Sarkozy fut essentiellement bercé de ces tergiversations qu’il aurait fallu éviter. Quant à celui de Hollande, ce fut cinq années de bricolages millimétriques pour ne surtout pas bouger. Bref, en avril 2017, je peux réécrire exactement la même chose, à ceci près que la situation a empiré, et les cartes politiques sont bien plus floues qu’alors : élus, les candidats de la droite auraient fort à faire pour dégager une quelconque légitimité (s’ils y parvenaient seulement) ; les candidats de la gauche se bousculent et se caractérisent tous par, au mieux, un immobilisme parfaitement dans la pire lignée des dix années précédentes ou, au pire, par une volonté de retour vers un collectivisme comme on n’en fait plus que dans les catastrophes économiques sud-américaines.

Dix ans se sont écoulés, et le constat est sans appel : ce furent dix ans de perdus.

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, aidez à mettre Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Source : h16free.com
Données et statistiques pour les pays mentionnés : France | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : France | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (10 votes)
>> Article suivant
H Seize écrit sur http://h16free.com ses chroniques humouristiques d’un pays en lente décomposition, et apporte des solutions dans son livre, Egalité, Taxes, Bisous. Dans un monde toujours plus dur, et alors que la crise, la vilénie, les aigreurs et les misères allant de la maladie aux bières tièdes font rage, un pays fait courageusement face et propose toute une panoplie de mesures plaisamment abrasives qui permettront d'aplanir les aspérités, gommer les difficultés et arrondir les angles. Ce pays, rempli de gentils et d'aimables tous les jours mieux pensant, est devenu un véritable phare scintillant dans la nuit noire de l'obscurantisme des méchants et des vilains. Et pour mieux scintiller, il s'est doté d'une devise qui est parvenue à se hisser au rang de slogan, d'accroche et de modus vivendi : pour chacun et pour tous, il faudra de l'égalité, des taxes, et des bisous.
Voir son site webS'abonner à ses offres
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Apres le Piege A Cons cher au General voici le MACRON

Machine
A
Cons pour
Raffler l'
Oseille des
Neuneux

et ils vont en ch..er
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Puisque je suis aujourd'hui dans les citations, j'aime bien aussi celle-là: "Un homme politique pense à la prochaine élection, un homme d'état à la prochaine génération."
Le fourbe Hollande a manœuvré avec un cynisme sans égal. Voir d'ailleurs ce qu'en dit V. Trierweiler dans son bouquin "Merci pour ce moment". Cette femme est loin d'être ma tasse de thé, mais il y a des passages édifiants sur le personnage, ça ne s'invente pas!
Non seulement il a téléguidé Macron mais il a coulé le PS dont il fut le patron.
Quant à la prochaine génération, je n'ose même pas penser à son avenir.
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Macron? Tout sauf ce personnage d'une dangerosité extrême pour notre histoire, notre culture, notre peuple, nous et nos enfants.
C'est insupportable d'imaginer ce type à la tête d'une si grande Nation qu'est (que fut), la France. NON, par pitié! Mais comment quand on lit les commentaires sur internet, dans l'ensemble sont anti-macron, comment ce mec là peut-il obtenir 24%? Excusez moi , mais j'ai comme un doute.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Giscard nous a fait regretter Pompidou, puis Mitterrand nous a fait regretter Giscard, puis Chirac nous a fait regretter Mitterrand, puis Sarkozy nous a fait regretter Chirac, puis Hollande nous a fait regretter Sarkozy... attendons nous donc à l'incommensurable prodige selon lequel Macron, cet héritier de tout le système mafieux et véreux U.M.P.S. parvienne à l'incroyable exploit d'arriver à nous faire regretter son père "spirituel" : hollande !... La France est tombée bien trop bas ; notre Nation est en pleine deliquescence morale, économique, politique, sociale, sociétale et ne pourra plus jamais s'en relever
Evaluer :   8  0Note :   8
EmailPermalink
Dorothée: Chirac ne m'a pas fait regretter Mitterrand, et Hollande ne m'a jamais fait regretter Sarko !! Pour le reste, je suis d'accord
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
en réalité, c'est à peu près la même chose pour moi concernant sarkozy car c'est vrai que "normal premier" à très largement pulvérisé le mur du çon dans bien des domaines... quant à chirac, ce fut l'un des pires scheisspolitiker corrompus et ineptes que la France n'ait jamais connu
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
@ Dorothée
Chirac n'a jamais été qu'un socialiste peint en bleu pour tromper tout le monde.
Il a laissé faire Jospin pour le droit du sol et l'alcoolo de Lille pour les 35h. Il aurait pu dans ce dernier cas taper du poing sur la table et proposer un referendum. Que dalle!
Mais il faut reconnaître qu'il avait un talent inégalé pour inaugurer le salon de l'agriculture. Ja, ein Scheisspolotiker, sicher!!!
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
@merisier

Il a même appelé à voter Mitterrand ! Souvenez vous...
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
macron et F. Fillon et le grand patronat préparent la guerre sociale...
https://www.youtube.com/watch?v=rlQ3cfBMhFY
Pensant être hors antenne, Macron soutient l’islamiste sulfureux Mohamed Saou
http://www.valeursactuelles.com/politique/pensant-etre-hors-antenne-macron-soutient-lislamiste-sulfureux-mohamed-saou-80305
apres les 49.3 de valls les reformes de macron imposées par ordonnances qui permet au gouvernement de légiférer sans passer par le processus parlementaire traditionnel la dictature a de beaux jours devant elle
http://www.20minutes.fr/elections/presidentielle/2047799-20170411-presidentielle-macron-veut-reformer-ordonnances-alors-opposait-cinq-mois
et alors les affaires style de rachat de alsthom,tehcnip etc vont se multiplier a la puissance 10 la france va etre bradee et il n en restera rien

allez les veaux voter pour votre bourreau
melenchon avait raison les francais vont cracher du sang
Evaluer :   8  0Note :   8
EmailPermalink
"Le meilleur argument contre la démocratie est une conversation de 5 minutes avec un électeur moyen" Winston Churchill.
Evaluer :   7  0Note :   7
EmailPermalink
Tous avec Mac-Rothschild

car c'est un grand héros,

qui soutient les tapins

peuplant le marigot.
Evaluer :   7  0Note :   7
EmailPermalink
Tout le monde souhaite du changement. Franchement, vous ne trouvez pas que les choses vont deja assez mal comme cela ?
Evaluer :   4  1Note :   3
EmailPermalink
" Franchement, vous ne trouvez pas que les choses vont deja assez mal comme cela ?"

@FLYTOX

Si selon une Reine D'Angleterre le changement ou ce qui tient du changement, implique inéluctablement une aggravation des choses qui vont mal, alors oui, le "changement" il faudrait en faire l'économie.Et c'est au moins dès 2012 qu'il eut fallu faire l'économie du "changement"...

Les Français sont désespérants,tellement désespérants...

Bien cordialement.
Evaluer :   7  0Note :   7
EmailPermalink
Le second tour ne sera pas un vote de conviction, mais un vote anti Le Pen. Comme Sarko/Hollandouille il y a 5 ans. Copé a dit qu'il voterait Macron "la mort dans l'âme". Et ce sera le premier à aboyer contre celui qu'il aura participé à élire. Et combien d'autres!
10 ans de foutus avec le nain et culbuto et on va reprendre encore une couche de marxisme financé par Wall Street et la City.....
C'est à gerber! Cette fois je suis définitivement convaincu que l'électorat français n'est pas adulte, mais a bel et bien été lobotomisé par l'éducation nationale et la presse.
Evaluer :   8  0Note :   8
EmailPermalink
Adieu ma France qui se meurt !...

Evaluer :   8  0Note :   8
EmailPermalink
Lobotomisé par l'éducation nationale et la presse ? Tout à fait juste. Mais il faut se rendre compte que partir d'une baudruche vide et la gonfler médiatiquement jusqu'à la faire entrer par bourrage de crâne dans la tête des gens c'est vieux comme le monde. Il suffit de constater qu'on fait croire au monde entier à la responsabilité irréfutable de l'activité humaine sur un réchauffement climatique avec une photo d'un ours, et puis ensuite que le CO2 est responsable de ce réchauffement avec une photo d'un graphique.
Evaluer :   8  0Note :   8
EmailPermalink
Et moi qui croyais que les Français n'étaient pas contents de leur sort, qu'ils voulaient essayer autre chose ...
Ou bien ils sont très satisfaits de leur situation ou alors je ne comprends pas du tout le résultat de ce premier tour.
Evaluer :   8  0Note :   8
EmailPermalink
Les journalistes étaient pour Macron !
Je suis d'accord avec toi rg100, les gens se plaignent mais ils revotent à gauche ! parce que Macron "centre gauche", c'est centre de la gauche ? ou à gauche du centre ?, de toute façon, à gauche toute !!
Evaluer :   7  0Note :   7
EmailPermalink
Mais oui, 50FHercule. Hollande appelle les Français les "sans-dents", eh bien il leur sert la purée Macron et ils en redemandent !
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
On parle toujours du gagnant, mais j'ai bien peur qu'au second tour il n'y ait finalement qu'un seul perdant: la France.
Evaluer :   7  0Note :   7
EmailPermalink
Hélas, oui, tu as raison merisier.
Il veut s'appeler "centre" pour ratisser large, mais c'est avant tout un mec de gauche !!
Vous avez vu Bayrou sur TF1 ? comme il est euphorique. Il va l'avoir sa place au gouvernement du Micron !!
J'ai éteint la télé au bout de 30 minutes, tellement c'est écœurant ! tous les politiques sans exception sont entrain de lécher le cul de Micron !!! tous veulent une place à côté du nouveau chef.
Evaluer :   6  0Note :   6
EmailPermalink
même pour un Français très moyen ( c'est-à-dire quasiment anencéphale ) il suffit de subir 5 minutes de bayrou à la TV pour réaliser l'état de déchéance morale et politique de notre pauvre France... la France ne pourra sûrement pas faire les frais de macron, cet héritier désigné du hollandisme
Evaluer :   6  0Note :   6
EmailPermalink
"Vous avez vu Bayrou sur TF1 ? comme il est euphorique."

@50FHercule

Je ne me suis infligé aucune émission électorale ni aucun débat.Je n'ai pas vu le Béarnais ni entendu ce qu'il a déclaré.Mais, sur TWITTER, j'ai vu quelques vidéos dans lesquelles il taillait des croupières à Macron.Voir ces vidéos et entendre les propos de Bayron, cela vaut son pesant de cacahouètes...

Je n'ai jamais été centriste, mais, par moment j'avais parfois un peu de considérations pour le personnage, mais depuis son ralliement à Macron, je ne vous dit pas.

Bayrou est la quintessence du tourne veste.Depuis hier, Fillon en est aussi une formidable illustration. A peine une 1/2 heure après les estimations, il jette les armes au pied de Macron qu'il qualifiant avec force d'Emmanuel Hollande en pointant les travers de Macron...

Alain Minc disait de Macron qu'il était parfait pour exercer chez Rotschild un métier de pute! Fillon,Raffarin,Juppé,Valérie Pécresse, Estrosi,NKM, se jettent au pied de Macron.Celui-ci, serait-il le ....maquereau des politiciens de LR et d'UDI?

Mais qui tient Fillon,Bayrou et compagnie par les co...les?

Ils sont à vomir...

Bien cordialement.
Evaluer :   8  0Note :   8
EmailPermalink
Attilio, je pense que tous ces gens que vous citez sont l'illustration d'un des travers majeurs de notre système. Ce sont des politiciens de profession que le peuple pour qui ils sont supposés se battre accepte de voir faire carrière pendant des 30, des 40 ans ou même plus longtemps encore. La défense de leurs convictions n'est qu'un masque dont ils se parent pendant quelques jours aux périodes où il faut convaincre les gens de voter pour eux. Dès que l'élection est finie, les masques tombent et, sans même se rendre compte du caractère scandaleux de leur comportement, ils se ruent aux pieds du vainqueur pour ramasser les miettes qu'il va leur lancer. Ils feront ça toute leur vie, car ils n'ont pas d'honneur. Je suis convaincu qu'il faudrait obliger les politiciens à quitter la scène politique après un ou deux mandats, cela permettrait de retrouver au pouvoir des gens dignes de confiance.
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
@rg100
Comme le disait F. Mitterrand à un jeune député: "La politique ce n'est pas d'appartenir à un parti ou à un autre. La politique, c'est un métier." citation de mémoire.
Et Tonton il s'y connaissait!
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Excellent exemple du politicien professionnel girouette, opportuniste, dissimulateur et qui une fois au poste le plus élevé de la République a détruit la France. Tonton ...
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Attilio,
J'adore votre commentaire !!!!!
Mais oui, oui, Macron, c'est le maquereau des politiciens.

A dans 5 ans ...............................
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
"mais j'ai bien peur qu'au second tour il n'y ait finalement qu'un seul perdant: la France."

Cher merisier, je vais être plus affirmatif que vous:la France sera la grande perdante...

Salutations cordiales.
Evaluer :   8  0Note :   8
EmailPermalink


Des géants de jadis aux microns de nos jours,
c'est à désespérer d'un peuple de balourds.
Evaluer :   8  0Note :   8
EmailPermalink
@ Louis L.
Je vous sens bien poète dans vos derniers commentaires concernant notre futur président. Brigitte Trogneux vous inspirerait-elle plus qu’Érato ???
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
@ merisier,
N'étant pas du bois dont on fait les flûtes, vous ne serez pas étonné que mon inspirateur soit plutôt BRASSENS disant :

"Il y a a peu de chances qu'on,
qu'un détrône le roi des cons.
Il peut dormir ce souverain,
sur ses deux oreilles serein."

Avec mes chaleureuses salutations.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Et voilà, c'est le micro Macron qui va l'emporter trés tres largement au deuxième tour.
Tout ces emplafés de tout les partis qui commentent ce soir parlent comme des grands vainqueurs et tous pour voter anti Marine. Et même le Bayrou qui ne s'est pris que des gamelles, et bien il est en première ligne pour une place dans le gouvernement Macron. Même Fillon ! Tous anti LePen !
Et la Foll que son parti n'obtient péniblement que 7% la ramène pour Macron.

Et oui, c'est foutu !!!............je vais peut être m'arrêter d'écrire ici, tellement je suis écœuré. tout au moins pour un certain temps.
Marine ! ils sont tous contre toi, sans exception, ces politiques de merde !! Pense aux 22% que tu as obtenue.
Evaluer :   7  0Note :   7
EmailPermalink
Adieu ma France qui se meurt !
Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Apres le Piege A Cons cher au General voici le MACRON Machine A Cons pour Raffler l' Oseille des Neuneux et ils vont en ch..er  Lire la suite
lerouget - 25/04/2017 à 17:09 GMT
Note :  2  0
Top articles
Derniers Commentaires
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
11 oct.glemet
Il y a longtemps que la chèvre de M Seguin rêvait de quitter son petit enclos. L’herbe est si verte ailleurs et l’Europe montre tant de faiblesses,...
Nouveau Monde, la mobilité de masse arrive. Un visuel
09 oct.Patrick W2
C'est drôle..... quand on clique sur vos liens pour obtenir des renseignements pour trouver vos livres, ça ne fonctionne pas. En tout cas, brav...
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
09 oct.Patrick W3
Oui, il est fort possible que Boris Johnson arrive à ses fins et on doit reconnaître que pour ou contre le Brexit, Boris Johnson est droit dans sa ...
La France et ses administrations criminelles
08 oct.Louis L.
Heureusement, il est consolant de savoir que pour cette épidémie d'incendies industriels depuis Notre Dame jusqu'à ce jour, aucune autre cause qu'...
Les réserves de cash au plus haut ! 600 milliards planqués sous les...
07 oct.Louis L.
Charles parle ici de 600 Mds € stockés par tous les européens sous forme d'espèces. Sa phrase est ambigüe car tous les européens sont 513 mil...
La France et ses administrations criminelles
07 oct.blitzel
Très bon article.... vu la situation critique. Les choses hélas ne sont plus comme elles étaient dans le temps il y a 50 ans. Il y avait ...
Crise de liquidité. Mais où est donc le cadavre ?
06 oct.blitzel
Mise à jour, Delamarche vient de donner sa version (définitive ?) de la crise des taux repo, et son explication un temps évasive dans un premie...
Les réserves de cash au plus haut ! 600 milliards planqués sous les...
02 oct.Attilio
Si on considère qu'en France il y a 67 millions d'habitants,les milliards d'euros planqués en cash cela fait en en moyenne pratiquement 9 000 euro...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX