Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

L'argent à 5.000 dollars ?

IMG Auteur
Miles Franklin
Publié le 04 mai 2015
1219 mots - Temps de lecture : 3 - 4 minutes
( 15 votes, 4,7/5 ) , 2 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
2
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editorial du Jour

Un titre qui en jette, vous ne trouvez pas ? Suis-je devenu fou ? Serait-ce même possible ? Quand ? De notre vivant, ou longtemps après que nos enfants et petits-enfants aient été enterrés ? La meilleure manière d’aborder le sujet est de se pencher brièvement sur le grand frère de l’argent, l’or, et de déterminer si un argent à 5.000 dollars serait envisageable.

Commençons par jeter un œil à ce qui s’est passé en 1980 et à la raison pour laquelle le prix de l’or a pu atteindre 875 dollars. Comme l’a beaucoup répété Jim Sinclair, l’or a vu son prix grimper « afin de couvrir la valeur de la dette américaine détenue par le reste du monde ». Il a également dit qu’un « or à 50.000 dollars est une possibilité, et il se pourrait même que ce prix soit trop peu élevé ». Avant que vous n’éclatiez de rire et commencez à nous cracher au visage, puis-je me permettre de vous rappeler que Sinclair pensait voir le prix de l’or atteindre 1.650 dollars l’once avant janvier 2011. C’est une déclaration qu’il a faite alors que le prix de l’or était de 350 dollars par once. Nous étions alors en 2004, si ma mémoire est bonne. Pour avoir tenu ces propos, il a été insulté de tous les noms. Mais il s’est avéré avoir raison, malgré un décalage de huit mois… Sept ans avant les évènements !

Pour vous rafraîchir la mémoire, penchons-nous sur des mathématiques de base. Les Etats-Unis disposeraient de 262 millions d’onces d’or (note à part, si vous déterminiez quelles quantités d’or la Chine a importé au cours de ces six dernières années et les compariez à la production totale, vous comprendriez que les Etats-Unis se sont très certainement débarrassés d’une grande partie de leur métal). Nous pouvons comparer ces 262 millions d’onces à la dette nationale des Etats-Unis, qui s’élève à 18 trillions de dollars. S’ils avaient à rembourser leur dette grâce à l’or dont ils disent disposer, alors ils auraient besoin d’un prix de l’or de 68.700 dollars par once.

Avant que vous ne me traitiez de fou, j’aimerais vous poser une question. Lorsque des pays étrangers décideront que les dollars, pour une raison ou pour une autre, ne sont plus une monnaie acceptable, avec quoi les Etats-Unis pourront-ils payer ce qu’ils doivent ? Puisque le dollar est la devise de référence mondiale, ils ne possèdent presqu’aucune réserve de devises internationales. Pourquoi le devraient-ils, puisqu’ils possèdent la devise de référence internationale ? Je comprends parfaitement que la dette est contractée en termes de dollars de manière à ce que tout ce que les Etats-Unis aient à faire soit d’imprimer davantage pour rembourser ce qu’ils doivent. Tout ce que j’essaie de dire, c’est que si les Etats-Unis se trouvaient forcés de rembourser leur dette… en or, leur or devrait être réévalué à 68.700 dollars l’once. Et leur dette ne fera qu’augmenter. Leurs réserves d’or (si elles existent réellement) ne s’élargiront pas. 68.700 dollars est un prix incroyable, et il n’est valable que si les Etats-Unis possèdent vraiment l’or qu’ils disent posséder.

Penchons-nous maintenant sur l’argent. L’argent a un ratio de production de 10 pour un par rapport à l’or. C’est un ratio qui comprend aussi l’argent en tant que sous-produit. Le ratio actuel de prix est de 7 pour un, ce qui n’a aucun sens lorsque l’on prend en compte le fait que le coût de production de l’argent est supérieur à son prix marché. Nous devrions faire face à de lourdes réductions de l’offre au cours de ces prochaines années, jusqu’à ce que le prix de l’argent soit suffisamment élevé pour permettre des profits. L’argent a aussi un tout petit marché par rapport au dollar. 800 millions d’onces d’argent sont produites chaque année, ce qui en termes de dollars représente 15 milliards de dollars ou moins. Dans le monde d’aujourd’hui, 15 milliards de dollars ne valent plus rien. Des sociétés entières sont achetées et vendues pour plus que ça chaque jour.

Un autre aspect à prendre en considération est que les fruits les plus mûrs ont déjà été cueillis. De nombreuses sociétés favorisent une production à forte teneur pour pouvoir rester sur pieds. Très peu de nouveaux dépôts d’argent ont été découverts au cours de ces cinq à dix dernières années parce que les financements d’opérations se sont pour beaucoup transformés en pertes. Le capital nécessaire à la recherche de nouveaux dépôts d’argent n’est simplement pas disponible.

De nouvelles utilisations de l’argent, qu’elles soient électriques, industrielles, solaires, médicales ou autre, semblent apparaître régulièrement. La demande continuera de grimper au fil du temps. Et en parlant de temps, on estime que l’argent pourrait disparaître d’ici vingt ans. Cela signifie-t-il qu’il n’y aura plus d’argent sur la planète ? Non, mais il n’y aura certainement pas suffisamment d’argent découvert et produit pour satisfaire la demande, à moins que de nouvelles technologies minières  ne deviennent disponibles.

La situation qui se présente est très rare en termes de devises. Le monde n’a jamais auparavant eu aucune devise soutenue ni par l’or ni par l’argent. Il n’y a nulle part où se cacher des produits dérivés des devises, de la dette et de la dévaluation, si ce n’est sur les métaux précieux eux-mêmes. Et cette fois-ci, des reçus de suffiront pas.

Pour finir, j’aimerais paraphraser un passage de la Bible. Dans Matthieu 25, versets 14-10, la « Parabole des talents », il nous parle d’un maître qui s’ne va en voyage et laisse à trois de ses servants sacs d’or à surveiller pendant son absence. Au premier, il laisse dix sacs. Il en laisse deux au second, et un au troisième. Il en a déterminé ainsi en fonction de leurs capacités à gérer la monnaie. A son retour, le servant auquel avaient été confiés dix sacs d’or lui en rendit vingt, et celui à qui il en avait laissé deux lui en rendit quatre. Le dernier, qui a décidé de creuser un trou dans le sol et d’y enterrer son sac, lui en rendit un, intact. Ce dernier servant fut qualifié de fainéant, pour n’avoir rien fait de son « talent ». Comprenez qu’à l’époque, le « talent » était l’argent, et comme le talent d’aujourd’hui, il ne devait pas être gâché.

De mon humble avis, parce que les créateurs monétaires ont manipulé et ruiné le système monétaire global, il n’est plus question maintenant d’enregistrer des intérêts. Il est temps de faire entrer de l’argent. Le système est à l’aube d’un effondrement mathématiquement inévitable qui verra les institutions et les gouvernements survivre ou périr. Croyez-le ou non, les mathématiques ne mentent pas. Il est désormais temps pour vous d’enterrez le sac plein de ce que vous avez pu accumuler jusqu’à présent. Sortez-le du système, et des ravages financiers qui approchent. Voilà qui vous apportera de quoi recommencer à zéro. Comme l’a dit Richard Russell, il n’est pas question aujourd’hui de faire de l’argent, il est question d’éviter de tout perdre.

L’argent atteindra-t-il 5.000 dollars par once ? Qui sait, nous pourrions bientôt avoir une devise toute neuve. Peut-être que rien ne sera bientôt plus libellé en dollars. Quand l’or et l’argent seront remonétisés, leur pouvoir d’achat sera au moins égal sinon un multiple de leurs prix actuels. En termes de dollars, ils pourraient s’approcher de l’infini !


Données et statistiques pour les pays mentionnés : Chine | Etats-unis | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Chine | Etats-unis | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,7 (15 votes)
>> Article suivant
Avant, il a écrit pour Miles Franklin de 2012-15. Bill a travaillé comme courtier en valeurs mobilières pendant 23 ans, dont 12 en tant que directeur de succursale chez AG Edwards. Il a quitté Wall Street à la fin de l'année 2006 pour éviter d'éventuelles responsabilités liées à la gestion des actifs en papier. À la retraite, il a déménagé avec sa famille au Costa Rica où il a vécu jusqu'en 2011, date à laquelle il est retourné aux États-Unis. Bill était un contributeur bien connu aux commentaires du Comité d'Action Anti-Trust Gold (GATA) de 2007 à aujourd'hui.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Enfin un vrai article :-D
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
Petite imprécision sur la parabole des talents: le talent (ethymologie "étalon") était une unité de mesure.
Il s'agissait probablement de talents d'argent, soit des unités de l'ordre de 25 kgs.
Voir ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Talent_(unité)
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Enfin un vrai article :-D Lire la suite
Skilver - 05/05/2015 à 09:18 GMT
Note :  1  1
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX