Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

La Russie achète, de nouveau, des titres de la dette américaine

IMG Auteur
Publié le 18 octobre 2019
439 mots - Temps de lecture : 1 - 1 minutes
( 0 vote, 0/5 ) , 1 commentaire
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
1
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Opinions et Analyses

24hGold - La Russie achète, de...

C’est sans sans doute dans le titre qu’il y a le plus à comprendre : la Russie achète, de nouveau, des titres de la dette américaine.

Evidemment cela ne représente rien, 800 millions sur les 1 200 milliards de déficit annuel et les 22 000 milliards de stock de dettes pour les Etats-Unis cela ne pèse rien.

Alors pourquoi la Russie fait-elle ce geste ?

Problématique technique ?

Nécessité de placer quelques liquidités en dollars ?

Vraisemblablement.

Mais n’est-ce pas aussi une façon de pointer du doigt le marché de la dette américaine, et de dire au monde entier que la crise du repo est aussi une crise de l’absence des investisseurs et acheteurs internationaux de la dette américaine.

« Ceci est un article « presslib » et sans droit voisin, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Après avoir progressivement réduit ses investissements dans la dette publique des États-Unis depuis février 2019, la Russie a renversé cette tendance, augmentant légèrement ses placements.

La Russie a augmenté son exposition à la dette souveraine américaine, l’augmentant en août de 800 millions de dollars, révèlent les statistiques publiées par le département du Trésor des États-Unis. Cette légère hausse des investissements, la première depuis février 2019, porte le montant total des obligations détenues à 9,3 milliards de dollars. Une participation qui reste malgré tout inférieure au niveau de juin dernier.

Selon les données du Trésor, la somme finale comprend notamment 6,259 milliards de dollars investis dans les obligations à long terme et près de 3 milliards dans les obligations à court terme.

Au cours de l’année 2018, la Russie avait déjà considérablement réduit ses investissements dans les bons du Trésor américain en en revendant au moins un tiers.

Ainsi, Moscou ne figure plus sur la liste des 33 plus gros détenteurs de la dette américaine, alors qu’en mars 2018 la Russie se situait au 16e rang de celle-ci, selon le département du Trésor.

Depuis plusieurs mois, c’est le Japon qui reste en tête des plus importants investisseurs dans la dette américaine. Ses placements ont augmenté de 45 milliards de dollars pour atteindre 1.175 milliards de dollars. Viennent ensuite la Chine avec 1.103 milliards de dollars (en baisse de 7 milliards) et le Royaume-Uni avec près de 350 milliards de dollars (en hausse de 16 milliards).

Source Agence Russe Sputnik.com ici

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Russie | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Russie | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :0 (0 vote)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Commenter cet article
>Suivre tous les commentaires du site
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
  Tous Favoris Mieux Notés  
Et pendant ce temps-là, des manoeuvres militaires de l' Otan en Allemagne préparent actuellement une confrontation fictive d'une guerre nucléaire à grande échelle face à la Russie.
Dernier commentaire publié pour cet article
Et pendant ce temps-là, des manoeuvres militaires de l' Otan en Allemagne préparent actuellement une confrontation fictive d'une guerre nucléaire à grande échelle face à la Russie.  Lire la suite
blitzel - 19/10/2019 à 14:34 GMT
Top articles
Derniers Commentaires
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
14 nov.Alain J.
et pourquoi çà monte et çà baisse ensuite Il y a 10 ans l'article ci dessus aurait pu s'écrire ... mais autrement. Je suis les articles sur l'o...
Comment on a étranglé la Grèce. Mediapart
15 nov.Patrick W1
La video doit être absolument regardée. Je l'ai vue, et j'ai envie d'acheter le livre de Varouflakis " Conversations entre Adultes" et de voir...
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
13 nov.blitzel
Ahahah, ils veulent nous saborder le "mental." Erreur aujourd'hui mercredi 13 pleine lune sur la dégringolade des cours des banques, Elles ...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
13 nov.blitzel
Article impeccable. Un 11 novembre dans les labours Quand j'entends cela, cela nous rappelle, "aux oreilles de nos ancêtres dans les tranc...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
08 nov.Patrick W3
Tout ce que vous notez est trop vrai.!!!....trop sombre, et le véritable drame est que la machine ne s'arrêtera pas, quelque soient les actions men...
Grâce aux taxes, la France s’appauvrit sans souci
07 nov.Bernard Conte
Le gouvernement "force" la consommation notamment par la norme. https://blog-conte.blogspot.com/2018/11/forcer-la-consommation-par-la-norme.html
ALERTE. La BCE baisse ses taux et les taux… remontent !
28 oct.blitzel
Il n' y a rien à dire, c'est excellent d'avoir trouvé cela. C'est une mesure qui a été mis en place au tout début septembre, méthode dévoilée p...
Les experts internationaux en Rien du Tout
28 oct.Patrick W1
Excellent...!!
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX