Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Le Contrôle des Armes sous le coude

IMG Auteur
Extrait des Archives : publié le 22 avril 2007
786 mots - Temps de lecture : 1 - 3 minutes
( 13 votes, 4,6/5 ) , 1 commentaire
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
1
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Fondamental




Pour la plupart des Américains, les armes ne représentent pas un problème politique. Les gens achètent et possèdent des armes afin de protéger leur famille, pas pour commettre des crimes. La vérité est que des millions d'Américains qui soutiennent et votent pour le contrôle des armes à feu en possèdent eux-mêmes, car au plus profond d’eux-mêmes ils partagent le même besoin humain et basique de se sentir en sécurité chez eux.


Le mouvement pour le contrôle des armes à feu a perdu de la vitesse au cours des dernières années. Le parti démocratique a brillé par son silence sur le problème au cours des élections récentes, le sujet n’étant pas porteur politiquement. Pendant que le soutien public en faveur de nouvelles lois sur les armes à feu décline, de plus en plus d'Etats ont adopté des programmes qui permettent aux possesseurs d'armes à feu de les porter avec eux tant qu'elles ne sont pas visibles. Les attaques terroristes du 11 septembre ainsi que les ouragans de l'année passée n'ont fait qu'empirer les choses pour les partisans du contrôle des armes à feu, car il a été crûment rappelé aux Américains qu'ils ne pouvaient pas compter sur le gouvernement pour les protéger des criminels.  A partir de ce moment-là, les ventes d'armes à feu ont augmenté.


La plupart des partisans du droit au port d’armes ne se réjouissent pas de cette situation, pas plus qu’ils ne crient à la victoire politique contre les partisans du contrôle des armes à feu. Il est aujourd'hui temps d'arrêter de politiser la possession d'armes à feu, et de commencer à promouvoir une utilisation responsable de celles-ci afin de faire de l'Amérique un endroit plus sûr. Les armes à feu resteront, la question est de savoir si seuls les criminels en auront.


Les médias n'ont pas été honnêtes dans leur manière de traiter ce sujet,  particulièrement quant aux statistiques se rapportant aux gens respectueux des lois qui utilisent les armes pour empêcher ou dissuader les crimes. Beaucoup des « fusils d'assaut » stigmatisés par la presse sont en réalité des fusils de loisir, alors que, bien sûr, les vrais fusils automatiques de type militaire restent parfaitement disponibles pour les criminels sur le marché noir.


Le débat sur le contrôle des armes à feu ignore généralement les bases historiques et philosophiques du Second Amendement. Celui-ci ne parle pas de chasser la biche ou d'avoir un pistolet dans la table de nuit. Il ne parle pas de se protéger contre les criminels. Il parle d'empêcher la tyrannie.


Les pères fondateurs des Etats-Unis savaient que les citoyens sans armes ne pourraient pas renverser un gouvernement tyrannique comme ils l'ont fait. Ils imaginaient le gouvernement comme un serviteur du peuple américain, et non comme un maître. Les mousquets qu'ils avaient utilisés contre l'armée britannique étaient les fusils d'assaut de l'époque. Il est réaliste, plus qu’alarmiste, d’affirmer que les citoyens sans armes n’ont aucun moyen de protéger leurs libertés.


Il est facile pour ceux qui veulent interdire les armes à feu de réfuter cet argument en disant que « cela ne peut pas arriver ici, nous sommes en Amérique ». Mais l'histoire montre que seuls les gens vigilants peuvent garder le gouvernement sous contrôle. En interdisant certaines armes aujourd'hui, nous planterions peut-être les graines d’une tyrannie qui pourrait voir le jour dans quelques dizaines d'années.


Des interprétations dénaturées du Second Amendement ne peuvent rien changer au fait que la lettre de l'amendement elle-même et que l'histoire législative montrent, en guise de conclusion, que l'intention des fondateurs était que les citoyens ordinaires fussent armés. La notion que le Second Amendement confère des droits uniquement aux polices d'État organisées est grotesque. Le second amendement n’a aucun sens si il ne protége les droits des citoyens de posséder des armes à feu.


Le contrôle des armes à feu n’est peut-être plus le problème politique qu'il a été, mais la mentalité selon laquelle Washington est la mieux placée pour juger, et selon laquelle certains droits constitutionnels sont des anachronismes, est vivante et se porte bien. Laissez du temps aux partisans du contrôle des armes, et attendez vous à ce qu’ils trouvent de nouvelles manières de faire ressurgir le débat en 2008 et au-delà.




Par : Ron Paul

Membre du Congrès Américain

www.house.gov/paul




Ron Paul est membre du Congrès Américain, où il représente le 14° District du Texas, et  a la réputation d’être un des principaux défenseur des libertés.  Il est l’avocat à Washington d’un gouvernent limité, d’une fiscalité très faible, de marchés libres, et d’un retour à des pratiques monétaires saines fondées sur une monnaie gagée sur un actif réel.  Il est candidat à l’élection présidentielle américaine de 2008 (http://www.ronpaul.org/)




Traduit et publié avec l’autorisation de Ron Paul. Tous droits réservés.







<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,6 (13 votes)
>> Article suivant
Ron Paul est membre du Congrès Américain, où il représente le 14° District du Texas, et a la réputation d’être un des principaux défenseur des libertés. Il est l’avocat à Washington d’un gouvernent limité, d’une fiscalité très faible, de marchés libres, et d’un retour à des pratiques monétaires saines fondées sur une monnaie gagée sur un actif réel. Il fut candidat à l’élection présidentielle américaine de 2008 (http://www.ronpaul.org/)
Voir son site webS'abonner à ses offres
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
personnellement, j ai toujours été très surpris du paradoxe de l' obligation réglementaire de porter une arme à feu "de service" ( fournie par l' Etat ) pendant mes années de service dans la "Défense Nationale" puis de la suspicion du même Etat à mon encontre dès mon retour à la vie civile ( restrictions, traçabilité, déclarations et formalités en tous genres pour continuer à posséder des armes à feu )... redevenu civil, il semble qu' étant toujours armé, je constitue désormais un danger... oui mais POUR QUI ??????
Evaluer :   9  0Note :   9
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
personnellement, j ai toujours été très surpris du paradoxe de l' obligation réglementaire de porter une arme à feu "de service" ( fournie par l' Etat ) pendant mes années de service dans la "Défense Nationale" puis de la suspicion du même Etat à mon enc  Lire la suite
fredbob - 11/06/2012 à 22:09 GMT
Note :  9  0
Top articles
Derniers Commentaires
La Russie achète, de nouveau, des titres de la dette américaine
19 oct.blitzel
Et pendant ce temps-là, des manoeuvres militaires de l' Otan en Allemagne préparent actuellement une confrontation fictive d'une guerre nucléaire à...
La crise du REPO… éternelle. Ca r’commence !
19 oct.blitzel
J.P. Chevallier parle de crask obligataire en monétarisme.*1 Delamarche parle d'Obligations insuffisantes de bonne qualité pour garantir ses c...
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
11 oct.glemet
Il y a longtemps que la chèvre de M Seguin rêvait de quitter son petit enclos. L’herbe est si verte ailleurs et l’Europe montre tant de faiblesses,...
Nouveau Monde, la mobilité de masse arrive. Un visuel
09 oct.Patrick W2
C'est drôle..... quand on clique sur vos liens pour obtenir des renseignements pour trouver vos livres, ça ne fonctionne pas. En tout cas, brav...
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
09 oct.Patrick W3
Oui, il est fort possible que Boris Johnson arrive à ses fins et on doit reconnaître que pour ou contre le Brexit, Boris Johnson est droit dans sa ...
La France et ses administrations criminelles
08 oct.Louis L.
Heureusement, il est consolant de savoir que pour cette épidémie d'incendies industriels depuis Notre Dame jusqu'à ce jour, aucune autre cause qu'...
Les réserves de cash au plus haut ! 600 milliards planqués sous les...
07 oct.Louis L.
Charles parle ici de 600 Mds € stockés par tous les européens sous forme d'espèces. Sa phrase est ambigüe car tous les européens sont 513 mil...
La France et ses administrations criminelles
07 oct.blitzel
Très bon article.... vu la situation critique. Les choses hélas ne sont plus comme elles étaient dans le temps il y a 50 ans. Il y avait ...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX