Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Législatives 2017 : le Parti Socialiste tente l’égalité homme-femme encore plus égale pour les femmes

IMG Auteur
Publié le 29 août 2016
1080 mots - Temps de lecture : 2 - 4 minutes
( 8 votes, 5/5 ) , 9 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
9
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

L’année 2016 n’est même pas au trois quarts entamée que déjà se bousculent les candidatures pour l’année prochaine. Bien sûr, on trouvera celles de mai 2017, pour la présidentielle, Graal ridicule qu’une coterie de sociopathes hontectomisés tente à tout prix de dérober. Il y a aussi les élections législatives du mois suivant, qui promettent au moins autant de bousculades et de petits moments de consternation triste. Apparemment, cette fois-ci, c’est le Parti officiellement socialiste qui ouvre le bal.

Et question consternation, le Parti a décidé de mettre les bouchées doubles : pour bien s’assurer de l’égalité homme-femme dans leurs candidatures aux législatives, ses instances dirigeantes ont décidé de « présenter plus de femmes que d’hommes ». En effet, dans une circulaire nationale transmise en interne le 13 juillet dernier, le parti esquisse les « modalités de désignation des candidat-e-s socialistes », en utilisant bien les tirets un peu partout pour ne froisser aucun-e militant-e conscientisé-e et orthographosensible. Très officiellement donc, l’objectif fixé nationalement est de, je cite avec des guillemets, « présenter plus de femmes que d’hommes aux prochaines élections législatives ».

24hGold - Législatives 2017 : ...

Eh oui : dura lex, sed lex, et comme cette lex-là dit qu’il faut une égalité entre les candidats et les candidates, il a été jugé indispensable de présenter plus de femmes que d’hommes.

Pour que l’on se comprenne bien, je vais réécrire tout ça : pour avoir autant de femmes que d’hommes dans les candidatures aux législatives, le Parti Socialiste va présenter plus de candidatures féminines que masculines.

Concept intéressant et déclinable assez facilement pour un peu tout et n’importe quoi : pour avoir autant de gâteau entre Alice et Bob, le Parti Socialiste va découper une part de gâteau plus grande pour Alice que pour Bob, et tout sera parfait dans le meilleur des mondes. Vous ne saisissez toujours pas la subtilité ? C’est normal, il n’y en a pas et l’idée est surtout d’éviter l’amende salée qui pourrait advenir si l’égalité de candidatures entre les hommes et les femmes n’étaient pas respectée (en mettant plus de femmes que d’hommes, donc).

En effet, la législation s’est quelque peu endurcie puisque l’amende prévue en cas d’inégalité (trop d’hommes et pas assez de femmes), qui atteignait 4 millions d’euros en 2012, en atteint maintenant 8, et les finances du Parti ne permettent pas trop l’extravagance (d’autant que le nombre d’élus cotisants, et de militants, continue de dégringoler). Il restera à bien regarder si l’amende est appliquée en cas d’inégalité flagrante en faveur des femmes, ce qui pourrait donner une situation croquignolette, on en conviendra.

24hGold - Législatives 2017 : ...

Mais baste, passons, le combat ne fait que commencer et on peut, pardon, on doit aller plus loin !

24hGold - Législatives 2017 : ...La vraie égalité ne sera atteinte que lorsqu’enfin l’Assemblée Nationale pourra se targuer de représenter la diversité française dans toute sa richesse, et tout le tremblement. Ceci implique donc des quotas de candidats obèses, blonds, fumeurs ou unijambistes roux, c’est une absolue évidence. Bien évidemment, aucun quota d’entrepreneur ou d’artisan ne sera imposé, ces dernières catégories, se vautrant lamentablement dans la classe patronale, ne méritent absolument aucune représentation nationale. L’égalité, oui, la représentativité, passe encore, mais il ne faudrait surtout pas que la France commence à s’ouvrir aux réalités du marché et de l’entreprise, non mais alors.

Et de façon plus pragmatique, on devrait aussi réclamer quelques critères plus opérationnels pour la gestion de la République française.

Par exemple, imposer un quota de gens compétents, ce qui, outre l’aspect « défi rigolo » dès qu’on touche à la politique, amènerait un vent drastique de renouvellement dans toutes les circonscriptions ; on peut ainsi imaginer des sanctions pas du tout symboliques pour les candidats qui démontreraient leur totale incompétence, allant de l’inéligibilité jusqu’à la perte de nationalité (certains la méritent largement et la Nation ne peut pas s’encombrer de trop d’imbéciles à ses manettes, n’est-ce pas), en passant bien sûr par une bonne grosse amende financière directement ponctionnée sur le compte du candidat ou de l’élu. N’en doutez pas, cette dernière ponction inciterait plus que toute autre vexation nos futurs élus à fermer plus souvent leur mouille, nous évitant ainsi la consternation récurrente qu’ils provoquent avec leurs déclarations, tweets et autres vidéos dont ils affligent le paysage politique français avec obstination.

Plus méchant mais certainement plus facile et plus objectif à mettre en place qu’un simple quota sur les candidats compétents serait l’imposition d’un contingent important de prétendants honnêtes, ceci étant vérifié par la présence d’un casier judiciaire vierge et, pour les plus puristes, par l’absence de tout passage devant un tribunal, même suivi de non lieu.

Là encore, ceci aurait immédiatement pour effet de modifier fondamentalement la représentation parlementaire française. D’illustres figures (trop « favorablement » connues des services de police et de justice) disparaîtraient alors pour prendre une retraite depuis trop longtemps repoussée. Plein de petits nouveaux et de sémillantes nouvelles arriveraient pour occuper les bancs de l’Assemblée. On peut parier sur leur jeunesse, l’âge et l’expérience dans la politique se traduisant très généralement par un casier judiciaire et plusieurs douzaines de casseroles en fonction des échelons (locaux, régionaux, nationaux) parcourus.

Et quand on y réfléchit, demander de tels quotas au Parti qui a toujours les droits de l’Homme, l’égalité, la probité, la transparence et les grands principes humanistes à la bouche s’impose comme une évidence, d’autant que les autres partis, devant l’exemple ainsi affiché, suivraient goulûment pour ne pas paraître moins compétents, moins honnêtes, moins irréprochables et moins égalitaristes.

Ahem.

Foin de rêveries : bien évidemment, ces demandes de quotas ne rencontreront jamais que le plus profond mépris de la classe politique.

Bien avant d’essayer d’obtenir un hémicycle dépourvu de fraudeurs, de condamnés ou de repris de justices, les partis politiques, les élus et les candidats préfèrent se battre pour une parité sexuelle aussi artificielle que simple à contourner. Bien avant de demander aux candidats des marques tangibles de compétences, du sens du devoir et, tout simplement, d’honnêteté mesurable, ce qui ferait fuir les candidats, les militants et les élus, on va leur demander de tomber dans la bonne catégorie sexuelle parce que c’est la mode du moment ; et lorsque la mode sera remplacée par celle de quotas d’homosexuels, de handicapés ou de tout autre minorité qui permettra de racoler de façon plus ou moins putassière une frange de la population, les élus, les partis et l’assemblée obtempéreront avec avidité.

L’honnêteté, la transparence, le non-cumul des mandats, l’abnégation ou le sens du service public… pour un parti politique ? Qu’allez-vous imaginer ?!

Source : h16free.com
Données et statistiques pour les pays mentionnés : France | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : France | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (8 votes)
>> Article suivant
H Seize écrit sur http://h16free.com ses chroniques humouristiques d’un pays en lente décomposition, et apporte des solutions dans son livre, Egalité, Taxes, Bisous. Dans un monde toujours plus dur, et alors que la crise, la vilénie, les aigreurs et les misères allant de la maladie aux bières tièdes font rage, un pays fait courageusement face et propose toute une panoplie de mesures plaisamment abrasives qui permettront d'aplanir les aspérités, gommer les difficultés et arrondir les angles. Ce pays, rempli de gentils et d'aimables tous les jours mieux pensant, est devenu un véritable phare scintillant dans la nuit noire de l'obscurantisme des méchants et des vilains. Et pour mieux scintiller, il s'est doté d'une devise qui est parvenue à se hisser au rang de slogan, d'accroche et de modus vivendi : pour chacun et pour tous, il faudra de l'égalité, des taxes, et des bisous.
Voir son site webS'abonner à ses offres
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Finalement sorti du Burkini" par le haut", le parti socialiste "enlève le bas". Il n'a plus rien à dévoiler de sa nudité que son prétendu rapprochement entre les hommes et les femmes au Gouvernement.
Vous allez voir qu'ils vont nous faire des petits, eux qui sont les promoteurs de l'homosexualité ils vont quand même risquer paradoxalement le couple fertile et propre de la famille politique, on croit rêver. Pour les familles : des couples de même sexe, mais en politque, ça non !
Jusqu'à présent ils n'ont enfanté que de fausses couches, des chômeurs, des esseulés de l'économie et du social qui en a pris de toutes les couleurs, rien qu'en Seine St Denis, espérons que dorénavant avec cette parité qui ferait rougir grand-père et grand-mère ils ne nous enfantent pas des anormaux, à ce niveau ils n' y a qu'un pas.
Il y en a un qui n' a pas bien évalué le débât ou alors c'est un kamicaze, c'est le Chevênement de l'Islam modéré, un franc tireur celui-là ou un attardé de la Mittérandie, peut-être croit-il encore réformé le PS avec ses discours, il ferait mieux de se rapprocher du Parti des diabolisés au lieu de représenter le CFCM, il y trouverait un écho et sans doute quelques sympathies.
Pour en revenir à l' atoll de Bikini, pardon.. à l'appel du Burkini, (lapsus révélateur) les femmes vont rentrer en force au Gouvernement, espérons que leur qualité sexuelle soit de nature à enlever le voile, pardon à relever le défit, parce que jusqu'à présent en matière d'incompétence ça a été un bide complet. Enfin... sans augurer des déconvenues de l' ancienne Garde des seaux, le Gouvernement se raccroche aux branches, pourvu qu'il n'en tombe pas encore des fruits pourris. l'un a réussi à ne pas en recevoir un sur la tête, il est parti en Marche, quand une haie se dégarnit on la remplace par des sapins. Classique, à ceci près que quand il y a le feu, essayez de l'éteindre vous m'en direz des nouvelles. Mieux vaut une haie de roses, mais c'est connu elles ne donnent pas de fruit, c'est toute l'ambiguïté du socialisme.
A défaut de rose comme symbole, la poire aurait été plus représentatif. Décidément il loupe tout.


CARMAT entre dans le dernière phase avant commercialisation ( 5ème greffe)

D'après le Figaro, un cœur artificiel coûtera entre 140.000 et 160.000 euros, et son implantation égalera le prix d'une greffe de cœur humain.

En imaginant que la production massive réduira les coûts, il est difficile de croire que l'implantation tombera sous 70.000 euros.

Si on calcule le nombre de morts par défaillance cardiaque chaque année et le nombre de patients en attente d'un coeur, on voit que le coût total des greffes sera faramineux et imposera une discrimination dans le choix des bénéficaires ( âge, capacités intellectuelles, apport à la Société, passé, revenus).

Déjà, le traitement de l'hépatite C durant 3 mois par les nouveaux antiviraux coute 45.000 euros et menace le budget de la Sécu.( 600 à 800.000 cas recensés en France)

Comment voyez vous l'avenir de la sécurité sociale?





Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
@ Monrose
La sécu se défend comme elle peut! Un ophtalmo m'a expliqué qu'avec les nouvelles techniques très performantes pour certains soins oculaires, il y avait forcément un coût en face. Logique. La sécu a donc imposé un numerus clausus dans cette spécialité ce qui amène tout naturellement une baisse ou du moins une stagnation des prescriptions. Résultat: sauf urgence dûment constatée, il faut prendre des jumelles pour voir arriver votre rendez-vous...
Ici en Haute-Loire (France profonde!), il n'y a aucun ophtalmo qui prend des nouveaux clients. Nous sommes dans ce département depuis presque 10 ans et je me suis donc rabattu sur l’hôpital du Puy où il y a tout de même 5 spécialistes (compétents!) et seulement 6 à 7 mois de délai... Ouf !
Quant à la sécu en elle-même, il va falloir un jour ou l'autre s'attaquer sérieusement à ce dinosaure géré par des staliniens. A savoir: qui cotise, pour quoi est-ce qu'on cotise et qui en bénéficie. C'est vrai qu'être généreux avec l'argent des autres est à la portée de n'importe qui. Cependant, tout a des limites........!
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
tout cela a été voulu du temps de Chirac que les Français adorent. Il est parti du principe que la chute programmée du nombre de médecins diminuerait la consommation, mais en même temps il faisait entrer en France de nombreux médecins étrangers y compris extérieurs à la C.E. Il a instauré aussi la sectorisation des lits de clinique et autres fariboles... Et les médecins l'admiraient !
On a le même paradoxe avec les agriculteurs qu'il a jetés dans la surproduction du lait, avec la Holstein, nourrie au Soja importé des USA, la nationalisation des centres d'insémination qui a failli faire disparaitre certaines races adaptées aux régions, et autres mesures socialisantes.
Les Français adorent les "Colbertistes" qui font la part belle à l'Etat et finissent par bloquer le systéme à force de réguler et de réglementer à tout va.
Heureusement il y a le marché noir, qui permet de survivre comme pendant la guerre.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Cotisation basée sur le revenu: quel rapport????
Les enfants, les chômeurs et les pensionnés ne sont-ils jamais malades ?
Les pauvres sont-ils moins malades que les autres ?
Une augmentation de salaire hausse-t-elle le risque ?
Les accidents relevent-ils de la même malchance que la maladie ? Doit-on payer pour les imprudences comme pour les maladies ?
Etc
577 députés: 10% qui connaissent le monde du privé et en face une bonne cinq-centaine (on dit ça ?!) de fonctionnaires en disponibilité.
Des sénateurs dont personne n'est convaincu de leur utilité.
30% des élus ont un casier judiciaire paraît-il.
Le président élu au suffrage universel grâce à des campagnes de plusieurs dizaines de millions d'€: un vaste numéro de show-biz où grosso modo c'est le plus gros budget qui décroche la timbale avec un acteur qui a bien appris son texte et sa gestuelle.
Vive la démocratie!
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Déplacer des députés des provinces et les réunir en assemblée, avec les frais inhérents, est devenu totalement anachronique. Un forum Internet offre la même utilité sociale por un coût proche de zéro.
Pour qu'une démocratie puisse vivre, il faut que la république meure. Tuée par des clairvoyants ou crevée etouffee sous sa propre obésité.
Ce que le PS ne sait pas, c'est que le Capital n'a pas de sexe.
Je l'ai appris à mes dépens, en me faisant licencier par une femme PDG.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
oui, mais voilà, à l'arrivée, il n'existera plus du tout !
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Finalement sorti du Burkini" par le haut", le parti socialiste "enlève le bas". Il n'a plus rien à dévoiler de sa nudité que son prétendu rapprochement entre les hommes et les femmes au Gouvernement. Vous allez voir qu'ils vont nous faire des petits, eux  Lire la suite
blitzel - 30/08/2016 à 20:10 GMT
Top articles
Derniers Commentaires
Pétrole : alerte rouge pour la France et nos approvisionnements
16 sept.Josey Wales2
Avant on n'avait deja pas de petrole mais on avait des idees. Maintenant qu'on a plus d'idees...
Clownerie ministérielle : Bruno Le Maire veut une blockchain publique
14 sept.Fortuna
This country is fucked up
La BCE en mode Père Noël avec 1000 euros pour à Noël !!
10 sept.ramin974
Bonjour, Tout ça me rappelle les parties de monopoly que je faisais quand j'étais petit. Normalement quand un joueur n'a plus de sous, il ...
Martin Armstrong : de nouvelles découvertes compromettent le dogme ...
10 sept.Alain J.
Bonjour Venez habiter entre 1800 et 2200 m d'altitude Mr Flamel. L'expérience en science vaut mieux que toute théorie avec des idées préconçues...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Red Pill1
Mais, mais, mais, je pensais que nous avions le meilleur systeme de secu du monde, que le monde entier nous l'enviait, et que nos enarques, la fine...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Go4Gold
Il y a trois sortes de comptables : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas compter
L’avenir inquiétant des banques… et de vos frais !!
07 sept.jymesnil2
Bon la blague qui consiste à prétendre que les banquiers prêtent l'épargne des clients est une blague....les depots sont ridiculement insuffisants ...
Grâce au glyphosate, la SNCF va nous coûter encore plus cher !
06 sept.Fortuna
En France on n'a pas de petrole, on n'a pas de bonnes idees mais au moins on n'aura plus de desherbants
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX