Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Les Américains ils sont gentils parce qu’ils nous ont libérés en 1945… !

IMG Auteur
Publié le 25 juin 2015
956 mots - Temps de lecture : 2 - 3 minutes
( 20 votes, 4,9/5 ) , 30 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
30
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux
24hGold - Les Américains ils s...

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Qui n’a pas entendu cette ritournelle au ras des pâquerettes dans son entourage pour clore tout débat définitivement avant même qu’il ne commence sur nos « amis » les Américains.

« Si les Américains n’étaient pas venus en 1945, nous parlerions allemand »…

C’est à la fois vrai et faux. Peut-être que nous parlerions plus vraisemblablement russe, car si je ne remets aucunement en cause le débarquement allié en Normandie, dont les Normands d’ailleurs se souviennent encore, dont les villes normandes ont d’ailleurs gardé le souvenir, sans oublier les femmes normandes violées (et celles des autres régions aussi) par nos très aimables libérateurs qui avaient déjà préparé une nouvelle monnaie pour la France et à laquelle nous avons échappé uniquement par le courage d’un Charles de Gaulle, bref, je ne remets pas en cause le débarquement car sinon je serais immédiatement taxé d’antiaméricaniste primaire (ce que je ne suis pas, je le précise).

Donc les gentils GI nous ont libérés (en faisant comme à chaque fois qu’ils apportent la démocratie quelque part) en bombardant, en pillant et en violant, et les viols furent particulièrement terribles en Allemagne. D’ailleurs, les Russes n’étaient pas en reste (mais les Russes, ce sont des vilains et des horribles, d’ailleurs c’était déjà la faute à Poutine) puisque la Gazette de l’armée rouge expliquait noir sur blanc aux soldats popov qu’après l’effort… le réconfort et qu’il pouvait se servir à volonté.

Alors oui les Américains nous ont « libérés », et oui ils ont aussi essayé d’occuper politiquement, militairement et économiquement l’Europe. Ce ne fut pas tant une libération de l’Europe qu’une forme d’annexion soft, fût-elle habillée sous des atours séduisants. Le combat des présidents français fut de tous les instants pour tenter de limiter et d’endiguer au mieux la toute-puissance américaine.

Le dernier président français fut Jacques Chirac.

Oui, que l’on aime ou pas Chirac, que l’on critique ou pas son bilan, Chirac fut le dernier président français capable de tenir tête aux États-Unis d’Amérique, avec brio, intelligence et sagesse.

L’histoire, écrite par le vainqueur, oublie vite certains aspects passés sous silence. Pourtant, souvenez-vous de 2003. Souvenez-vous de la position morale de la France. Souvenez-vous de la posture de notre pays, seul, face aux États-Unis et à leurs mensonges sur les armes de destruction massive en Irak.
Souvenez-vous du discours de De Villepin que « Sarko l’américain » voudra pendre à un croc de boucher quelques années après.

Souvenez-vous de ce que disait la voix de la raison française. On n’apporte pas la démocratie par les armes. On n’attaque pas un pays sous des prétextes mensongers. Vous allez destabiliser toute une région, amplifier le terrorisme au lieu de l’éradiquer, vous allez mettre en danger les minorités religieuses, vous allez faire plus de morts encore, vous allez ruiner des pays entiers, vous allez massacrer un peuple… et cela ne se fera pas avec l’accord de la France. La France ne sera pas complice de ce massacre.

Les États-Unis ont puni la France effectivement. Nous n’avons pas signé de contrats, pas vendu de Rafale sous Chirac… mais… la France était grande.

Mitterrand, cet antiaméricain primaire !

Mitterrand, François, le président de ma jeunesse, pendant 14 ans ! Voilà ce qu’il déclarait à propos des Américains. Méditez ces déclarations pour celles et ceux qui ne les connaissaient pas :

« La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort… apparemment. Oui, ils sont très durs les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde… C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort ! »

Sarkozy l’américain assumé et Hollande le capitulard !

Sarkozy fut l’artisan parfaitement assumé de l’alignement de la France sur Washington. Un alignement total, un alignement complet, unilatéral. Retour dans le commandement intégré de l’OTAN, soumission politique, internationale et économique aux intérêts économiques américains avec un épisode peu connu mais pourtant révélateur, puisque Sarkozy, alors ministre de l’Économie, vendra plusieurs centaines de tonnes d’or de la Banque de France à un prix très bas afin de faire baisser les cours de l’or qui commençaient à frémir pour être « agréable » à nos partenaires d’outre-Atlantique, entraînant une perte financière colossale pour notre pays (à noter qu’à l’époque, Chirac était encore président, mais un président affaibli et malade).

Puis vint Hollande… Oui, voilà… Bon ben Hollande, il fait le canard et fait comme si de rien n’était… Tout le monde sait le rôle abject joué par les USA dans le monde, les pressions, les chantages, les menaces que ce pays utilise pour maintenir son hégémonie à tout prix.

Je ne condamne pas les États-Unis pour deux raisons. D’abord, il faut toujours distinguer le peuple de ses dirigeants et des actions de ces derniers, ensuite parce que les USA sont dans leur rôle. On ne peut pas reprocher à un pays de vouloir préserver son leadership et sa domination mondiale.

En revanche, il serait temps, grand temps de se poser des questions et les vraies questions sur le rôle de nos élites dans notre abandon de souveraineté.

Nos dirigeants sont en tout point au mieux des capitulards pétochards ou au pire des collaborateurs. Je ne suis donc pas du tout un antiaméricain primaire, j’affirme néanmoins haut et fort que la France ne doit pas avoir peur de prendre son destin en main et que notre pays n’est jamais aussi grand que quand il est indépendant.

Vive la France !

Il est déjà trop tard, préparez-vous.

Charles SANNAT

(pour m’écrire charles@lecontrarien.com)

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Allemagne | France | Irak | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Allemagne | France | Irak | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,9 (20 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Le drapeau confédéré en danger...

Pour faire suite à de nombreuses tueries racistes et face à l'impuissance des autorités, les USA se demandent bien si le drapeau sudiste ne serait pas le seul responsable.

Oui, c'est bien connu un drapeau peut appuyer sur une détente...???

Je ne suis ni pour le nord, ni pour le sud. Je pleure sur les deux tombes...

Ici, je n'y vois qu'une perte d'identité..., détruire le passé pour ne plus savoir qui on est...

Ils sont forts ces bouffeurs de chewing-gum...
A voir sur le site de l'UPR:

Le style américain présent dans le logo de l'UMP...
Le mode opératoire des Américains et de leurs minions (UK, France, Allemagne) est toujours le même depuis 15 ans : dès qu'un état représente une gêne dans le projet de maintien hégémonique mondial (qui passe par la force militaire pour gager un dollar dont personne ne voudrait autrement) et qu'il représente un potentiel de ressources ou un pivot géostratégique non maîtrisé :
1 - Identifier le pays au régime gênant
2 - Identifier des mouvement d'opposition au régime à l'intérieur de se pays
3 - Implanter des ONG, infiltrer les mouvements d'opposition, leur fournir moyens et armes
4 - Les forces d'opposition commencent alors des actions de rebellion
5 - Le régime se défend et tente de mater les rebelles
6 - La communauté internationale (médias occidentaux en tête) s'indigne du traitement inhumain et immoral infligé aux opposants
7 - Une intervention au nom de la Liberté, des droits de l'Homme et de la Démocratie se justifie d'elle-même
8 - Une coalition internationale organise des actions militaires pour renverser le régime et y mettre en place les forces d'opposition (complètement illégitimes, donc instables et chaotique)
9 - Le pays peut être pillé à souhait par l'occident

Ce schéma a fonctionné pour l'Irak, la Libye, la Tunisie, le Mali, il est en cours en Syrie, en Ukraine...

Si l'Occident se souciait de Liberté, de Droits de l'Homme et de Démocratie, il serait intervenu depuis très longtemps en Corée du Nord, à Cuba, au Vénézuela, dans la plupart des pays d'Afrique, en Chine... bref à peu près partout.
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Un gouvernement qui soutient les rebelles d'un pays étranger finit toujours par devoir affronter des rebelles chez lui. Et ce jour là il ne peut plus invoquer la "légalité", la "légitimité" ni la "stabilité".
La violence commence à se généraliser, on vient de le voir avec la manifestation anti-uber en France..... même une star (Courtney Love) en a fait les frais. Belle promotion touristique pour la ville des lumières.
Pourquoi une telle violence ? Qu'est-ce qui la justifie ?
Je n'ai pas vu les vendeurs de meubles de Bruxelles brûler des voitures dans la rue pour protester contre le nouveau magasin Ikea...

Et pendant que notre société sombre, l'Etat islamique s'organise... comme Christus l'avait annoncé hier sur ce site, l'info est officielle : l'EI va lancer sa propre monnaie dans quatre jours...
Une monnaie qui ferait baver les visiteurs de ce site car elle sera composée de pièces d'or, d'argent et de cuivre.

A moins que ce ne soit un stratagème nauséabond ? A partir de maintenant on dira que ceux qui ont de l'or, ce sont des terroristes car ils utilisent la monnaie de l'EI (et peut être bientôt de la Chine et de la Russie).

Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Vous avez tout compris.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
"Je n'ai pas vu les vendeurs de meubles de Bruxelles brûler des voitures dans la rue pour protester contre le nouveau magasin Ikea..."

Si jusqu'à maintenant les marchands de meubles avaient organisé et uniformisé avec la complicité des politiciens, le nombre et l'emplacement des magasins ainsi que leur subvention, le type de meubles et leur prix, les conditions de vente, les heures d'ouverture, les mode de cession et de défiscalisation etc etc
... alors certainement que ces comportement mafieux auraient aussi conduit à des opérations musclées contre le petit nouveau.


Chine et or : sa stratégie secrète pour accumuler du métal

https://www.youtube.com/watch?v=l34XNxOaGCI
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Article bien mené, intéressant et qui cherche l objectivité de la situation, hélas voius passez a coté de l essentiel, c'est un probleme de pavlovisme intellectuel, en effet les americains sont largement liés à l avénement du Nazisme en allemagne que cela soit les consequence de la crise financiere aux usa en 1929 qui entraina la crise du mark dans les années trente a cause du rapatriement massif des capitaux us, et la sommation de paye les pret consentit par les banques us a l allemagne du fait des reparation de 14-18 . De plus les usa farouche anti communiste socialiste voyant la montée des front populaire en europe de l ouest et la puissance du communisme russe et sa volonte de conquete se sont largement appuye sur le régime nazi, en finacant le reich pour faire barrage, on sait aujourdhui que chase bank et d autre on massivement racheter de l or dentaire entre autre bien en dessous de son prix en connaissant la provenance, d ailleurs les americains ne sont pas rentrée en guerre contre l allemagne en 1941 mais bien contre le japon , du devenir de la france ils n en avaient cure bien au contraire , la destruction des empires coloniaux etait deja le but de 14-18, qui coinciadait avec le debut du capitalisme privée via le bail de la fed le 31 decembre 1913 ... ET donc 39- 40 fut jouissif pour les us qui voyait le dessein de la destruction des empires colobiaux leur ouvrir de nouveaux debouche commerciaux, dont le verrouillage coloniale avait entrainer la crise de surproduction des années 30 . Les us ont d ailleurs commence par debarque dans les colonies comme l algerie y creant un fort sentiment de defiance vis a vis de l autorite coloniale ! Le but de toute cette manoeuvre us se comprend lorsque l on sait qu ils appelllent cette guerre une guerre civil europeenne . Les us en 1945 aurait du etre accueillit a coup de canon , helas la france est un pays avec trop d ennemi de l interieur entre les regionalistes, les communiste internationaliste, les republicains, les royaliste etc la france n a jamais connu l unite depuis bonaparte d ou les defaite de 1870 ( la bourgeoisie contre le peuple qui utilisat la guerre contre la prusse pour mieux endiguer l agitation sociale , que cela 14 - 18 qui pour les meme raison fut lance par les alliées contre une industrie allemande menacant la toute puissance britanique, et les us ont ete de tous les moyens pour faire tomber les empires coloniaux qui empechait l imperialisme us de s exprimer comme il le fit au 19 éme siecle au japon ... A coup de canon pour ouvrir les voies commerciales ! en fin Chirac, son sursaut d independantisme de fevrier 2003 n effacera pas sa connerie de 2002, lorsqu il accepta que les usa envahissent l afganistan au nom du terrorisme d al qaida, je ne vois pas la franec envahir l algerie quand des ressortissant algerien font des attentas sur le sol francais comme en 1994 a marseille ou dans le metro a saint michel ... Donc l acceptation de l occupation illegitimùe de l afganistan en 2002 par Chirac a entraine le baratin de 2003, ce qui prouve largement que le 11/09 EST un evenement largement organise a haut niveau et les implication israelienne du mossad via shimon Yelinek et ses amis nous le prouve largement en 2002 si Chirac avaient eu des couilles ils auraient deja du s oppose a l occupation de afganistan qui reposait sur l argument fallacieux d un faux attentat organise en plus haut lieux . Ne pas oublier que sans le 9/11 pas de crise des sub prime .....
Quand les Américains ont débarqué, 80% des troupes d'élite Allemandes étaient sur le front Russe. Les Américains ont eu 120.000 morts, les Russes 20.000.000 alors comme vous dites, on parlerait Russe. C'est vrai. Mais si les Allemands n'avaient pas attaqué la Russie, du fait du pacte de non agression avec Staline, on parlerait Allemand car avec 100% des troupes Allemandes disponibles, les Américains ne débarquaient pas. Nous devons donc notre liberté aux délires du Führer.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
A.H. était prêt à aller attaquer la Terre entière.
Il ne s'est pas lancé en Russie par délire.
Son conseiller R.Hess est simplement parti chercher les ordres en Angleterre. On lui a juste lâché la bride, rassuré qu'il n'y aurait plus vraiment d'opérations à l'Ouest.
Car enfin, l'obnubilation de l'état-major allemand de 1915 jusqu'en 1945 c'est d'éviter de devoir tenir deux fronts !

Et en effet, tout porte à penser que si les Allemands avaient réussi débarrasser New-York de Staline, il n'y aurait jamais eu de débarquement ni de front à l'Ouest en 44-45. C'est la progression de l'Armée rouge qui a décidé les américains à débarquer, pas les agissements allemands !
Bonjour Pâris,
Ce que vous dites est souvent très intéressant. Nous voyons bien une UE avec le peuple Allemand reconnu dans les traités car toute décision Européenne doit être approuvée par le Bundestag. Pour mémoire, une décision de l'UE s'applique automatiquement à la France qui n'est plus souveraine. Avec le traité transatlantique ce sera un autre Empire US/Deutchland. Comme quoi le passé éclaire le présent.
Rien n'est simple ni binaire... Comme synthétiser ?

Dans les caves sous les bombardements, la société civile s'est nivelée, aplatie: elle ne connait plus la lutte des classes.
Entreprise n'est pas un gros mot. La réussite entrepreneuriale était la seule source de fierté permise (avec le foot!) entre 45 et 55.
Donc la population aime ses entreprises. Elle aime ses marques. La marque est le premier critère d'achat.
Donc encore, le peuple apporte volontiers ses sous aux Konzerns. Il n'est pas nécessaire comme en France d'installer un gouvernement fachiste, qui va prélever de force l'argent de tous pour le donner à quelques très grandes structures.
Il est alors possible de laisser un système politique assez démocratique (indirect quand même) pour gérer "le reste". L'essentiel (le flux d'argent du peuple vers les multinationales) étant déjà assuré sans douleur par le peuple lui même.

Pour ce qui est de la relation entre l'Empire et l'Allemagne... pff...
Comme toujours: un rapport de forces. Un mélange de pouvoir et de respect.
L'Empire a déjà essayé, il ne peut pas compter sur une domination ouverte de l'Allemagne sur son continent, les autres la refusent.
La domination individuelle sur les pays européens est réelle, celle sur les institutions européennes est même apparente.
Sur le peuple Allemand elle est nulle, comme dans les autres pays, puisqu'elle n'est pas consciente. Si les peuples savaient, ils se cabreraient. Sur les élites allemandes... ben ça dépend ! Elle est sûrement moins forte/répandue qu'en France ou en Pologne par exemple. Entre autres parce que l'élite est restée (plus) proche du peuple, par ce que si la FM existe, elle n'est pas obligatoire partout pour toutes les places comme en France, et aussi parce que l'élitisme n'est pas tant héréditaire.

Finalement, la plus grande chance de l'Empire en Allemagne et donc en Europe centrale, c'est le Mur. La coupure d'avec la Russie.
Merkel russophone et Medvedev/Poutine germanophones... ces liens ne valent pas ceux de Catherine de Russie ou de la duchesse de Hesse mais quand même !
Jamais les liens transatlantiques ne pourront avoir la force des liens continentaux. Même à l'heure de l'internet. L'Empire le sait, c'est sans doute pourquoi il est si actif dans l'espace se situant à l'Est de l'Allemagne et à l'Ouest de la Russie !
Oui. Si l'Empire implose, la Russie jouera un rôle d'équilibre des forces. Par exemple à court terme, si la Grèce revient à la Drachme, je crois que Poutine va se sortir les tripes pour remettre la Grèce à flot. Autre exemple: en France, si une banque Russe n'avait pas prêté au FN, ce parti connaîtrait de graves difficultés financières car aucune banque de l'Empire ne lui aurait accordé la moindre avance de trésorerie. Nous revivons le même film mais avec des scénarios différents à chaque fois...
"si une banque Russe n'avait pas prêté au FN, ce parti connaîtrait de graves difficultés financières car aucune banque de l'Empire ne lui aurait accordé la moindre avance de trésorerie."

Ca c'était l'ancien FN, façon papa JM. Toujours en marge et sans complaisance particulière pour les puissants actuels.
Mais le "nouveau" FN, façon Marine c'est autre chose ! Il est à fond dans le système, pas une aspérité, pas une remise en cause, pas le moindre programme institutionnel. Seules les apparences l'intéresse (Franc, BdF...etc).
Si la France était aussi indépendante financièrement de l'Empire que l'Angleterre l'est actuellement, ça lui suffirait ! C'est dire...
Ce n'est pas parce que l'Angleterre a la £ qu'elle n'est pas dans la même merde que les autres. La politique de Bâle et de New-York est appliquée partout, peu importe le nom des monnaies.
Cependant le système touche a sa fin car il détruit les clients. Moins de clients = moins de produits a acheter. Le système s'oriente vers un appauvrissement au niveau mondial. Faire fabriquer dans des dictatures où la police frappe les salariés dès les premières revendications salariales connaîtra vite ses limites. Ce n'est pas le fait de revenir au Franc en soit, mais de retrouver sa souveraineté pour protéger un minimum ses marchés. Pour prendre un exemple: nous faisons fabriquer les uniformes de nos militaires en Chine. Ok, le gain est immédiat. Si le marché était protégé, les Français paieraient les uniformes 30 à 40% plus cher. Ceci étant, si vous considérez que les ouvriers des Vosges qui fabriquent les uniformes ont un salaire, paient des charges sociales, font vivre une économie autour et vivent dans la dignité, la France a objectivement intérêt à passer au Franc et protéger au minimum quelques marchés ciblés. Ca ne changera pas le fond du problème mais ce sera toujours mieux.
Regardez l'Angleterre !
Elle a les outils de l'indépendance, elle a même pour elle l'insularité qui facilite quand même énormément les contrôles douaniers. Mais elle n'a pas la volonté ni la politique pour s'en servir.
Vous pouvez, dans l'atelier de votre maison, acquérir tous les outils de la terre, s'il n'y a personne avec la compétence et la volonté de s'en servir, les travaux ne se feront pas par eux-mêmes.
Il n'y a aucune volonté de grande réforme au FN. Ils veulent, comme les autres, continuer à taxer celui qui fait bien et à subventionner celui qui fait mal. Simplement ils ne veulent subventionner qu'une partie des résidents. Ils n'ont pas plus que les autres le respect de la vie privée. Il veulent le pouvoir sur les personnes et l'impôt sur les personnes, ainsi qu'un Etat intéressé au fric des Français etc etc
Si je vous comprends bien, Pâris, Marine n'est pas l'héritière de Jeanne D'arc?
J'ai beau chercher, je ne vois pas de point commun... Qu'est-ce qui m'échappe ?
Lorsque le Roi a envoyé de Grasse ,La Fayette et Rochambeau aux Amériques , il n' avait aucune sympathie pour les insurgés . Nous étions en conflit avec l'Angleterre et comme les ennemis de mes ennemis sont mes amis , la France a contribué a l' indépendance américaine , pour faire la nique aux anglais . Nous n' avons rien réclamé en retour et n' avons jamais essayé d' en tirer un quelconque avantage . En 1940 , lorsque nous sommes envahis par l' Allemagne nazie , personne ne bouge . Il faudra attendre que les japonais (alliés des allemands) attaquent Pearl Harbour , pour que les américains considérant que les ennemis de mes ennemis sont mes amis , décident de libérer la France pour faire la nique aux japonais par allemands interposés. Nos ancêtres s' étaient battus pour l' honneur , les G.I américains devaient se battre pour occuper,coloniser et diriger.
Heureusement que de Gaulle ne s' est pas laissé faire car sinon ce n' est pas allemand que nous parlerions mais américain . Les américains sont de faux amis qui ont découvert la vaseline et savent l' utiliser mieux que personne . Poutine montre ses muscles et grogne donc on s' en méfie . L' oncle Sam qui nous fait des sourires et des caresses , est R aussi dangereux si ce n' est plus . R.L.G
Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
"Il faudra attendre que les japonais (alliés des allemands) attaquent Pearl Harbour , pour que les américains considérant que les ennemis de mes ennemis sont mes amis , décident de libérer la France pour faire la nique aux japonais par allemands interposés."

L'élite américaine s'est servi des Allemands pour foutre la M, affaiblir les empires concurrents, détruire du capital gage de futurs crédits etc comme elle s'est servi des Japonais pour aller rafler l'or chinois. Elle s'est bien sûr servi de la guerre pour occuper les chômeurs américains qu'elle n'arrivait toujours pas à employer depuis la crise de 29/33. Elle a bien tenté de se servir des Allemands pour aller détruire l'empire soviétique émancipé d'elle depuis les procès et les purges staliniennes, mais malgré les aides considérables, elle n'a pas pu y parvenir sans "que ça se voie". (Notez bien qu'une partie des Allemands étaient consentants: jusqu'au 7 mai 45 il y a eu des tentatives de convaincre les Américains de faire la paix à l'Ouest et de continuer ensemble les combats à l'Est). Ca n'a pas eu lieu car ça aurait trop brouillé les cartes et les images et surtout que les destructions en Europe étaient déjà suffisante pour qu'il y ait plus à gagner dans les crédits de reconstructions que dans la poursuite des destructions/gaspillages militaires. La guerre froide dont les bases étaient déjà posées augurait de belles possibilités de levée d'impôts et de nouvelles dettes d'Etats, les meilleures pour un banquier.

Notez aussi que quand l'élite américaine a décidé de cesser la guerre en 1945, elle ne savait pas encore que Staline la "planterait" en faisant défaut sur sa dette d'équipement. En tant que créancier massif, elle pouvait légitimement croire que, comme toujours, elle saurait asservir ses débiteurs par l'argent.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Je crois que de Gaulle aurait dit:
"Les Américains ? Il faut se tenir droit, les regarder bien dans les yeux et leur dire : non! Au bout d'un moment ils s'habituent."

Mais s'ils s'habituent ils ricanent sous cape parcequ'ils raisonnent à l'échelle de plusieurs générations.

A nous de le comprendre et de nous donner des dirigeants qui incarnent aussi une continuité sur plusieurs générations.
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
"Souvenez-vous du discours de De Villepin"

La suite de sa carrière politique nous montre bien que les "Américains" ne sont pas tous (opérationnels) en Amérique.
Que la popularité (ou son contraire) auprès de la population française n'est d'aucune influence sur les carrières politiques.
On appelle ça d'ailleurs "démocratie" pour bien mentir et bien faire passer qu'on est en fait en république.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
" Je ne condamne pas les États-Unis pour deux raisons. D’abord, il faut toujours distinguer le peuple de ses dirigeants et des actions de ces derniers "

Vraiment ?

http://rue89.nouvelobs.com/zapnet/2015/06/12/signez-frappe-nucleaire-preventive-contre-russie-259717
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Eh, oui j'avais vu cette vidéo, elle parle d'elle-même.
Et comme les Dirigeants us font presque systématiquement des guerres préventives, c'est dans leur décision au Pentagone, je ne me souviens plus de la vidéo d'un (Haut Militaire, genre MC Cain), apparemment Obama est encore le seul a les en empêcher, il ne reste plus qu'à attendre impuissant!
Il faut voir les termes qu'ils emploient pour caractériser l' action de la Russie en Ukraine, et la mauvaise foi déclarée, c'est ni plus ni moins l'ennemi à attaquer.
Il utilise le terme d'invasion de la Crimée, alors qu'il y a eu un vote national sinon les forces russes se seraient retirées. l n' y a eu aucun coup de feu.Alors on ne peut pas parler d'invasion
Ils disent que ce sont des forces russes qui soutiennent les insurgés alors que semble-t-il ce sont des volontaires russes (quelques) qui n'ont pas le statut de l'armée russe, tout comme d'ailleurs en Ukraine où de nombreux ressortissants polonais, et sans doute UK font le coup de feu en Ukraine. Quand ils ont été interpellés par les médias locaux, ce n'était pas la langue ukrainienne qui est sortie de leur bouche, mais l'Anglais.
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Oula, à vous lire Obama serait un gentil impuissant entouré de méchants, vous êtes loin de la réalité, Obama n'est qu'un pantin, il ne décide absolument de rien et c'est pour ça qu'il a accepté le job, il a été formé pendant plusieurs années avant de sortir de nulle part et de se présenter aux élections, pour savoir qui controle réellement ce pays, regardons les financements des campagnes.

Obama a été entrainé par l'acteur Harry J. Lennix, lui même l'a divulgé en 2013 si mes souvenirs sont bons, Obama n'existe pas réellement si je puis dire, ce dénommé Barry Saotorro de son vrai nom, venant d'Hawaï, n'était même pas née en réalité sur le sol américain et donc ne devait pas être président selon leur constitution, quand des journalistes ont voulu rencontrer l'infirmière ayant signée l'act de naissance, elle meurt dans un accident d'avion, et l'act de naissance en question a fait le tour du net, et a bien été déclaré faux par des spécialistes.

Enfin bref, tout ça pour dire, qu'il leur fallait un président noir pour faire oublier les bush pendant quelques temps et surtout, lui faire passer les lois les plus liberticides, chose qu'un blanc nommé Bush, Mc Cain ou Clinton, n'aurait pas réussi après cette débacle d'Irak.

C'est marrant, avec Hollande et le PS, on vie un peu la même chose :D
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
L' affirmation que vous soulevez et qui est effectivement à prendre est compte ( et que souvent je me prend à penser) est parfois mise en point d'interrogation sur les décisions finales au sujet des conflits, j'ai pu noter qu' Obama sur certains points ne faisait pas l'unanimité chez les faucons us, et était souvent critiquer, par ex au sujet de la guerre contre l' EI où une confusion totale règne, avec les différentes factions, la conduite à mener au sujet de leur armement, de leur soutien et par la suite le faire semblant de les combattre. Cela indique un certain flou dans les prises de décision. Mais tout pantin qu'il est, ce dont je suis d'accord, même en cas de double jeu, il lui reste quand mêm un pouvoir de décision personnelle. Mais sans doute sa marge de manoeuvre est limitée et les pressions trop fortes, si seulement il s'opposait à leur directives. Il arrive parfois que les maîtres d' oeuvre de la politique perdent parfois le contrôle de leur création, si seulement Obama pouvait se libérer de ceux qui l'ont placé au Pouvoir ! Evidemment ou pas, il irait plus vite retrouver Kennedy.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Un président qui est incapable de répondre à une question si le prompteur est en panne, c'est un président n'ayant aucun pouvoir de décision, absolument aucun.

Y'avait une vidéo de ce genre sur youtube, c'était flagrant, il a aligné les heu, humm ok heu, one moment please, pendant pas moins de 2 minutes, le temps que le prompteur soit réparé, assez pathétique à regarder.

Comparaison encore une fois amusante, si vous avez vu le message d'Hollande ce midi sur l'attentat, on note clairement qu'il répète mot à mot ce qu'on lui souffle dans l'oreillette, d'où les constants moment de silences quand il nous parle.

Vivement le déluge.
"Quand ils ont été interpellés par les médias locaux, ce n'était pas la langue ukrainienne qui est sortie de leur bouche, mais l'Anglais."

Trois des ministres à Kiev ont été naturalisés en urgence, la veille de leur nomination !
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Super, Vive Charles ! Les deux, mon Général.
D'une seul voix,nous dirons que nous ne sommes pas dupes et la Résistance continue, cette-fois-ci ce n'est pas de Londres, mais de nos écrans car l'ennemi est dans la place, partout, dans nos smartphones ( écoutes intérieures), nos emails par les Services intérieurs, dans nos achats où l'intitulé OGM a été refusé par la Commission us, dans nos disques durs racine 'Seagate, Western Digital' et j'en passe, par un accord Microsoft/ NSA. Et sans doute par les caméras de place de ville où très certainement elles seront reliées au terminal B.B... si ce n'est pas déjà fait.
Alors oui, je comprend que la Commission européenne ait décidé de restreindre les infos parvenant de SPutnick et de RT, constat qui implicite la main-mise des USa dans nos affaires intérieures, c'est de l'espionnage total. Alors oui, ils ont raison de le faire car la vérité doit être cachée à nos yeux. Nous ne sommes pas plus pour Poutine que pour Obama, mais ce que nous ne tolérons pas, c'est le mensonge, c'est qu'on nous manipule à la manière du communisme européen et ce qu'on condamnait il y a quelque temps en URSS, s'est transmuter sur le continent européen comme oeuvre de sabordage.
Alors oui, nous constatons la duplicité de notre très cher Président bien aimé qui faussement s'indigne de se faire véroler ses conversations et qui envoie Valls désamorcer la grenade,c.a.d. étouffer l'affaire. Merci Wikeleaks, merci Snowden, Manning, des traîtres à leur patrie bien sûr.Si certains ne s'étaient pas indignés jusqu'à l' excès, nous serions toujours dans les bras de 'nounours'. Assange, agent double de Moscou, vat-on dire, non !
Un esprit pur qu'on ne peut tourner en dérision, qu'on ne peut moquer, qu'on ne peut enfermer en asile, une pierre d'achoppement, car ce qu'ils révèlent ce sont des preuves impossibles à faire disparaître, vu la dilution des supports électroniques. Le piège dans le piège.
Alors oui, Charles merci de ton appel, la résistance continue. Mais aujourd'hui, nous avons deux ennemis celui qui voit et celui qui entend ce qui ne leur est pas destiné. Et nous avons aussi un ennemi caché (il y a encore un autre esprit ennemi derrière) qui est sous forme électronique, le pire de tous c'est la dépendance de la la transaction financière virtuelle, celle qui s'affiche à nos écrans, un jour nous avons, demain nous n'aurons plus rien. Mais eux ont pensé à tous, si nous sommes avec eux, par un moyen nanotechnologique, nous aurons, mais nous serons devenu sans âme, asservie. Et voilà que St Jean ressurgit. Et oui, il est l'Heure.
Français, françaises, le combat continue. Vive le Général de la Gaule. Vive la France!
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
J'ai beau chercher, je ne vois pas de point commun... Qu'est-ce qui m'échappe ? Lire la suite
Pâris - 28/06/2015 à 22:52 GMT
Top articles
Derniers Commentaires
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
11 oct.glemet
Il y a longtemps que la chèvre de M Seguin rêvait de quitter son petit enclos. L’herbe est si verte ailleurs et l’Europe montre tant de faiblesses,...
Nouveau Monde, la mobilité de masse arrive. Un visuel
09 oct.Patrick W2
C'est drôle..... quand on clique sur vos liens pour obtenir des renseignements pour trouver vos livres, ça ne fonctionne pas. En tout cas, brav...
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
09 oct.Patrick W3
Oui, il est fort possible que Boris Johnson arrive à ses fins et on doit reconnaître que pour ou contre le Brexit, Boris Johnson est droit dans sa ...
La France et ses administrations criminelles
08 oct.Louis L.
Heureusement, il est consolant de savoir que pour cette épidémie d'incendies industriels depuis Notre Dame jusqu'à ce jour, aucune autre cause qu'...
Les réserves de cash au plus haut ! 600 milliards planqués sous les...
07 oct.Louis L.
Charles parle ici de 600 Mds € stockés par tous les européens sous forme d'espèces. Sa phrase est ambigüe car tous les européens sont 513 mil...
La France et ses administrations criminelles
07 oct.blitzel
Très bon article.... vu la situation critique. Les choses hélas ne sont plus comme elles étaient dans le temps il y a 50 ans. Il y avait ...
Crise de liquidité. Mais où est donc le cadavre ?
06 oct.blitzel
Mise à jour, Delamarche vient de donner sa version (définitive ?) de la crise des taux repo, et son explication un temps évasive dans un premie...
Les réserves de cash au plus haut ! 600 milliards planqués sous les...
02 oct.Attilio
Si on considère qu'en France il y a 67 millions d'habitants,les milliards d'euros planqués en cash cela fait en en moyenne pratiquement 9 000 euro...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX