Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Vers la création d’une devise Virginienne?

IMG Auteur
Iacono Research
Publié le 22 février 2013
650 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 13 votes, 4,8/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

Il semblerait que la Virginie soit le dernier Etat en date à prendre des mesures favorables à un retour à une forme de devise métallique, puisque les législateurs Virginiens ont récemment voté en faveur d’une étude sur la création d’une monnaie alternative sous la forme de pièces d’or et d’argent. Cette initiative fait suite à des mesures prises par d’autres Etats des Etats-Unis au fil de ces dernières années et notamment la reconnaissance par l’Utah de pièces d’or et d’argent comme changes légaux.

Ce qui est intéressant pour le cas de la Virginie est qu’elle a depuis toujours favorisé l’utilisation d’une monnaie saine et défavorisé l’endettement. Cet article publié dans le New York Sun la semaine dernière replace les choses dans leur contexte :

24hGold - Vers la création d’u...

Le directeur de la convention chargée de la rédaction de la Constitution, George Washington, James Madison ou ‘le père de la Constitution’ comme on l’appelle parfois, et l’auteur de la Déclaration d’Indépendance, Thomas Jefferson, étaient tous trois Virginiens.

Ils étaient d’avis que l’or et l’argent étaient des monnaies par excellence. Washington lui-même a décrété que la monnaie papier avait toujours eu pour effet de ruiner le commerce, d’oppresser les plus honnêtes et d’ouvrir la porte aux fraudes et aux injustices. Jefferson décrivait l’or et l’argent comme le parfait moyen d’échange parce qu’ils ont une valeur intrinsèque et universelle et sont des actifs de référence en temps de guerre. Madison avait également une opinion similaire.

A l'époque où furent fondés les Etats-Unis avait lieu un débat très important autour du rôle de la monnaie et de la dette qui opposait les Fédéralistes d’Alexander Hamilton et les Républicains Virginiens. Aux côtés de l’esclavage et de la question de savoir si oui ou non le nouveau pays pouvait compter la France et la Grande-Bretagne parmi ses alliés internationaux, la question de la monnaie et de la dette était un sujet clé qui divisait le Nord et le Sud.

Il est assez intéressant d’étudier dans le détail les compromis qui furent mis en place lors du premier mandat de George Washington en tant que président – alors qu’Hamilton était secrétaire au Trésor et Jefferson secrétaire d’Etat – pour comprendre pourquoi le capital de la nation est géré ainsi aujourd’hui.

C’est l’établissement d’une banque nationale et l’idée que se faisait le gouvernement fédéral de la dette de l’Etat qui a débouché sur la création de Wahsington DC à côté de l’Etat de Virginie, et cet extrait de l’ouvrage de Jon Meacham intitulé Thomas Jefferson: The Art of Power concernant une réunion entre Hamilton, Jefferson et Madison en soulève les points importants :

24hGold - Vers la création d’u...

A l’heure du dîner, Madison a accepté de revenir sur sa position et de laisser le Congrès décider. Une victoire pour Hamilton. Selon les dires de Jefferson, Hamilton ou Madison aurait ensuite déclaré que ‘la pilule serait difficile à avaler pour les Etats du Sud et que quelque chose devrait être fait pour les apaiser’.

Le capitole devait être construit le long du Potomac. Selon les dires de Jefferson, les choses auraient pu s’avérer bien pires.

Il est vrai qu’il éprouvait une haine profonde pour la spéculation financière qui naîtrait inévitablement de la vision Hamiltonienne du commerce. ‘La pierre devrait être jetée à tous ceux qui se lancent dans l’activité commerciale sans le moindre capital. Les consommateurs finissent par payer les dettes contractées, et les banqueroutes occasionnées par de tels aventuriers commerciaux sont un fardeau et une honte pour notre pays’.

Voilà qui marque la première phase d’expansion de la dette du gouvernement des Etats-Unis, chose qu’Hamilton désirait pour une multitude de raisons et principalement parce  qu’il admirait grandement la capacité de la Grande-Bretagne à emprunter de l’argent pour financer des guerres. Lorsqu’il occupait le poste de secrétaire du Trésor, Hamilton modela le système financier des Etats-Unis sur celui des Britanniques (qui était alors prospère) pour le plus grand chagrin des Virginiens qui avaient une approche bien plus simple.


Données et statistiques pour les pays mentionnés : Etats-unis | France | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Etats-unis | France | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,8 (13 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX