Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Articles associés à chômage
 
Damien Theillier
Bastiat Contre l’économie d’État 
L’éditeur parisien Berg International vient de rééditer une série de textes de Frédéric Bastiat sous le titre : Contre l’économie d’État. Ces textes font partie d’un recueil de petits pamphlets de Bastiat intitulé : Ce qu’on voit et ce qu’on ne voit pas, datant de 1850. Frédéric Bastiat (1801-1850) est un économiste et homme politique français, fort méconnu en France, bien que reconnu comme un auteur de première importance dans de nombreux autres pays.
lundi 12 août 2019
Gabriel Gimenez-Roche - 24hgold
  Le cercle vicieux de la dette publique, épilogue : la dette sans fin 
Dans les deux articles précédents, nous avons vu que le problème de la dette publique était fondé sur les relations viciées entre l’État, sa Banque Centrale et les banques commerciales. Nous avons constaté que la BC joue un rôle clé entre l’État et les banques commerciales : c’est son existence qui permet une croissance ininterrompue de la dette publique.
jeudi 1 août 2019
Isabel Paterson
  L'humanitariste avec une guillotine 
Dans le monde, la plupart du mal est faite par des braves gens, non par accident, faute ou omission. C'est au contraire le résultat de leurs actions délibérées...
jeudi 25 juillet 2019
Henry Hazlitt. - Henry Hazlitt
Les lois sur le salaire minimum
Nous avons vu à quels résultats néfastes aboutissent les efforts des pouvoirs publics lorsqu'ils se mêlent d'élever les prix des denrées de première nécessité.Il faut s'attendre à des conséquences aussi désastreuses s'ils s'efforcent de faire des lois pour établir le salaire minimum.Cela ne saurait surprendre, car un salaire, en réalité, est un prix.
mercredi 24 juillet 2019
Jean Louis Caccomo
  Le règle la confusion 
On dit parfois que l’argent ne fait pas le bonheur, mais l’argent n’est pas la richesse. Pourtant, c’est la confusion majeure de notre époque pétri d’illusion monétaire. L’argent est le moyen de la richesse, l’expression de celle-ci mais non sa cause. Il existe des phénomènes qui sont établis au niveau microéconomique mais dont la pertinence disparaît au niveau macroéconomique. C’est le cas de l’équation argent = richesse. Illustrons cette proposition.
mardi 23 juillet 2019
Alain Maître
  L’Or est il la monnaie qui nous manque ou n'est il qu'une relique barbare  
L’or n’est pas un métal comme les autres, il a toujours suscité la passion, il est capable du pire comme du meilleur, et sans doute plus souvent du pire que du meilleur, comme l’écrit René Sédillot (1). Il a toujours eu des adversaires comme Thomas More, Montesquieu, Cambon, Lénine, Hitler, Keynes et Friedman et d’ardents défenseurs comme Charles Rist, Jacques Rueff, le général de Gaulle et plus récemment Robert Mundell. La démonétisation de l’or au XXe siècle marque une rupture considérable si l’on songe que depuis les grandes civilisations de l’Antiquité le commerce était réglé en or. C’est l’Egypte, riche en métal jaune qui a le moyen d’en faire un étalon monétaire à partir du Moyen-Empire. Sous
dimanche 21 juillet 2019
Fritz Machlup. - Fritz Machlup
Équilibre et déséquilibre
Les économistes ont utilisé la notion d'équilibre dans de nombreux contextes et pour poursuivre de nombreux buts ; en passant d'un sujet à un autre, certains n'ont pas réussi à observer la transformation de l'usage qui en était fait et des significations associées au terme. Plusieurs de ceux qui ont senti les incongruités, les erreurs ou l'usage complètement impropre se sont opposés à toute "économie de l'équilibre," accablant d'injures tout type d'analyse employant cette notion.
mardi 2 juillet 2019
Lew Rockwell.
  La menace fasciste. IV - Les huit points : la planification 
Autarcie est le nom donné à l’idée d’autosuffisance économique. Ce terme fait référence à l’autodétermination économique d’un Etat-nation. Un Etat-nation doit être assez étendu géographiquement afin de supporter une croissance économique rapide dans le même temps que sa population grandit. C’est là la base de l’expansion du fascisme. Sans expansion, l’Etat meurt. C’est cette idée qui se cache aujourd’hui derrière l’étrange combinaison de pression protectionniste et de militarisme, elle-même reposant sur le besoin de l’Etat de contrôler les ressources.
jeudi 27 juin 2019
Charleston Voice. - Charleston Voice
Les leçons à tirer de l’étalon argent Chinois 
L’Histoire se répètera, mais la prochaine fois, les Etats-Unis ne seront plus en mesure de frapper des pièces d’argent pour établir des échanges commerciaux avec l’Asie. Où, oh où est passé mon Empire ?
lundi 24 juin 2019
Henry Hazlitt.
  Démobilisation militaire et bureaucratique 
Quand, après chaque grande guerre, on parle de démobiliser, on voit toujours renaître la crainte qu'il n'y ait pas assez de travail pour tous et que se produise une crise de chômage.Il est exact que, lorsqu'on rend la liberté à des millions d'hommes à la fois, il peut s'écouler un certain temps avant que l'industrie privée ne puisse les réemployer, quoique l'expérience du passé montre qu'au contraire une telle résorption s'est opérée avec rapidité plutôt qu'avec lenteur.
mardi 11 juin 2019
Henry Hazlitt.
La « parité » des prix
L'histoire des tarifs douaniers est là pour nous rappeler que certains intérêts particuliers savent trouver d'ingénieuses raisons pour soutenir qu'ils devraient être l'objet d'une sollicitude toute spéciale.Ils commencent par faire faire une déclaration par leurs porte-parole, exposant leur projet ; et celle-ci semble tellement absurde que les critiques économistes non intéressés dans l'affaire ne se donnent même pas la peine de la relever.
vendredi 7 juin 2019
Nathan Lewis. - New World Economics
L’économie sans les statistiques 
La tenue de statistiques par les gouvernements est un phénomène nouveau datant de la fin de la seconde guerre mondiale. Cette fascination pour les statistiques n’est qu’un prolongement de la tendance économique actuelle, particulièrement de l’explosion de la gestion économique Keynésienne.
dimanche 26 mai 2019
Jérémie T. Rostan
  Libéralisme vs. Statu Quo 
Quiconque défend le « libéralisme » sait à quel point, loin d’être la pensée unique et dominante de l’époque, une telle position expose à toutes les attaques. Au mieux, on sera considéré comme une sorte de grand autiste sans cœur, aveugle et sourd à tous les malheurs du monde. Au pire, on sera traité de psychopathe servile aux puissances les plus sombres et au statu quo en place.
dimanche 19 mai 2019
Ludwig von Mises
Le Socialisme 
Le socialisme est le passage des moyens de production de la propriété privée à la propriété de la société organisée, de l'État(1). L'État socialiste est propriétaire de tous les moyens de production matériels et partant, le dirigeant de la production générale. On oublie trop souvent qu'il n'est pas nécessaire que le passage de la propriété mise sous la puissance de l'État et à sa disposition s'accomplisse selon les formes établies par le droit pour les transmissions de propriété à une époque historique qui repose sur la propriété privée des moyens de production; il importe encore moins qu'on use pour cette opération du vocabulaire traditionnel du droit privé. La propriété est la possibilité de disposer d'un bien. Si cette possibilité est comme détachée de son nom traditionnel, si elle est affectée à une institution juridique portant un nom nouveau, tout cela est pour l'essentiel sans importance. Il ne faut pas s'en tenir au mot, mais au fait lui-même. L'évolution vers le socialisme ne s'est point accomplie par un transfert purement formel à l'État. La restriction des droits du propriétaire est aussi un moyen de socialisation. La faculté de disposer de son bien lui est retirée bribe par bribe. Si l'État s'assure une influence toujours plus importante sur l'objet et les méthodes de la production, s'il exige une part toujours plus grande du bénéfice de la production, la part du propriétaire est restreinte de jour en jour; finalement il ne lui reste plus que le mot vide de propriété, la propriété même étant entièrement passée aux mains de l'État.
mercredi 15 mai 2019
Henry Hazlitt.
Qui protègent les droits de douane
N'importe quel étudiant un peu sérieux en économie politique laissera tomber son livre de découragement lorsqu'il en viendra au chapitre de la politique économiques des nations entre elles.A quoi bon se perdre dans les subtilités de la théorie économique la plus élaborée quand les gens de la rue, ou même nos gouvernants responsables de la politique économique, n'ont pas encore compris Adam Smith, tout au moins en ce qui concerne les relations économiques internationales ? Car les droits de douane que l'on nous impose aujourd'hui, ainsi que la politique commerciale, non seulement sont au moins aussi mauvais que ceux qui sévissaient aux XVIIe et XVIIIe siècles, mais ils sont même incomparablement pires.
jeudi 9 mai 2019
Yves Guyot
Les agents du désordre moral 
D'où vient le désordre moral actuel ? — D'abord, première question : croyez-vous qu'il soit plus grand aujourd'hui que sous l'Empire ? croyez-vous qu'il soit plus grand que sous Louis-Philippe et la Restauration, qu'au lendemain ou à la veille du 18 Brumaire, que pendant la Terreur ou à la veille de la convocation des États généraux ? Croyez-vous qu'il soit plus grand que sous Louis XV, alors qu'on brûlait le chevalier de La Barre et que Malesherbes protégeait l'Encyclopédie ? Croyez-vous qu'il soit plus grand que sous Louis XIV, au moment de la révocation de l'Édit de Nantes ? qu'au XVIe siècle, au moment des guerres de religion ? qu'au XVe siècle ?… Je pourrais remonter indéfiniment jusqu'aux Fuégiens et au delà ; seulement, le désordre moral ne leur apparaît pas et il nous apparaît ; preuve de notre supériorité. Et, en effet, il existe en ce moment un désordre moral qui résulte de la difficulté d'adaptation de la civilisation de science, de production et d'échange, de la civilisation économique, pour résumer les trois épithètes dans un seul mot, aux vieilles formes de la civilisation sacerdotale et guerrière. (...)
mardi 30 avril 2019
Henry Hazlitt.
La superstition du « plein emploi »
Le but de toute nation en matière économique, comme celui de tout individu, est d'obtenir le maximum de résultats avec le minimum d'effort.Tout le progrès économique réalisé par l'humanité a consisté à obtenir plus de rendement pour un même travail.C'est ainsi que les hommes ont commencé à placer les fardeaux pesants sur le dos des mulets plutôt que sur leur dos, qu'ils ont inventé la roue et le chariot, les chemins de fer et les camions automobiles.
mercredi 24 avril 2019
henry hazlitt.
Le partage des emplois
J'ai fait allusion à plusieurs pratiques des syndicats au sujet du travail ralenti et des emplois superflus.Ces pratiques et l'indulgence qui les tolère proviennent des mêmes illusions fondamentales que la peur du machinisme.On s'imagine que la perfection mécanique apportée dans la fabrication moderne est cause du chômage et, corollaire de ce théorème, qu'une organisation moins savante le supprimerait et créerait des emplois.
samedi 13 avril 2019
Roger W. Garrison. - Roger W. Garrison
Milton Friedman est-il keynésien
On raconte l'histoire suivante concernant un jeune candidat à un poste du Département de Géographie d'une Université d'État. L'un des membres importants de la faculté, qui avait une piètre opinion du système éducatif moderne, lui posa la question simple : "Dans quel sens coule le Mississipi ?" Ne connaissant pas les préjugés du Département, et par crainte de gâcher ses chances, le candidat répondit bravement : "Je peux l'enseigner dans les deux sens."
jeudi 4 avril 2019
James M. Buchanan
Vote et marché
Cet article compare les choix individuels dans le processus politique qu'est le vote et dans le processus de marché, les deux étant considérés comme des types idéaux...
mercredi 20 mars 2019
12345678910...