Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Articles associés à marxisme
 
Tom DiLorenzo. - lewRockwell
Comment le marché libre met fin à la discrimination
Quand Branch Rickey a formé la Ligue nationale de baseball en 1947 en choisissant le grand Jackie Robinson comme première base pour les Brooklyn Dodgers, il ne l’a pas fait parce que des lois sur les « droits civiques » le lui imposaient. Les lois fédérales sur les droits civiques ne sont entrées en existence que vingt ans plus tard. Il n’était pas non plus motivé par une soudaine révélation quant à la question de l’égalité entre les races. En tant que manager des Brooklyn Dodgers, Rickey était payé pour rendre son équipe aussi profitable que possible. Et pour ce faire, il a dû recruter et entraîner les meilleurs joueurs de baseball sur lesquels il a pu mettre la main, ce peu importe leur couleur de peau. Et le recrutement de Robinson lui a immédiatement profité, puisque les Dodgers ont intégré la même année les tournois mondiaux, grâce en grande partie aux efforts de Jackie Robinson.
samedi 20 janvier 2018
Ludwig von Mises.
Du socialisme moral, et du néo-criticisme en particulier
Engels a vu dans le mouvement ouvrier allemand l'héritier de la philosophie allemande classique(1). Il serait plus exact de dire que le socialisme allemand en général ? et non pas seulement le marxisme ? a été le successeur de la philosophie idéaliste. Le socialisme doit la domination qu'il a pu s'assurer sur l'esprit allemand à la conception de la société des grands penseurs allemands. Une ligne facile à reconnaître conduit de la conception mystique du devoir de Kant et de l'idolâtrie de l'État de Hegel à la pensée socialiste. Quand à Fichte, c'est déjà un socialiste.
samedi 13 janvier 2018
Ludwig von Mises.
  Le socialisme – La propriété 
Considérée en tant que catégorie sociologique, la propriété apparaît comme la faculté de décider de l'emploi des biens économiques. Est propriétaire celui qui dispose d'un bien économique. Les conceptions de la propriété sont donc différentes pour la sociologie et pour la science juridique. Du reste cela va de soi et l'on peut seulement s'étonner que cela soit encore perdu de vue parfois. Du point de vue de la sociologie et de l'économie politique la propriété s'entend de la possession des biens qu'exigent les buts économiques des hommes(1). On peut désigner cette possession comme étant la propriété naturelle ou la propriété primitive, étant donné qu'elle représente un rapport purement physique de l'homme avec les biens et qu'elle est indépendante de l'existence des relations sociales entre les hommes et de l'existence d'un ordre réglé par le droit. L'importance de la notion juridique de la propriété consiste précisément dans la différence qu'elle établit entre cette possession physique et la propriété déterminée juridiquement. Le droit reconnaît des propriétaires et des possesseurs, qui ne disposent pas de la possession naturelle, qui ne possèdent pas, mais qui devraient posséder. Du point de vue juridique le volé reste propriétaire, le voleur ne peut jamais acquérir la propriété. Du point de vue économique la possession naturelle importe seule et l'importance économique du droit de propriété juridique consiste seulement dans l'appui qu'il prête à l'obtention, au maintien et au recouvrement de la possession naturelle.
samedi 6 janvier 2018
Georges Lane
Comment démarxiser l'économie politique : un premier exemple.
s. Jusqu'au début du XXème siècle, les économistes ont cherché à expliquer les échanges de marchandises entre les gens observés, voire à prédire leur avenir.Ils définissaient ces échanges - comme des résultats des actes des gens plutôt que - comme les actes eux-mêmes et faisaient intervenir les notions d'offre et de demande de marchandises.Les raisonnements étaient alors incertains.Seul régnaient, d'un côté, la "théorie de l'équil
mercredi 3 janvier 2018
Damien Theillier
  Nozick vs Rawls : la justice comme droit de propriété ou comme équité ? 
Déjà formulée au XIXe siècle par les libéraux français (Destutt de Tracy, Frédéric Bastiat mais aussi Charles Comte et Charles Dunoyer), la revendication de l’État minimal a resurgi avec vigueur aux États-Unis au cours du XXe siècle, notamment dans la controverse entre JohnRawls et RobertNozick.
dimanche 24 décembre 2017
Murray N. Rothbard.
Six mythes au sujet du libertarianisme (seconde partie)
Mythe 4. Le libertarianisme est athée et matérialiste. Il néglige la spiritualité humaine. Il n’existe aucune connexion nécessaire entre la position que l’on adopte à l’égard du libertarianisme et ses propres opinions religieuses. Certes, la plupart des libertariens contemporains sont athées, mais cela doit être mis en perspective avec le fait que la plupart des intellectuels, quelles que soient leurs tendances politiques, sont également athées. Beaucoup de libertariens sont croyants : juifs ou chrétiens par exemple. L’on compte de nombreux croyants parmi les penseurs libéraux, ancêtres du
samedi 23 décembre 2017
Charles Sannat - Insolentiae
  “Bitcoin et Big Brother”, par Charles Gave 
C’est le dernier papier de Charles Gave, qui parle ici de la monnaie avec la verve qu’on lui connaît et son humour pince-sans-rire qui me fait beaucoup rire… Au-delà, son point de vue sur le Bitcoin et la monnaie viendra enrichir utilement la réflexion de tous. Je vous souhaite une excellente lecture. Milton Friedman avait coutume de dire que ce qui différenciait l’homme de l’animal était tout simplement le fait que les hommes faisaient du commerce entre eux et pas les animaux. C’est une idée t
mardi 12 décembre 2017
Ludwig von Mises.
L’action humaine et la raison
.
mardi 5 décembre 2017
Damien Theillier
  Raymond Aron (1905 - 1983) : un spectateur engagé 
Aron est mort il y a trente ans, en octobre 1983. Fondateur de la revue Les temps Modernes avec son complice et ennemi juré Jean-Paul Sartre, éditorialiste au Figaro pendant trois décennies, Raymond Aron est l'incarnation par excellence de l'esprit libre penseur. Au carrefour de la philosophie, de la politique, de l'histoire et de la sociologie, ses réflexions restent de puissants antidotes à la pensée unique et au politiquement correct.
vendredi 10 novembre 2017
Georges Lane
Démarxiser l'économie politique (2)
Les changements de la réalité économique. En deux siècles (1815-2015), la réalité économique a connu de nombreux changements.Il y a eu, en particulier :- les erreurs de l'économie politique à l'instigation des hommes de la théorie marxiste (Hoppe, 2006, chap.4),- les erreurs de l'école de pensée économique, en particulier, de l'école historique allemande (cf. Mises, 1917-8 et billet de mars 2016)- l'essor du socialisme (cf. Hayek 1939, http://www.institutcoppet.o
dimanche 5 novembre 2017
Ludwig von Mises.
La lutte comme facteur de l'évolution sociale
.
mercredi 25 octobre 2017
Georges Lane
1939-1979-2019: la décadence de la science économique continue.
Paris le 13 octobre 2017En 1979, Henri Guitton (1904-92) a publié un livre intitulé De l'imperfection en économie où il ne citait pas un texte de Friedrich von Hayek (1899-1992) intitulé "Nature et historique du problème" - publié dans L'économie dirigée en régime collectiviste (1939) au premier chapitre, - quoique certains de ses propos s'en inspirassent ... tacitement.Nous approchons de 2019, tout ce qu'a écrit Hayek alors, il y a quatre-vingts ans, est d'une actualité brûlante. On ne peut p
dimanche 15 octobre 2017
Ludwig von Mises.
Le socialisme – L'impraticabilité du socialisme
Dans la communauté socialiste manque la possibilité d'une comptabilité économique, de sorte qu'il est impossible de déterminer le coût et le rendement d'une action économique et de prendre le résultat du calcul comme norme de l'action. Cette seule raison suffirait déjà à montrer que le socialisme est irréalisable. Mais outre cela, un second obstacle, infranchissable, s'oppose encore à sa réalisation. Il est impossible de trouver une forme d'organisation rendant l'activité économique de l'individu indépendante de la collaboration des autres camarades, sans faire de cette activité un jeu de hasard d'où toute responsabilité serait exclue. Tant que ces deux problèmes ne seront pas résolus, le socialisme dans une économie qui ne serait pas à l'état complètement statique apparaîtra impossible et irréalisable.
samedi 30 septembre 2017
Ludwig von Mises.
Le socialisme et la morale
.
mercredi 27 septembre 2017
Ludwig von Mises.
  Le socialisme – Les caractéristiques du mode de production socialiste
Dans la collectivité socialiste, tous les moyens de production sont propriété de la communauté. La communauté seule peut en disposer et décider de leur emploi dans la production. C'est la communauté qui produit, c'est à elle que revient le rendement de la production et c'est d'elle que dépend la manière dont les produits doivent être utilisés.
vendredi 15 septembre 2017
Ludwig von Mises.
Le chiliasme socialiste
Le socialisme tire sa force de deux sources différentes. D'une part, c'est une exigence éthique, politique et économico-politique: l'économie « immorale » du capitalisme doit être remplacée par l'ordre social socialiste répondant aux exigences les plus hautes de la moralité; la « dictature économique » exercée sur la masse par une minorité doit céder la place à un ordre coopératif seul capable de rendre possible l'avènement de la vraie démocratie; le système irrationnel de l'économie privée, l'économie anarchique fondée sur le profit, doit disparaître devant l'économie planifiée, seule rationnelle parce que seule fondée sur des principes uniformes. Le socialisme apparaît ainsi comme un but vers lequel nous devons tendre parce qu'il est à la fois moral et rationnel. Il s'agit donc de vaincre les résistances que lui opposent l'incompréhension et la mauvaise volonté. Telle est l'idée fondamentale du socialisme que Marx et son école appellent le socialisme utopique
jeudi 17 août 2017
Ludwig von Mises.
La doctrine de l'inéluctabilité du socialisme
.
jeudi 3 août 2017
Ludwig von Mises.
Le socialisme – L'État socialiste isolé
.
mardi 1 août 2017
Ludwig von Mises.
  La concentration des fortunes 
La tendance à la concentration des exploitations ou la tendance à la concentration des entreprises ne s'identifient aucunement avec la tendance à la concentration des patrimoines. Dans la mesure où ont crû les exploitations et les entreprises, l'économie moderne a fait naître des formes d'entreprises qui donnent à des individus ne disposant que de capitaux restreints la possibilité d'entreprendre des affaires importantes. Le fait que ces formes d'entreprises ont pu apparaître et qu'elles prennent de jour en jour plus d'extension et que, en face d'elles
vendredi 21 juillet 2017
Rose Wilder Lane
  Foi païenne et communisme 
Très peu d’hommes n’ont jamais su que les hommes étaient libres. De nos jours, parmi la population de la Terre, très peu connaissent ce fait...
lundi 10 juillet 2017
1234

Profitez de la hausse des actions aurifères
  • Inscrivez-vous à notre market briefing minier
    hebdomadaire
  • Recevez nos rapports sur les sociétés qui nous semblent
    présenter les meilleurs potentiels
  • Abonnement GRATUIT, aucune sollicitation
  • Offre limitée, inscrivez-vous maintenant !
Accédez directement au site.