Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Des maillons vont céder

IMG Auteur
 
Publié le 13 juin 2012
542 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 10 votes, 3,7/5 ) , 5 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
5
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

 

 

 

 

Les financiers ont horreur du risque, tout en ne répugnant pas à le faire supporter par les autres. Ils juxtaposent les termes d’aversion ou au contraire de goût quand ils l’évoquent, mais ce n’est qu’une façon de parler, comme ils en ont tant. En réalité, ils ne supportent pas que les autres leur en fassent prendre et le font vivement savoir quand c’est le cas.


Pour avoir trop joué avec le feu, le gouvernement espagnol en fait les frais sur les marchés, tout comme les autorités européennes en raison de leurs atermoiements répétés. On ne compte plus les discrètes conférences téléphoniques à propos de la tenue des élections grecques, mais rien n’est venu lever l’incertitude qu’elles font planer. L’Italie en est prise dans la tourmente, Mario Monti obligé de démentir la nécessité d’un plan de sauvetage du pays, « même à l’avenir » croit-il devoir préciser dans sa volonté de convaincre. Trois crises sont en passe de se conjuguer et les autorités discutent toujours pour savoir qui du FESF ou du MES va renflouer les banques…


Devant l’urgence, la BCE rompt les amarres avec le gouvernement allemand et appelle à la constitution sans préalable d’une union bancaire, mais pour plus tard, prête à prendre en charge la supervision bancaire européenne, tandis que Wolfgang Schäuble réaffirme une fois encore le refus allemand de toute mutualisation des dettes, sous une forme ou sous une autre, qui ne serait pas assortie d’abandons de souveraineté.


Le débat est en passe de se déplacer sur un terrain des plus mouvants. Le ministre en vient à déclarer, pour justifier son refus de céder aux pressions, que « ce n’est pas aux marchés de battre la mesure, car alors la démocratie perdrait sa légitimité ». Sage découverte, mais qu’est-il proposé comme recours démocratique, si ce n’est un contrôle des banques par la BCE et des structures de surveillance budgétaire européenne aux vagues contours, chargées d’appliquer des ratios et des règles sans fondement économique ni justification politique ?


Angela Merkel réclame du temps pour que les réformes structurelles entreprises produisent leurs effets, « au moment où quelques pays ont commencé à travailler dans la bonne direction », mais le journal économique italien Il Sole 24 Ore proche de la Confindustria (l’organisation du patronat) titre « Schnell, Frau Merkel » et Christine Lagarde parle d’un délai de trois mois, voyant large.


François Hollande fait appel à l’imagination pour trouver une croissance qui « ne naîtra pas simplement de l’incantation, pas même de communiqués au terme de réunions européennes ou mondiales ». Pas plus, ajoute-t-il, que « de dépenses publiques supplémentaires.. .». Pour conclure : « Elle peut surgir d’une volonté commune, celle que l’Europe peut affirmer, de mettre en place des instruments nouveaux : euro-obligations, instruments financiers… ». Pas de commentaire.



Billet rédigé par François Leclerc

Son livre, Les CHRONIQUES DE LA GRANDE PERDITION vient de paraître


Un « article presslib’ » est libre de reproduction numérique en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Paul Jorion est un « journaliste presslib’ » qui vit exclusivement de ses droits d’auteurs et de vos contributions. Il pourra continuer d’écrire comme il le fait aujourd’hui tant que vous l’y aiderez. Votre soutien peut s’exprimer ici.



 

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :3,7 (10 votes)
>> Article suivant
Paul Jorion, sociologue et anthropologue, a travaillé durant les dix dernières années dans le milieu bancaire américain en tant que spécialiste de la formation des prix. Il a publié récemment L’implosion. La finance contre l’économie (Fayard : 2008 )et Vers la crise du capitalisme américain ? (La Découverte : 2007).
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
le résumé est clair:
rendre leur argent papier/éléctronique bidon et récuperer l'argent métal au plus vite. Les chinois et les asiatiques l'ont compris avant nous. C'est la seule antidote à cette folie.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
"Devant l'urgence [...] constitution sans préalable d’une union bancaire, [...] refus allemand de toute mutualisation des dettes [...] qui ne serait pas assortie d’abandons de souveraineté."

Ca veut dire quoi ça en large résumé ? Gouvernement bancaire mondial et en plus il faudrait que nous devenions tous Allemands pour rembourser la montagne de dettes faisant suite aux sauvetages des banques !

Non mais ça va pas la tête ?

Gardez vos sauvetages et vos dettes créées de toutes pièces et voulues par vous banksters et élites à leurs bottes, nous on garde notre nationalité qui fait notre diversité et notre richesse !

Ah, il y en a un qui se réveille : « ce n’est pas aux marchés de battre la mesure, car alors la démocratie perdrait sa légitimité » quoique...

Peut-on m'expliquer en quoi la démocratie a encore quoi que ce soit de légitime si ce n'est "la légitimité de maintenir l'illusion ?" Dès lors que la démocratie s'est muée en particratie au service d'une oligarchie financière, je ne vois plus trop où est sa légitimité ! C'est de la poudre aux yeux cette phrase !

Et Hollande qui la ramène avec une croissance qui « ne naîtra pas simplement de l’incantation, pas même de communiqués au terme de réunions européennes ou mondiales ». Pas plus [...] que « de dépenses publiques supplémentaires.. .» et qui peut "surgir d’une volonté commune, celle que l’Europe peut affirmer, de mettre en place des instruments nouveaux : euro-obligations, instruments financiers… ».

Bref, sa recette, c'est encore de la croissance (donc du consumérisme et le pillage des ressources) surgie d'une volonté d'arnaquer le peuple car tout le monde sait, désormais, ce que représentent les euro-obligations qui nous rendent tous Allemands au service de la dette et autres instruments financiers inventés pour arnaquer tout ce beau monde qui n'y comprend rien mais en veut car c'est la dernière trouvaille à la mode "tendance".

Pffffffffffffff !!!!! On est vraiment mal barrés, je vous le dis.

Il a raison, Jorion, avec son "No comment".

Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
@ Lolo27.
Ma pauvre lolo, il y a longtemps que la démocratie a été bafouée.
Une des dernière fois, c'est quand notre gouvernement, des gens élus par nous français, ont tous simplement nier notre non au référendum sur le traité de Lisbonne, et a voté celui ci dans notre dos...
Par ce fait, ils ont trahi la confiance que nous avions placé en eux, et plus jamais je ne ferais confiance à un homme politique, de quel bord soit il.
Oui, j'ai voté pour Hollande, plutôt par défaut que par autre chose, et surtout pas par conviction.J'en avais mare des frasques de Sarkozy, de son Bling Bling, et de ses injustices envers les gens de la classe moyenne et défavorisée.
Mais je ne me fais aucunes illusions, aucun en ce moment, de droite comme de gauche ne pourra faire quoi que ce soi pour rétablir la situation. Nous en sommes arrivés à un point de non retour.
C'est ce système qu'il faut changer,et il y a du boulot. En effet, ceux qui sont à la tête de celui ci ont tellement acquis de puissance, grâce à la lâcheté et au manque de volonté de nos dirigeants, qu'il sera vraiment très difficile de faire marche arrière.
Mais ne nous désespérons pas, ils sont tellement gourmands, qu'à force de se goinfrer, ils finiront par exploser.
D'ailleurs, aujourd'hui a du être une bien mauvaise journée pour eux. Les MPX sont encore monté, comme depuis quelques jours, et c'est bien ce qui les inquiètent le plus, que de plus en plus de gens sortent leur argent des circuits bancaire, pour acheter de l'or et de l'argent.
Ce qui m'étonne, c'est qu'il n'y ai pas de réaction de leur part. Nous sommes tellement habitués à leurs manipulations...
Mais ? Peut être sont ils à cour de munitions ???
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
dans l'agenda, nous sommes au chapître: discréditer les gouvernements de marionettes et les soumettre à une dette inextinguible. Note actuelle: 10 sur 10
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Les chaines se brisent toujours à cause du maillon le plus fragile...
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
@ Lolo27. Ma pauvre lolo, il y a longtemps que la démocratie a été bafouée. Une des dernière fois, c'est quand notre gouvernement, des gens élus par nous français, ont tous simplement nier notre non au référendum sur le traité de Lisbonne, et a voté celu  Lire la suite
numisargent - 13/06/2012 à 17:13 GMT
Note :  1  0
Top articles
Derniers Commentaires
Pourquoi la théorie du réchauffement climatique doit nous faire rir...
20 nov.Louis L.1
Saoulez vous et fumez sans la moindre retenue car il est formellement prouvé que cela est sans incidence sur le taux de mortalité qui demeure obsti...
L'illusion de la gratuité
19 nov.zelectron
Même Hollande s'était fendu d'un : c'est gratuit, c'est l'état qui paye.
Propriété menacée. La société de l’usage, c’est la société du serva...
19 nov.zelectron0
L'ignominie de cette proposition montre à quel point le communisme a laissé des traces quasi- indélébiles pour les débiles de la société.
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
14 nov.Alain J.
et pourquoi çà monte et çà baisse ensuite Il y a 10 ans l'article ci dessus aurait pu s'écrire ... mais autrement. Je suis les articles sur l'o...
Comment on a étranglé la Grèce. Mediapart
15 nov.Patrick W1
La video doit être absolument regardée. Je l'ai vue, et j'ai envie d'acheter le livre de Varouflakis " Conversations entre Adultes" et de voir...
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
13 nov.blitzel
Ahahah, ils veulent nous saborder le "mental." Erreur aujourd'hui mercredi 13 pleine lune sur la dégringolade des cours des banques, Elles ...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
13 nov.blitzel
Article impeccable. Un 11 novembre dans les labours Quand j'entends cela, cela nous rappelle, "aux oreilles de nos ancêtres dans les tranc...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
08 nov.Patrick W3
Tout ce que vous notez est trop vrai.!!!....trop sombre, et le véritable drame est que la machine ne s'arrêtera pas, quelque soient les actions men...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX