Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

On est tous d’accord sur la liberté d’expression, bien sûr.

IMG Auteur
Publié le 11 janvier 2015
1195 mots - Temps de lecture : 2 - 4 minutes
( 15 votes, 4,7/5 ) , 5 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
5
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editorial du Jour

Ce fut Charlie Hebdo et pas Minute. Quelque part, c’est un peu déstabilisant pour celui qui suit bien les cailloux laissés par les Petits Poucets de la Pensée Correcte, puisqu’au contraire de Charlie Hebdo, Minute est dans le camp du Mal et aurait donc dû être attaqué depuis fort longtemps. Mais baste, ce fut donc Charlie et presqu’instantanément, tout le monde fut Charlie.

En quelques jours, quelques heures même, la situation est passée d’assez morose à celle d’un magma effervescent où l’émotionnel semble tout dicter. La tension est presque palpable. Sur les réseaux sociaux, l’électricité règne dans les échanges et on s’étonne presque que, pour le moment, ni Zemmour, ni Dieudonné (par exemple) ne se soient fait buter. Au fait, s’ils tombent sous une rafale, combien porteront un petit panonceau « Je Suis Zemmour » ? Et pour le sulfureux hebdomadaire de droite (extrême ?), un panneau « Je suis Minute », ça le fait ? En tout cas, on peut souhaiter qu’ils seront aussi nombreux que ceux qui portèrent, sans hésiter, le panonceau « Je suis Charlie ».

En effet, on ne pourra que s’accorder sur le fait que, si tout le monde a porté le pin’s Je Suis Charlie, s’est procuré le t-shirt ou le mug Je Suis Charlie, si tant ont même poussé la conscience jusqu’à s’abonner à un journal que pourtant, plus personne ne lisait, tout le monde, ou à peu près, est maintenant d’accord sur l’impérative et absolue nécessité de sauvegarder la liberté d’expression. Tout le monde doit, dès lors et pour éviter de faire un deux poids, deux mesures, s’accorder aussi sur la nécessité de laisser chacun s’exprimer, même s’il choque. Ne l’oublions pas : c’est parce qu’ils ont choqué que les dessinateurs de Charlie Hebdo sont morts. Ce sont ces morts que tous, nous déplorons. C’est cette liberté de ton que, tous, nous nous devons de leur reconnaître. C’est donc en toute logique que nous nous devons de l’accorder à tous.

collectif antigone - liberté d'expression

 

Parce qu’après tout, la liberté d’expression ne souffre pas de segmentation. Comme je le disais dans un précédent billet, ce concept même de liberté d’expression n’a pas été conçu pour protéger les gens qui pensent et s’expriment comme tout le monde, qui évoquent la météo et le temps qui passe, mais bien pour ceux qui disent des choses qui dérangent, qui choquent ou qui remettent en cause l’ordre établi.

Si on refuse ce postulat, si l’on admet qu’on puisse restreindre la liberté d’expression, on s’avance sur une pente glissante où l’on admet dans la foulée que certaines expressions n’ont pas droit de cité, que certaines opinions sont interdites, que certains dessins blasphèment une religion, une loi, l’Histoire, la science ou les croyances des uns ou des autres. Si l’on admet, même un tant soit peu, que la liberté d’expression n’est pas totale, alors on admet le besoin de définir, dans la loi, des limites à ce qu’il faut penser. On admet aussi, de facto, qu’il va falloir des gens pour juger ce qui tombe ou pas sous le coup de la loi, ce qui est un discours autorisé de celui qui contrevient à la loi. On va devoir aussi admettre qu’il faudra couper l’article qui viole la loi, couper le site qui héberge un contenu illégal, poursuivre celui qui aura ainsi exprimé une idée de travers.

Et ça, bien sûr, personne ne le veut. Censurer des journaux, couper des passages dans les livres, poursuivre des auteurs, des journalistes, des caricaturistes, ce serait, immanquablement, sombrer dans les Heures Les Plus Sombres de Notre Histoire Tagada Tsoin Tsoin.

Bien.

Maintenant que nous sommes tous bien d’accord sur ce concept de liberté d’expression, qu’il n’y a plus d’ambiguïté ni sur ce qu’il recouvre, ni sur son étendue et sa nécessaire complétude, quand revient-on la loi Gayssot, pour en couper les parties qui concernent, justement, les restrictions à la liberté d’expression ?

Oh, je crois voir des sourcils qui se froncent, d’un coup…

Et puis, de façon plus générale, quand annule-t-on les lois mémorielles qui, finalement, expliquent ce qu’il est bon de croire, ne pas croire, dire ou ne pas dire en matière d’Histoire de France et du monde ? Je le rappelle : il ne s’agit pas ici de faire l’apologie de l’une ou l’autre théorie portée par certains, mais bien de leur faire retrouver le droit pour lequel des penseurs, des auteurs, des caricaturistes viennent de se faire tuer. Si l’on est cohérent, si l’on est bien Charlie, on ne peut plus l’être à moitié, ou seulement pour les opinions qui ne bousculent personne.

Tant qu’on y est, la liberté d’expression souffre profondément qu’on stipendie les médias qui la permettent normalement. Quelle liberté d’expression peut-il y avoir dans un pays où la presse est massivement subventionnée ? Ainsi, quand coupera-t-on complètement le cordon ombilical entre les médias et l’État, ce cordon de subventions, d’aides et de facilités fiscales, ce cordon qui a permis de vivre une presse répondant aux impératifs des pouvoirs publics et qui a constitué, de la façon la plus sournoise possible, la meilleure des censures ? Si l’on est bien Charlie, on doit se rappeler que l’hebdomadaire dont il est question refusait justement ces aides.

Quand renonce-t-on enfin au politiquement correct gluant qui s’est diffusé partout, ce politiquement correct qui, par exemple, fait écrire que « les prénoms ont été changés » pour ne pas choquer de belles âmes, et travestir ainsi de simples faits, ce politiquement correct qui a fermé toute possibilité de débat sur les drogues (article L.630 du code de la santé), ce même politiquement correct qui a muselé tout débat sur l’ouverture du monopole de la sécurité sociale, ce politiquement correct qu’on retrouve dans toutes ces lois imbéciles qui ferment un débat en le rendant illégal ? Quand acceptera-t-on une vraie transparence, alors même qu’il y a encore en France, actuellement, une loi qui interdit la diffusion du patrimoine des élus ? Quand assurera-t-on, a contrario, la protection du secret des sources ?

Ah oui, la liberté d’expression, décidément, ça dérange, parce qu’en réalité, on est tous, peu ou prou, l' »islamiste intégriste » de quelqu’un. Tous, nous pouvons voir notre « prophète », notre opinion, notre croyance, notre vision de la société, de l’histoire, de la science ou de la politique choqué par l’expression de l’opinion d’un autre ou la caricature qu’il fait de la nôtre. Et tous, à un moment ou un autre, nous pouvons estimer, trop facilement, avoir été agressé et réclamer protection, réparation … vengeance.

Dans ce contexte, les lois Gayssot, Taubira, toutes les lois qui « encadrent » la liberté d’expression, c’est la façon soft de faire taire ceux qui dessinent les caricatures de nos opinions, en utilisant le petit marteau du juge. Bien sûr, ce marteau est plus propre que la balle de kalachnikov, mais le silence qui suit l’un n’a philosophiquement rien de différent de celui qui suit l’autre.

Alors, la liberté d’expression pleine et entière, chiche ?

J'accepte les Bitcoins !

1PDreiJ7G5oEQp9MRcXc7VZjBn4SqYteaP

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

 

Source : h16free.com
Données et statistiques pour les pays mentionnés : France | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : France | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,7 (15 votes)
>> Article suivant
H Seize écrit sur http://h16free.com ses chroniques humouristiques d’un pays en lente décomposition, et apporte des solutions dans son livre, Egalité, Taxes, Bisous. Dans un monde toujours plus dur, et alors que la crise, la vilénie, les aigreurs et les misères allant de la maladie aux bières tièdes font rage, un pays fait courageusement face et propose toute une panoplie de mesures plaisamment abrasives qui permettront d'aplanir les aspérités, gommer les difficultés et arrondir les angles. Ce pays, rempli de gentils et d'aimables tous les jours mieux pensant, est devenu un véritable phare scintillant dans la nuit noire de l'obscurantisme des méchants et des vilains. Et pour mieux scintiller, il s'est doté d'une devise qui est parvenue à se hisser au rang de slogan, d'accroche et de modus vivendi : pour chacun et pour tous, il faudra de l'égalité, des taxes, et des bisous.
Voir son site webS'abonner à ses offres
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
ILS ONT DEFILE POUR DEFENDRE DES LIBERTES QUI N'EXISTENT PAS !
LE DELIT DE BLASPHEME A ETE REMPLACE PAR LE DELIT D'OPINION. DEPUIS LONGTEMPS !

Liberté d'expression ? Droit que chaque citoyen a d'exprimer librement ses opinions. (Sauf certains dogmes, climatiques ou historiques)
"La liberté d'expression est la condition et le test de la démocratie, mais son emploi abusif peut nuire à la cohésion nécessaire du groupe social (Belorgey, Gouvern. et admin. Fr.,1967, p. 142).."
Liberté d'opinion ou de pensée [impliquant liberté d'expression*] = Droit pour tout individu de communiquer une opinion. (Sauf si elle est contraire aux dogmes)

:-)

Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
On est tous d'accord sur la liberté d'expression, bien sur.

Nous venons d'assister a des exécutions de personnes pour interdire la liberté d'expression.
Il existe aussi un Conseil Européen pour la Fatwa qui a ses listes, il y a des influences étrangères

Je vous conseille de faire une recherche sur internet sur" Asia Bibi" et une autre sur "Raef Badawi" et vous serez fixé sur la liberté d'expression que l'avenir nous réserve
Evaluer :   6  1Note :   5
EmailPermalink
Ca n'a pas tardé. Je viens de voir un journaliste TV dire que pour sauver notre liberté il faudrait restreindre les libertés. Valls a annoncé de nouvelles lois ayant pour but de mettre au pas Internet. J'en ai conclu deux choses :
- Les barbus ont gagné, nous seront moins libres après leur action qu'avant. Je pense qu'au contraire il aurait fallu libérer la parole pour pouvoir désigner clairement nos ennemis et dénoncer leurs projets.
- Le gouvernement se range du côté des musulmans car il préfère minimiser le danger par la censure plutôt que de combattre. Cela ne peut s'expliquer que par une chose : la soumission.
Je rappelle que l'état français est même allé plus loin dans la traîtrise, toujours pas de frappes en Syrie pour "ne pas aider Hassad" et désarmement des milices d'autodéfenses chrétiennes au Centrafrique pour laisser les sénékas musulmans massacrer tranquille.
Evaluer :   1  2Note :   -1
EmailPermalink
Il n'aura pas fallu longtemps pour que le gouvernement explique que la liberté d'expression, c'est bien, mais ca a des limites

Dieudonné à nouveau poursuivi pour apologie du terrorisme
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/01/12/01016-20150112ARTFIG00197-dieudonne-a-nouveau-poursuivi-pour-apologie-du-terrorisme.php

J'imagine qu'il n'y aurait pas eu les memes réactions si Cabu l'avait dessiné ...
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Après (ou avant?) les dons et la vente du million d’exemplaires, quelles primes de risques et augmentations de salaires pour les charlie’s ? une alliance avec Minute ?
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
ILS ONT DEFILE POUR DEFENDRE DES LIBERTES QUI N'EXISTENT PAS ! LE DELIT DE BLASPHEME A ETE REMPLACE PAR LE DELIT D'OPINION. DEPUIS LONGTEMPS ! Liberté d'expression ? Droit que chaque citoyen a d'exprimer librement ses opinions. (Sauf certains dogmes, c  Lire la suite
Anna D. - 14/01/2015 à 17:40 GMT
Note :  1  0
Top articles
Derniers Commentaires
L’avenir inquiétant des banques… et de vos frais !!
22 sept.blitzel
La vidéo d'explication de France Info est pour le moins simpliste ou deérisoire, comme à son habitude. D'où le peu de connaissances des gens sur l...
L’avenir inquiétant des banques… et de vos frais !!
22 sept.blitzel
Mieux, vous attendez que le criminel pédophile passe derrière le banquier et vous tirez deux coups sur le banquier.
Les réserves de cash au plus haut ! 600 milliards planqués sous les...
22 sept.blitzel
le cash oui, c'est super, ... tant que le crash de l' Euro ne surviendra pas !!! Et que les banques n'empêcheront pas le bon peuple de s'en servir....
Les revenus rééls des américains sont inférieurs à ceux de 1973
21 sept.Fortuna
Vous etes tetu vous. Puisqu'on vous dit que le principal problème des banques centrales est qu'il n'y a pas d'inflation !
Pétrole : alerte rouge pour la France et nos approvisionnements
16 sept.Josey Wales2
Avant on n'avait deja pas de petrole mais on avait des idees. Maintenant qu'on a plus d'idees...
Clownerie ministérielle : Bruno Le Maire veut une blockchain publique
14 sept.Fortuna
This country is fucked up
La BCE en mode Père Noël avec 1000 euros pour à Noël !!
10 sept.ramin974
Bonjour, Tout ça me rappelle les parties de monopoly que je faisais quand j'étais petit. Normalement quand un joueur n'a plus de sous, il ...
Martin Armstrong : de nouvelles découvertes compromettent le dogme ...
10 sept.Alain J.
Bonjour Venez habiter entre 1800 et 2200 m d'altitude Mr Flamel. L'expérience en science vaut mieux que toute théorie avec des idées préconçues...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX