Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Qu’est-ce qui détermine le prix de l’or ?

IMG Auteur
Delta Global Advisors
Publié le 19 avril 2013
873 mots - Temps de lecture : 2 - 3 minutes
( 9 votes, 4,4/5 ) , 12 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
12
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Or et Argent

A Wall Street, très peu sont ceux qui comprennent la relation qui existe entre le prix de l’or et la valeur réelle du dollar. Certains grands pontes estiment simplement qu’un dollar qui grimpe selon l’indice du dollar (DXY) entraîne une baisse du prix de l’or… Voilà à quoi se limite leur analyse.

Pour dire les choses telles qu’elles sont, c’est la valeur intrinsèque du dollar qui est majoritairement responsable de la détermination du prix de l’or, et non la manière dont le dollar se comporte vis-à-vis d’un panier de devises. Selon de nombreux analystes de marchés, la hausse de 5% du dollar sur le DXY enregistrée depuis février est à attribuer au grand retour du dollar en tant que roi des monnaies qui, disent-ils, est la raison pour laquelle le prix de l’or chute. Ils décident simplement d’ignorer le fait que les économies de nos partenaires commerciaux traversent une phase de récession et que la politique monétaire employée par la banque du Japon est plus agressive en termes de dévaluation du yen que la politique employée par la Fed pour déprécier le dollar. La banque du Japon prévoit d’augmenter ses bilans de 1,4 trillion de dollars d’ici la fin de l’année 2014. La Fed pourrait bien en faire de même, mais n’oublions pas que l’économie du Japon est trois fois moins importante que celle des Etats-Unis.

Il n’en est pas moins que la valeur du dollar s’érode à une vitesse record, malgré ce que peut nous laisser penser le DXY. La Fed maintient sa politique de taux d’intérêts à zéro pourcent et ne prévoit pas de réviser sa politique de monétisation de la dette qui s’élève désormais à 85 milliards de dollars par mois. Le déficit national continue de croître plus rapidement que la croissance du PIB, et le taux de chômage élevé (le rapport du NFP du mois de mars a été publié vendredi) devrait prolonger les opérations de quantitative easing de la Fed d’au moins quelques années. En plus de cela, le taux d’intérêt nominal sur les bons du Trésor sur un an est de .15%, alors que le taux d’inflation augmentait de 2% au mois de février par rapport à l’année précédente. Les taux d’intérêts réels demeurent négatifs et la valeur réelle du dollar chute par rapport à l’or.

Certains analystes de marché pensent également que la Fed et le Trésor devraient imprimer et emprunter plus de monnaie qu’ils ne le font déjà, afin que le dollar puisse perdre de sa valeur contre l’euro, le yen et la livre sterling. Ils pensent non seulement qu’une baisse de la valeur du dollar les aidera à stimuler la croissance du PIB et équilibrer la balance budgétaire des Etats-Unis, mais également que l’affaiblissement du dollar n’a des conséquences négatives pour les consommateurs que s’ils achètent des biens importés ou partent en vacances à l’étranger. Il n’existe cependant rien qui prouve qu’il est possible d’équilibrer un déficit de compte courant en affaiblissant une devise ou en stimulant la croissance du PIB. Cette théorie prouve d’une absence totale de compréhension des effets réels de la dévaluation des devises. Imprimer de la monnaie pour diminuer la valeur d’une devise entraîne une inflation à l’échelle domestique, non seulement parce que le prix des importations augmente, mais aussi parce que le prix des ressources, qui sont limitées, doit augmenter en réponse à cette augmentation de la masse monétaire.

Pour justifier l’idée que les investisseurs ne devraient pas se contenter d’observer la valeur du dollar par rapport à d’autres devises fiduciaires pour déterminer sa valeur, imaginez ce qu’il se passerait s’il n’existait qu’une seule devise mondiale contrôlée par une banque centrale. Ces mêmes pontes devraient prouver qu’une inflation ne peut apparaître sous un système basé sur une devise unique parce que la hausse des prix ne peut découler que de la chute de la valeur d’une devise par rapport à une autre – et ne peut donc se pas produire s’il n’existe qu’une seule devise. Ils devraient aussi prouver que la banque centrale unique puisse augmenter la masse monétaire sans qu’aucune conséquence négative n’en découle ou que le pouvoir d’achat diminue.

Si les quantités disponibles de cette devise mondiale étaient multipliées par deux chaque année – ce qui n’est rien en comparaison des politiques que mettent aujourd’hui en place la Fed et la banque du Japon – les prix finiraient par grimper en raison de la très importante quantité de monnaie en circulation par rapport à la quantité de biens et services disponibles à la consommation. C’est particulièrement vrai pour les métaux précieux, dont la disponibilité ne peut être accrue à la même vitesse que la monnaie.

Les détenteurs de dollars ne devraient tirer aucun réconfort de la possession d’une devise qui gagne de la valeur par rapport à d’autres confettis comme l’euro, la livre sterling et le yen. Les investisseurs ne tarderont pas à découvrir l’absurdité de l’idée que le dollar est fort parce que les autres devises fiduciaires sont faibles. C’est pourquoi les flux monétaires vers les métaux précieux reprendront de plus belle à mesure que le dollar continuera de s’écraser sous le poids de la dette de 17 trillions de dollars des Etats-Unis et du trillion de dollar de dette monétisé chaque année par la Fed.


Données et statistiques pour les pays mentionnés : Etats-unis | Japon | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Etats-unis | Japon | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,4 (9 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
"Les détenteurs de dollars ne devraient tirer aucun réconfort de la possession d’une devise qui gagne de la valeur par rapport à d’autres confettis comme l’euro, la livre sterling et le yen. "

_ " aux Royaume des aveugles les borgnes sont rois... " Dicton populaire

" ... devrait prolonger les opérations de quantitative easing de la Fed d’au moins quelques années (...) la Fed et le Trésor devraient imprimer et emprunter plus de monnaie qu’ils ne le font déjà (...) le dollar continuera de s’écraser sous le poids de la dette de 17 trillions de dollars des Etats-Unis et du trillion de dollar de dette monétisé chaque année par la Fed. "

Personnellement impuissant face à une telle politique consternante et faute de me lamenter... je préfère encore pousser la chanson guillerette suivante :
" . Passez le dollar à la machine,
. Faites le bouillir.
. Est-ce qu'on peut ravoir à l'eau de javel...
. Les 100%,
. Sa valeur qui était éternelle... avant ! " Pierre Souchon (parodié par mes soins) ; titre : 'l'amour à la machine' .

... ou comment expliquer quelque peu originalement et prosaïquement ce qu'est la machine 'à monétiser' de la FED : une grande lessiveuse de la monnaie, une blanchisserie 'noire' de 'monnaie de singe', et ce, en mode recyclage/essorage 'illimité'... !
Les citoyens abusés peuvent-ils encore s'émouvoir d'être chaque jour un peu plus 'rinçés' ? A tout prendre... et s'il le fallait, je préfère prendre encore une bonne vieille 'douche écossaise'...

Quoiqu'il en soi, le dollar continuera à être 'lavé', ce qui continuera à l'avilir, et donc... à faire inéluctablement grimper la valeur de l'or et de l'argent.
Ah c'est ballot ! ...et ça l'est tellement que nombre de nos concitoyens n'en ont absolument pas conscience...
Alors... justice immanente pour les citoyens 'essorés'... ou simple fonctionnalité monétariste d'inversion proportionnelle purement mécanique... ?
Bien qu'il ne m'appartient pas de répondre à votre place... j'ai quand même bien envie de m'écrier, les deux ! Et qui pourrait m'en vouloir ? ...diable !

NB : Petite précision quant à savoir dans quel ordre le château de carte va s'effondrer, qui de tel ou tel sera le premier, etc... J'ai le sentiment que l'imbrication de toutes les composantes du système global est telle, que le premier des blocs qui tombera entraînera avec lui tout le reste...
Raison pour laquelle tout le monde se tient 'par la barbichette' ! Bien que cela fait 40 ans, voir plus, que tout le monde veut se débarrasser de l'asservissement à l'USD et à la rente immonde de son 'privilège exorbitant' au seul profit d'une nation impérialiste et hégémonique que sont les US, personne aujourd'hui n'a intérêt à un défaut systémique. Bien que les blocs s'insupportent, ils sont bien obligés de composer ensemble pour le meilleur comme pour le pire... demandez aux physiciens du quantique, astronomes, etc... même le plus grand des chaos apparent est régit d'une façon paradoxalement ordonnée... La nature a des lois qui échappent à notre entendement. Il nous faut de l'humilité pour l'appréhender. Nos sociétés n'échappent pas à ces lois, nous composons avec elles à chaque instant, et le hasard y a encore une large place !
Pour l'heure, compte tenu du péril des temps qui semble accourir... une chose est sûre, en matière de sagesse individuelle il convient d'essayer de juguler les aléas gouvernementaux tant erratiques qu'irresponsables, en nous protégeant à l'aide du seul bouclier millénaire qui vaille : les métaux précieux. Après et seulement après... l'on pourra, selon les goûts et les couleurs de chacun, gloser, supputer, subodorer, conjecturer, interpréter, pavoiser, se contredire, tirer les plans sur la comète' à loisir... , l'essentiel sera en partie acquis... Mais encore faut-il qu'il le soit vraiment, sonnant et trébuchant ! ...et advienne que pourra aux 'bozons de x' misérables, qu'elles qu'en soient les apparences, que nous sommes !


_ " La prochaine bulle sera la dernière, elle sera bien pire en comparaison à la bulle internet (immobilière, des marchés boursiers actuels, etc... ; NdL*). " Gordon Grekko ; 5 avril 2013
_ " Nous venons donc et c’est une information fondamentale de recevoir notre première alerte hyper inflationniste ce qui ne nous surprend guère et ce qui sera excellent pour le métal jaune (et argent ; NdL*). " Charles Sannat ; AuCoffre ; 23 avril 2013 ; Le choc hyper inflationniste arrive comme prévu… !
_ " La valeur de l'or est remarquablement stable (par delà les générations d'hommes ; NdL*). " Ron Paul, membre du Congrès US - Daily Paul ; 2008.
_ " Ne pas prévoir, c'est déjà gémir. " Leonard de Vinci
_ " Pour rester libre, il faut avoir appris à résister. " Dietrich Bonhoffer
_ " Aurum et argentum comparendi sunt (Il faut acheter de l'or et de l'argent). " MàR ; 24hGold
_ " On ne peut pas régner sur des hommes qui pensent. " Ayn Rand
_ " Que la sagesse et la perspicacité soient avec nous, les 'zamis' ! " NdL*

Merci à Michael Pento pour cet article instructif et quasi-pédagogique.
*NdL = Note de L'auteur

La plupart des analystes excessifs (dangereux et irresponsables parce qu’entretenant de fausses attentes de gains mirobolants ensuite nécessairement déçues auprès des investisseurs) expliquant depuis des mois que les prix des métaux et des actions des sociétés minières vont exploser à la hausse sont totalement coupés des réalités et tous ceux qui les ont écoutés n’ont fait que subir des pertes. Il faut arrêter de suivre les fantaisies de ces idéologues. Parce que leurs arguments ne sont pas convaincants. Le seul élément de nature à faire rapidement remonter les prix des métaux serait une chute éventuelle du dollar US contre la plupart des monnaies, l’euro et le yen surtout. Mais elle n’est pour le moment, sauf accident, pas d’actualité puisque la zone euro s’enfonce irrémédiablement dans la crise permanente ( l’Allemagne devenue non coopérative ayant décidé de jouer sa propre carte contre ses partenaires lesquels restent tétanisés au lieu d’en profiter pour sortir de l’euro) et que le Japon détruit sa monnaie.
La Federal Reserve US a de facto confisqué l’or que certaines banques centrales occidentales ont déposé chez elle -sans avoir eu besoin de se saisir de celui détenu par le public- puisqu’elle a admis récemment ne pas pouvoir rendre le sien à la Bundesbank allemande avant sept ans sans que cette dernière d’ailleurs ne proteste, histoire de leur montrer qui est le “patron” du système monétaire actuel, et qu’en faisant sciemment chuter le prix de l’or elle place en situation financière difficile plusieurs BRIC et pays émergents qui accumulent depuis des années de l’or en vendant leurs dollars US, histoire de leur montrer qu’ils doivent stopper cette diversification. La manipulation de l’or à la baisse a des raisons géopolitiques évidentes impliquant qu’elle pourrait durer puisqu’elle sert les intérêts de la puissance mondiale encore dominante que sont les USA et de ses banques qui y ont trouvé un nouveau moyen de faire des profits (source: forum monetaire de Genève)

Evaluer :   0  2Note :   -2
EmailPermalink

Si l'on souhaite la chute de l'euro, alors il faut souhaiter la chute du dollar AVANT, sinon, pour les "goldeux", c'est le triple salto arrière : tout, dans cet article, indique pourquoi.
Alors, avant de crier haro sur l'euro, crions d'abord haro sur le dollar.
Cet hallali manque parfois parmi les contributeurs, malheureusement.

Evaluer :   1  5Note :   -4
EmailPermalink

Ce sera soit les deux en même temps soit l'un après l'autre. Mais certainement pas un et pas l'autre. Que ce soit le dollar ou l'euro le premier a tomber, les deux tomberont et ceux qui n'ont pas d'or ou pas assez ce sera quintuple salto arrière. Le but pour gagner sur l'or et l'argent n'est pas le prochain événement mais tous les prochains événements. Donc il n'y a quasiment aucun risque même pas du tout car ou prix actuel mes mines sont tout juste rentable, le prix ne descendra pas beaucoup plus il ne peut QUE monter pour celui qui saura attendre au moins 1 ans...
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink

Je crains malheureusement que l'euro puisse tomber et le dollar subsister.
C'est d'ailleurs le voeu de ceux de la finance outre-atlantique.


Evaluer :   1  4Note :   -3
EmailPermalink
Il existe une énorme différence entre vouloir et pouvoir. Il viendra un moment ou ils n'auront plus de choix et ou soit le dollar disparaîtra soit il ne vaudra plus rien (d'après sa forme actuelle). Ils vont continuer de ce battre mais sachant que la guerre dure depuis longtemps déjà, que les chiffres nous prouvent que c'est inévitable, les dettes ne seront jamais remboursées ni en europe ni aux usa. ou alors ce sera grace a de nouveau billet de plusieurs millions qui ne vaudront rien que l'on remboursera... Et la dite monnaie ne vaudra plus rien non plus... le temps aura raison de lui aussi vous en faites pas et saisissez cette chance inouï jamais vu depuis le début de l'humanité pour vivre une vie douce et paisible en pariant tout simplement contre le gouvernement!!
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink

Une fois l'euro mort, et tant que le dollar subsistera, l'or ne vaudra que le prix que les Ricains décideront, c'est-à-dire pas bésef (probablement, et à minima, 10 fois moins qu'actuellement, puisqu'ils auront alors les coudées franches, n'ayant plus une monnaie forte en face d'eux, pour se livrer aux manipulations les plus éhontées pour dézinguer la relique barbare à leur guise).
L'or a commencé son ascension, après 20 ans d'hibernation totale, avec l'arrivée de l'euro.
Son déclin sera tout aussi rapide, voire plus, avec la disparition de ce dernier.
C'est donc la mort du dollar qu'il faut souhaiter avant tout (bien relire l'article ci-dessus pour mémoire, sur le sujet dont on discute).

Evaluer :   1  3Note :   -2
EmailPermalink
Si j'etais d'accord avec vous nous serions deux a avoir complètement tort, au point ou nous en somme et ce qui va arriver ils pourront crier aussi fort qu'ils voudront rien n'y changera et ils ne pourront rien y faire. J'ai beaucoup de mal a comprendre votre logique. Dites moi une seule raison valable pas il veulent que... Pour que le dollar reste en vie... Sa forme actuelle le conduit droit dans le mur et l'or en pouvoir d'achat ou en valeur va être un bien meilleur investissement que n'importe quelle autre monnaie pour les 10 prochaines années. Vous êtes sur un gros nuage vous ne donnez aucune raison fondamentale a ce que vous dites... Moi oui et j'en ai encore a l'infini, je n'ai que 20 ans et j'ai déjà fait fortune je pense avoir un assez bon jugement et sur ceci je suis absolument sûr de ce que je dis. Il ne pourront pas le garder leur dollar cher même avec la force les gens commence a économiser juste pour manger la bas, il pourront très bientôt ne plus rien tenir. Trouver moi une seule raison fondamentale a ce que vous dites qui fait que le dollar pourra résister c a d une solution a tout ces problèmes. Jattend et je vous ferai connaitre au près des nobels si vous trouvez.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink

Vous m'avez apparemment mal compris.
Il n'est nulle question pour moi de faire ici l'apologie du dollar pérenne (j'ai même écrit plus haut, a contrario "C'est la mort du dollar qu'il faut souhaiter avant tout"), comme je ne remets nullement en question d'accumuler un max d'or pour transformer du papier fictif en lingots tangibles, à l'épreuve du temps évidemment.
Ce que je discute ici, c'est la chronologie souhaitable (pour ceux qui possèdent des métaux précieux) de la chute des monnaies.
Ne vous en déplaise, la chute de l'euro ouvrirait un boulevard au dollar, et donc à une manipulation encore plus accrue du prix de l'or : ce n'est pas MA logique (sic), c'est LA logique.

Donc, en ce qui me concerne, je souhaite la chute du dollar AVANT celle de l'euro.
M'accordez-vous ce droit élémentaire d'une préférence, dans le "timing" de la chute des monnaies ?

Evaluer :   1  2Note :   -1
EmailPermalink
Je trouve ça très bizarre je ne vous comprend absolument pas. Les deux tomberont quasiment en même temps c'est certain et pendant ce laps de temps là il n'y aura déjà plus la moindre pièces en circulation. Il n'y a rien a gagner a attendre car il ne restera à ce moment la déjà plus grand chose à acheter et encore pire si vous achetez plus de 3000€ à ce moment la, vous devrez tout déclarer et on saura ce que vous avez acheter. Il ne faut pas avoir peur de quoi que ce soit et acheter, toujours acheter, le plus régulièrement et anonymement possible peut importe les variations qui sont des manipulations et par conséquent qui sont imprévisible. Tout comme le moment ou elles n'auront plus d'effet est imprévisible (la hausse). Donc il faut acheter et attendre c'est tout, il ne faut pas ce dire pouvoir réaliser meilleure affaire au dernier moment, ce serai risquer de savoir et d'y passer juste à coté... Terrible destin... Surtout que la différence quand vous revendrez sera de moins de 5%...
Vous pensez réellement qu'un mouvement significatif pourrai avoir lieu depuis l'euro vers le dollar alors que le dollar a les même caractéristique que l'euro? Vous pensez pas que ce mouvement sera tout autant voire plus fort sur l'or et l'argent? Les gens qui fuient le papier et qui comprenne pourquoi il font cela vont-ils vraiment convertir leurs avoirs en dollar?? Moi j'en doute très fort.
Et que je sache vous achetez votre or en euro? alors si l'euro baisse, que le dollar monte, votre or ne bougera pas! Mais si une seule once est achetée avec ce flux en euro alors il montera plus par rapport aux deux monnaies, ce sera 1000€ de vendu, 1000€ en dollar de moins mais un plus pour l'or par rapport aux deux autres monnaies! Et comme c'est certainement bien plus qui va en être acheter, je ne comprend pas votre raisonnement qui risque d'induire ceux qui lise les posts et les commentaires en erreur. L'ordre n'y changera rien vu que nous attendons tous la même choses on l'aura quand même ne vous inquiétez pas il suffit d’être patient (croyez moi je me serai bien acheté une SL mercedes mais je préfère garder mon investissement et ma Megane!)
Pourquoi dire ce que vous dites alors? Il n'y a aucun intérêt a ce que le dollar tombe en premier car de toute façon il suivra et la théorie de méga conspiration n'existe pas, certes ils manipules les prix mais leur manipulation reste largement limitée et cette limite se resserre et ce resserrera toujours jusqu’à ce qu'ils en étouffent et on sent déjà depuis longtemps les premier débattement signe d'un début de strangulation. L’exécution est proche.
Vous avez parfaitement le droit de préférer un ordre mais dites moi de quoi avez vous exactement peur pour ceux qui ont de l'or et de l'argent?? tout le monde ici en profitera comme ça.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink


Mais d'où diable tenez-vous que la mort de l'euro entrainerait nécessairement la mort du dollar ?!



Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
Je ne sait pas comment vous l'expliquer comme il ce doit, je vais essayer au risque de vous parler de ce que vous savez déjà, je préféré être clair et donner un maximum d'exemple. Je pense que c'est très important de partager son travail si ça ne coûte rien et ne gène en rien.
Tout d'abord je répond à votre question puis je vous démontrerai tout ça : La chute du dollar entraînera l'euro du simple fait qu'ils ont les mêmes gros problèmes (dette, déficit commercial/budgétaire, chômage, croissance, inertie étatique...etc) et surtout le fait que leur systèmes soient très liés (participation des uns chez les autres) ce qui induit un énorme risque systémique que l'on connait très bien, soit : si un des deux flanche il entraînera forcement l'autre dans sa faillite.
Ils ou nous pourrons créer les milliards qu'il faudra ce ne sera pas un problème mais ça ne résoudra rien et déclenchera les conséquences de toute notre expérience monétaire fiduciaire mal gérée de plus de 40 ans... Soit une nouvelle grosse panique sur les monnaies.
Ce que nous vivons aujourd'hui est du jamais vu dans l'histoire et terme de proportion. Dites vous il y a quelques siècles les rois étaient très heureux de soutirer 25% d’impôts à partager avec l’église de la part de la populace. Vous me direz que c’était à l'époque, aujourd'hui c'est différent, il y a les écoles et les hôpitaux et bien écoutez, le gouvernement à dépensé et dépensera toujours trés mal son argent, on en a fait l’expérience tout au long de notre histoire. Il vaut mieux qu'il dépense mal 20% plutôt que 45% comme aujourd'hui non? sachant qu'il en dépense encore plus en tout de nos jours, prés de 50% du PIB, la différence est couverte par la dette qui est équivalente à ce que nous produisons tous en une année entière... Et ceci au bout 40 ans de déficit ininterrompus... Pire pour les USA. Il faudrait donc plus de compétition même dans des secteurs qu'on appelle par habitude "public" pour que tout soit vraiment optimisé de façon durable. La libre concurrence a toujours triomphé sur la planification, un rebond ou une adaptation dans un monde qui change est quelque chose d'incontournable pour une entreprise, si elle ce gère seule elle parviendra à s'adapter et croissance il y aura. En revanche si elle ce repose sur d'autre elle ne fera aucun changement et sombrera dans sa propre inertie comme tout les services public actuels. Rechercher la performance et l'optimisation c'est les individus qui en sont capable, pas le gouvernement. C'est le plus important dans un monde qui cherche la pérénité et la constante évolution (comme le notre tient donc...) Les pères fondateurs l'avaient compris, le mouvement des lumières en France aussi avait déjà aussi compris cela. (Nous ne nous en rappelons pas=On ne nous l'a jamais appris)
Ce qui nous attend comme changement est global, ce ne sera pas une région du monde qui sera touchée, mais toutes les régions systémiques seront affectées. Et donc surtout l'Europe et les USA qui sont au cœur du problème avec leur système monétaire complètement perdu.
Pour voir que nos dettes sont infranchissable j'ai une technique bien à moi, il suffit de ce demander combien de kilomètre de billet de 100 dollars (rangés 10 000$ par centimètre bien à plat tout neuf et en liasse) faut-il pour représenter la dette américaine? La réponse est 17 000 km soit la moitié du tour de la terre avec 10 000$ par centimètre!!!! Pour la France un allée ET retour Lille-Bagnere de Luchon (tout le territoire 2000Km) en billet de 100€ toujours 10 000€ par centimètre... Ainsi on voit ce que tout cet argent représente... L'impossible... Si les taux augmentent de 1% en France c'est 20 milliards de plus d’intérêts à payer soit plus de 5% du budget de l’état français! pareil aux USA biensur avec des chiffres encore plus gros.
Mais encore si on applique les règles de la réglementation bancaire qui nous sont opposés à notre gouvernement on obtient une taux d’endettement de 35% des revenus (en étant très gentil) avec les taux d’intérêts actuels terriblement bas. Et bien c'est au dessus de ce qu'une banque tolère pour réaliser une crédit à un particuliers (30%), à ce niveau vous êtes en situation de surendettement à une condition : que vous ayez vos revenus trop juste pour vivre ou carrément en déficit. Donc vu que le déficit de plus de 15% des dépense de l’état par ans par rapport à ces revenus (et pas le PIB!!) existe bel et bien, notre gouvernement est en totale faillite et son dossier de surendettement n'a aucune agence ou être déposé si ce n'est l'imprimerie nationale et ces conséquences... Aux états unis c'est encore pire biensur (+ de déficit + de dettes, en proportion biensur pas en chiffre)...
Si une perte de confiance survient (ce qui peux arriver de partout aujourd'hui) l'inflation qui en découlera leur fera perdre tout contrôle, d'un cote ou de l'autre puis de l'un vers l'autre. (Et oui sans monnaie fiable croyez moi ils auront très vite moins de pouvoir). Sachant que la confiance du public est déjà bien entamée on le voit sans arrêt dans nos actualités, que nos grands dirigeants ce débattent encore comme ils peuvent. Il ne faut pas perdre une seule semaine de recherche de métaux précieux. Le moindre événement peux tout précipiter et croyez moi ça peut aller très vite et ce sera instantanément trop tard pour ce qui auront attendu... L'exemple le plus récent : Chypre nous prouve bien la rapidité que le événement peuvent avoir dans notre monde à l'apparence si rectiligne.
Ce sont quelques exemples qui témoignent des étroits liens entre le dollar et l'euro dans la crise actuelle, vous pouvez tout vérifier sur la toile, je vous dis juste une chose, mes calculs ont été réalisé d’après des chiffres volontairement attendris donc moins pire que ce que vous pourriez trouver par vous même sur le net. Vu que certains chiffre sont incertains ou variable d'année en année, ça me permet de rester le plus objectif possible avec la situation tout en me permettant de vous démontrer un fait, choquant mais moins pire que ne l'est la réalité... Si vous ne comprenez pas quoi que ce soit dite moi j'ai fait ça un peut vite peut être, je pourrai vous préciser d'autres choses aussi si vous en avez besoin.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
"Les détenteurs de dollars ne devraient tirer aucun réconfort de la possession d’une devise qui gagne de la valeur par rapport à d’autres confettis comme l’euro, la livre sterling et le yen. " _ " aux Royaume des aveugles les borgnes sont rois... " Dic  Lire la suite
debudelafin - 24/04/2013 à 05:14 GMT
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX