Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Début d'une nouvelle panique bancaire en Grece

IMG Auteur
Publié le 10 janvier 2015
756 mots - Temps de lecture : 1 - 3 minutes
( 9 votes, 4,9/5 ) , 5 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
5
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

En Novembre, les Grecs ont retiré 220 millions d’Euros de leurs banques.  En Décembre, ce nombre c’est envolé à plus de 3 milliards d’euros.

Mon conseil aux Grecs est très simple : protégez-vous tant que c’est encore possible, et cela signifie « Maintenant ! »

Ci-dessous une traduction d’un article de Libre Mercado : » La BCE menace les Grecs d’enfermement  bancaire »

Le terme « Enfermemement bancaire » est une référence à ce qui est arrivé aux déposants Chypriotes.  

                « D’après les premières estimations les Grecs ont retiré 3 milliards d’euros de leurs banques en Décembre.  600 millions de ce total a été retiré le 29 Décembre, lorsque la Grèce a refusé d’élire un nouveau président ce qui a conduit à l’organisation de nouvelles élections le 25 Janvier.

                En comparaison, les retraits en sur le mois de Novembre ont été de 220 millions d’euros.

                Le risque de panique bancaire en Grèce est réactivé.  Il convient de rappeler que depuis 2010, lorsque la crise a atteint l’Euro, les dépôts bancaires Grecs ont chuté de 37% et que, même après le sauvetage organisé par la Troïka, leur montant n’est           jamais remonté à son niveau originel. Cette donnée démontre la très forte méfiance des grecs envers l’union monétaire.





Le système financier Grec est artificiellement soutenu par la BCE, le prêteur en dernier recours.  Il survit parce que la BCE accepte en gage de la dette de très mauvaise qualité, y compris des obligations sur gouvernement grec.  Si la BCE venait à ne plus soutenir la Grèce, le système bancaire fermerait tout simplement et le gouvernement imposerait des limites très strictes sur le retrait des dépôts.

 

Jeudi dernier, la BCE a fait savoir que le maintien de son support au système bancaire Grec dépendait du succès de l’accord en cours de négociation entre Athènes, l’Union Européenne et le FMI.


L’agence de rating Moody’s a également averti jeudi dernier que l’incertitude européenne en Grèce affectait négativement la liquidité des banques Grecques, provoquant ainsi une fuite des dépôts bancaires.



La peur des investisseurs.



La crainte ne monte pas seulement du côté des déposants.  Les investisseurs fuient également la dette publique Grecque. Le rendement de l’emprunt à 10 ans grec vient juste de dépasser les 10% pour la première fois en 15 mois, et le risque de  défaut souverain croit chaque jour, si on le mesure par le prix à payer pour s’en protéger par un swap sur la dette Grecque, dont le cout est de 1.500 points à la date d’aujourd’hui. »

 

Fin de la traduction.

              Des taux d’intérêt qui s’envolent, des taux de swap de crédit qui s’envolent et l’inversion de la courbe des taux sont des signes d’un stress extrêmement important.

L’inversion de la courbe des taux


  • Le taux des obligations Grecques à 10 ans est de 10.24%
  • Le taux des obligations Grecques à 3 ans est de  14.165%

 

La courbe des taux pondère les risques de « haircuts » sur les dépôts à court terme.

 



Protégez-vous tant que vous le pouvez encore.



Le message important à  transmettre aux Grecs est le suivant : protégez-vous maintenant, tant que vous le pouvez encore. Si la panique enfle, la Grèce pourrait très bien y répondre avec des contrôles sur le ces mouvements de capitaux, et cela même avant les élections.  Les conséquences pourraient être dévastatrices pour ceux qui se retrouveraient enfermés dans le système bancaire Grec.

 

Et comment se protéger ?


Comme le graphique des dépôts bancaires Grecs le montre, les grands investisseurs et les gens éclairés sont partis depuis longtemps, et ne sont pas revenus. 

Si j’étais un citoyen Grec, je serais particulièrement inquiet que toute banque opérant dans la zone euro (et pas seulement les banques Grecques) ne me confisque mon argent.



Quelles Options ?


Pour des besoins à court terme, envisagez des dollars US ou des européens, en cash, et certainement pas dans un coffre à la banque.

Pour des besoins à moyen ou long terme, des bons du trésor américain, et de l’or.

 

Particulièrement de l’or, si vous me demandez de pousser le raisonnement. En effet, malgré les attaques des médias sur l’or, celui-ci a eu la seconde meilleure performance de toutes les monnaies en 2014.

.

L’or a monté de 13% contre l’euro, de 15% contre le Yen et de 6% en livre Britannique.  L’or a baissé de 1.3% contre le dollar.



Protégez vous  !

Il n’y a absolument pas la moindre raison de garder de l’argent dans une banque Grecque et toutes les raisons de ne pas le faire.  Protégez vous.





Mike "Mish" Sh
edlock
http://globaleconomicanalysis.blogspot.com

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Grèce | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Grèce | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,9 (9 votes)
>> Article suivant
IMG Auteur
Mish 13 abonnés
Réflexions sur de débat de l’inflation /déflation/stagnation et autres remarques sur l’or, l’argent, les monnaies, les taux d’intérêts et les politiques monétaires affectant les marchés mondiaux.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
3 milliards en un mois, c'est inhabituel mais ça n'a rien de vertigineux.

Si six millions de personnes venant de toucher leur paie vont à l'automate chercher ce que peut fournir leur carte en une seule fois (500€), en prévision d'un bank holyday ou similaire, on atteint déjà les 3 milliards.

Si tous les Grecs avaient compris la nécessité de débancariser, ça arriverait chaque mois, chaque quinzaine ou chaque semaine pour ceux qui en ont encore les moyens.
Bonjour,
Pourquoi pas de casch dans un coffre de banque?
Merci pour la réponse.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Tout simplement parce que les banques seront fermées, et que vous ne pourrez pas accéder à vos fonds lorsque vous en aurez besoin
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Essayez de vos documenter sur le bank run Argentin . . .
Edifiant : des déposants attaquants à la masse les vitres (blindées) des agences banquaires (fermées).
Pas seulement gerald celente qui avait un coffre à la Lehman brothers s'est fait spolier lors de sa faillite, car le créancier principal en cas de faillite c'est l'état et non pas le particulier.
Donc on prend à vous et on donne à l'état car le principe de base c'est que vous êtes un créancier, préteur à la banque avec tous les risques que cela suppose.
tu me prêtes je meurs et toi tu peux toujours rêver.
Dernier commentaire publié pour cet article
Pas seulement gerald celente qui avait un coffre à la Lehman brothers s'est fait spolier lors de sa faillite, car le créancier principal en cas de faillite c'est l'état et non pas le particulier. Donc on prend à vous et on donne à l'état car le principe  Lire la suite
salembsk - 12/01/2015 à 06:00 GMT
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX