Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Une hausse des taux d’intérêt est-elle haussière ou baissière pour l’or ?

IMG Auteur
Publié le 08 janvier 2016
918 mots - Temps de lecture : 2 - 3 minutes
( 0 vote, 0/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Or et Argent

J’ai pu lire autant d’articles expliquant que la hausse des taux d’intérêt serait baissière pour l’or que d’articles assurés du contraire. Quelle opinion croire ? Une hausse des taux d’intérêt est-elle haussière ou baissière pour l’or ? La réponse simplifiée est qu’elle n’est ni haussière ni baissière. Continuez de lire pour en savoir plus.

Je commencerai par souligner ce qui est arrivé aux taux d’intérêt nominaux au cours des marchés haussiers de long terme de l’or survenus ces cent dernières années. Les taux d’intérêt ont généralement eu tendance à baisser pendant le marché haussier des années 1930 et celui survenu entre 2001 et 2011. Ils ont grimpé pendant le marché haussier des années 1960 et 1970. Ainsi, l’Histoire nous apprend que la tendance des taux d’intérêt nominaux ne détermine pas la tendance du prix de l’or sur le long terme.

Comme nous pouvons le voir, des marchés haussiers de l’or peuvent se développer en parallèle à des taux d’intérêt en hausse ou en baisse, mais nous ne devrions pas en conclure que les taux d’intérêt n’ont aucune conséquence sur la tendance haussière ou baissière de l’or. Les taux d’intérêt nominaux ne sont pas importants, mais les taux d’intérêt réel sont extrêmement significatifs. Disons simplement que des taux d’intérêt réels très bas ou en baisse sont haussiers pour l’or, alors que des taux d’intérêt réels en hausse ou élevés sont baissiers. Par exemple, alors que le prix de l’or grimpait pendant les années 1970 en parallèle à une hausse des taux d’intérêt nominaux, les taux d’intérêt réels étaient très bas. La raison en est que les gains en termes d’d’objectifs d’inflation étaient égaux ou supérieurs aux gains des taux d’intérêt nominaux (le taux d’intérêt réel est représenté par le taux d’intérêt nominal moins le taux attendu de dépréciation de la devise). Le marché haussier de 2001-2011 a également eu lieu en période de taux d’intérêt réels assez bas.

Les taux d’intérêt réels très bas sont un artefact des banques centrales. Aux Etats-Unis par exemple, les actions de la Fed se sont assurées à ce que les taux d’intérêt de court terme sur la dette « sans risque » (sans risque de défaut direct) soient négatifs entre les années 1960 et 1970 et entre 2001 et 2011. En effet, « taux d’intérêt réels très bas » signifie « politiques monétaires excessivement laxiste ».  

Un autre facteur qui influence la tendance du prix de l’or est la différence entre les taux d’intérêt de long terme et de court terme (l’écart de rendement). Un écart de rendement en hausse est haussier pour l’or, alors qu’un écart de rendement en baisse lui est baissier. C’est ainsi que les choses fonctionnent, parce qu’une tendance haussière des taux d’intérêt de long terme en comparaison aux taux d’intérêt de court terme indique généralement une diminution de la liquidité sur les marchés (une aversion accrue pour le risque) ou une hausse de l’inflation, qui sont toutes deux haussières pour l’or.

Comme c’est le cas pour le taux d’intérêt réel, dans le système monétaire actuel, l’écart de rendement tend à être un symptôme de ce que font les banques centrales. Si la monnaie était stable et libérée de l’intervention des banques centrales, l’écart de rendement serait très souvent proche de zéro (la courbe des rendements serait horizontale) et ne traverserait que des fluctuations mineures. Mais en raison des tentatives des banques centrales de « stabiliser » les marchés, l’écart de rendement fait l’expérience de fluctuations importantes. Le graphique suivant montre les fluctuations qui ont eu lieu sur l’écart de rendement entre les obligations sur 10 et 2 ans aux Etats-Unis depuis 1990. Les fluctuations périodiques à la hausse sont principalement liées à la pression baissière imposée par la Fed en fin de courbe, alors même que la réduction du risque de dépréciation monétaire par les marchés faisait stagner les taux de long terme.

24hGold - Une hausse des taux ...

Pour finir, l’or est aussi influencé par la tendance des écarts de crédit (la différence entre les taux d’intérêt des titres de bonne et de mauvaise qualité). L’or, qui est une valeur refuge traditionnelle en temps de troubles, tend à bien se comporter alors que s’élargissent les écarts de crédit, et à baisser lorsqu’ils se contractent. C’est parce qu’un élargissement des écarts de crédit indique un déclin de la confiance du public en l’économie.

Si les trois principaux facteurs qui influencent les taux d’intérêt (taux d’intérêt réel, écart de rendement et écarts de crédit) sont haussiers pour l’or, alors il est fort possible que l’or entre dans une tendance haussière face aux devises et aux marchandises du monde. De la même manière, lorsqu’ils sont baissiers, il est probable que l’or entre une tendance baissière en termes nominaux comme réels. En revanche, il n’est pas rare pour les conditions qui influencent les taux d’intérêt d’être mixes. L’année passée en est un bon exemple, avec des écarts de crédit généralement haussiers et des taux d’intérêt réels et un écart de rendement baissiers. L’effet net en a été une tendance légèrement baissière pour l’or.

L’or tire profit d’une baisse des taux d’intérêt réels, d’un élargissement de l’écart de rendement et d’un élargissement des écarts de crédit, qui peuvent survenir lorsque les taux d’intérêt nominaux sont en hausse aussi bien qu’à la baisse. Nous pouvons donc ignorer tous les arguments selon lesquels une hausse des taux d’intérêt est baissière pour l’or, ainsi que tous ceux selon lesquels une hausse des taux d’intérêt est haussière pour l’or. La relation entre l’or et les taux d’intérêt n’est pas aussi simple.

http://tsi-blog.com/

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Etats-unis | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Etats-unis | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :0 (0 vote)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX