Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Le saut dans le vide qui se prépare

IMG Auteur
 
Publié le 15 mai 2012
834 mots - Temps de lecture : 2 - 3 minutes
( 11 votes, 4,5/5 ) , 29 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
29
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

 

 

 

 

Les gouvernements européens sont suspendus aux négociations d’Athènes, où une solution de la dernière chance va continuer d’être tentée, afin d’éviter la convocation de nouvelles élections dans un mois qui accorderaient la victoire au Syriza d’après les sondages. Elle repose sur un accord avec le Dimar, un petit parti de gauche moins radical, opposé à l’austérité et favorable au maintien de la Grèce dans la zone euro. Avec Nouvelle Démocratie et le Pasok, une majorité parlementaire serait alors trouvée, donnant à un gouvernement un mandat de renégociation du plan de sauvetage, à des conditions qui dépendent du Dimar, en proie à des divisions internes.


Les dirigeants européens affichent de leur côté leur préférence pour une sortie de la Grèce de la zone euro à toute remise en cause des accords, en totale contradiction avec tout ce qu’ils ont fait et affirmé jusqu’à maintenant… Les ministres des finances des 17 vont se réunir demain, afin de tenter de sauver une situation proche de l’éclatement, sans autre arme que de réaliser une pression maximum sur les partis politiques grecs pour qu’ils s’entendent. Mais cela se soldera dans le meilleur des cas par l’exigence d’une renégociation sans délai du plan de sauvetage à laquelle ils prétendent ne pas vouloir se plier. Dans l’immédiat, la Grèce doit rembourser mardi prochain 435 millions d’euros de dette et pourrait faire défaut. La corde est tendue à son maximum et peut donc casser.


Parmi les conséquences identifiées qu’aurait une sortie de la Grèce de la zone euro figurent d’importantes pertes pour la BCE, l’Eurosystème et le FMI. 40 milliards d’euros pour la première – correspondant à ses achats d’obligations grecques sur le second marché – et on ne sait pas combien de dizaines de milliards disséminés dans les banques centrales nationales, après que les banques commerciales s’en sont délestées auprès d’elles, profitant de la bonne occasion qu’a représenté l’injection des liquidités de la BCE. Cette dernière avait jugé plus prudent de ne pas les prendre elle-même en garantie.


Luc Coene, le gouverneur belge de la BCE, n’en vient pas moins d’exprimer dans une interview au Financial Times sa conviction que cette sortie « serait possible », une première pour la banque centrale qui l’avait jusqu’à maintenant nié. En l’assimilant à l’expression d’un « droit démocratique », singulière présentation de la crise actuelle, également affirmée par Jens Weidmann, qui considère que « si Athènes ne tient pas parole, ce sera un choix démocratique »…


Cette fausse sérénité et fermeté pourraient être mises sur le compte de l’impatience dont les autorités européennes commencent à faire preuve, puisque c’est ainsi qu’il convient de faire état de leur exaspération et de l’impasse dans laquelle elles se trouvent plongées. Ainsi que le déclare désormais Wolfgang Schäuble, le ministre allemand des finances, « la zone euro peut supporter une sortie de la Grèce », effectuant une totale volte-face avec les propos tenus par Angela Merkel il y a deux mois. Elle affirmait alors qu’une sortie de la Grèce serait « catastrophique », car « les gens du monde entier se demanderaient : qui sera la suivant ? », pour conclure que « ce serait une énorme erreur politique de permettre à la Grèce d’abandonner l’euro ».


« Nous pouvons seulement gagner du temps, et il y a une limite au temps que nous pouvons gagner », explique Luc Coene dans son interview. « Nous ne pouvons pas résoudre les problèmes fondamentaux », en tire-t-il comme leçon de portée générale. On ne pourrait qu’être sensible à cette nouvelle clairvoyance, si elle ne permettait au gouverneur de se laver les mains de responsabilités qui sont selon lui du ressort des gouvernements et des Etats : politique fiscale, croissance économique, solidité des banques… Le conduisant pour finir à reconnaître que « nous ne pouvons pas stimuler l’économie », contredisant ainsi Mario Draghi qui fondait sa politique et ses espoirs sur une relance du crédit s’appuyant sur les prêts de la BCE aux banques.


Tout cela ne fait toujours pas une politique, alors que la stratégie qui sous-tend le pacte budgétaire est en train de s’effondrer à la faveur du bras de fer avec les Grecs. Le calendrier selon lequel la Grèce va faire défaut est désormais la seule inconnue. On en viendrait presque à oublier la situation de l’Espagne, où toute stabilisation apparaît désormais illusoire, les engagements budgétaires du gouvernement ne pouvant pas être tenus et les finances publiques menaçant d’être mises à contribution pour recapitaliser les banques pour tout aggraver.


C’est un saut dans le vide qui se prépare.



Billet rédigé par François Leclerc


Son livre, Les CHRONIQUES DE LA GRANDE PERDITION vient de paraître.


Un « article presslib’ » est libre de reproduction numérique en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Paul Jorion est un « journaliste presslib’ » qui vit exclusivement de ses droits d’auteurs et de vos contributions. Il pourra continuer d’écrire comme il le fait aujourd’hui tant que vous l’y aiderez. Votre soutien peut s’exprimer ici.


 

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Grèce | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Grèce | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,5 (11 votes)
>> Article suivant
Paul Jorion, sociologue et anthropologue, a travaillé durant les dix dernières années dans le milieu bancaire américain en tant que spécialiste de la formation des prix. Il a publié récemment L’implosion. La finance contre l’économie (Fayard : 2008 )et Vers la crise du capitalisme américain ? (La Découverte : 2007).
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
@ Tous,

Vous avez vu que dans le coin supérieur droit "citations", apparaît une phrase de ELS ?

"Un euro ne vaut plus trois sous de nos jours".

C'est sympa ça. Cool !
Un petit message pour tout le monde ici. Je n'arrive pas à comprendre que lorsque les cours baissent, on ricane en disant "ce ne sont que les cours du papier". Jusqu'à nouvel ordre, les cours du papier et les cours du physique sont strictement les mêmes. En Europe, il faut certes payer une prime pour le physique, mais elle ne s'explique que par le fait qu'il faut bien que le vendeur fasse son beurre (et par la prime sur les pièces, mais c'est un autre problème). En Asie où j'habite, la différence entre le cours papier et le cours du physique est d'environ 1 % (la même d'ailleurs que la différence entre le prix de l'or à l'achat et à la vente).
On va me rétorquer qu'il va y avoir décorrélation des cours du papier et du physique. J'aimerais bien qu'on m'explique comment un tel prodige va avoir lieu. A mon sens, le cours de l'or et le cours de l'argent va monter en flèche quand il n'y aura plus de physique disponible, certes, mais il n'y aura jamais deux cours. Je pense que ça n'a aucun sens.
Idem pour les cours du PAGE. Ils ne seront jamais différent des cours du COMEX ! Cela n'a non plus aucun sens. L'un va s'aligner sur l'autre, et vice-versa, si je puis dire ! Simple loi de l'offre et de la demande.
Il n'y a qu'un seul cours, le cours de l'or (ou de l'argent) international, point barre.
Afficher sur 24hgold les cours du PAGE ne servirait à rien, ce sont les mêmes que les cours du COMEX. Au moment où je parle :
Cours de l'or COMEX : 1548.13
Cours de l'or PAGE : 1547.80
Evaluer :   5  5Note :   0
EmailPermalink
absolument pas, mais alors pas du tout, d' accord !!
il est évident que dès le P.A.G.E. deviendra réellement opérationnel, fin juin, on assistera à une décorrélation totale avec les cours du COMEX
cela fait également partie de la guerre monétaire de plus en plus âpre et féroce que se livrent les grands blocs de puissance mondiale.
( par ailleurs, vous affirmer habiter en Asie, mais ce continent étant très vaste pourriez-vous nous préciser dans quel pays et comment se passent les transactions chez vous )
merci.
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
Mon cher Frédéric P.,
Je n'ai pas forcément envie de révéler ma localisation précise, mais pour vous aider, je vais dire "Asie du Sud-Est".
Comment se passent les achats pour moi ? Exactement comme si vous alliez acheter des croissants. Je me pointe à la boutique, on me demande si c'est pour acheter ou pour vendre, je dis "pour acheter", on me demande combien j'en veux, et là j'ai le choix soit entre un bout de lingot importé de Suisse, coupé à la pince monseigneur sous mes yeux, soit à un lingot vietnamien numéroté dont le poids est égal à 37.5 grammes. En général, le bout de lingot suisse vaut légèrelement moins cher que le lingot vietnamien, mais il est des jours où il vaut exactement le même prix. Les prix, comme je vous l'ai dit, sont légèrement supérieurs aux cours internationaux (de l'ordre de 1 %, voire 1.5 %), cela s'explique, m'a t-on dit, par les coûts de transports.
Le jour où je veux vendre, c'est aussi simple. D'ailleurs, la boutique est ouverte tous les jours. La différence entre le prix d'achat et de vente est d'environ 1 %. C'est là-dessus que le vendeur fait son beurre.
Maintenant quant aux cours du PAGE, il se peut que vous ayiez raison, l'avenir nous le dira, et fin juin n'est pas si loin. Ce sont des problèmes qui dépassent un peu mes capacités de réflexion et surtout mes compétences, cependant j'ai l'intuition que les cours PAGE et COMEX seront les mêmes, parce que ceux qui achètent des métaux-papier ne le font pas pour se faire livrer, mais pour spéculer. Comme il y a infiniment plus de papier que de physique, les cours seront essentiellement déterminés par le papier (c'est d'ailleurs entre aurtres pour ça qu'il a été "inventé", si je puis dire : pour faire baisser le cours).
Evaluer :   9  2Note :   7
EmailPermalink
Cher Boutros,

"on ricane en disant "ce ne sont que les cours du papier".

Je vous avoue que le ricanement de certains me gêne en pensant à tous les citoyens qui n'auront pas pris (ou pas pu prendre) les devants et se retrouveront sur le carreau. Par contre, ça ne me dérange pas du tout à l'idée que les grandes banques puissent en faire les frais et se casser la g..... ! Mais peu importe.

Que pensez-vous du fait que les banques ont émis plus de titres papier que de quantité de mp détenues ? Vous ne pensez-pas que le jour où les spéculateurs exigeront leur mp physique que les banques ne pourront pas leur livrer, cela puisse avoir un impact sur la suite des événements et donc provoquer une décorrélation des papiers et du physique et donc changer la donne ?
Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
Chère Lolo27,
Comprenez d'abord bien que mon message était surtout une réflexion qui visait à susciter des réponses afin d'éclairer ma lanterne. Je ne fais pas dans l'affirmation, je n'ai pas les compétences pour ça.
Votre question :
"Que pensez-vous du fait que les banques ont émis plus de titres papier que de quantité de mp détenues ? Vous ne pensez-pas que le jour où les spéculateurs exigeront leur mp physique que les banques ne pourront pas leur livrer, cela puisse avoir un impact sur la suite des événements et donc provoquer une décorrélation des papiers et du physique et donc changer la donne ?"
Ma réponse :
Je pense, mais je peux me tromper, que ce jour n'arrivera peut-être jamais, parce que ceux qui ont acheté du papier l'ont fait pour spéculer, et n'ont aucune intention de se faire livrer. J'ajouterai que si ce jour devait arriver, il serait déjà arrivé, puisque cela fait des années que la situation est ainsi, et qu'on entend dire "le jour où..." et que comme soeur Anne, nous ne voyons rien venir.
Je suis conscient du fait qu'il existe aussi des acteurs qui achètent du physique auprès du COMEX, et que les vendeurs du COMEX doivent pouvoir être en mesure de leur livrer. Il leur faut donc un peu de physique. Je crois qu'avec le fric qu'ils se font en manipulant les cours avec le papier, ils sont en mesure d'acheter ce physique-là (et qui plus est, à bas prix et au bon moment).
Evaluer :   6  2Note :   4
EmailPermalink
Cher Boutros,

Je comprends vos inquiétudes.

Il n'y a pas si longtemps je me suis aussi demandé pourquoi les spéculateurs ne demandaient pas la livraison pour faire tomber le masque puisque tout le monde sait que les banques sont "short" et La Caye avait répondu à cette question (cf. nos discussions suite à l'article sur les Frères Hunt").

Je pense que s'ils faisaient tomber le masque en exigeant le physique, ils auraient tout à gagner car ils pourraient alors se faire des "c..." en or en revendant le physique à un prix bien plus élevé. Parfois, je trouve que ces spéculateurs ne réfléchissent vraiment pas plus loin que le bout de leur nez.

Maintenant c'est aussi vrai que de voir les cours chuter comme ils le font ces derniers temps ça stresse un peu et ça déstabilise parce que si même l'or et l'argent ne peuvent plus être un refuge, il ne reste vraiment plus rien pour mettre ses économies à l'abri. Mais faire entrer le doute dans les esprits, c'est bien là la manipulation recherchée par ces banksters.

Mais bon, j'ai aussi lu dans divers livres et articles que le pic du métal avait eu lieu et qu'on allait effectivement vers une pénurie.

En même temps je pense aussi que tôt ou tard, les supercheries ont une fin. Preuve en est que les banques se sont déjà bien cassées la binette en 2007. A un moment donné je pense que cela arrivera aussi avec le papier métal. C'est "physique". Dans un monde fini, on ne peut pas tirer indéfiniment sur l'élastique. Il finit toujours par casser. Car si l'infiniment grand et l'infiniment petit existent, l'être humain est quand même coincé entre ces infinis et son monde réel est bien fini quant à lui. Le virtuel papier infini finira obligatoirement par rejoindre le réel fini et... c'en sera fini. ;-)

Si ça se trouve, le mot "fin" sera peut être même écrit par les industriels qui, vu les très bas prix, décideront d'acheter leur métal en quantité et exigeront la livraison pour se mettre à l'abri car, eux, ils en ont réellement besoin. Ils ne sont certainement pas dupes et doivent bien s'imaginer que tôt ou tard, l'élastique cassera et que cela risque de leur poser un problème...

James Turk et un autre spécialiste en la matière disaient : "La question n'est plus de savoir SI le système va tomber mais QUAND il tombera". Ca ne durera plus des siècles à mon sens car depuis 2007, "les jeux sont faits", "rien ne va plus", et la machine a commencé à s'emballer.

Je pense que la patience sera payante. Et puis, si on regarde les courbes des m.p., malgré les fortes variations de ces derniers temps, ils ont quand même pris plus de 300% sur ces dix dernières années.

Maintenant, comme tous les autres ici, j'attends avec impatience que ces banques se retrouvent sur le cul comme elle ne l'ont encore jamais été ! Ce n'est pas possible de pouvoir tricher comme elles le font en toute impunité et sans que personne ne le leur interdisent.

P.S. : J'ai bien aimé la tranche de vie dans les boutiques en Asie expliquée à Frédéric P. C'est intéressant de voir qu'ils coupent un morceau d'or avec une pince monseigneur devant vous car c'est quelque chose d'inimaginable chez nous. ;-)


Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Vous n'arrivez pas à comprendre ou vous dites que vous n'arrivez pas à comprendre?
Ce sont deux choses différentes.
De la même façon que la différence entre métal papier et métal est subtile également.

Je suis JP Morgan, j'ai promis sur le papier, parfois en l'espace d'un quart d'heure, des centaines voire milliers de tonnes d'argent métal, alors que je n'en possède qu'une ou deux centaines en stock. Quelle est donc la différence entre les deux ?

Lorsque le mois des livraisons approche, je me doute que des gens vont être tentés de demander la livraison... et de ce fait, je fais tout pour les décourager de s'embarasser de ce métal encombrant...en baissant sa valeur. Là encore, par le biai de promesses totalement irrationnelles car impossibles à honorer.

Pendant ce temps, la Chine, au lieu d'exporter de l'argent métal, le garde pour elle et en importe. Et moi, JP Morgan, qui ne possède rien à part le pouvoir via le comex de mentir à "toute la planète", je continue à en "exporter" sur le papier! Ainsi, le cours est maintenu au plus bas, ce qui certes permet à la Chine d'acheter du métal à bas coût, mais ce qui permet surtout de dissuader mes braves mangeurs de cheeseburgers de vider leur compte en banque pour aller acheter du métal et le planquer chez eux!

Alors si vous ne comprenez toujours pas pourquoi on distingue, nous, le papier et le métal, j'imagine que pour des raisons pratiques, vous avez tout à fait confiance dans le système et ne stockez chez vous que quelques feuilles de ce précieux papier!
Si par contre vous avez opté pour le physique, arrêtez donc de défendre le papier!

Quand nous disons, et je pense que c'est ici évident pour tous sauf pour vous, que ce sont les cours du papier que l'on observe, c'est tout simplement parce que le papier, comme pour les billets de banque, tout le monde peut en faire! Et lorsque les cours montent ou descendent, ça ne dépend que du papier.
Cependant, vers avril 2011, alors que l'argent s'apprêtait à partir vers le haut de façon exponentielle, et que le comex a changé les règles d'achat pour le faire chuter, certaines boutiques parisiennes disaient ne plus avoir d'argent en stock. Ni en lingot, ni once, ni pièce. Par contre certaines, gentiment, proposaient des 50F Hercules à 30euros alors que le cours du papier fixait la valeur de celles-ci à 25euros. 16,5% de commission au lieu des 4 à 6% habituels! Mais là on parlait d'achat de physique, pas d'achat de papier.

Alors oui, pour nous, il y a bien une différence entre le cours officiel de l'ARGENT en général, dicté par les achats-ventes de papiers, et le cours officieux du métal, qui va bientôt prendre un sens pour vous aussi.

Lorsqu'un pauvre pigeon se pointera chez JP Morgan ou un autre pigeon ayant récupéré la position vendeuse, pour réclamer la livraison de ses 200tonnes à 700euros le kg, et que non seulement il n'obtiendra rien, mais constatera assez vite que faute de livraison, les cours chuteront car les papiers comme le sien seront juste bon à allumer un barbecue (bientôt l'été!!!), si c'est un industriel, il se grattera alors la tête pour savoir comment récupérer du métal. On lui annoncera qu'il n'y en a plus, et depuis un bon moment. Là, il fera comme toute personne voulant un bien utile et rare, il paiera le prix en fonction de l'offre et de la demande. Offre : quasi nulle. Demande : énorme.

Et vous reviendrez, à ce moment là, nous dire "mais de quoi il s'inquiète?! l'argent ne vaut plus que 2 euros le kg ! il lui suffit d'en proposer le centuple pour voir des dizaines de personnes se battre pour lui vendre !" ????? Vous savez bien que non, alors s'il vous plait...arrêtez de jouer sur les mots.
De la même façon qu'il y a le bon et le mauvais chasseur, il y a l'argent papier et l'argent métal. Seul les pigeons les confondent en permanence. Les connaisseurs, eux, se complaisent à profiter que les prix des deux soient liés...pour le moment.
Evaluer :   7  1Note :   6
EmailPermalink
tout juste La Caye. Jeff Christian du CPM Group a déclaré devant la CFTC que pour une once d'argent physique, il existait 100 onces d'argent-papier. Pour lui c'est la même chose! Comment voulez-vous connaitre aujourd'hui le vrai prix de l'argent physique. Impossible avant l'implosion de l'argent-papier. Avec un tel "leverage" et des outils comme les "naked short sells" , "high frequency trades" et autres immondices financières, la manipulation du cours est un jeu d'enfant. Ceux qui ne comprennent pas les fondamentaux de l'argent vont confirmer la remarque de Warren Buffet: "ce n'est que lorsque la marée se retire que l'on voit qui se baigne à poil".
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Très très bon cette citation de Buffet !
Evaluer :   2  2Note :   0
EmailPermalink
Cher La Caye,
Je vais tenter de vous répondre point par point. Avant toute chose, je voudrais vous préciser, comme je l'ai fait à Lolo27, que mon message, peut-être maladroitement formulé, ne visait à asséner aucune certitude, mais à vous faire part d'une certaine incompréhension. J'attends justement de gens comme vous qu'ils m'apportent des explications.

"Vous n'arrivez pas à comprendre ou vous dites que vous n'arrivez pas à comprendre?"
Je n'arrive pas à comprendre. Et je le dis. Ou plutôt, je l'écris.

"Lorsque le mois des livraisons approche, je me doute que des gens vont être tentés de demander la livraison..."
Je crois, comme je l'ai écrit à Lolo27, que les acteurs qui achètent du papier ne le font nullement dans l'optique de se faire livrer, mais dans celle de spéculer. De même qu'il y a 100 onces papier pour une once physique, il y a 100 spéculateurs sur le papier pour un acheteur (ou vendeur) de physique. Je ne crois pas que les hedge funds, par exemple, aient la moindre intention de stocker des barres d'argent dans un quelconque coffre.

"Alors si vous ne comprenez toujours pas pourquoi on distingue, nous, le papier et le métal, j'imagine que pour des raisons pratiques, vous avez tout à fait confiance dans le système et ne stockez chez vous que quelques feuilles de ce précieux papier!"
Il y a méprise, cher La Caye. Je n'ai que du physique, je n'ai aucun papier, je fais bien la différence entre les deux, seulement je commence à avoir des doutes sur le fait qu'un jour, les cours de l'un et de l'autres soient décorrélés. Par ailleurs, je n'ai aucune confiance dans le "système" (monétaire). Pour dire les choses autrement, je suis du même côté que vous tous ; simplement, j'aime bien remettre en question mes certitudes, quand les faits les démentent.

"Quand nous disons, et je pense que c'est ici évident pour tous sauf pour vous, que ce sont les cours du papier que l'on observe, c'est tout simplement parce que le papier, comme pour les billets de banque, tout le monde peut en faire!"
Mais c'est évident pour moi aussi. Les cours des métaux sont les cours du papier. Et j'ajouterai : les cours du physique sont calqués sur ceux du papier. C'est bien le problème. Je suis bien conscient du fait que s'il n'y avait pas de papier et que du physique, les cours seraient plus haut, mais ce n'est pas le cas. Quand M. Lecomte dit : "l'or peut descendre à 1400 dollars l'once" et que vous lui répondez "ha ha ha ! mais ce sont les cours du papier !", vous faites abstraction du fait que lorsque le papier sera à 1400 dollars l'once, le physique sera lui aussi à 1400 dollars l'once. Et je suis bien placé pour le savoir : ce jour-là, j'irai dans ma petite boutique acheter une once à, disons, 1410 ou 1420 dollars !

"Lorsqu'un pauvre pigeon se pointera chez JP Morgan ou un autre pigeon ayant récupéré la position vendeuse, pour réclamer la livraison de ses 200tonnes à 700euros le kg, et que non seulement il n'obtiendra rien, mais constatera assez vite que faute de livraison, les cours chuteront car les papiers comme le sien seront juste bon à allumer un barbecue (bientôt l'été!!!), si c'est un industriel, il se grattera alors la tête pour savoir comment récupérer du métal."
Première chose : pourquoi la situation que vous décrivez, le "lorsque..." ne s'est jamais produite depuis, disons, cinq ans ? Vous êtes vous jamais posé la question ?
Deuxième chose : "si c'est un industriel..." Mais les industriels se font livrer de l'argent tous les jours, ils ont ont besoin régulièrement, et rien ne se passe pourtant ! Vous rendez-vous compte que les faits vous démentent (pour l'instant en tout cas) ?
Il y a 100 onces de papier pour une once de physique, ok. Je suis d'avis qu'il y a 100 spéculateurs papier pour un industriel qui veut du physique, aussi. Et que JP Morgan trouvera toujours de quoi fournir du physique à cet industriel-là, car ils se font tellement de fric en manipulant les cours qu'ils peuvent bien en investir un peu en physique (à bas prix, qui plus est).
Evaluer :   8  2Note :   6
EmailPermalink
MERCI.
Vous êtes un peu la preuve que la personne qui la 1e m'a mise au fait des magouilles sur l'argent et sur JP Morgan avait raison.
En effet, d'après lui (et jusqu'à maintenant tout ce que j'ai pu lire ici ou ailleurs lui a donné raison) :
- tout est parfaitement orchestré dans le plus grand secret
- JP Morgan aura tenu son rôle jusqu'au bout. Jusqu'à ce que la dernière once de métal dispo soit livrable, tout sera fait comme si l'argent et l'or était dispo de façon illimitée

Pour tenter de vous répondre sans rien oublier, si je ricane à propos des cours du papier, c'est parce que l'histoire se répète et l'Homme est toujours crédule, et d'autant plus lorsqu'il pense être du bon côté du baton.
Pensez-vous que les braves types qui se sont défénestrés lors des krashs boursiers historiques avaient un doute sur ce qui se tramait, quelques jours avant?
Le problème est bien là : jusqu'à ce que la pénurie de métal argent, notamment, soit rendue publique, tout se déroulera comme s'il n'y avait aucun soucis.
Les spéculateurs dont nous parlons, vous et moi, en ce moment ils ont des papiers entre les mains. Ces papiers valent la même chose que le métal physique.

Seulement, le jour où une livraison ne sera pas faisable, que l'acquéreur va pourtant L'EXIGER, entrainant la faillite du livreur, tout va aller très vite. Ceux voulant du physique vont faire de même avec leurs livreurs respectifs, et ceux ne voulant pas s'encombrer de physique voudront de toutes façons se débarasser au plus vite de cet embarassant morceau de papier qui potentiellement ne vaudra plus rien. Et lorsqu'il sera ETABLI que l'argent métal, c'est fini, dispersé dans la nature, leurs papiers ne vaudront même plus l'encre qui est dessus. Les cours officiels plongeront donc, dans un 1er temps. Mais imaginez l'argent à 1 euro le kg. Vous allez appeler vos boutiques préférées pour demander de l'argent physique. Pensez vous vraiment qu'ils vont vous en fournir ?

Ensuite, le cours ne pourra qu'exploser. Rappelez vous ceci, mon cher confrère acheteur : la demande annuelle est d'environ 20 à 25.000 tonnes et la production annuelle d'environ 10 à 15.000tonnes. La différence entre les deux se fait en recyclant ET en tapant dans les stocks.
Lorsque les stocks seront vides et on va fatalement y arriver, alors déséquilibre. De plus, il y a des "tricheurs", qui achètent alors qu'ils n'en ont pas besoin pour le moment ( je parle toujours de physique).

Bref, un peu de logique :
Si demande = 20.000 tonnes ( au moins ! ) à 25
et si production = 15.000 tonnes ( au mieux ! ) à 10
avec spéculateurs et investisseurs sur le physique = 3.000 tonnes ( environ, voire plus ! ) à 5
ALORS manque = (20 + 3) - 15 = 8.000 tonnes ( au moins ! )
VOIRE = ( 25 + 5 ) - 10 = 20.000 tonnes ( au pire ! )

Et ces 8.000 tonnes, ce n'est ni JP Morgan ni qui que ce soit d'autre qui va pouvoir les chier ;-)

Donc pour vous répondre, pour le moment OUI le papier vaut qlq chose et ce qlq chose vous permet d'acheter l'argent métal à bas prix.
Mais dans un futur estimé entre juin 2012 et 2015, le papier ne vaudra plus rien alors que le métal sera introuvable.

Pensez-vous que, même avec les meilleurs outils de gruge au monde, on puisse encore ce jour là baisser le cours du métal ? Quel intérêt ?!?! Et de toutes façons, le métal se vendrait sur le marché noir et à des prix très très élevés. Donc vous y trouverez votre compte, ne vous inquiétez pas.

Sinon pour la réaction possible des USA face à un grand krach, pas d'inquiétude. Ils financent leurs guerres avec la planche à billets. Si les clients ne veulent plus du dollar, plus de guerre.
Et une guerre nucléaire contre la Chine et la Russie ? Mouai.... Mais on entame une guerre quand on pense que l'issue est incertaine ou à notre avantage. Quand on la sait perdue d'avance, orgueil ou pas.... Et puis rappelez vous : le rappel des troupes américaines sur le théâtre afghan intervient parce qu'ils ont retrouvé et massacré B'L.... et ils l'ont retrouvé alors que la Chine ne voulait plus entendre parler de planche à billets, que leur déficit explosait de nouveaux records, et que l'opposition était de plus en plus officiellement contre ces guerres trop coûteuses à leur goût.


Evaluer :   4  2Note :   2
EmailPermalink
Cher La Caye,
Plusieurs choses :
1. Pour l'argent-métal, vous m'avez convaincu. J'attends votre démonstration sur l'or (il me semble que la problématique est différente, même si le cours est tout aussi manipulé) !
2. Je ne sais pas qui vous a mis ces notes négatives, je ne vois rien à redire à votre message. Je suppose que c'est le dernier paragraphe qui a dû faire bondir un adepte du storytelling du genre "on l'a jeté en haute mer conformément aux rites islamistes".
3. Je n'ai jamais dit qu'il y aurait une guerre nucléaire contre la Chine ou la Russie, ni même pensé que ce fut possible.
4. Le jour où l'argent-métal se vendra très cher au marché noir, comment allez-vous le revendre en France (je veux dire, à qui et dans quelles conditions ?)
Merci.
Evaluer :   3  3Note :   0
EmailPermalink
Bonjour,
1. merci, mais pour l'or je pense qu'il aura le même sort, conduisant très bien l'électricité. Sinon il sera déstocké lui aussi. Mais c'est une valeur refuge, qui posera les bases de valeur des nouvelles monnaies, c'est un métal précieux également pour les bijoux,... Ceci dit je ne me suis pas posé de questions plus que ça, n'ayant pas misé sur l'or.
2. Des sceptiques, ou des adorateurs du dieu papier...?! Qu'ils continuent à détourner le regard de l'évidence n'y changera rien.
3. Autant pour moi. En tous cas ça ne me semble pas possible non plus.
4. Quand je dis au marché noir, c'est la solution ultime anti-magouille, et je n'y crois pas moi-même. Je verrai ça comme des annonces de rachat officiel par les industriels, investisseurs, à des prix annoncés bien supérieurs aux cours que nous connaissons actuellement. Sinon fini les téléphones portables, purificateurs d'air et d'eau, etc etc...
Dans tous les cas, il suffira d'envoyer une copie de la facture aux impôts avec un chèque correspondant à 8% du montant, afin d'éviter tout soucis et rester dans les conditions légales. Et je n'imagine pas le gouvernement surtaxer le métal, sous peine de voir celui-ci partir à l'étranger. Quoi de plus facile à dissimuler que du métal fixé sur le chassis d'un véhicule en acier ???
Erratum !!! d'après des experts, les mines seront vides en 2025, pas en 2015.
En 2015 ce sont les stocks de la planète, dispo en surface, qui seront censés être vides.
Mais sachant qu'à part en Chine, la plupart des stocks se concentrent autour du Comex à hauteur de 100 tonnes environ.... C'est d'ici juillet aout, logiquement, qu'on va commencer à racler, gratter, poncer les fonds de tiroir. Et quand ça se saura enfin, cette pénurie, ce sera mieux qu'espéré. Les stocks dispo ne seront pas quasi vides, mais vides tout court. On va se goinfrer, pour appeler un chat, un chat.
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Bien sur que la Grèce va quitter l'Europe, ou du moins ne pas rembourser.

Problème : après des années de super-austérité, ça n'a rien donné de bon.
Alors QUI saura convaincre les espagnols, portugais, et "peut-être" ( surement, oui !!!) un jour les français d'accepter l'austérité ???

De plus, s'ils se laissent déclarer en faillite et quittent l'euro, ça donnera des idées de soulèvement pour les mêmes causes et avec les mêmes effets, de la part des populations pré-citées!
Tout ça, tout le monde le sait.
Donc la fin des dettes grecques, d'une façon ou d'une autre mais pas par remboursement de la Grèce, risque bien de siffler la fin de la partie pour l'euro, l'Europe, les USA,... Par un enchainement genre dominos.

Il a raison, la seule question, c'est "quand ?"

Sinon pour l'argent, bonne nouvelle, tombé sous 700 euros le kg. Pour ma part, j'en rachète demain pour fêter l'événement !

Sachant que d'après Sciences Et Vie, les mines d'argent sont quasi vides, et d'après des experts vides en 2015...ça nous donne idée de la valeur qui se prépare... le cour chute car JP Morgan se débarrasse de ses positions vendeuses. Tant mieux. Bientôt finie, la gruge... on va rire ^^
Evaluer :   6  0Note :   6
EmailPermalink
Bonjour La Caye !
comme toujours, 100 % d' accord avec vous !
d' ailleurs je fais comme vous ( certes avec le peu que le Fisc et l' U.R.S.S.-AF consentent à me laisser ce mois-ci car ces enfoirés m' ont complètement laminé ) j' achète tout ce que je peux encore trouver ( numismates, e.bay, etc... ) ; les lots commencent d' ailleurs à se tarir sensiblement par rapport à tout ce qu' on pouvait se procurer il n' y a encore pas si longtemps.... mais une telle aubaine ne se produira certainement plus.

bien sûr on va nous raconter que, avec la récession mondiale et hormis le pétrole et le gaz, la plupart des matières premières et notamment tous les métaux, baissent fortement en ce moment, mais les actions de JP MORGAN sur le COMEX ( dont il est et de très très loin, le premier intervenant ) pour déprimer artificiellement les cours du "silver" ne dupent évidemment plus personne depuis pas mal de temps...

en fait ces braves gens sont aux abois...

Il serait par ailleurs très intéressant qu' un expert nous expose enfin ce qu' il en est vraiment du marché réel de l' argent physique ; je veux dire : qui achète quoi ? ( je parle des industriels ), auprès de quels intervenants réels, dans quels circuits, à quel prix, dans quelles conditions de stockage, etc... s' agit-il là d' un marché à "flux - de plus en plus - tendu" ; les consommateurs industriels se fournissent-ils par exemple directement auprès des compagnies minières ?? etc...

Qu' on nous parle donc enfin du marché REEL de l' argent métal ( et de l' or ) et non plus de cette bouffonnerie monopolistique sans intérêt qu' on appelle le COMEX !

je réitère également ma demande auprès de 24 HEURES GOLD pour que, dès l' ouverture du P.A.G.E. ( le 26 juin prochain je crois ? ) ils nous indiquent et actualisent quotidiennement les cours de ce nouveau marché asiatique !

Evaluer :   6  1Note :   5
EmailPermalink
Si vous ne l'avez pas encore vu, le film dispo en DVD, Inside Job; résume en 1h40 le fonctionnement des banques et finances des USA de la fin de la Grande Dépression à 2010 aux USA.
Dans les bonus, ne pas oublier de regarder les interviews complètes des intervenants.

Quand un ministre de Singapour explique que le système des CDO, servant à regrouper et mixer plusieurs crédits en lots, ensuite revendus à des investisseurs, est trop compliqué pour eux car ils sont 4 millions, et qu'il précise qu'à Singapour ils ne pourraient pas se permettre de faire une telle chose, trop compliquée à gérer, ça donne une idée de la merde dans laquelle les USA se sont mise.

D'ailleurs le Comex, c'est juste un outil de plus pour eux. Avec la complicité de JP Morgan, 1e banque américaine, leur rôle consistait à masquer la véritable valeur de l'or et de l'argent afin que les gens ne voient pas la REELLE dévaluation du dollar et ne vident pas leurs comptes en banque.

Alors pour y parvenir, et depuis des années, ça vend de l'or sur les marchés, à prix cassés. Mais n'ayant plus d'or à vendre, les USA ont "heureusement" bénéficié de la complicité d'AMIS proches, comme la France par exemple. Lorsque N.S. était ministre du budget, il avait fait vendre 500 tonnes d'or français. NB : à l'époque l'or valait 10 à 15.000 euros le kg. Il vaut maintenant 40.000 donc la France a perdu au passage 12,5 à 15 milliards d'euros de patrimoine doré. Mais pour que la France vole au secours des américains, c'est que leur stock de 8500tonnes (officiellement déclaré mais jamais prouvé depuis 1980 ou avant...) devait être sérieusement entamé.
Et aujourd'hui ?
en janvier 2011, j'ai vu à Paris une amie américaine qui m'a appris ceci : rentrée en aout 2010 aux USA, elle a eu la vision d'horreur de voir des retraités de 60 à 70ans travailler comme serveurs dans les fastfoods, faute de retraite. Et elle a vu la prolifération de distributeurs d'or dans les rues !
Depuis début 2012, Obama vient de signer un décret comme quoi, en cas de besoin dans l'intérêt de la nation, le gouvernement pourrait alors confisquer TOUT BIEN appartenant à quelqu'américain que ce soit, afin de le redistribuer équitablement au reste de la population : aliments, eau, carburant, or, argent,....
Il a aussi signé un décret qui autorisera les autorités à arrêter de façon arbitraire et pour une durée indéterminée n'importe qui !

Alors, le marché réel, dont vous me parlez, où en est-il ?
On peut raisonnablement penser qu'il est quasiment à l'arrêt.
Pourquoi les cours baissent-ils et y compris en euros alors que l'euro se casse la figure avec les marchés ? Parce que les cours dont nous parlons tous les deux sont les cours papier... et parce que JP Morgan profite de la confusion actuelle pour liquider ses positions short. Et s'ils font ça, c'est qu'on arrive vers juin. Un mois charnière... soit il ne se passera rien en juin, soit ça va péter ! Entre l'ouverture officielle du PAGE, et les livraisons du Comex et de JP Morgan à assurer ( mars, juin, septembre, décembre,...), que va-t-il rester dans les stocks ? à mon avis, rien. Ou plutôt RIEN.

Les agences de notation dégradent les pays européens et surtout leurs banques à vitesse élevée. La Grèce va devoir voter pour sortie de l'euro ou austérité. Autant dire qu'en juin la Grèce va quitter l'euro. Les grecs ont sorti hier 700 millions d'euros de leurs comptes bancaires. Un responsable grec a annoncé qu'ils s'attendent à encore plus de retraits pour les deux jours suivants. Autant dire que les grecs quittent l'euro avant le vote. Et que font-ils de ces euros ? s'ils voulaient les garder, ils les laisseraient sur leur compte. Alors à part acheter des francs suisses, de l'or, de l'argent, des aliments conservables un long moment, je ne vois pas ce qu'ils peuvent bien vouloir acheter.

Et les USA ? les USA lèvent le pouce pour encourager Hollande dans sa demande de relance, complètement opposée à la vision de Merkel ! Au passage, ils dégradent les banques européennes, précipitent la merde. On est entré dans LA course à l'échalote, avec une question : qui tombera en premier, USA ou Europe ?

Obama apporte régulièrement une partie de réponse dans ses discours, quand il se déclare inquiet du cours des matières premières et de la situation en Europe, susceptibles d'affecter l'économie américaine.

En bref, il faut que l'Europe tombe, et vite ! Et quand ce sera fait, au moment où les USA seront entrainés, il aura alors toute légitimité pour continuer à mentir à ces c... d'américains en leur disant : "Regardez, l'Europe nous entraine ! il faut nous battre, nous serrer les coudes ! Nous allons donc procéder à la récupération de tout ce que vous possédez afin de nous unir et nous reconstruire !"

Yeah man ! Comme dans les films ! On est les plus forts, et riches et pauvres on va tous unir nos biens afin de ressortir gagnant, comme toujours, de la fin du monde (américain) qui nous guette ! Et si quelqu'un est contre cette idée, on va l'arrêter arbitrairement et pour longtemps, comme un "terroriste" qu'il est !....

J'aime cette période. Sans doute la plus ironique qu'on aura jamais connu.
Dans Inside Job, un homme dit : "en 1970, mon voisin était trader. Il était conducteur de train le soir, afin de pouvoir nourrir ses 3 enfants, car ce n'est pas avec son salaire de trader qu'il pouvait s'en sortir. En 1986, il gagnait des millions de dollars et était persuadé que c'était grâce à son talent".
Et certaines personnes se demandent où l'on va ?? à un juste retour des choses ^^

Au passage, on va se rendre compte que l'argent, à part dans l'espace, il n'y en a plus. Ah merde ! Bon ben en attendant d'être capables d'en trouver sur des météorites ou autres planètes ( plus facile à dire qu'à faire ), on va lui attribuer la valeur qui lui revient de droit eu égard à sa rareté.

Comme on dit souvent, "il ne faut pas oublier que les chinois ont inventé le boulier, ce n'est pas à eux qu'on va apprendre à compter"
Et les chinois, ils ont la puissance militaire, économique, et des stocks d'or, d'argent, de pétrole, et une sacrée vengeance à prendre sur l'occident, notamment concernant l'escroquerie dont ils ont été victime pendant la guerre de l'opium, et visant à les déposséder de leur argent.

Que les consommateurs se fournissent au Comex ou auprès des mines, une chose est sure : les mines produisent moins d'argent que les industriels n'en consomment, et cette consommation augmente de 10% chaque année.
Ils complètent le manque en tapant dans les stocks et le recyclage. L'argent est utilisé et en grande partie détruit donc pas recyclable. Et les stocks sont (quasi) vides. Alors?
Alors qui en veut ??? il est bon, il est frais mon argent!!! Messieurs, vous avez besoin de 25.000 tonnes par an et c'est vital pour vous ? on en a 10 à 15.000tonnes à vendre et en 2025 au plus tard on sera à sec. Qui en vend ???
Mise à prix, 692 euros le kg ! Faites vos offres ! :-D


Evaluer :   6  0Note :   6
EmailPermalink
Bonjour La Caye,

"Depuis début 2012, Obama vient de signer un décret comme quoi, en cas de besoin dans l'intérêt de la nation, le gouvernement pourrait alors confisquer TOUT BIEN appartenant à quelqu'américain que ce soit, afin de le redistribuer équitablement au reste de la population : aliments, eau, carburant, or, argent,.... Il a aussi signé un décret qui autorisera les autorités à arrêter de façon arbitraire et pour une durée indéterminée n'importe quoi !"

Oui, c'est la fameuse loi martiale. Je trouve cela d'ailleurs plutôt inquiétant car faire passer une loi martiale en temps de paix... ça veut dire que les voyous qui détiennent le pouvoir aux USA préparent quelque chose d'important et d'assez tordu qui ne fera rire personne.

"qui tombera en premier, USA ou Europe ?"

A mon sens, ce sera l'Europe. De toute façon, quand on lit l'histoire de la FED et des USA on est au courant des moyens qu'ils sont capables d'utiliser et de mobiliser pour obtenir ce qu'ils veulent. Les déclarations de Soros vont dans le même sens. A mon avis, la chute de l'Europe a été bien planifiée. Reste juste à voir jusqu'où les dirigeants européens seront capables d'ouvrir les yeux, de se/nous défendre et s'ils en ont vraiment l'envie... ou les c...

"J'aime cette période. Sans doute la plus ironique qu'on aura jamais connu."

Moi, je ne l'aime pas car elle amène inévitablement son lot de catastrophes et de misères en tous genre. Trop sensible ! :-(

"Et les chinois, ils ont la puissance militaire, économique, et des stocks d'or, d'argent, de pétrole, et une sacrée vengeance à prendre sur l'Occident, notamment concernant l'escroquerie dont ils ont été victime pendant la guerre de l'opium."

Oui,... sans compter le fait que les Brittaniques leur ont aussi volé leur thé à l'époque. Je pense qu'ils doivent avoir une sacrée revanche à prendre. Maintenant, ce sont aussi des Chinois et ils sont réputés avoir une sagesse que nous n'avons pas forcément en Occident. Enfin, c'est ce qu'on dit... Maintenant tout dépend, encore une fois, des ambitions de ceux qui sont au pouvoir.

Ce qui m'inquiète le plus c'est que si les relations devaient se tendre encore plus entre les USA et les Chinois, c'est que les mauvais perdants (US), poussés par leur orgueil démesuré, soient assez fou pour utiliser une fois de plus le nucléaire et que les Chinois, aidés par les Russes, ne riposent avec le même type d'arme en plus puissant... d'où peut-être la raison de cette mise en place de la loi martiale déjà maintenant.

"Sinon pour l'argent, bonne nouvelle, tombé sous 700 euros le kg. Pour ma part, j'en rachète demain pour fêter l'événement !"

Ce serait vraiment bête de ne pas le faire, effectivement. Je crois bien que je vais aussi fêter l'événement. Ceci dit, je viens de lire un article qui semble dire que même l'or et l'argent ne sont même plus à l'abri si la récession est mondiale, j'aimerais bien avoir votre avis sur cette vision des choses :

http://la-chronique-agora.com/rendements-obligataires-montrent-que-recession-mondiale-ressemble-a-celle-du-japon/#anc

En attendant, merci pour le conseil du film "Inside Job"; vu le temps pourri et les programmes télé plus que nuls (je me demande bien pourquoi j'ai encore la télé-distribution d'ailleurs...), je crois bien que je vais le regarder un de ces soirs... ;-)

@ Frédéric P.

"J' achète tout ce que je peux encore trouver (numismates, e.bay, etc...); les lots commencent d'ailleurs à se tarir sensiblement par rapport à tout ce qu' on pouvait se procurer il n' y a encore pas si longtemps..."

S'il n'y en a plus, il reste les Allemands (cf. Aachener Anlagemetalle. Je l'ai déjà mis en référence mais, rassurez-vous, je n'y ai aucun intérêt; c'est juste qu'ils sont sympas, sérieux, qu'ils parlent anglais et que vous avez les prix des pièces et lingots en ligne).

Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Bonjour Lolo... si c'est un surnom en rapport avec votre prénom, alors on a le même.

J'ai regardé votre lien internet, et j'ai bien lu pour la baisse du prix des matières premières. Et j'ai envie de vous dire : OUI, MAIS...

Oui mais est-ce qu'on parle du prix de l'argent ou de l'argent papier ? Car le truc est là : krach boursier car peur panique, revente de tous les actifs papiers. Ca ne veut pas dire peur panique et revente des lingots et pièces par tous les propriétaires!
D'ailleurs les vendre contre quoi ? des billets de banque??? encore du papier ?!?

Oui on devrait assister, si krach il y a, à une chute violente de tout ce qui est en papier, donc l'or papier ( 45 fois plus que du réel )et l'argent papier ( 100 fois plus que du réel). Seulement, comme l'argent métal représente à peine 1% de l'argent "boursier", alors forcément les cours que vous lirez seront ceux du papier.

Le jour où vous lirez 7euros/ kg au lieu de 700euros/kg, sortez le champagne ! Car il y aura bien un malin pour exiger la livraison.... et là, faillite de la banque. Et du coup, soit il y aura un nouveau cour basé sur le réel, le métal, le concret, soit rien....et donc les gens achèteront ça au marché noir. Et donc..... eh eh eh!!! ^^

Un industriel se fiche de savoir si l'argent coûte 7 ou 70, 700, 7000, 70.000euros le kg. Il lui en faut. A n'importe quel prix. Sinon il peut fermer ses usines ou utiliser de l'or, très bon conducteur aussi.

Pour la guerre nucléaire que vous évoquez, ne vous faites pas trop de frayeurs inutiles. Récemment, les USA ont reçu des militaires russes dans le cadre d'opérations militaires d'entrainement. Ce qui veut dire qu'en cas de grave crise, krach,...il n'y aura pas de guerre mondiale. Il y aura un peuple américain écoeuré, trahi,....sans défense, qui pourra juste se taire et pleurer, ou se rebeller et mourir. Ca parait énorme, c'est vrai.
Mais bon, n'est-ce pas LE pays où l'on sauve parfois le monde au cinéma après avoir enfermé les gens dans des camps, pour les protéger qui d'un extraterrestre, qui d'un virus mortel, qui d'une guerre civile...???
Le peuple américain est prêt, sans le savoir.
Il va juste vivre en vrai ce qu'il applaudit au cinéma depuis des années.

Je ne suis pas heureux du sort qui les attend. Mais je ne peux pas mentir et dire que je suis malheureux. Qui est malheureux pour les gens qui meurent de maladies, de faim, de guerres civiles en Afrique? Qui était malheureux à l'époque où de "bonnes blagues" circulaient sur les chinois? "avec un bol de riz, tu fais bosser un chinois pendant un mois!".... entre nous, elle est connue celle là.
Bientôt, avec un bol de céréales Gold & Fat, vous ferez bosser un américain pendant un mois...
Le chinois, lui, faudra lui offrir un salaire lui permettant d'avoir logement spacieux, télé, voiture, TV par satellite, etc etc...
L'africain mourra toujours de faim. Faut dire ce qui est.
Et l'européen?
Ba il s'en remettra doucement, comme il a toujours fait après une hyperinflation ici, une guerre mondiale là-bas,...
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Bonjour La Caye, mon homonyme (au masculin je suppose) ;-)

"Seulement, comme l'argent métal représente à peine 1% de l'argent "boursier", alors forcément les cours que vous lirez seront ceux du papier."

Ok, merci pour votre analyse. D'après vous ils parlent bien du métal "papier" dans l'article. J'avais quelques hésitations à vrai dire car dans la Quotidienne intervient souvent une certaine Simone Wapler qui conseille toujours d'investir en or physique et donc je me demandais si dans une telle boîte tous les économistes suivent une ligne directrice générale - auquel cas cet article aurait dû parler d'or physique - ou ne suivent que leur propre analyse sans tenir compte de celle de leurs collègues. Je pense que je vais leur envoyer un mail en leur demandant de préciser de quoi ils parlent - papier ou physique - car, effectivement, dans un tel cas, la distinction est d'importance.

"Le peuple américain est prêt, sans le savoir. Il va juste vivre en vrai ce qu'il applaudit au cinéma depuis des années."

Après plus d'un demi siècle de lavage de cerveau, c'est terrifiant mais c'est bien probable. J'ai une amie qui revient de New York et qui me racontait qu'une femme dans la rue, en croisant un militaire qui s'y promenait et qu'elle ne connaissait absolument pas, s'est adressée à lui en le remerciant pour ses bons et loyaux services. Gloups ! Je nous vois mal faire cela en Europe !

Ceci dit, je n'ai aucune confiance dans la clique qui dirige en sous-main les USA. Je crois que ces gens sont vraiment dangereux.

"Qui est malheureux pour les gens qui meurent de maladies, de faim, de guerres civiles en Afrique ?"

Je pense qu'il y en a plus d'un parmi les humains... à commencer par un certain nombre d'intervenants ici même et ceux qui boycottent les médias.

Perso, j'ai arrêté de regarder les JT après les massacres au Rwanda et la vue des têtes coupées flottant dans un lac. Lorsque j'ai lu dans un livre de Ziegler que les réfugiés alimentaires étaient criminalisés et placés dans des camps, alors que leur seul "tort" fut de sortir de leur frontières pour trouver de quoi manger (un besoin élémentaire pour pouvoir vivre) et que les réfugiés économiques ne l'étaient pas, j'ai été définitivement dégoûtée.

Le problème, c'est que ce sont plutôt les médias qui s'en foutent carrément. Ils nous demandent de faire une minute de silence pour les américains morts dans les tours le 11 septembre, mais personne ne nous a demandé de faire une minute de silence pour les millions d'Africains qui meurent de faim chaque année à cause de la spéculation. Et pour le reste, ils utilsent les catastrophes sanitaires dans la corne de l'Afrique pendant une ou deux semaines lorsqu'ils n'ont rien d'autre à se mettre sous la dent, puis passent à autre chose et ne parlent plus jamais de cette triste région.

Enfin, quand ils parlent d'une guerre ils désignent les bons et les méchants pour influencer le monde et ne prennent même pas la peine de remonter en arrière, d'analyser leur Histoire dans le temps pour tenter de comprendre comment on en est arrivé là. Ces médias sont vraiment trop nuls.

J'ai assisté dernièrement à une conférence de Jean Ziegler où il disait que la VIE est un mystère en faisant constater qu'on n'avait pas le choix ni de notre naissance, ni du lieu de notre naissance. Pourquoi naissons nous ici, en Europe, dans un certain confort, plutôt qu'en Afrique dans la misère totale ? J'ai trouvé cela une réflexion bonne à méditer.

Car pour un certain nombre d'entre nous, la misère de certains peuples nous fait tellement mal qu'au plus profond de nous, nous culpabilisons de notre situation confortable et n'arriverons jamais à réellement en profiter tant que nous serons conscient que d'autres meurent injustement comme des mouches esseulées.


Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Bonjour Lolo !

Oui, et merci pour votre précision, en effet certains experts, analystes, commencent à conseiller à leurs clients d'acheter de l'or physique. Pourquoi de l'or physique et pas de l'or, tout court ( donc de l'or papier si vous demandez conseil à votre conseiller financier... ) ? Parce que bientôt, très bientôt je pense, ça va devenir évident pour tout le monde.

En Grèce, les gens ont retiré entre 700 et 800 millions d'euros par jour, des guichets de leur banque, depuis lundi. En Espagne, ça commence !
Pour le moment, ils retirent pour planquer chez eux. Quand certains vont commencer à vouloir convertir une partie de cela en or ou en argent........... ^^

Pour les misères qui touchent l'Afrique, évidemment que ça nous touche. Mais ce que je voulais dire, c'est que ça nous touche sans qu'on ne fasse quoi que ce soit, individuellement, pour que ça change. Quand on apprend que les aides envoyées par les états européens atterrissent dans les mains puis à 90% dans les poches des soi-disant chefs d'état qui dirigent ces pays, ça passe l'envie d'envoyer quelque chose. La seule façon fiable de les aider, c'est de faire des dons de temps à autre à "médecins sans frontière". Sauf que cette association, malheureusement, n'intervient que pour soigner ceux dont l'état de santé est déjà largement diminué.

Concernant les USA, ce pays "m'amuse". Là encore c'est ironique !
Comment, dans ce pays, des gens peuvent réussir à perpétrer des massacres sur le territoire, soit en pleine ville, soit sur des campus universitaires, alors que tout est hyper surveillé ??? Et bien leur surveillance, c'est du flan !

Il suffit d'attérrir en avion, pour une escale de quelques heures, dans l'un de leurs aéroports pour s'en rendre compte. Là, quelque soit votre métier, votre nationalité, vous n'êtes... RIEN. Vous avez juste le droit de la fermer, de montrer le passeport, vous faire photographier l'oeil, faire enregistrer vos empreintes, répondre à leurs questions, attendre dans des allées sans franchir les lignes blanches dessinées au sol, sans fumer à moins de 2 mètres d'une poubelle sur le trottoir devant l'aéroport car sinon le policier qui patrouille seul vous indique le cendrier de la main, comme on montre un panier à son chien. Bref aux USA, le touriste, c'est de la merde. Ah oui, si vous y allez, n'oubliez pas que désormai il faut s'acquitter d'une taxe pour poser les pieds sur leur territoire, même si vous ne quittez pas la zone de transit ! Par contre les USA se joignent au reste de la planète pour critiquer la taxe CO2 décidée par l'Europe !
C'est un pays où le gouvernement est fier, très fier. Il va bientôt baisser son froc quand même devant la Chine et je serai le 1er à applaudir.

Paris, place de la Concorde. Ou plutôt dans l'angle. Ambassade des USA.
Je défie qui que ce soit d'entre vous, et quelque soit votre métier, d'aller prendre votre chéri(e) en photo en le faisant poser devant l'ambassade et sans avoir aussitôt des gens qui vous aboient dessus !
Toujours la même ambassade. Vous pouvez être parisien et payer un maximum d'impôt, ce trottoir n'appartient plus à la France depuis longtemps! Enfin si, mais en théorie seulement... sur le PAPIER, quoi.
Toujours la même : un 4x4 énorme en sort, et emprunte l'allée remontant vers l'Elysée, limitée à 50 km/h et parsemée de gendarmes, policiers, caméras... le véhicule pousse la 1e, la 2e, et file on ne sait où, à plus de 80. Quelques minutes après, ce véhicule revient, parfois même avec les gyrophares ( bleu et rouge ! ) allumés, à toute vitesse. De toutes façons, déjà un véhicule de corps dyplomatique ne se contrôle pas, alors vous pensez bien qu'un véhicule américain....
Voila, c'est ça les USA. Maîtres du monde, Dieu tout puissant chez eux, et aussi chez les autres. Tout ça avec 40% de leurs propres enfants qui ne mangent que grâce à des bons alimentaires. Une partie de leur population est déjà habituée à la misère. Reste à convaincre les autres, de gré ou de force.
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Bonsoir Lolo La Caye ;-)

"En Grèce, les gens ont retiré entre 700 et 800 millions d'euros par jour, des guichets de leur banque, depuis lundi."

Je confirme. Une de mes amies grecque qui habite Athènes a déjà transformé ses économies en physique dès que le défaut grec fut annoncé il y a deux mois. Je lui avais envoyé plusieurs bouquins sur le sujet dont "L'effondrement du dollar et de l'euro, comment en profiter" de James Turk et depuis, elle se sent rassurée... sur un plan personnel. Par contre, elle ne l'est pas du tout en ce qui concerne la situation politique et l'avenir de son pays... et ses compatriotes qui le peuvent commencent à faire comme elle. C'est probablement le début de ladite phase "maniaque" en m.p.

"Pour les misères qui touchent l'Afrique, [...] Quand on apprend que les aides envoyées par les états européens atterrissent dans les mains puis à 90% dans les poches des soi-disant chefs d'état qui dirigent ces pays, ça passe l'envie d'envoyer quelque chose."

Oui et c'est ce qui nous fait nous sentir totalement démunis et impuissants pour aider ces pauvres gens et qui nous mène à la culpabilisation.

C'est aussi la raison pour laquelle je reste persuadée qu'on n'est jamais plus utile que lorsqu'on aide localement. Nous devons aider "nos" pauvres sur place, comme là-bas les plus aisés devraient aider "leurs" pauvres. Evidemment, dans la corne de l'Afrique, le pire c'est qu'il n'y a même plus de personne assez aisée pour aider son voisin... Il nous reste alors la solution de planifier nos vacances dans ces endroits de misère la valise remplie de vêtements et de chaussures qu'on ne met plus et d'objets utiles à distribuer sur place avec quelques euros qui pourront les dépanner provisoirement. Ne compter que sur soi-même et certainement pas sur des intermédiaires quels qu'ils soient !

"Là, quelque soit votre métier, votre nationalité, vous n'êtes... RIEN. [...] Bref aux USA, le touriste, c'est de la merde."

Oui, mon amie qui revient de là m'a expliqué cela aussi. Elle m'a dit qu'il n'est surtout pas question de faire de l'humour avec un flic et/ou en remplissant les documents officiels car on pourrait bien être embarqué pour cela et se retrouver au zonzon. Ce sont des malades !

Quelque part ça m'a fait sourire car lorsque je suis allée à Kaliningrad (Russie) l'année passée - seule avec 2 ados par envie d'aventure et dans le but de faire la Scandinavie -, c'est exactement l'impression que j'ai eue en passant la douane russe. Visages fermés, paroles et gestes brusques, aucune amabilité malgré ma bonne humeur et mon beau sourire inutile, vérification multiple de la photo de mon passeport avec ma binette, idem pour les enfants... au cas où nous aurions fait une chirurgie esthétique peut-être ? Contrôle du véhicule comme au centre anti-drogue dans les films. Idem en sortant. J'avoue que pendant les 24h dans ce pays, je ne me sentais pas très à l'aise. Nous, les Européens, on n'est pas habitués à cela !

C'est assez marrant de constater à quel point beaucoup d'Européens ont/avaient des craintes de l'URSS et/ou de la Russie actuelle tout en idéalisant encore toujours les USA alors que leur politique est tout aussi liberticide. Quand je dis que je suis allée en Russie et que les USA ne m'attirent pas, ils ne comprennent pas.

Mais rien qu'à cause de cette politique liberticide et le fait de savoir que l'Europe transmet des infos personnelles (comme l'état de notre compte bancaire e.a.) aux USA si on veut s'y rendre en tant que touriste et tous les autres contrôles qu'ils effectuent, il ne me plaît pas d'y aller. Mon mari rêve d'aller voir New York et/ou de faire la Route 66... mais moi je traîne les pieds car je ne suis même pas certaine de pouvoir "la fermer" devant tant de zèle.

Je n'ai rien contre les Américains eux-mêmes et c'est vrai qu'il y a là-bas de magnifiques musées et paysages époustouflants, mais j'éxècre totalement le gouvernement US et ses institutions. Alors vu mes idées, je serais certainement vite classée "terroriste potentielle" par ces derniers si ce n'est déjà fait le biais de mails interceptés par la NSA et/ou Echelon. Bon d'accord, je regarde trop de films et je deviens parano... ;-)

"C'est un pays où le gouvernement est fier, très fier. Il va bientôt baisser son froc quand même devant la Chine et je serai le 1er à applaudir."

Oui, mais c'est précisément parce que ce gouvernement se prend pour le maître du monde et est si fier qu'il est dangereux et mauvais perdant (ça se voit avec ce qu'ils ont déjà fait au Moyen Orient et continuent de faire). Et beaucoup de mauvais perdants se disent : "Si je tombe, tout le monde tombera avec moi. Tu veux m'exploser ? Alors tout le monde mourra dans l'explosion avec moi".

A Berlin, il y a encore un magnifique pont prusse, une véritable oeuvre d'art. Celui-ci avait été totalement piégé par les nazis lorsque les Russes sont entrés dans Berlin. Il aurait dû exploser, mais une défaillance technique a empêché cela. Voilà un exemple. Les nazis ont pensé : "Perdus pour perdus, personne ne profiterait de leurs joyaux.".

Je ne serais pas étonnée que le gouvernement américain ait ce même état d'esprit. C'est pouquoi je ne suis pas certaine qu'il baissera si facilement son froc devant la Chine d'où ma crainte d'une escalade nucléaire.

J'aime bien analyser les Etats comme s'ils étaient des humains, les humains étant leurs cellules à eux. Tel Etat ne s'entendra jamais plus avec un autre à cause de leur histoire passée restée un mauvais souvenir. Tel autre Etat prendra sa revenche vis-à-vis d'un autre coûte que coûte pour une injustice subie ou ressentie comme telle. Tel autre décimera son voisin par pur orgueil, alors qu'un autre encore se laissera totalement dominer par manque de confiance en lui. Un énième, enfin, deviendra totalement fou (= épurations ethniques, guerres civiles, etc.) à cause de la pression extérieure qu'il subit (= manipulations). Si on se déplace d'échelle, c'est une analyse intéressante à faire.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Oui... tout à fait d'accord.

Au fait, à propos des politiques :
Quand un franco-qlq chose, déclare à propos de l'Allemagne des choses choquantes, et quelques mois après travaille main dans la main avec la direction de ce pays, ça prouve une chose. On a tous notre fierté, mais c'est au pied du mur... qu'on voit le mur.

Et concernant les USA, mlle Lolo, je pense que s'ils veulent tout savoir, ils ont des mots-clefs qui déclenchent des "lecteurs automatiques". Donc si on parle de certaines dates, événements, évidemment que la page leur apparait sous le nez. Ca ne prouve rien. Mais là nous sommes en France. J'imagine qu'aux USA il faut tenir sa langue un minimum. C'est beau la démocratie.

A propos, le film The Dictator, sorti en Belgique et que j'ai eu la chance de voir, est excellent. Derrière le côté grossier et grotesque, ça critique sec !
Surtout lorsque le protagoniste principal défend le concept de dictature devant un public américain en s'adressant aux autorités et en leur faisant part de tout ce qu'ils pourraient faire s'ils étaient en dictature ! Et là il leur décrit..... Eh eh eh ^^ Allez voir le film, si la suite ne vous parait pas évidente ;-)

Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Bonsoir "Lolo" et merci pour le "tuyo" !
La cure d'austérité vécue par les grecs montre son inefficacité. Brillamment, s'il faut un qualificatif.
Est-ce que nos spécialistes restent disposés a appliquer le même "remède" à l'Espagne ?
Sinon, quoi ?
Désormais, la Grèce trouverait peut-être son compte en sortant de l'Euro. A partir de cette sortie quel moyen dispose l'Europe (pluriel si vous voulez) afin de faire rembourser la Grèce ?
Et puis pour l'Europe n'est-il pas préférable de se couper un bras ?
Personnellement, je ne pense pas "qu’une sortie de la Grèce serait « catastrophique », car « les gens du monde entier se demanderaient : qui sera la suivant ? »", pour citer Angela Merkel.
Pourquoi dit-elle cela ? Je pense tout au contraire que cette sortie, soulagerait le reste de l'Europe ? Cette préoccupation retirée, l'esprit serait plus libre. Le monde pris à partir par A.M. penserait AUSSI autre chose. Par exemple : tient, ils se débarrassent d'un fardeau ! Tient ils font un pied de nez aux créanciers ! Etc.
De plus, en étant réaliste, quelles sont les chances de voir la Grèce parvenir à honorer ses échéances ?
Ne vaut-il pas mieux effacer l'ardoise et permettre à ce pays de se réparer ?
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Tout a fait d'accord.
Je dirais même plus : l'Europe va se devoir couper un bras. Et puis l'autre, et puis une jambe, etc. Effaçons toutes les dettes. Cessons de laisser polluer notre planète par cette utopie de besoin de croissance (en fait la seule croissance c'est la dette). Et envoyons nos "chers" (très chers, même) politiciens au soleil sur une île déserte.
Re-faisons le monde. C'est le moment. Pour le bien-être de nos enfants et petits-enfants.
Evaluer :   9  2Note :   7
EmailPermalink
c'est vrai quoi... Yaka...
Evaluer :   4  2Note :   2
EmailPermalink
Le rêve crée, la raison calcule, notre société crève d'excès de calcul .

Et puis : "Cessons de polluer notre planète par cette utopie de besoin de croissance .."

: J'achète les yeux fermés .

Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Bonjour, 1. merci, mais pour l'or je pense qu'il aura le même sort, conduisant très bien l'électricité. Sinon il sera déstocké lui aussi. Mais c'est une valeur refuge, qui posera les bases de valeur des nouvelles monnaies, c'est un métal précieux égalem  Lire la suite
La Caye - 21/05/2012 à 11:26 GMT
Top articles
Derniers Commentaires
Pourquoi la théorie du réchauffement climatique doit nous faire rir...
20 nov.Louis L.1
Saoulez vous et fumez sans la moindre retenue car il est formellement prouvé que cela est sans incidence sur le taux de mortalité qui demeure obsti...
L'illusion de la gratuité
19 nov.zelectron
Même Hollande s'était fendu d'un : c'est gratuit, c'est l'état qui paye.
Propriété menacée. La société de l’usage, c’est la société du serva...
19 nov.zelectron0
L'ignominie de cette proposition montre à quel point le communisme a laissé des traces quasi- indélébiles pour les débiles de la société.
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
14 nov.Alain J.
et pourquoi çà monte et çà baisse ensuite Il y a 10 ans l'article ci dessus aurait pu s'écrire ... mais autrement. Je suis les articles sur l'o...
Comment on a étranglé la Grèce. Mediapart
15 nov.Patrick W1
La video doit être absolument regardée. Je l'ai vue, et j'ai envie d'acheter le livre de Varouflakis " Conversations entre Adultes" et de voir...
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
13 nov.blitzel
Ahahah, ils veulent nous saborder le "mental." Erreur aujourd'hui mercredi 13 pleine lune sur la dégringolade des cours des banques, Elles ...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
13 nov.blitzel
Article impeccable. Un 11 novembre dans les labours Quand j'entends cela, cela nous rappelle, "aux oreilles de nos ancêtres dans les tranc...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
08 nov.Patrick W3
Tout ce que vous notez est trop vrai.!!!....trop sombre, et le véritable drame est que la machine ne s'arrêtera pas, quelque soient les actions men...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX