Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Les dévaluations monétaires des années 1930

IMG Auteur
New World Economics
Extrait des Archives : publié le 13 novembre 2012
600 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 4 votes, 3,8/5 ) , 10 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
10
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Fondamental

 

 

 

 

Nous pouvons résumer la période 1920-1940 comme suit: durant la première guerre mondiale, de nombreuses devises se sont détachées de l'étalon or et, dans une moindre mesure, nous pouvons également dire que les Etats-Unis l'ont eux aussi abandonné. Certaines devises traversèrent une période d'hyperinflation dès le début des années 1920, avant d'être rattachées à l'or autour de 1925. C'est alors que commença la Grande Dépression. J'ai d'abord pensé que l'Allemagne avait été la première à dévaluer sa devise en août 1931, mais je me suis rendu compte un peu plus tard que j'avais tort. En août 1931, l'Allemagne fit défaut sur sa dette et imposa de lourdes restrictions monétaires, mais sa devise ne fut pas immédiatement dévaluée (du moins pas officiellement). En septembre 1931, la Grande-Bretagne fut donc le premier pays à dévaluer. Puisque la livre sterling était à l'époque la plus importante devise internationale, un peu comme l'est le dollar aujourd'hui, de nombreux pays prirent exemple sur les Britanniques et se mirent à leur tour à dévaluer. Le Japon suivit le mouvement en décembre 1931, simplement pour ramener le taux de change du yen à son niveau d'avant dévaluation.


Il existe des moyennes annuelles qui, malheureusement, capturent mal ces évènements. Les dévaluations de septembre 1931, par exemple, sont comprises dans la moyenne de l'année 1931, qui ne présente qu'un léger déclin sur l’année entière. Les Etats-Unis ont dévalué leur dollar en 1933, avant de le rattacher à l'or en 1934 à hauteur de 35 dollars par once.


Ce que j'essaie de démontrer ici est que la plupart des pays ont dévalué leur devise vers la fin de l'année 1931, sinon plus tôt. Cette 'guerre de dévaluations' fit pression sur toutes les nations qui ne dévaluaient pas leur monnaie. Lorsqu'une devise de référence internationale est dévaluée, il apparaît généralement une réaction en chaine. Dans les années 1930, de nombreuses devises furent dévaluées à la suite de la livre sterling, même si c'était, dans certains cas, dans le seul objectif de restaurer les taux de change à leurs niveaux d'avant dévaluation.


Je reviendrai sur les pays manquants en cours de semaine prochaine.



L'Argentine dévalua sa devise en même temps que la Grande-Bretagne à la fin de l'année 1931, puis une nouvelle fois en 1934.





L'Australie dévalua en aout 1931.



L'Autriche dévalua dans le même temps que les Etats-Unis en 1033-1934, mais dans une moindre mesure.



La Belgique dévalua également en 1933-1934 mais dans une moindre mesure.



Comme aujourd'hui, le Brésil ne semble jamais avoir été adepte d'une devise stable.





L'Inde Britannique suivit l'exemple de la livre sterling, augmentant la valeur de sa devise au début des années 1920 avant de la dévaluer en septembre 1931.




La Bulgarie maintint la valeur de sa devise tout au long de la période.



Le Canada, et ce n'est pas une surprise, présente une combinaison des modèles Britannique et Américain qui ont dévalué en septembre 1931 puis à nouveau en 1933-1934.



Le Chili a dévalué sa devise a de nombreuses reprises.




La Chine disposait a l'époque d'un étalon argent et non d'un étalon or, et la valeur de sa devise chuta par rapport à l'or en conséquence d'une baisse du prix de l'argent par rapport à celui de l'or. Vers la fin des années 1930, la devise Chinoise fut à nouveau dévaluée à la suite d'une vague d'impression monétaire lancée par le gouvernement en vue de financer la guerre contre le Japon, ce qui déboucha sur une hyperinflation dans les années 1940.




Les données sur lesquelles je m'appuie dans cet article sont disponibles ici:

15 avril 2012: Taux de change entre 1914 et 1941



Nathan Lewis

 

 

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Allemagne | Argentine | Australie | Autriche | Belgique | Brésil | Bulgarie | Canada | Chili | Chine | Etats-unis | Japon | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Allemagne | Argentine | Australie | Autriche | Belgique | Brésil | Bulgarie | Canada | Chili | Chine | Etats-unis | Japon | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :3,8 (4 votes)
>> Article suivant
Nathan Lewis est l'auteur de Gold: the Once and Future Money, publié par Agora Publishing et J Wiley. Il est le directeur de Kiku Capital Management.
Commenter cet article
>Suivre tous les commentaires du site
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
  Tous Favoris Mieux Notés  
"durant la première guerre mondiale, de nombreuses devises se sont détachées de l'étalon or et, dans une moindre mesure, nous pouvons également dire que les Etats-Unis l'ont eux aussi abandonné"

Les denrées alimentaires, les matières premières, les munitions etc n'ont pas été achetées aux USA avec du papier !!

Pendant que les veuves et les vieux Françaisversaient leur or contre du papier, celui-ci filait directement dans les banques de New-York, si bien qu'à la fin de la guerre des centaines de tonnes avaient changé de continent.

Les USA ont abandonné l'étalon-or, mais surtout pas trop tôt ! Une fois seulement après avoir drainé à eux l'or des pays "amis".

Seule une guerre totale pouvait conduire les individus sensés à se séparer de leur or contre... rien.

De là à penser à un plan d'avant-guerre...

La jeune FED venait de prendre les manettes et avait un gigantesque plan séculaire à mettre sur pieds.
Evaluer :   5  2Note :   3
EmailPermalink
Attendez... vous pensez honnêtement que les États-Unis sont à l'origine d'une sorte de complot ayant débouché sur la première guerre mondiale, dans l'idée de siphonner l'or européen avant de mettre définitivement fin à l'étalon or 60 ans plus tard (et après une seconde guerre mondiale)?

Evaluer :   7  3Note :   4
EmailPermalink
Je ne vais pas jusque là.
Mais les bonne affaires consistent essentiellement à savoir sauter sur les opportunités et les tourner à son avantage.
La puissance se situe du côté où se trouve l'or. Les USA n'auraient pas pu devenir super-puissance tant que l'or se trouvait en Europe.
Il n'y avait qu'une situation de guerre-totale pour espérer transférer des grandes quantités sans douleur.

Reprenez les discours des dirigeants anglais et français des années 1915-16-17. La guerre était déjà mondiale. Il gromellaient d'impatience contenue contre l'isolationisme américain. "Quand donc l'Amérique comprendra-t-elle que le monde est en guerre?" L'Amérique était impliquée à travers son outil industriel mais pas en tant qu'état. Cela signifie que les livraisons devaient être payés cash en or.
Une fois l'or bien drainé par 3ans de combat, une fois que les veuves ont eu jusqu'à donné leur alliance, une fois les économies et les épargnes bien saignées, les USA sont entrés en guerre aux côtés des alliés.
Cela avait comme conséquence économique l'ouverture de comptes d'avances et de crédits entre alliés (des écritures, du papier), à solder plus tard une fois la paix revenue. La fin des paiements cash en métal.
Les USA auraient eu toutes les raisons suffisantes d'entrer en guerre en 14 ou en 15. Ils étaient déjà résolus à entrer en guerre. L'attente "administrative" ou "juridique" jusqu'en 17 correspond au délai de transfert de l'or.
Evaluer :   2  2Note :   0
EmailPermalink
Et peut-être aussi une attente technique ? On n'attaque pas l'Allemagne sans un minimum de préparation, ce n'est pas l'Afghanistan (ah oui, l'Afghanistan aussi nécessitait une préparation, ce qui n'a pas été fait et on connaît les conséquences). Il faut des armes, des soldats entraînés, des vecteurs, une stratégie, des plans....
Evidemment, je ne remets pas en cause votre raisonnement, car cette attente technique a pu être volontairement prolongée histoire de servir des objectifs financiers.

Aujourd'hui, l'Allemagne veut rapatrier son or justement...
Evaluer :   0  2Note :   -2
EmailPermalink
Ils ont envoyé du matériel et des denrées dès le début du conflit.
Ils n'ont envoyé des soldats qu'à partir de 17, sans doute une fois prêts pour ça.

Mais ils auraient très bien pu déclarer la guerre "administrativement ou "juridiquement" dès le début des livraisons, bien avant l'envoi de soldats.
D'autres pays l'ont fait.
Garder jusqu'au derneir moment le statut de non-belligérant quand presque tout dans la pratique les impliquait déjà a eu une énorme conséquence financière.
Evaluer :   2  2Note :   0
EmailPermalink
Plus sérieusement on a accusé la France d'avoir provoqué la Grande Depression du fait de ses énormes achats d'or entre les deux guerres.

L'achat d'or par la France est il la cause de la grande depression ?

http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-l-achat-d-or-par-la-france-est-il-la-cause-de-la-grande-depression-.aspx?article=3119161536G10020&redirect=false&contributor=Histoire+de+l%27or
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
L'échelle des ordonnées semble fausse.
Il ne s'agit pas de milliers d'onces qui baissent dans le temps, pas de valeur de devise exprimée en onces mais plutôt l'inverse: une seule once exprimée en milliers d'unités de monnaie. Ou sinon tout est faux
Evaluer :   2  3Note :   -1
EmailPermalink
Non, le graphique semble correct. Ce sont bien des milliers d'unités de devises dont la valeur baisse dans le temps en termes de onces d'or.
Si le graphique représentait la valeur d'une once d'or en termes d'unités de devises, l'histogramme devrait être croissant avec le temps.
Evaluer :   7  1Note :   6
EmailPermalink
Quand on dit la même chose, il ne faut pas dire "non".
Ou alors vous êtes trop habitué à porter la contradiction ?

Le titre "value of 1000 currency units in gold Oz" est correct si le graph décroît.
Mais l'unité "gold oz" écrit à côté de l'axe des ordonnées une erreur, tout comme l'échelle choisie .

Il ne faut pas des dizaines de milliers d'onces pour équivaloir à 1000 unités de monnaie seulement.
Evaluer :   1  2Note :   -1
EmailPermalink
J'ai dit "non" parce que vous avez fait une erreur.

Vous disiez "Il ne s'agit pas de milliers d'onces qui baissent dans le temps..."
Mais le graphique ne parle pas de milliers. Il y a un point avant les zéros.

"...pas de valeur de devise exprimée en onces"
Si.

" mais plutôt l'inverse: une seule once exprimée en milliers d'unités de monnaie."
Non. Si cela avait été le cas, le graphique aurait été croissant.

Vous dites maintenant : " l'unité "gold oz" écrit à côté de l'axe des ordonnées une erreur..."
Non. L'unité gold oz. à gauche est correcte: l'axe des valeurs est bien exprimé en onces d'or

"tout comme l'échelle choisie . Il ne faut pas des dizaines de milliers d'onces pour équivaloir à 1000 unités de monnaie seulement."
Mais le graphe ne parle pas de milliers. À nouveau, il y a un point avant les zéros.
Evaluer :   4  2Note :   2
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Plus sérieusement on a accusé la France d'avoir provoqué la Grande Depression du fait de ses énormes achats d'or entre les deux guerres. L'achat d'or par la France est il la cause de la grande depression ? http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-  Lire la suite
ELS - 14/11/2012 à 13:11 GMT
Note :  1  0
Top articles
Derniers Commentaires
Comment on a étranglé la Grèce. Mediapart
15 nov.Patrick W1
La video doit être absolument regardée. Je l'ai vue, et j'ai envie d'acheter le livre de Varouflakis " Conversations entre Adultes" et de voir...
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
13 nov.blitzel
Ahahah, ils veulent nous saborder le "mental." Erreur aujourd'hui mercredi 13 pleine lune sur la dégringolade des cours des banques, Elles ...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
13 nov.blitzel
Article impeccable. Un 11 novembre dans les labours Quand j'entends cela, cela nous rappelle, "aux oreilles de nos ancêtres dans les tranc...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
08 nov.Patrick W3
Tout ce que vous notez est trop vrai.!!!....trop sombre, et le véritable drame est que la machine ne s'arrêtera pas, quelque soient les actions men...
Grâce aux taxes, la France s’appauvrit sans souci
07 nov.Bernard Conte
Le gouvernement "force" la consommation notamment par la norme. https://blog-conte.blogspot.com/2018/11/forcer-la-consommation-par-la-norme.html
ALERTE. La BCE baisse ses taux et les taux… remontent !
28 oct.blitzel
Il n' y a rien à dire, c'est excellent d'avoir trouvé cela. C'est une mesure qui a été mis en place au tout début septembre, méthode dévoilée p...
Les experts internationaux en Rien du Tout
28 oct.Patrick W1
Excellent...!!
La SNCF sur un très mauvais rail
26 oct.blitzel1
La SNCF sur un très mauvais rail... avec un Pépin,pardon un Pépy c'est certain ! La Sncf a un paradoxe, on ne l'aime pas du tout, mais on en a ...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX